Il y a un risque que Canelo prenne sa retraite s’il combat Artur Beterbiev

Publié par

Eddie Hearn vient de déclarer que Canelo Alvarez envisage de grimper chez les mi-lourds pour défier le redoutable champion IBF / WBC des mi-lourds, l’invaincu Artur Beterbiev (16-0, 16 KO), s’il bat avec succès Caleb Plant pour devenir le champion incontesté des super-moyens.

Hearn dit qu’il a parlé à Canelo (56-1-2, 38 KO) pour savoir quels seraient ses plans après son match contre le champion de IBF, l’invaincu Caleb Plant (21-0, 12 KO) le 11 septembre, et Canelo lui a appris qu’il était potentiellement intéressé à affronter Beterbiev. Qu’est-ce que ça veut dire, « potentiellement »? Ici ça veut dire « peut-être. »

Lorsque Hearn lui a suggéré d’affronter le champion mi-lourd de la WBA en premier, Dmitry Bivol, Canelo lui a rétorqué qu’il voulait d’abord Beterbiev. En d’autres termes, Canelo veut défier en premier le gars n°1 de la division mi-lourd, l’imbattable combattant russe. Est-il sérieux? Nous avons de sérieux doutes cependant. Les fans savent que la côte d’un combattant grimpe en flèche quand il fait ce genre de déclaration, c’est à dire en appelant un adversaire respecté et évité, qui a assommé tous ses adversaires.

Supposons que Canelo soit sérieux. C’est un geste plus que téméraire de sa part d’affronter Beterbiev, car le gars est considéré comme le plus qualifié et le plus puissant cogneur de la division mi-lourds, qui ne sait pas ce que reculer veut dire et qui excelle à se battre à l’intérieur. Il doit y avoir quatre personnes dans l’industrie de la boxe qui donnent une chance à Canelo de parcourir la distance avec Beterbiev. Donc, tout le travail intérieur que Canelo aime faire, il le ferait à ses risques et périls contre un frappeur de haut calibre qui ne lui manifestera aucun respect. Le double olympien russe est une version plus grande, plus technique et plus puissante de Gennady Golovkin, sur des kilomètres.

« Peut-être qu’après cela [après son combat avec Caleb Plant], il passera au poids mi-lourd, et il pourrait combattre Artur Beterbiev et Dmitry Bivol », a déclaré Eddie Hearn à Little Giant Boxing à propos de Canelo. « Il s’en fiche. Il m’a parlé d’Artur Beterbiev. »

«J’ai alors dit : « Ne devrions-nous pas combattre Bivol en premier? » Il [Canelo] a répondu: « Non, nous le voulons» , en précisant qu’Alvarez veut Beterbiev. »

L’invaincu Beterbiev a déjà humilié Canelo récemment en l’appelant après sa récente victoire par élimination directe au 10ème tour contre Adam Deines. C’était en mars dernier. Beterbiev a fait savoir lors de la conférence de presse après le combat qu’il accepterait volontiers un match avec la star mexicaine s’il recevait un coup de fil de ses gestionnaires. Depuis cette date, Beterbiev attend toujours ce coup de fil. Pendant ce temps, ce qui est sûr, c’est que Beterbiev prend de l’âge.

A LIRE : Beterbiev et Ramsay démentent avoir reçu un appel de la team Canelo [22/03/2021]

Plutôt que d’utiliser le nom de Beterbiev pour épater les fans, et au lieu de s’en prendre à des gars comme Callum Smith, Saunders et l’incroyable Avni Yildirim (c’est effarant qu’il ait pris ce combat), Canelo ferait mieux d’affronter des adversaires crédibles s’il réussit à vaincre Caleb Plant le 11 septembre. Après Plant, le public de la boxe s’attend à ce que Canelo affronte l’un de ces gars :

David Benavidez
Gennady Golovkin
Demetrios Andrade
Jermall Charlo

Compte tenu de la timidité dont Charlo a fait preuve en n’acceptant pas les défis qui lui ont été lancés par Andrade et Benavidez ces derniers temps, il ne serait pas logique que Canelo l’appelle. Ce serait également une mauvaise idée que Canelo combatte Golovkin. Cela fait trois ans que Canelo a combattu Triple G, et il est probablement déjà trop tard à ce stade pour qu’ils se battent une troisième fois. Canelo-Golovkin n’est plus un combat crédible pour les fans qui suivent la boxe. Golovkin est sur le point d’avoir 40 balais au début de 2022, et le public de la boxe ne donnera aucun crédit à Canelo Alvarez s’il le bat maintenant, même sans controverse.

Canelo a viré Andrade de sa conférence de presse d’après-combat en mai dernier après avoir arrêté Billy Joe Saunders. Le Mexicain semblait désintéressé à l’extrême d’affronter Andrade, tellement désintéressé que c’est devenu louche qu’il puisse l’exclure et le fasse expulser de la salle de façon aussi catégorique et insultante.

Ce sera surprenant si Canelo engage ce combat avec Beterbiev, car c’est un combat plus que risqué pour lui. Beterbiev est un cogneur plus fort et plus technique que Sergey Kovalev, et Canelo ne pourrait pas se permettre de décharger sur lui à pleine puissance. De plus, Beterbiev est meilleur que Kovelov dans à peu près tout, sauf peut-être le jab, et ce n’est pas le gars qui se bat sur ses talons. Le Russe pourchassera Canelo et le clouera avec des coups de marteau jusqu’à ce que l’arbitre s’emmêlera. Il y a encore beaucoup de questions que les fans de boxe se posent sur les raisons qui ont poussé Kovalev à se battre dans ce qui semblait être un quart de sa puissance contre Canelo dans leur combat en 2019. C’était presque comme si Kovalev faisait tout son possible pour ne pas y aller fort contre Canelo. Beterbiev s’en prendrait à Canelo à plein régime, cherchant à lui arracher la tête à chaque coup de feu.

A LIRE : Canelo Alvarez a raison d’éviter Artur Beterbiev [05/01/2021]

Canelo a très certainement les compétences et les attributs physiques pour battre Beterbiev, mais dans quelques années. Il a, sans aucun doute, le meilleur menton de l’entreprise actuellement et personne n’est proche de lui même dans cette catégorie de poids. Son menton a été testé contre à maintes reprises contre GGG, l’un des frappeurs les plus durs du sport aujourd’hui et il a survécu avec brio, mangeant les coups les plus durs et n’étant même pas près d’être secoué. En plus de son menton, Canelo a également certains des meilleurs mouvements de tête, une puissance de frappe décente, et capable d’esquiver les tirs même des boxeurs les plus rapides de l’histoire comme Amir Khan.

Il n’y a pas mille façon pour voir Canelo gagner contre Beterbiev. Canelo est assez intelligent et assez bon pour éviter le danger tant qu’il sera encore présent. Il accepterait probablement un combat avec Beterbiev, mais seulement quand le Russe commencera à montrer des signes de ralentissement manifeste, et si c’est à Vegas lors d’un week-end de l’indépendance mexicaine, les juges pourraient bien marquer le combat pour lui comme nous l’avons vu à plusieurs reprises, notamment contre Mayweather où il s’est fait humilier et s’en est sorti malgré tout avec une décision majoritaire, alors que la plus part des fans l’ont vu perdre par 119-109, 119-110 ou carrément 120-108 pour certains. Quand ce combat contre Beterbiev aura lieu, et si Canelo s’en tient à la boxe et parvient à éviter de se faire prendre durant 12 rounds, c’est lui qui l’emportera par décision à Las Vegas.

Canelo ferait mieux de ne pas se faire frapper par ce gars. Canelo Alvarez a toutes les chances de se faire éliminer s’il prend ce combat maintenant. Beterbiev frappe très fort et il sait gagner. Mais il est peu probable que Canelo prenne ce combat à haut risque. Il sera mis sous une pression constante et il n’aura pas le pouvoir de l’éloigner de lui, ni le moteur pour faire face à cette pression et les gros coups du Russe durant 12 tours.

A LIRE : Callum Johnson choisit Beterbiev pour battre Gvozdyk [19/10/2019]

A LIRE : Callum Johnson: « Artur Beterbiev est un monstre de la nature. Il battra Dmitry Bivol », [17/04/2020]

Il y a un risque que Canelo prenne sa retraite s’il combat Beterbiev

L’avant-dernier adversaire de Beterbiev, le très talentueux et invaincu Oleksandr Gvozdyk, 17-1, a été renversé 3 fois au 10ème tour, mais CINQ fois si vous comptez celui dans le 9ème et un autre dans le 10ème que l’arbitre Gary Rosato, pourtant expérimenté mais peut-être au courant de l’issue du combat, n’a pas voulu prendre en compte. C’était un combat d’une brutalité absolument extrême, lors d’un match d’unification dans lequel Canelo ne survivrait pas plus de 5 ou 6 tours, que ce soit contre l’un ou l’autre gars. Canelo n’aurait JAMAIS pu supporter la pression qu’a décidé d’appliquer Beterbiev dans ce combat, surtout au 5ème tour quand il a reçu le feu vert de son entraîneur Marc Ramsay pour y aller au corps, ne serait-ce que durant six tours. Personne ne comprend comment le Russe parvient à générer autant de puissance avec des tirs aussi courts. Gvozdyk a annoncé sa retraite à 32 ans peu de temps après cette première défaite.

Lorsque Beterbiev était à 5-0, il a combattu Tavoris Cloud (24-2), qui n’avait été battu auparavant que par Bernard Hopkins et Adonis Stevenson, c’est voius dire à quel point le garts est bon. Dans une démonstration écrasante de puissance de feu hallucinante, Beterbiev a détruit Cloud en 2 tours. C’était en 2014 et Cloud n’a plus jamais combattu depuis. C’est à partir de là que Beterbiev a commencé à galérer pour trouver des adversaires crédibles qui accepteraient de l’affronter.

A LIRE : Artur Beterbiev galère pour trouver des adversaires [27/03/2018]

Le 5 mai 2019 Beterbiev a combattu Radivoje Kalajdzic. Le gros frappeur bosniaque, qui avait 24-1, avec une seule défaite vraiment ridicule contre Marcus Browne, a décidé de se mesurer à Beterbiev. Le Russe l’a écrasé sans relâche, se faisant contrôler par le médecin à la fin du 4ème tour. Le toubib a fait savoir à l’arbitre de ne plus le laisser prendre plus de punition et l’arbitre a arrêté le combat avec seulement 13 secondes au début du 5ème. Traumatisé, Kalajdzic a envisagé sérieusement de prendre sa retraite après le combat, mais il n’avait que 29 ans et c’est un gars talentueux. Depuis son élimination, il n’a pris qu’un combat de mise au point qu’il a gagné par décision unanime contre un adversaire qui avait une fiche de 20-10. S’il ne revient plus dans le sport, c’est beaucoup de fin de carrière pour quelqu’un avec seulement 15 combats professionnels à ce moment-là. Et c’est quelque chose qui pourrait arriver à Canelo s’il est bousillé comme il se doit.

Beterbiev est un grand cogneur technique. Toute personne avec laquelle il se connecte proprement, elle sort. Mais il n’a hélas que 16 combats sur le cadran, tous par KO, alors qu’il va sur ses 36 ans. C’est à la fois dommage et intéressant qu’il ait tellement de mal à trouver des adversaires appropriés et qu’on n’entende pas beaucoup parler de lui.

Même si beaucoup ont quitté le sport après une défaite, c’est un peu rapide de penser qu’un combattant qui a abandonné la boxe l’a fait à cause d’une défaite. Bien sûr ce n’est pas parce qu’un boxeur a pris sa retraite après avoir combattu un gars que l’autre a forcément « mis fin » à sa carrière. Ils sont rares mais nous savons que certains partent définitivement après une victoire et non une perte. Le tout dernier combat de Sonny Liston, en juin 70, était contre Chuck Wepner, le gars qui aimait tirer à l’arrière du crâne de ses adversaires. Liston a gagné par TKO. Wepner avait le nez cassé, une pommette cassée et avait besoin de 72 points de suture. Wepner a-t-il « mis fin » à la carrière de Liston?

A LIRE : Bob Arum: « Artur Beterbiev vs Joe Smith Jr à New York en automne » [05/05/2021]

Chuck Wepner vs Sonny Liston, 29 juin 1970

Après avoir pris sa retraite en tant que champion en 1949, Joe Louis a été contraint de revenir parce qu’il avait des problèmes fiscaux. Il a remporté 8 des 9 combats avant d’être éliminé par Rocky Marciano. Est-ce que Marciano a « mis fin » à la carrière de Joe Louis? Non, Louis était revenu pour des problèmes d’argent, et ce n’était pas contre n’importe qui. Il n’y avait aucune honte à perdre contre Marciano et Louis était toujours un combattant qui remplissait les arènes. Il aurait d’ailleurs pu continuer à se battre et se faire beaucoup de pognon s’il l’avait voulu.

Canelo n’a pas pris sa retraite quand il a été battu par Floyd Mayweather en 2013. Mais il pourrait la prendre s’il se faisait saigner et démolir par Beterbiev, et il a toutes les chances de l’être contre un gars infatigable aussi puissant que technique avec un ratio de KO de 100%. Si la fluidité et la science de Mayweather ne la pas écoeuré du sport, la puissance brute de Beterbiev pourrait le traumatiser à vie s’il se faisait durement éliminer. Dommage que des « records » comme ceux de Beterbiev ou Vergil Ortiz ne soient pas pris en compte comme une réalisation reconnue et récompensée.

Nous ne pouvons que broder comme je le fais car c’est une question à laquelle il est difficile de répondre. Il faudrait connaître la vie de chaque combattant et discuter avec chacun d’eux pour savoir réellement ce qui les a amenés à tourner le dos à la boxe après une dure défaite. Mais quiconque suit la douce science peut vous dire quel combattant a eu le plus d’adversaires qui ne se sont plus jamais battus après avoir encaissé une grosse défaite.

Prenons l’un des plus grands, Rocky Marciano. Sur ses 49 adversaires, 13 n’ont plus jamais remis les pieds sur le ring après avoir été éliminés par lui. 27% des adversaires de Marciano ne sont plus jamais revenus sur le ring après l’avoir affronté. Les 13 de ses 49 adversaires qui ont fait leurs adieux à la boxe après leur combat contre lui sont les suivants:

  1. Joe Louis,
  2. Joe Walcott,
  3. Gino Buonvino,
  4. Lee Savold,
  5. Eldridge Eatman,
  6. Carmin Vingo,
  7. Pete Louthis,
  8. Harry Haft,
  9. Jimmy Evans,
  10. Humphrey Jackson,
  11. Jimmy Week,
  12. John Edwards,
  13. Lee Epperson
Ezzard Charles vs Rocky Marciano, 17 juin 1954

Ces 13 gars vont des grands de tous les temps, Joe Louis, Joe Walcott et Lee Savold, aux compagnons et aux novices. Ce que tous partageaient en commun était d’avoir été durement assommés par Marciano. Joe Louis, qui avait combattu de grands cogneurs comme Max Baer et Max Schmelling, a parfaitement résumé le combat contre Rocky.

« Je peux vous dire que Rocky n’en savait pas trop sur le livre de boxe, mais ce n’était pas un livre avec lequel il m’a frappé, c’était toute une bibliothèque qu’il vous jetait à la gueule. »

Joe Louis a continué:

« Ce n’est peut-être pas joli à dire, mais Seigneur, ça fait mal quand il vous frappe. »

On a demandé à Jersey Joe Walcott lequel des deux frappait le plus fort, Joe Louis ou Rocky Marciano:

« Joe [Louis] pourrait vous éliminer avec des combinaisons. [Rocky] Marciano était un artiste à un seul coup. Il lance chaque coup comme vous lancez une balle de baseball, aussi fort qu’il le pouvait. Je dois dire, avec tout le respect que je dois à Joe, que Marciano frappait plus fort. »

Dans « Undefeated »: Rocky Marciano – Le combattant qui a refusé de perdre, par Everett Skehan, les combattants qui ont rencontré Marciano ont parlé non seulement de son pouvoir, mais aussi de sa capacité à lancer des centaines de coups puissants, et que ceux qu’ils jetait dans le 15ème tour faisaient aussi mal que ceux qu’il lançait au premier tour.

Ezzard Charles admet ceci:

« Rocky vous engourdit partout. Partout où il vous frappe, il vous fait mal, sur les bras, les épaules, le cou ou la tête. »

Archie Moore, qu’il a assommé dans le 9ème tour, lorsque les journalistes lui ont demandé quels étaient les coups de Marciano qui l’avaient vraiment blessé, a déclaré ce qui suit:

« Mec, ils font tous mal. Après une bagarre avec Marciano, j’avais l’impression d’avoir été frappé sur tout le haut du corps avec une batte de baseball ou frappé avec de grosses pierres. Il pouvait vous blesser, c’est sûr, mais c’était la quantité de ses coups. Il avait juste plus d’endurance que n’importe qui d’autre à l’époque. Il était comme un taureau avec des gants. »

Roland LaStarza, qui a dû subir une intervention chirurgicale à l’épaule et n’a pas pu utiliser ce bras vers la fin du deuxième combat à cause de tous les coups qui l’ont touché au bras, a dit ceci:

«Je jetais un coup dur, puis il jetait un coup encore plus dur. La différence était que Rocky en lançait 10 de plus. Il ne cesse jamais de vous mettre la pression en vous jetant des coups terribles. »

Harry « Kid » Matthews a déclaré :

«C’était un énorme cogneur, l’un des meilleurs de tous les temps. Il donnait juste un coup après l’autre, et tous étaient durs. »

Rocky Marciano pouvait frapper comme un bucheron et il ne se fatiguait jamais, lançant toujours des coups incroyablement puissant après 15 rounds de combat alors que ses adversaires étaient épuisés et abattus. Marciano apportait non seulement une force et une puissance de frappe incroyables, mais il avait également une cadence de travail élevée, une endurance illimitée, une durabilité et un meilleur conditionnement que ses adversaires.

Cus D’Amato, le père de substitution de Mike Tyson et l’homme qui l’a transformé et lui a permis d’être le plus jeune champion du monde des poids lourds, a été invité une fois à expliquer comment un petit poids lourd comme Rocky Marciano pouvait être si dominant. Il a répondu ceci:

« Lorsque des hommes de compétence presque égale se rencontrent, l’homme avec la « volonté de gagner » supérieure gagnera à chaque fois, à moins que la compétence de l’homme ne soit tellement supérieure à celle de son adversaire que sa volonté ne soit pas testée. Rocky avait cette volonté supérieure de gagner et une puissance de frappe. »

A LIRE : Felix Verdejo vs Masayoshi Nakatani: la volonté de gagner [15/12/2020]

Rocky Marciano vs Joe Louis, 26 octobre 1951

L’adversaire qui a le plus souffert d’un combat avec le « Rocher » Marciano devait être Carmine Vengo. Vengo avait reçu les derniers sacrements d’un prêtre lorsqu’il s’est effondré après son arrêt contre Marciano. La famille de Vengo a été aussitôt informée qu’il avait une chance de survivre au mieux de 50-50 quand il est tombé dans le coma. Mais Vingo est heureusement revenu à la vie, avec une certaine altération de son côté gauche du corps. Vingo a ensuite épousé sa petite amie du lycée et a travaillé comme portier dans un immeuble de bureaux à Manhattan. Il n’est plus jamais revenu à la boxe. Vingo est décédé dans la discrétion la plus totale de causes naturelles à New York en juin 2015.

Le dur à cuire Carmen Basilio a noté en 2011 la montée des géants de la boxe poids lourds, tels que les Klitschko, Deontay Wilder et Tyson Fury, et a dit ceci à propos de Rocky Marciano s’il se battait contre de tels géants:

«Aujourd’hui, Rocky ressemblerait à un nain contre certains de ces poids lourds gigantesques d’aujourd’hui, mais il les écraserait tous. C’était un grand combattant, très dur, et aucun d’eux n’aurait supporté ses coups. »

Joe Louis a dit que Marciano frappe plus fort que quiconque qu’il avait jamais affronté. Joe Walcott a dit la même chose. Louis, qui a été mis KO par Rocky Marciano au 8ème tour, a déclaré à propos de la force brute de Marciano:

« Ça fait mal de le heurter. Il vous fait mal, il frappe plus fort que Max Schmeling. Ce gamin est assez fort pour battre n’importe qui. »

Ce combat était la fin de la route pour le légendaire Joe Louis. Je pense que Smokin Joe Frazier vs Rocky Marciano feraient ressembler Gatti-Ward à une bataille d’oreillers. Cela aurait été une guerre épouvantable.

Si Canelo attend quelques années que Beterbiev glisse un peu, que ses jambes ralentissent et que sa résistance aux coups s’estompe, il pourrait gagner à Vegas s’il reste sur son vélo et parvient à éviter d’être frappé, mais pas tel qu’il est en ce moment car Beterbiev l’éliminera. C’est le genre de gars qui continuera à venir sur vous et son pouvoir ne diminue pas. Nous ne verrons pas ce combat se dérouler cette année ni l’année prochaine. Contre les gros frappeurs infatigables, Canelo fera comme il a toujours fait, comme il a fait avec Triple G: attendre le bon moment.

A LIRE : Bob Arum: « Artur Beterbiev vs Joe Smith Jr à New York en automne » [05/05/2021]

A LIRE : Maxim Vlasov s’est fait voler la victoire contre Joe Smith Jr. [11/04/2021]

A LIRE : Reynoso dit que Canelo éliminera Saunders puis il ciblera Beterbiev en 2022 [04/05/2021]

A LIRE : Joe Smith Jr mérite-il un combat avec Artur Beterbiev – et peut-il le battre? [14/04/2021]

A LIRE : Joe Smith Jr vs Maxim Vlasov ce samedi, le vainqueur affrontera Beterbiev en 2021 [08/04/2021]

A LIRE : Beterbiev sera un grand favori contre Smith Jr, dit Max Kellerman [31/03/2021]

A LIRE : Canelo Alvarez ferait mieux de ne pas accepter un combat avec Artur Beterbiev [27/03/2021]

A LIRE : Beterbiev et Ramsay démentent avoir reçu un appel de la team Canelo [22/03/2021]

A LIRE : Artur Beterbiev arrête Adam Deines dans un combat plus long que prévu [21/03/2021]

A LIRE : Artur Beterbiev vs Adam Deines [79,15 kg vs 79 kg] [20/03/2021]

A LIRE : Artur Beterbiev vs Adam Deines ce samedi: Beterbiev voudrait Canelo ensuite [18/03/2021]

A LIRE : Artur Beterbiev dans l’octogone? [18/03/2021]

A LIRE : Joe Smith Jr vs Artur Beterbiev en cas de victoire samedi, dit Bob Arum [12/02/2021]

A LIRE : Joe Smith Jr veut Artur Beterbiev ou Dmitry Bivol après Maxim Vlasov [03/02/2021]

A LIRE : Canelo Alvarez a raison d’éviter Artur Beterbiev [05/01/2021]

A LIRE : Gilberto Ramirez cherche des ennuis en appelant Dmitry Bivol et Artur Beterbiev [22/11/2020]

A LIRE : Artur Beterbiev, blessé aux côtes, reporte son combat contre Adam Deines au 11 décembre [13/09/2020]

A LIRE : Artur Beterbiev vs Adam Deines le 11 décembre à Moscou [26/08/2020]

A LIRE : Jean Pascal est désormais l’obligatoire WBC d’Artur Beterbiev [15/08/2020]

A LIRE : Artur Beterbiev vs Meng Fanlong le 25/09 en Russie sur ESPN+ [07/08/2020]

A LIRE : Callum Smith veut grimper de poids pour aller défier Artur Beterbiev [23/06/2020]

A LIRE : Callum Johnson: « Artur Beterbiev est un monstre de la nature. Il battra Dmitry Bivol », [17/04/2020]

A LIRE : Artur Beterbiev veut combattre au Royaume-Uni, déclare Todd Duboef [08/04/2020]

A LIRE : Artur Beterbiev vs Dmitry Bivol: l’analyse d’Andre Ward [02/04/2020]

A LIRE : Andre Rozier dit que Canelo Alvarez battra Artur Beterbiev [20/03/2020]

A LIRE : Le vrai du faux sur ceux qui ont évité (ou pas) Dmitry Bivol[7/02/2020]

A LIRE : Artur Beterbiev vs Dmitry Bivol possible en août à Saint-Pétersbourg [2/02/2020]

A LIRE : Eleider Alvarez attend avec impatience l’épreuve de force contre Joe Smith Jr. [22/01/2020]

A LIRE : Artur Beterbiev vs Fanlong Meng le 28 mars prochain, mais plus en Chine [10/01/2020]

A LIRE : Le manager de Dmitry Bivol considère Gilberto Ramirez comme l’adversaire idéal [19/01/2020]

A LIRE : Joe Smith Jr. surclasse le sprinter Jesse Hart et s’en sort malgré la fiche farfelue du juge James Kinney [13/01/2020]

A LIRE : Une offre de 1,9 million $ remportée par une obscure agence chinoise pour le combat d’Artur Beterbiev vs Fanlong Meng [31/12/2019]

A LIRE : Joe Smith Jr. affronte Jesse Hart samedi 11 janvier [07/01/2020]

A LIRE : Callum Johnson choisit Beterbiev pour battre Gvozdyk [19/10/2019]

A LIRE : Le talentueux Oleksandr Gvozdyk n’a eu aucune chance face à un Beterbiev méthodique, déteminé et sans pitié [vidéo] [19/10/2019]

A LIRE : Artur Beterbiev stoppe Oleksandr Gvozdyk [vidéo] [19/10/2019]

A LIRE : Artur Beterbiev galère pour trouver des adversaires [27/03/2018]

A LIRE : Sullivan Barrera a assombri la carrière de Joe Smith Jr. [21/07/2017]

Articles recommandés / les plus lus :

A LIRE : Floyd Mayweather vs Logan Paul: l’ultime insulte faite aux fans et au sport [08/06/2021]

A LIRE : Fury vs Wilder 3: La confiance de Tyson Fury est à son comble [24/05/2021]

A LIRE : Victoire unanime et bien plus large de Taylor sur Ramirez que le score scandaleux de 114-112 [23/05/2021]

A LIRE : Le médiateur a foutu la pagaille chez les poids lourds en donnant raison à Deontay Wilder [21/05/2021]

A LIRE : La légende de la boxe Marvin Hagler décède à 66 ans [14/03/2021]

A LIRE : Dillian Whyte a exécuté un Alexander Povetkin plus vieux et pas en forme [28/03/2021]

A LIRE : Quand Michael Spinks ne voulait pas quitter son vestiaire pour combattre Mike Tyson [12/03/2021]

A LIRE : Pourquoi Mike Tyson vs George Foreman ne s’est jamais produit [15/01/2021]

A LIRE : Alexander Povetkin vs Dillian Whyte 2 le 6 mars [13/01/2021]

A LIRE : Tommy Morrison n’est pas mort du SIDA, insiste toujours sa femme, Trisha Morrison [03/01/2021]

A VOIR : [VIDÉO] Canelo Alvarez depuis sa perte contre Floyd Mayweather Jr. [28/12/2020]

A LIRE : Canelo Alvarez surclasse Callum Smith [20/12/2020]

A VOIR : [VIDÉO] Tyson Fury vs Anthony Joshua [18/12/2020]

A LIRE : Lennox Lewis avait-il encore des choses inachevées à éclaircir avec Vitali Klitschko? [16/12/2020]

A LIRE : Felix Verdejo vs Masayoshi Nakatani: la volonté de gagner [15/12/2020]

A LIRE : Alexander Povetkin vs Dillian Whyte 2 le 6 mars [13/01/2021]

A VOIR : [VIDÉO] Qui est le meilleur welter aujourd’hui? [11/12/2020]

A LIRE : Anthony Joshua vs Kubrat Pulev – Aperçu [09/12/2020]

A LIRE : Floyd Mayweather et Manny Pacquiao: deux légendes aux désirs totalement opposés [08/12/2020]

A LIRE : La boxe aurait besoin des youtubeurs [04/12/2020]

A VOIR : [VIDÉO] Evander Holyfield – Top 5 des victoires notables [03/12/2020]

A LIRE : C’était il y a 20 ans: Felix Trinidad vs Fernondo Vargas [02/12/2020]

A LIRE : « No Mas » [25/11/2020]

A LIRE : Arum est au désespoir à cause de Crawford qui fait fuir les fans alors qu’il gagne [25/11/2020]

A LIRE : Daniel Dubois Joe vs Joyce: Dubois pourrait cacher une mandibule fragile – Prédictions [22/11/2020]

A LIRE : Les invraisemblables excuses des combattants [18/11/2020]

A LIRE : Crawford Grimsley: L’ascension fulgurante d’un combattant qui a fini par disparaître en un éclair [13/11/2020]

A LIRE : Quand Ralph Citro a révélé les magouilles de certains boxeurs grâce à l’informatique [10/11/2020]

A LIRE : Il y a 50 ans: Quand Ali est revenu sur le ring en héros [08/11/2020]

A LIRE : Lopez vs Lomachenko – Réflexions sur la notation des juges [02/11/2020]

A LIRE : Kell Brook – La dernière valse [28/10/2020]

A VOIR : [VIDÉO] Teofimo Lopez – Nouveau Roi des poids légers [24/10/2020]

A LIRE : Teofimo Lopez domine et défait Vasyl Lomachenko par décision unanime [Vidéo] [18/10/2020]

A LIRE : Lomachenko vs Lopez: Turbo Chess vs Turbo War [17/10/2020]

A VOIR : [VIDÉO] Fury vs Joshua – Est-ce que ce combat va vraiment avoir lieu? – Aperçu [08/10/2020]

A LIRE : Combat de l’année: Jose Zepeda arrête Ivan Baranchyk dans le 5ème [vidéo] [04/10/2020]

A LIRE : Floyd Mayweather Jr. offre son aide à Wilder et s’excite stupidement sur Wanheng Menayothin [01/10/2020]

A VOIR : [VIDÉO] Vasyl Lomachenko vs Teofimo Lopez – Aperçu et prédiction [29/09/2020]

A LIRE : Tony Yoka a perdu beaucoup contre Johann Duhaupas hier soir [26/09/2020]

A LIRE : Jarrell Big Baby Miller attribue son récent test positif au Viagra [24/09/2020]

A LIRE : Frank Warren abîme encore plus l’image du British Boxing Board of Control [BBBoC] [20/09/2020]

A LIRE : Vasyl Lomachenko vs Teofimo Lopez officiel pour le 17 octobre à Las Vegas [09/09/2020]

A LIRE : Alexander Povetkin efface Dillian Whyte dans le 5ème round [23/08/2020]

A LIRE : Vasyl Lomachenko vs Teofimo Lopez: Loma accepte moins d’argent pour finaliser le combat [09/08/2020]

A LIRE : La légende Chris Eubank Sr. [03/08/2020]

A LIRE : La boxe déshonorée : Seniesa Estrada vs Miranda Adkins [vidéo] [01/08/2020]

A LIRE : L’histoire de Michael Bentt, le sympathique Roi oublié des poids lourds [13/07/2020]

A LIRE : Pacquiao / Mayweather: Qui a eu la meilleure carrière? [30/05/2020]

A LIRE : Sugar Ray Leonard discute de son combat contre Marvin Hagler [14/05/2020]

A LIRE : Quinze ans après, Ricky Hatton se souvient de sa bataille avec Kostya Tszyu [29/04/2020]

A LIRE : Julian Jackson / Gerald McClellan: parcours croisés de deux des plus durs cogneurs que la boxe ait connus [28/04/2020]

A LIRE : Callum Johnson: « Artur Beterbiev est un monstre de la nature. Il battra Dmitry Bivol » [17/04/2020]

A VOIR : [VIDÉO] L’histoire de la division poids lourd avec Emanuel Steward [15/04/2020]

A LIRE : Teddy Atlas sur Andy Ruiz: « Le poids n’était pas la cause de sa perte contre Joshua » [09/04/2020]

A LIRE : Artur Beterbiev vs Dmitry Bivol: l’analyse d’Andre Ward [02/04/2020]

A LIRE : Les cinq victoires les plus impressionnantes de Joe Calzaghe [01/04/2020]

A LIRE : Une carrière bâtie sur le succès: l’histoire d’Abel Sanchez [30/03/2020]

A LIRE : Canelo Alvarez reviendra-t-il chez les mi-lourds pour affronter un animal comme Artur Beterbiev? [28/03/2020]

A LIRE : Suspicion de dopage: Un fermier affirme que l’équipe de Tyson Fury lui aurait offert de l’argent pour mentir [15/03/2020]

A LIRE : Canelo Alvarez vs Billy Joe Saunders le 2 mai – Aperçu [06/03/2020]

A LIRE : Effrayés par la dernière performance de Jorge Linares, les Garcia père et fils se dégonflent [vidéo] [03/03/2020]

A VOIR : [VIDÉO] Un aperçu original du méga-combat revanche entre Deontay Wilder et Tyson Fury 2 [02/03/2020]

A LIRE : Les plus grandes trilogies dans l’histoire de la boxe [02/03/2020]

A LIRE : La légende de la boxe, Roman Gonzalez, évacue Kal Yafai avec un coup de marteau [vidéo] [01/03/2020]

A LIRE : Deontay Wilder doit effacer de sa tête l’idée même d’une trilogie avec Tyson Fury [vidéo full fight] [23/02/2020]

A LIRE : Tyson Fury STOP Deontay Wilder au 7ème. Wilder devrait oublier la trilogie [vidéo full fight] [23/02/2020]

A LIRE : Tyson Fury TKO Deontay Wilder au 7ème round [vidéo full fight] [23/02/2020]

A LIRE : Wilder & Fury II : insultes et révélations durant la conférence de presse [vidéo] [20/02/2020]

A LIRE : Jorge Linares a écrasé Carlos Morales en 4 rounds [vidéos] [15/02/2020]

A LIRE : Deontay Wilder vs Tyson Fury II : faire des prédictions en boxe, c’est amusant [13/02/2020]

A LIRE : Le style post-mexicain, une boxe véritablement mondiale, arrive [12/02/2020]

A LIRE : Clay Collard vs Raymond Guajardo: le round de l’année [vidéo] [03/02/2020]

A LIRE : « Tyson Fury n’est pas le champion linéaire, dit Michael Buffer, ce truc est un non-sens » [1/02/2020]

A LIRE : Canelo Alvarez vs Ryota Murata le 23 mai au Saitama Super Arena, et non le 2 mai [31/01/2020]

A LIRE : L’opprimé Jeison Rosario a détruit le champion Julian Williams [Full fight] [19/01/2020]

A LIRE : Edwin Rodriguez vs Michael Seals, grosses fusillades et KO à la pelle [vidéo] [18/01/2020]

A LIRE : Tyson Fury physiquement méconnaissable [18/02/2020]

A LIRE : Alejandra Jimenez bat Franchon Crews-Dezurn dans un combat fou et appelle Claressa Shields [Full fight] [14/01/2020]

A LIRE : Ryan Garcia veut se mesurer à Jorge Linares le 2 mai [11/01/2020]

A LIRE : Yuniel Dorticos, le KO de l’année 2019? Les autres KO mémorables de l’année [09/01/2020]

A LIRE : Katie Taylor vs Delfine Persoon : le vol de l’année 2019 [vidéo] [07/01/2020]

A LIRE : Ryan Garcia insiste auprès de Gervonta Davis [5/01/2020]

A LIRE : Tyson Fury vs Deontay Wilder II – Point de vue [4/01/2020]

A LIRE : Manny Pacquiao, le premier boxeur à détenir des titres mondiaux sur 4 décennies [03/01/2020]

A LIRE : Combat de l’année 2019: Naoya Inoue vs Nonito Donaire ou Artur Beterbiev vs Oleksandr Gvozdyk [27/12/2019]

A LIRE : Les poids lourds encore à l’ombre mais à ne pas perdre de vue en 2020 [27/12/2019]

A LIRE : Bob Arum: « Lomachenko sera bientôt avec cette bête » [16/12/2019]

A LIRE : Ray Mancini: « Canelo doit battre GGG pour être n°1 » [07/12/2019]

A LIRE : « Anthony Joshua n’a pas quitté le combat, dit l’arbitre Michael Griffin. Il cherchait plus de temps » [23/11/2019]

A LIRE : Le talentueux Oleksandr Gvozdyk n’a eu aucune chance face à un Beterbiev méthodique, déteminé et sans pitié [vidéo] [10/10/2019]

A LIRE : Un mort, une vie brisée et la boxe à jamais changée : Mancini – Kim, histoire d’un drame [16/01/2019]

A LIRE : McGregor affirme que Mayweather sera malmené le 26 août [15/07/2017]

A LIRE : Ward vs Kovalev II, le bien contre le mal [17/06/2017]

A LIRE : La traversée du désert de Djamel Dahou, un champion de boxe sacrifié par son pays, malgré les victoires [01/06/2017]

A LIRE : Le jour où le prix Nobel de la boxe à rencontré le lauréat du prix Nobel de littérature [24/05/2017]

A LIRE : Francois Botha volé ouvertement en Australie face à Sonny Bill Williams [Vidéo] [22/03/2013]

Un commentaire

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s