Combat de l’année: Jose Zepeda arrête Ivan Baranchyk dans le 5ème [vidéo]

Publié par

Dans une guerre absolument hallucinante impliquant plusieurs allers-retours, du type combat de l’année, le sensationnel combattant américain, Jose Zepeda (33-2, 26 KO), s’est relevé quatre fois de la toile pour revenir et marquer un KO brutal au 5ème tour sur l’ancien champion IBF des poids légers, le cogneur Ivan « The Beast » Baranchyk (20-2 13), hier soir au «The Bubble» du MGM Grand à Las Vegada.

.A LIRE : José Zepeda vs Ivan Baranchyk ce soir sur ESPN [03/10/2020]

Baranchyk a été renversé par Zepeda dans les tours 2, 3, 4, et 5. Pour sa part, Zepeda a visité la toile deux fois dans le 1er tour, une fois dans le 2ème et, lui aussi, une dernière fois dans le 5ème.

Dans ce dernier round, Zepeda a écrasé Baranchyk, ancien champion IBF des super-légers, âgé de 27 ans, avec un terrifiant crochet gauche. L’arbitre Kenny Bayless était soulagé que le combat se soit enfin terminé. Quelques instants auparavant, Baranchyk avait blessé Zepeda avec un gros coup de canon.

Au départ, les choses semblaient très sombres pour Zepeda, âgé de 31 ans, car il a été renversé deux fois au premier tour. Ce n’est pas rien. Le premier renversement a été accompli avec une puissante droite qui a rasé la tête de Zepeda. Mais elle ne semblait pas avoir affecté l’Américain, qui est compté. Le deuxième renversement est survenu avec une solide droite jetée avec beaucoup de puissance qui a atterrit directement à la maison, suivie par un crochet gauche qui a atteint le côté de la tête. Au ralenti, on découvre que c’est avec l’avant bras gauche que Baranchyk a frappé cette deuxième fois. Mais c’est bien avec sa droite qu’il a foudroyé Zepeda.

A ce stade, on pouvait se dire que c’était terminé pour Zepeda. Mais vous croyez que les renversements allaient peut-être le décourager, ils l’ont carrément motivé. Zepeda est revenu en rugissant et en fumant dans le deuxième tour avec une belle fusillade qui met Baranchyk à terre. Tout ça n’était que le début de la fête.

Ce renversement n’a pas non plus dissuadé le Biélorusse, car il s’est remis au travail toujours avec la même agressivité. Les coups pleuvent. Après des échanges furieux contre les cordes, Baranchyk réussit à larguer Zepeda au deuxième tour. L’Américain semble sonné cette fois.

Au troisième tour, Zepeda a attrapé Baranchyk, devenu un peu bâclé, avec deux crochets gauches en pleine face, suivi d’une combinaison droite gauche, puis aussitôt avec trois crochets gauches façon Povetkin les uns derrière les autres qui ont envoyé Baranchyk sur la toile. Après qu’il se soit relevé, Baranchyk est reparti en mode attaque totale.

Au quatrième tour, le Biélorusse était toujours l’agresseur, se connectant avec de superbes combinaisons et de gros ballons au corps de Zepeda. Mais Zepeda répondait avec des coups plus précis. Après que Baranchyk ait répliqué durement, un uppercut gauche a faillit terrasser Zepeda mais il est resté miraculeusement sur ses jambes. A la suite de plusieurs échanges enragés de part et d’autre, Zepeda a réussi une grosse balle au corps suivi d’un coup à la tête qui ont fait douter Baranchyk, mais il était toujours là en mode guerre complète et faisait lui aussi punir son adversaire au corps et à l’étage.

A un moment donné dans ce quatrième tour, durant un énième échange, coincé contre les cordes, Zepeda a attrapé Baranchyk avec une belle combinaison avant d’envoyer le Biélorusse, trop agressif, encore une fois sur le dos avec un autre crochet gauche monstrueux. Nous sommes toujours au 4ème tour et au 6ème renversement. Baranchyk est compté. A la reprise, il rate une grosse main gauche effrayante qui aurait pu arracher la tête de son adversaire juste avant la sonnerie de la cloche. Baranchyk avait l’air de commencer à s’user à cause de la punition qu’il prenait.

Zepeda faisait payer Baranchyk pour tout ce qu’il atterrissait, et il devenait clair après le quatrième tour que le combat n’allait pas durer trop longtemps.

Au 5ème tour, bien qu’épuisé, Baranchyk a montré qu’il lui en restait pas mal dans le tank. Étonnamment, sa détermination n’a pas faiblit d’un iota. Toujours avec la même agressivité, après avoir lancé un jab, il foudroie Zepeda avec une droite violente dans un coin du ring. L’Américain est encore compté. On remarquera que Kenny Bayless n’en peut plus de compter. Je doute qu’il ait déjà compté des combattants autant de fois dans un match de toute sa longue carrière.

Mais à la reprise, après avoir raté avec sa droite, Zepeda a enterré un autre crochet gauche terrible en plein visage de Baranchyk qui s’éteint complètement cette fois avant de s’écrouler sur la toile. Baylesse arrête le combat et fait signe aux secouristes de se grouiller. Baranchyk est resté longtemps allongé, avant de parvenir à s’asseoir sur un tabouret et d’être emmené ensuite par les ambulanciers.

Baranchyk est un véritable guerrier très passionnant à regarder. Mais la précision, la vitesse et la puissance de Zepeda étaient trop pour lui hier soir.

Quelle excellente guerre ce fut entre ces deux épatants combattants avec leurs huit renversements en cinq rounds. C’est dommage que nous ne puissions pas voir Baranchyk et Zepeda recommencer ça pour un autre festival de ce type, mais cela n’arrivera probablement pas.

Zepeda est maintenant le WBC obligatoire pour le champion Jose Ramirez. Si les choses se passent bien pour lui, il pourrait être un grand défi pour le titre WBC de Ramirez d’ici la seconde moitié de 2021 qu’il combattra donc dans une revanche. Il faut savoir que Zepeda a été privé d’une victoire face à Ramirez par décision majoritaire en février 2019. Vous pouvez affirmer qu’il a fait plus qu’il n’en fallait pour mériter de gagner ce combat.

Le champion WBC / WBO des super légers, Jose Ramirez, affrontera le champion britannique IBF / WBA, Josh Taylor, au début de 2021, puis les deux gars pourraient grimper au welter. Cela libérerait ainsi toutes leurs sangles, et nous verrons alors Zepeda aller après le titre WBC contre le n°1, Regis Prograis. C’est un match qui promet aussi d’être une véritable guerre.

«C’est simple, je me sens bien parce que j’ai gagné le combat. Ce fut une guerre difficile et je me dis à moi-même: «Mec, la boxe est de toute façon difficile. Ce n’est pas un jeu d’enfant. » 

« La boxe, c’est difficile, et vous devez vous donner à 100% pour les fans, même si c’est un sport difficile », a déclaré Zepeda.

« J’ai remercié Ivan. Je lui ai dit: «Merci pour le combat. » C’est un grand combattant. »

Eh bien, j’espère qu’il en restera assez à Zepeda pour se battre pour le titre WBC des super légers contre Prograis ou peut-être le vainqueur du combat Ramirez vs Taylor l’année prochaine si les deux gars ne quittent pas immédiatement leur bracelets.

La guerre d’hier soir a toutes les chances d’être désignée comme le combat de l’année. Sinon ce sera le bouleversement dont nous ont gratifié Whyte et Povetkin le 22 août dernier.


.A LIRE : José Zepeda vs Ivan Baranchyk ce soir sur ESPN [03/10/2020]

A LIRE : Ivan Baranchyk vs Jose Zepeda le 3 octobre sur ESPN [01/09/2020]

A LIRE : La WBO ordonne à Jose Ramirez de se défendre contre Jack Catterall [01/09/2020]

A LIRE : Victoire controversée de Jose Ramirez vs Viktor Postol [30/08/2020]

A LIRE : Jose Ramirez vs Viktor Postol ce samedi 29 août sur ESPN+ [27/08/2020]

A LIRE : Jose Ramirez vs Viktor Postol en août. Josh Taylor vs Apinun Khongsong en août ou septembre [09/07/2020]

A LIRE : Josh Taylor vs Apinun Khongsong finalisés pour le 2 mai [19-02-2020]

A LIRE : Regis Prograis vs Maurice Hooker en avril [16/01/2020]

A LIRE : Regis Prograis contre Josh Taylor le samedi 26 octobre prochain en direct sur DAZN [vidéo] [19/10/2019]


Articles recommandés / les plus lus :

A LIRE : Floyd Mayweather Jr. offre son aide à Wilder et s’excite stupidement sur Wanheng Menayothin [01/10/2020]

A LIRE : Tony Yoka a perdu beaucoup contre Johann Duhaupas hier soir [26/09/2020]

A LIRE : Jarrell Big Baby Miller attribue son récent test positif au Viagra [24/09/2020]

A LIRE : Frank Warren abîme encore plus l’image du British Boxing Board of Control [BBBoC] [20/09/2020]

A LIRE : Alexander Povetkin efface Dillian Whyte dans le 5ème round [23/08/2020]

A LIRE : La légende Chris Eubank Sr. [03/08/2020]

A LIRE : La boxe déshonorée : Seniesa Estrada vs Miranda Adkins [vidéo] [01/08/2020]

A LIRE : L’histoire de Michael Bentt, le sympathique Roi oublié des poids lourds [13/07/2020]

A LIRE : Pacquiao / Mayweather: Qui a eu la meilleure carrière? [30/05/2020]

A LIRE : Sugar Ray Leonard discute de son combat contre Marvin Hagler [14/05/2020]

A LIRE : Quinze ans après, Ricky Hatton se souvient de sa bataille avec Kostya Tszyu [29/04/2020]

A LIRE : Julian Jackson / Gerald McClellan: parcours croisés de deux des plus durs cogneurs que la boxe ait connus [28/04/2020]

A LIRE : Callum Johnson: « Artur Beterbiev est un monstre de la nature. Il battra Dmitry Bivol » [17/04/2020]

A LIRE : [Vidéo] L’histoire de la division poids lourd avec Emanuel Steward [15/04/2020]

A LIRE : Teddy Atlas sur Andy Ruiz: « Le poids n’était pas la cause de sa perte contre Joshua » [09/04/2020]

A LIRE : Artur Beterbiev vs Dmitry Bivol: l’analyse d’Andre Ward [02/04/2020]

A LIRE : Les cinq victoires les plus impressionnantes de Joe Calzaghe [01/04/2020]

A LIRE : Une carrière bâtie sur le succès: l’histoire d’Abel Sanchez [30/03/2020]

A LIRE : Canelo Alvarez reviendra-t-il chez les mi-lourds pour affronter un animal comme Artur Beterbiev? [28/03/2020]

A LIRE : Suspicion de dopage: Un fermier affirme que l’équipe de Tyson Fury lui aurait offert de l’argent pour mentir [15/03/2020]

A LIRE : Canelo Alvarez vs Billy Joe Saunders le 2 mai – Aperçu [06/03/2020]

A LIRE : Effrayés par la dernière performance de Jorge Linares, les Garcia père et fils se dégonflent [vidéo] [03/03/2020]

A LIRE : Les plus grandes trilogies dans l’histoire de la boxe [02/03/2020]

A LIRE : La légende de la boxe, Roman Gonzalez, évacue Kal Yafai avec un coup de marteau [vidéo] [01/03/2020]

A LIRE : Deontay Wilder doit effacer de sa tête l’idée même d’une trilogie avec Tyson Fury [vidéo full fight] [23/02/2020]

A LIRE : Tyson Fury STOP Deontay Wilder au 7ème. Wilder devrait oublier la trilogie [vidéo full fight] [23/02/2020]

A LIRE : Tyson Fury TKO Deontay Wilder au 7ème round [vidéo full fight] [23/02/2020]

A LIRE : Wilder & Fury II : insultes et révélations durant la conférence de presse [vidéo] [20/02/2020]

A LIRE : Jorge Linares a écrasé Carlos Morales en 4 rounds [vidéos] [15/02/2020]

A LIRE : Deontay Wilder vs Tyson Fury II : faire des prédictions en boxe, c’est amusant [13/02/2020]

A LIRE : Le style post-mexicain, une boxe véritablement mondiale, arrive [12/02/2020]

A LIRE : Clay Collard vs Raymond Guajardo: le round de l’année [vidéo] [03/02/2020]

A LIRE : « Tyson Fury n’est pas le champion linéaire, dit Michael Buffer, ce truc est un non-sens » [1/02/2020]

A LIRE : Canelo Alvarez vs Ryota Murata le 23 mai au Saitama Super Arena, et non le 2 mai [31/01/2020]

A LIRE : L’opprimé Jeison Rosario a détruit le champion Julian Williams [Full fight] [19/01/2020]

A LIRE : Edwin Rodriguez vs Michael Seals, grosses fusillades et KO à la pelle [vidéo] [18/01/2020]

A LIRE : Tyson Fury physiquement méconnaissable [18/02/2020]

A LIRE : Alejandra Jimenez bat Franchon Crews-Dezurn dans un combat fou et appelle Claressa Shields [Full fight] [14/01/2020]

A LIRE : Ryan Garcia veut se mesurer à Jorge Linares le 2 mai [11/01/2020]

A LIRE : Yuniel Dorticos, le KO de l’année 2019? Les autres KO mémorables de l’année [09/01/2020]

A LIRE : Katie Taylor vs Delfine Persoon : le vol de l’année 2019 [vidéo] [07/01/2020]

A LIRE : Ryan Garcia insiste auprès de Gervonta Davis [5/01/2020]

A LIRE : Tyson Fury vs Deontay Wilder II – Point de vue [4/01/2020]

A LIRE : Manny Pacquiao, le premier boxeur à détenir des titres mondiaux durant 4 décennies [03/01/2020]

A LIRE : Les poids lourds encore à l’ombre mais à ne pas perdre de vue en 2020 [27/12/2019]

A LIRE : Ray Mancini: « Canelo doit battre GGG pour être n°1 » [07/12/2019]

A LIRE : Le talentueux Oleksandr Gvozdyk n’a eu aucune chance face à un Beterbiev méthodique, déteminé et sans pitié [vidéo] [10/10/2019]

A LIRE : Un mort, une vie brisée et la boxe à jamais changée : Mancini – Kim, histoire d’un drame [16/01/2019]

A LIRE : McGregor affirme que Mayweather sera malmené le 26 août [15/07/2017]

A LIRE : La traversée du désert de Djamel Dahou, un champion de boxe sacrifié par son pays, malgré les victoires [01/06/2017]

A LIRE : Le jour où le prix Nobel de la boxe à rencontré le lauréat du prix Nobel de littérature [24/05/2017]

A LIRE : Francois Botha volé ouvertement en Australie face à Sonny Bill Williams [Vidéo] [22/03/2013]

66 commentaires

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s