Victoire unanime et bien plus large de Taylor sur Ramirez que le score scandaleux de 114-112

Publié par

Quand une victoire est serrée, il vaut mieux revoir le combat pour comprendre ce qui s’est réellement passé sur le tablier. La première fois, vous ne voyez pas grand chose. Vous êtes là, tout fiévreux avec vos émotions, vos cacahuètes, votre bière et votre chien sur le canapé, selon le gars que vous avez envie de voir gagner ou perdre, mais vous voyez que dalle. Ensuite, vous entendez le score des juges officiels, vous tiquer un peu et vous allez vous coucher. Mais une fois que vous revoyez le combat, vous vous sentez tout à coup un peu ballot. C’était franchement mon cas.

Bien qu’il ait marqué deux renversements, le vicieux combattant écossais, Josh Taylor, a gagné de justesse cette nuit selon les trois juges officiels contre l’Américain Jose Ramirez par décision unanime serrée, avec les scores suivants: 114-112 x3, remis par Tim Cheatam, Dave Moretti et Steve Weisfeld. Il est important de rappeler ici que ces trois juges officiels, qui ne sont plus à présenter, sont absolument expérimentés et très respectés dans l’industrie de la boxe. Et pourtant, leurs scores sont vraiment pourris. Nous avons déjà vu ça.

A LIRE : « Je vais faire comme je veux de Jose Ramirez », se vante le prétentieux Josh Taylor [22/05/2021]

C’est une victoire qui ne souffre d’aucune controverse pour l’Écossais, s’il n’y avait pas ces trois malheureuses fiches des trois juges officiels. Ces scores ne reflètent en rien ce qui s’est déroulé sur le ring. Nous avons eu le sentiment que les trois juges ont marqué le combat de façon à faire gagner le combattant américain coûte que coûte, surtout après les deux renversements, qui sont arrivés dans le sixième et le septième tours. Même l’arbitre qu’on dit pourtant expérimenté, Kenny Bayless, n’a pas dérogé à la règle en mettant du sien outrageusement, donnant trop de temps à Ramirez après les deux KO, surtout au deuxième. C’était flagrant, gênant, tout ce que vous voulez, l’aidant durant tout le combat en se précipitant pour les séparer dare-dare quand Taylor semblait fatigué et s’accrochait pour s’éviter les grosses balles de Ramirez. Un comportement qu’il aurait dû s’appliquer lors du 2ème renversement au lieu de prendre tout son temps. Vous pouvez affirmer que l’antipathique combattant écossais s’est battu contre quatre gars hier soir, pas un, Bayless et les trois juges.

Tout ce que l’Ecossais faisait dans ce combat, comme il l’avait annoncé, était d’attendre le bon moment pour contrer Ramirez et le blesser ou l’assommer, et les choses ont évidemment fonctionné pour lui compte tenu du style de combat ultra agressif de l’Américain. Il ne fait aucun doute que le combattant Écossais a remporté les tours 1, 4, 5, 6, 7 et le 8ème. Ajoutez à cela les deux renversements. Je ne crois pas que le public ait accepté ce score de 114-112. La plus part des fans et des analystes ont vu un score d’au moins 116-110 en faveur de Taylor.

A LIRE : Josh Taylor, le prochain Roi de la division super-léger? [23/02/2021]

C’était un bon combat malgré tout, palpitant du début à la fin. Après un premier round serré mais remporté par Taylor, Ramirez a appuyé sur les 8 cylindres pour gagner le 2ème tour, même si le round était proche. Ramirez a également remporté le troisième avec des combinaisons et de bons tirs placés au corps. Le gaucher écossais a survécu à un troisième tour vraiment difficile. Au quatrième, les deux gars ont eu leurs moments, tous les deux ont fait des dégâts. Ils échangeaient à l’intérieur mais c’est bien Taylor qui a placé les meilleurs coups de ballon. L’Écossais a subi une coupure à l’œil gauche tout en remportant le cinquième tour. Dans le sixième, Taylor foudroie Ramirez au menton qui descend comme une pierre. Il est compté jusqu’à 8 par Bayless. Mais Ramirez est revenu fort, c’est lui qui a commencé à tirer à la reprise de l’action. Mais voilà, il a été largué, et le round est donc bien pour Taylor (10-8).

A LIRE : Lopez vs Lomachenko – Réflexions sur la notation des juges [02/11/2020]

À la dernière minute du septième tour, un affreux uppercut gauche de Taylor s’écrase par en dessous contre le menton de Ramirez et l’envoie sur la toile pour un autre compte de 8. Mais là, scandale absolu, Bayless s’est démerdé tout en gigotant pour donner sans raison énormément de temps à Ramirez, avant de permettre enfin au combat de se poursuivre. Il se peut qu’il ait fait ça parce que ce deuxième renversement était toutefois assez pourri. Taylor l’a obtenu grâce à un uppercut pendant que Ramirez, croyant peut-être que c’était une pause avec Bayless en train de les tripoter, cherchait à se dégager d’un accrochage en restant ouvert. Mais Ramirez n’avait qu’à se protéger et il a fait cette même bourde à plusieurs reprises et pas seulement dans ce combat, se retournant parfois vers l’arbitre pour se plaindre. Ramirez fait partie de ces combattants qui croient que l’amitié et le respect sont toujours de rigueur durant les trois minutes officielles du combat. Dans ce deuxième renversement, Ramirez était bancal et blessé, ses jambes semblaient caoutchouteuses, mais il a réussi à durer pendant les dernières secondes pour entendre la cloche.

A LIRE : Jose Ramirez vs Josh Taylor: combat pour la suprématie ce samedi – Aperçu [19/05/2021]

Dans le huitième, Ramirez continuait à se rapprocher mais les uppercuts avec lesquels Taylor s’est connecté lui ont permis clairement de remporter le tour. L’Écossais était en contrôle durant tout le round. Le neuvième tour était serré mais disons que Ramirez est revenu assez fort pour prendre le tour. Au dixième tour, Ramirez a remporté la première mi-temps, mais Taylor a terminé plus fort, déchargeant avec beaucoup de tirs dans la dernière minute et les juges auraient dû lui donner le round. Au onzième tour Ramirez a attaqué avec son jab, décrochant de bons coups, faisant vibrer Taylor comme un vieux smartphone avec un gros tir alors qu’il restait environs 40 secondes à jouer. Le douzième tour a démarré lentement, avec Taylor qui reculait, ne cherchant qu’à contrer et en jetant un oeil au loin comme s’il cherchait l’heure. Ramirez a décroché dans ce tour un court crochet gauche à l’intérieur à environ 1:10, puis il a explosé Taylor avec une main droite dans les derniers instants du tour.

Le juge Tim Cheatham a marqué chacun des quatre derniers tours pour Ramirez, qui a remporté trois de ces quatre derniers tours sur les fiches de Moretti et Weisfeld. Mais ce n’était toujours pas suffisant pour surmonter ce que Taylor a accompli dans les tours précédents, sans parler des deux renversements.

Josh Taylor est resté invaincu (18-0, 13 KO), infligeant à Ramirez (26-1, 17 KO) sa première défaite en carrière depuis les Jeux olympiques de 2012 à Londres. Taylor, âgé de 30 ans, a conservé ses ceintures IBF et WBA et a mis la main sur les couronnes WBC et WBO de Ramirez, âgé de 28 ans, un Californien originaire d’Avenal très actif dans le milieu associatif et humanitaire.

La victoire a également consolidé Taylor en tant que cinquième champion unifié. Il a rejoint dans ce groupe d’élite les anciens champions des poids moyens Bernard Hopkins et Jermain Taylor, l’ancien champion super-léger, Terence Crawford, ainsi que l’ancien champion des lourds-légers, l’Ukrainien Oleksandr Usyk.

Avec seulement 18 combats à son actif, Josh Taylor ne fera normalement que s’améliorer. Il a maintenant battu les deux meilleurs gars de la division qui sont Regis Prograis et Jose Ramirez. Le « Tarton Tornado » devrait sauter à la place numéro 2 de la liste livre pour livre, derrière Canelo.

CBS BOXING

«Je n’ai que de l’amour pour Ramirez. Cette semaine n’était pas marqué par un manque de respect pour sa personne. C’était juste des jeux d’esprit pour entrer dans sa tête, le rendre plus désireux de me sauter dessus, et utiliser son agressivité contre lui », a déclaré Taylor.

«Nous avons dit toute la semaine que nous allions utiliser son agressivité contre lui. C’est ce que nous avons fait. Nous avons imaginé et anticipé le match jusqu’à cette semaine pour simplement entrer dans sa tête. Il n’y a eu aucun manque de respect. C’est tout de l’amour pour ce gars. Je n’ai que de l’amour et du respect pour Ramirez. Je pense que c’était un grand champion, un grand ambassadeur du sport. Je lui souhaite tout le meilleur pour l’avenir », a ajouté l’Écossais.

«Il a accepté mes excuses, et nous sommes tous bien. Il m’a souhaité le meilleur et m’a béni ainsi que ma famille. C’est une très bonne personne », a ajouté Taylor à Bernardo Osuna d’ESPN.

Taylor a également pensé que le score était un peu trop proche qu’il n’aurait dû l’être. Chose quil avait soulignée bien avant le combat.

«Je pense que les fiches des trois juges étaient injustement serrées. Je pensais qu’elles auraient dû être bien plus larges que cela», a-t-il observé. «Je n’étais pas très content de la sélection des trois juges, mais je n’allais pas gémir parce que j’étais tellement confiant de gagner ce combat de toute façon. Deux knockdowns, j’ai remporté la plupart des tours, et ils l’ont marqué 114-112, ce qui est un peu trop proche à mon goût. »

«Nous l’avons félicité. Vous ne voyez pas souvent ça (des champions incontestés) », a déclaré l’entraîneur de Ramirez, Robert Garcia. «Il l’a mérité et il est entré dans l’histoire. Mais d’après ce que les gens me disent, le deuxième renversement était en quelque sorte une pause réclamé par l’arbitre, ou quelque chose de ce genre. Je vais devoir revenir en arrière et le revoir. »

A LIRE : « Je vais faire comme je veux de Jose Ramirez », se vante le prétentieux Josh Taylor [22/05/2021]

A LIRE : Jose Ramirez vs Josh Taylor: combat pour la suprématie ce samedi – Aperçu [19/05/2021]

A LIRE : Josh Taylor, le prochain Roi de la division super-léger? [23/02/2021]

A LIRE : Josh Taylor: « Teofimo Lopez a besoin de m’oublier une minute » [10/02/2021]

A LIRE : Josh Taylor vs Jose Ramirez déplacé au 22 mai, à cause du combat Canelo-Saunders [07/02/2021]

A LIRE : Taylor vs Ramirez: « Josh Taylor battra Jose Ramirez » prédit Regis Prograis [02/02/2021]

A LIRE : Jose Ramirez vs Josh Taylor prévu pour début mai [02/02/2021]

A LIRE : Josh Taylor vs Jose Ramirez début 2021 [15/10/2020]

A LIRE : Josh Taylor dit qu’il veut fouetter le derrière de Jose Ramirez [28/09/2020]

A LIRE : Jose Ramirez vs Viktor Postol en août. Josh Taylor vs Apinun Khongsong en août ou septembre [09/07/2020]

A LIRE : Jose Ramirez vs Viktor Postol ce samedi 29 août sur ESPN+ [27/08/2020]

A LIRE : Jose Ramirez menace Ryan Garcia et Lomachenko en prévoyant de les rejoindre au poids léger [18/02/2020]

A LIRE : Jorge Linares ravi de faire face à Ryan Garcia en juillet [17/02/2020]

A LIRE : Les Haney père et fils demandent des comptes à Bernard Hopkins après la victoire de Ryan Garcia [17/02/2020]

A LIRE : Ryan Garcia: « Tout le monde sait maintenant ce que je vais faire à Jorge Linares » [16/02/2020]

A LIRE : Ryan Garcia à démoli Francisco Fonseca au 1er tour. Linares éliminerait Garcia en 6 rounds (full fight) [15/02/2020]

A LIRE : Jorge Linares a écrasé Carlos Morales en 4 rounds [vidéos] [15/02/2020]

A LIRE : Ryan Garcia: « Je vais essayer de détruire Francisco Fonseca » [14/02/2020]

A LIRE : Ryan Garcia veut se mesurer à Jorge Linares le 2 mai [11/01/2020]

A LIRE : Ryan Garcia n’est pas du tout prêt pour Jorge Linares [7/01/2020]

A LIRE : Jorge Linares vs Carlos Morales le 14 février [11/01/2020]

A LIRE : Vasiliy Lomachenko vs Teofimo Lopez : la belle et la bête [7/01/2020]

A LIRE : Ryan Garcia insiste auprès de Gervonta Davis, alors que Francisco Fonseca l’attend le 14 février [5/01/2020]

A LIRE : Ryan Garcia veut Linares, Campbell et Tank Davis en 2020 [24/01/2020]

A LIRE : Vasiliy Lomachenko prend Teofimo Lopez au mot et revient à la charge avec un papier signé pour une bagarre en avril [23/12/2019]

A LIRE : Teofimo Lopez: « Lomachenko est sur le point de dégager. J’arrive, je suis là. » [22/12/2019]

A LIRE : Jose Ramirez a matraqué Amir Imam non stop pour arracher la ceinture WBC [18/03/2018]


Articles recommandés / les plus lus :

A LIRE : Alexander Povetkin vs Dillian Whyte 2 le 6 mars [13/01/2021]

A LIRE : Tommy Morrison n’est pas mort du SIDA, insiste toujours sa femme, Trisha Morrison [03/01/2021]

A VOIR : [VIDÉO] Canelo Alvarez depuis sa perte contre Floyd Mayweather Jr. [28/12/2020]

A LIRE : Canelo Alvarez surclasse Callum Smith [20/12/2020]

A VOIR : [VIDÉO] Tyson Fury vs Anthony Joshua [18/12/2020]

A LIRE : Lennox Lewis avait-il encore des choses inachevées à éclaircir avec Vitali Klitschko? [16/12/2020]

A LIRE : Felix Verdejo vs Masayoshi Nakatani: la volonté de gagner [15/12/2020]

A VOIR : [VIDÉO] Qui est le meilleur welter aujourd’hui? [11/12/2020]

A LIRE : Anthony Joshua vs Kubrat Pulev – Aperçu [09/12/2020]

A LIRE : Floyd Mayweather et Manny Pacquiao: deux légendes aux désirs totalement opposés [08/12/2020]

A LIRE : La boxe aurait besoin des youtubeurs [04/12/2020]

A VOIR : [VIDÉO] Evander Holyfield – Top 5 des victoires notables [03/12/2020]

A LIRE : C’était il y a 20 ans: Felix Trinidad vs Fernondo Vargas [02/12/2020]

A LIRE : « No Mas » [25/11/2020]

A LIRE : Arum est au désespoir à cause de Crawford qui fait fuir les fans alors qu’il gagne [25/11/2020]

A LIRE : Daniel Dubois Joe vs Joyce: Dubois pourrait cacher une mandibule fragile – Prédictions [22/11/2020]

A LIRE : Les invraisemblables excuses des combattants [18/11/2020]

A LIRE : Crawford Grimsley: L’ascension fulgurante d’un combattant qui a fini par disparaître en un éclair [13/11/2020]

A LIRE : Quand Ralph Citro a révélé les magouilles de certains boxeurs grâce à l’informatique [10/11/2020]

A LIRE : Il y a 50 ans: Quand Ali est revenu sur le ring en héros [08/11/2020]

A LIRE : Lopez vs Lomachenko – Réflexions sur la notation des juges [02/11/2020]

A LIRE : Kell Brook – La dernière valse [28/10/2020]

A VOIR : [VIDÉO] Teofimo Lopez – Nouveau Roi des poids légers [24/10/2020]

A LIRE : Teofimo Lopez domine et défait Vasyl Lomachenko par décision unanime [Vidéo] [18/10/2020]

A LIRE : Lomachenko vs Lopez: Turbo Chess vs Turbo War[17/10/2020]

A VOIR : [VIDÉO] Fury vs Joshua – Est-ce que ce combat va vraiment avoir lieu? – Aperçu [08/10/2020]

A LIRE : Combat de l’année: Jose Zepeda arrête Ivan Baranchyk dans le 5ème [vidéo] [04/10/2020]

A LIRE : Floyd Mayweather Jr. offre son aide à Wilder et s’excite stupidement sur Wanheng Menayothin [01/10/2020]

A VOIR : [VIDÉO] Vasyl Lomachenko vs Teofimo Lopez – Aperçu et prédiction [29/09/2020]

A LIRE : Tony Yoka a perdu beaucoup contre Johann Duhaupas hier soir [26/09/2020]

A LIRE : Jarrell Big Baby Miller attribue son récent test positif au Viagra [24/09/2020]

A LIRE : Frank Warren abîme encore plus l’image du British Boxing Board of Control [BBBoC] [20/09/2020]

A LIRE : Vasyl Lomachenko vs Teofimo Lopez officiel pour le 17 octobre à Las Vegas [09/09/2020]

A LIRE : Alexander Povetkin efface Dillian Whyte dans le 5ème round [23/08/2020]

A LIRE : Vasyl Lomachenko vs Teofimo Lopez: Loma accepte moins d’argent pour finaliser le combat [09/08/2020]

A LIRE : La légende Chris Eubank Sr. [03/08/2020]

A LIRE : La boxe déshonorée : Seniesa Estrada vs Miranda Adkins [vidéo] [01/08/2020]

A LIRE : L’histoire de Michael Bentt, le sympathique Roi oublié des poids lourds [13/07/2020]

A LIRE : Pacquiao / Mayweather: Qui a eu la meilleure carrière? [30/05/2020]

A LIRE : Sugar Ray Leonard discute de son combat contre Marvin Hagler [14/05/2020]

A LIRE : Quinze ans après, Ricky Hatton se souvient de sa bataille avec Kostya Tszyu [29/04/2020]

A LIRE : Julian Jackson / Gerald McClellan: parcours croisés de deux des plus durs cogneurs que la boxe ait connus [28/04/2020]

A LIRE : Callum Johnson: « Artur Beterbiev est un monstre de la nature. Il battra Dmitry Bivol » [17/04/2020]

A VOIR : [VIDÉO] L’histoire de la division poids lourd avec Emanuel Steward [15/04/2020]

A LIRE : Teddy Atlas sur Andy Ruiz: « Le poids n’était pas la cause de sa perte contre Joshua » [09/04/2020]

A LIRE : Artur Beterbiev vs Dmitry Bivol: l’analyse d’Andre Ward [02/04/2020]

A LIRE : Les cinq victoires les plus impressionnantes de Joe Calzaghe [01/04/2020]

A LIRE : Une carrière bâtie sur le succès: l’histoire d’Abel Sanchez [30/03/2020]

A LIRE : Canelo Alvarez reviendra-t-il chez les mi-lourds pour affronter un animal comme Artur Beterbiev? [28/03/2020]

A LIRE : Suspicion de dopage: Un fermier affirme que l’équipe de Tyson Fury lui aurait offert de l’argent pour mentir [15/03/2020]

A LIRE : Canelo Alvarez vs Billy Joe Saunders le 2 mai – Aperçu [06/03/2020]

A LIRE : Effrayés par la dernière performance de Jorge Linares, les Garcia père et fils se dégonflent [vidéo] [03/03/2020]

A VOIR : [VIDÉO] Un aperçu original du méga-combat revanche entre Deontay Wilder et Tyson Fury 2 [02/03/2020]

A LIRE : Les plus grandes trilogies dans l’histoire de la boxe [02/03/2020]

A LIRE : La légende de la boxe, Roman Gonzalez, évacue Kal Yafai avec un coup de marteau [vidéo] [01/03/2020]

A LIRE : Deontay Wilder doit effacer de sa tête l’idée même d’une trilogie avec Tyson Fury [vidéo full fight] [23/02/2020]

A LIRE : Tyson Fury STOP Deontay Wilder au 7ème. Wilder devrait oublier la trilogie [vidéo full fight] [23/02/2020]

A LIRE : Tyson Fury TKO Deontay Wilder au 7ème round [vidéo full fight] [23/02/2020]

A LIRE : Wilder & Fury II : insultes et révélations durant la conférence de presse [vidéo] [20/02/2020]

A LIRE : Jorge Linares a écrasé Carlos Morales en 4 rounds [vidéos] [15/02/2020]

A LIRE : Deontay Wilder vs Tyson Fury II : faire des prédictions en boxe, c’est amusant [13/02/2020]

A LIRE : Le style post-mexicain, une boxe véritablement mondiale, arrive [12/02/2020]

A LIRE : Clay Collard vs Raymond Guajardo: le round de l’année [vidéo] [03/02/2020]

A LIRE : « Tyson Fury n’est pas le champion linéaire, dit Michael Buffer, ce truc est un non-sens » [1/02/2020]

A LIRE : Canelo Alvarez vs Ryota Murata le 23 mai au Saitama Super Arena, et non le 2 mai [31/01/2020]

A LIRE : L’opprimé Jeison Rosario a détruit le champion Julian Williams [Full fight] [19/01/2020]

A LIRE : Edwin Rodriguez vs Michael Seals, grosses fusillades et KO à la pelle [vidéo] [18/01/2020]

A LIRE : Tyson Fury physiquement méconnaissable [18/02/2020]

A LIRE : Alejandra Jimenez bat Franchon Crews-Dezurn dans un combat fou et appelle Claressa Shields [Full fight] [14/01/2020]

A LIRE : Ryan Garcia veut se mesurer à Jorge Linares le 2 mai [11/01/2020]

A LIRE : Yuniel Dorticos, le KO de l’année 2019? Les autres KO mémorables de l’année [09/01/2020]

A LIRE : Katie Taylor vs Delfine Persoon : le vol de l’année 2019 [vidéo] [07/01/2020]

A LIRE : Ryan Garcia insiste auprès de Gervonta Davis [5/01/2020]

A LIRE : Tyson Fury vs Deontay Wilder II – Point de vue [4/01/2020]

A LIRE : Manny Pacquiao, le premier boxeur à détenir des titres mondiaux sur 4 décennies [03/01/2020]

A LIRE : Combat de l’année 2019: Naoya Inoue vs Nonito Donaire ou Artur Beterbiev vs Oleksandr Gvozdyk [27/12/2019]

A LIRE : Les poids lourds encore à l’ombre mais à ne pas perdre de vue en 2020 [27/12/2019]

A LIRE : Bob Arum: « Lomachenko sera bientôt avec cette bête » [16/12/2019]

A LIRE : Ray Mancini: « Canelo doit battre GGG pour être n°1 » [07/12/2019]

A LIRE : Le talentueux Oleksandr Gvozdyk n’a eu aucune chance face à un Beterbiev méthodique, déteminé et sans pitié [vidéo] [10/10/2019]

A LIRE : Un mort, une vie brisée et la boxe à jamais changée : Mancini – Kim, histoire d’un drame [16/01/2019]

A LIRE : McGregor affirme que Mayweather sera malmené le 26 août [15/07/2017]

A LIRE : La traversée du désert de Djamel Dahou, un champion de boxe sacrifié par son pays, malgré les victoires [01/06/2017]

A LIRE : Le jour où le prix Nobel de la boxe à rencontré le lauréat du prix Nobel de littérature [24/05/2017]

A LIRE : Francois Botha volé ouvertement en Australie face à Sonny Bill Williams [Vidéo] [22/03/2013]

43 commentaires

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s