Jusqu’où Tyson Fury parviendra-t-il à repousser son combat contre Wilder?

Publié par

Il y a une décision de justice, qui a tracé un trait dans le sable: le combat doit avoir lieu avant le 24 septembre. Qu’il le veuille ou non, Fury sera obligé d’affronter Wilder tôt ou tard, cette année ou en 2022. Avec un Wilder affûté et tranchant comme un sabre, vous pouvez affirmer que Fury, qui a TOUT fait pour éviter un troisième combat avec Wilder, chie dans son froc à l’idée de se retrouver sur le ring avec cette bête qui s’entraîne sans relâche depuis plusieurs mois pour venger sa seule perte.

Une épidémie de COVID 19 dans le camp de Tyson Fury a mis en péril la trilogie qui était prévu pour le 24 juillet avec Deontay Wilder. Ce combat a été reporté à octobre, ce qui devrait normalement aider Fury aussi (30-0-1, 21 KO), car il a toujours l’air flasque au niveau de la section médiane. Fury n’a plus cette masse musculaire qu’il avait la dernière fois lors de la revanche.

C’est un combat que Fury, âgé de 32 ans, ne voulait pour rien au monde, et vous devez être très sceptique quant à la véracité de l’excuse qu’il ont avancée à propos de sa maladie. Fury pesait 123 kg la dernière fois qu’il a combattu Wilder, et il a utilisé ce poids pour l’intimider et l’écraser autour du ring. Mais le Gypsy King semble en mauvais état ces derniers temps. Il a clairement perdu le muscle qu’il avait il y a un an, qu’il a remplacé par de la graisse. Cela ferait donc le jeu de Fury également si la trilogie est retardée jusqu’en octobre, car il disposera de plus de trois mois pour se muscler et se préparer. En même temps, trois mois c’est peu.

Tant que les gestionnaires de Wilder n’ont pas vérifié les certificats officiels, nous ne savons vraiment pas si cette infection au Covid-19 est vraie ou juste le signal que tout ne va pas à merveille dans le camp de Fury. En outre, si Fury s’est vraiment fait pilonner et assommer par ses partenaires d’entraînement Efe Ajagba et Jared Anderson comme nous l’avons lu, cela pourrait être une explication utile pour comprendre pourquoi le combat avec Wilder a encore été reporté.

Fury sait qu’il aura besoin de ses plus de 123 kg qu’il a pesé dans le dernier combat afin d’augmenter ses chances de gagner la trilogie. Lors du premier combat avec Wilder en 2018, nous avons vu que Fury, à 116 kg, était trop faible et lent pour décrocher plus que des gifles. Dans le deuxième combat, Fury ressemblait tout à coup à un énorme combattant MMA, après avoir accumulé beaucoup de muscles. La taille a clairement aidé Fury à intimider un Wilder fluet de seulement 104 kg.

Cependant, Wilder semble complètement prêt à inverser la situation, et ce n’est évidemment pas bon pour Fury car il est lui à moins de 100% que la dernière fois pour qu’il ait une chance d’obtenir la victoire. Ce qui n’a pas arrangé les choses à l’Américain, c’est qu’il avait un biceps droit déchiré lorsqu’ils se sont battus l’année dernière en février, qui était son arme principale. Fury a ensuite pu matraquer un Wilder manchot avec des coups à l’arrière de la tête dès le début pour réussir à l’ébranler avec un puissant coup de marteau à l’arrière du crâne qui lui a retiré ses jambes. Le combat ressemblait à un une sorte de match MMA.

A LIRE : Shannon Briggs parle d’Usky et dit que Fury pourrait être assommé par Wilder [27/05/2021]

Malik Scott ne croit pas à cette histoire d’infection au Covid-19

L’entraîneur de Deontay Wilder, Malik Scott, a vivement réagi à l’annonce du report du combat. Scott voit ce report plus comme une tactique de Fury (30-0-1, 21 KO) pour essayer de prendre l’avantage. Scott pense que Fury ne veut pas défendre son titre WBC contre Wilder (42-1-1, 41 KO) et qu’il cherche juste un moyen de se retirer du combat, comme il l’a toujours dit depuis le début. Quant à Wilder, il a dit qu’il continuera à s’entraîner dur malgré l’annonce du report.

Si Fury n’avait pas exprimé par le passé son refus d’affronter Wilder dans un troisième combat, s’il n’avait pas été entraîné à coups de pied dans le match de trilogie grâce à l’ordonnance d’un juge, Scott pourrait croire à cette histoire de COVID 19 dans le gymnase de Fury. Malheureusement, Fury n’était pas du tout réceptif à l’idée de combattre à nouveau Wilder, donc quoi que lui ou son équipe dise, l’équipe Wilder ne le croira pas.

« Je ne pense pas. Nous nous préparons à aller travailler en ce moment. Tout reste pareil. Nous n’allons pas chercher de bananes, nous n’avons rien à dire sur ça », a déclaré Malik Scott à ESNEWS à propos du report du combat du 24 juillet entre Tyson Fury et Deontay Wilder.

«Je me fiche des médias. On reste concentrés. »

«Comme je l’ai dit, nous sommes sur le point de participer à des séries de sparring, de faire du bon travail au sol; c’est une grosse semaine de sparring pour nous. »

« Vous devez réaliser que nous avons affaire à un combattant [Fury] dont je ne crois pas un traitre mot, il peut dire ce qu’il veut », a ajouté Malik Scott à propos de Fury.

«Nous avons affaire à un combattant qui dit: « Je vais entrer dans le ring avec 136 kg. »

« Je n’y crois pas. Nous avons affaire à un gars qui dit que lui et Conor McGregor sont les meilleurs amis, puis McGregor qui avoue qu’il ne connaît même pas le gars et qu’il ne l’a jamais rencontré. »

« Dans environ 34 minutes, Deontay Wilder sera sur le ring en train de s’entraîner fort, comme il le fait depuis des mois », a ajouté Scott.

C’est bien que Wilder n’arrête pas son entraînement, car s’il le faisait, il pourrait perdre un temps précieux. Aussi déformé et flasque que Fury ait l’air en ce moment, il a peut-être raison de demander plus de temps pour accumuler les muscles qu’il a perdus l’année dernière. Fury a l’air d’avoir perdu 10 kilos de muscle qu’il avait lors de leur dernier combat. Sans les muscles et le poids que Fury va jeter sur son cadre, il pourrait finir par être à nouveau assommé comme lors du premier combat.

A LIRE : Fury vs Wilder 3: La confiance de Tyson Fury est à son comble [24/05/2021]

Scott: « Deontay est chirurgical durant les sparring »

« Il a été extrêmement réceptif. Il m’a montré vraiment le meilleur de ce que j’attendais de lui », a déclaré Malik Scott à propos de Deontay Wilder.

« Je suis sûr que c’est le meilleur que vous ayez jamais vu. Rien de tout cela n’est une coïncidence. Il a décidé qu’il voulait venger sa perte et il s’y consacre comme il le faut. »

« Il le fait de manière beaucoup plus chirurgicale. Alors on s’amuse beaucoup. Nos partenaires d’entraînement, croyez-moi, ressentent de la douleur, et j’ai hâte que Fury ressente également de la douleur. »

« Comme je l’ai dit, la rédemption est à nos portes. Deontay Wilder est plus que prêt. »

« Son état d’esprit est juste ce qu’il faut. Je ne l’ai jamais vu comme ça auparavant. Il est mauvais, mais à un tel point. Il est méchant, il est réceptif, son esprit est ouvert. J’adore ça », a ajouté Malik Scott à propos de Wilder.

« Il est plus que prêt pour ce combat. Ils peuvent dire ce qu’ils veulent, qu’importe la nouvelle qui sera publiée, elle ne nous empêchera pas d’être motivés pour la tâche à accomplir. »

« Tout ce que je lui ai demandé et tout ce que l’équipe lui a demandé de faire, il l’a fait et a fait encore plus. Nous lui avons demandé de créer, et il a créé bien plus que ce que nous lui avons demandé. »

« Nous lui avons demandé de peindre avec son jab, et il a peint des chefs-d’œuvre sur cette toile que nous appelons un ring de boxe », a conclu avec poésie un Scott apparemment très inspiré.

Nous avons vu les chaussures tâchées de sang de Wilder qui ont été publiées sur les réseaux sociaux il y a quelque jours après des séances d’entraînement. Quand vous voyez ces chaussures, vous pouvez dire que cela signifie que Wilder est à 100% prêt pour les affaires face à fury. Vous devez vous demander ce que Fury a pensé quand il a vu les tirs sanglants de Wilder. Fury a-t-il perdu son sang-froid? Est-ce que c’est à propos de ça que le combat ait été reporté? C’est difficile à savoir, mais il est clair que Scott et Wilder ne croient pas à cette excuse d’infection au Covid-19.

« S’il s’agit d’une banane dans le tuyau d’échappement, nous n’allons pas avaler ça, non. Nous ne sommes pas du tout distraits. Deontay Wilder vise à devenir un double champion du monde des poids lourds. »

« Nous sommes juste prêts. Je suis très sérieux, et il est très sérieux aussi parce que c’est pour toutes les billes. C’est plus qu’un match de boxe pour moi et plus qu’un match de boxe pour Deontay. »

« D’une part, parce que nous affrontons un adversaire très crédible. Nous allons contre quelqu’un, quelles que soient les circonstances, qui nous a battu la dernière fois », a déclaré Scott.

On dirait que Wilder a son meilleur camp sous la direction de Scott. Vous devez vous demander si Fury n’a pas obtenu une vidéo d’un sparring de Wilder qui lui a fait comprendre qu’il allait affronter une version bien améliorée du Bronze Bomber. On pense aussi que les deux coriaces partenaires d’entraînement de Fury, Jared Anderson et Efe Ajagba, l’ont travaillé durement au gymnase, et il se rend probablement compte qu’il a besoin de plus de taille qu’il avait pour le deuxième combat avec Wilder. C’était un combat dans lequel Fury est arrivé à un poids qu’il a atteint pour la première fois de sa carrière. Il semblait avoir travaillé avec de la fente pendant des mois.

A LIRE : Tyson Fury peut être battu par Wilder dans ce combat, dit Eddie Hearn [05/06/2021]

Eddie Hearn ne croit pas que Wilder ait une chance contre Fury

Eddie Hearn disait tout le contraire il y a quelques semaines. Le promoteur de Matchroom Boxing fait déjà pression pour que Fury défende son titre WBC contre son challenger obligatoire, Dillian Whyte.

« Un gars ne développera pas des capacités supplémentaires du jour au lendemain », a déclaré Eddie Hearn au DAZN Boxing Show à propos de la capacité de Wilder à battre Fury dans leur match de trilogie.

La puissance de frappe de Wilder avec les deux mains pourrait s’avérer être le gros problème dans ce combat car il a un énorme avantage dans ce domaine. Wilder est également considérablement plus rapide que Fury. Il y a eu beaucoup de combattants à succès dans le passé comme Tommy Hearns qui n’étaient pas aussi qualifiés que certains des combattants qu’il a affrontés, et il les a toujours battus. Si Wilder peut poser sa main droite sur le menton de Fury tôt, il a une chance de gagner. Ce que nous ne savons pas, c’est si Fury choisira de brutaliser Wilder comme il l’a fait la dernière fois. Si Fury veut enfreindre un peu les règles avec des coup de feu à l’arrière de la tête, Wilder n’aura pas beaucoup de chance.

Là où Fury a eu raison de Wilder la dernière fois, c’est lorsqu’il a pu s’avancer pour le matraquer, le faisant reculer tout droit contre les cordes. Le Fury de 123 kg, utilisant son avantage de poids de 20 kg, s’avancerait et lui sauterait dessus. Dans la trilogie, Wilder pourrait rendre les choses difficiles pour Fury s’il se déplace latéralement tout en ouvrant le feu lorsqu’il vient sur lui.

Au lieu de reculer, Wilder irait sur le côté et s’arrêterait soudainement pour libérer une puissante main droite qui empêchera Fury de recommencer et en l’obligeant à réfléchir. C’est ce qu’on a vu des entraînements de Wilder avec Malik Scott, un Wilder différent de ce qu’on a vu de lui dans le passé. Lorsque Wilder s’entraînait encore avec son ancien entraîneur Mark Breland, il n’utilisait pas de mouvement. C’était un travail stationnaire quand il frappait les mitaines.

« Si Tyson Fury veut un autre combat entre les deux, faisons ce qu’il faut et donnons le combat au challenger obligatoire, qui est Dillian Whyte », a déclaré un Hearn plein d’espoir.

Certains fans de boxe sur les réseaux sociaux ont suggéré que Fury renonce maintenant à son contrat de revanche parce que le retard du combat dépasse la décision de l’arbitre selon laquelle il doit affronter Wilder d’ici le 15 septembre. Cependant, il semble que dans le contrat pour le match revanche, le magistrat a tout prévu, sûrement en y incluant une obligation qui couvre le rééchelonnement.

Fury, âgé de 32 ans, approuverait sûrement l’idée de combattre Whyte en premier si l’argent en valait la peine pour lui. Si vous faites le calcul, Fury peut probablement obtenir 10 à 15 millions de dollars pour un combat avec Whyte. Dans le contrat, le salaire définitif de Fury contre Joshua serait de l’ordre de 100 millions de dollars. Vous devez donc vous demander si Fury serait prêt à prendre un peu d’argent pour se défendre contre Whyte, son obligatoire, au lieu d’un salaire beaucoup plus important contre Joshua. Gardez à l’esprit que Fury a récemment déclaré qu’il ne se préoccupait pas des ceintures et qu’il s’en foutrait si lui et Joshua devaient abandonner toutes les sangles.

Donc, si Hearn pense que Fury se sentira obligé de faire sa défense contre son obligatoire Dillian Whyte avant de combattre Joshua, il se trompe. Fury abandonnerait le titre WBC en une seconde s’ils tentaient de le forcer à se défendre contre Whyte.

A LIRE : « Joshua va écraser Fury dans les premiers tours », prédit David Haye [17/05/2021]

Tyson Fury vraiment positif au Covid-19?

Tyson Fury est l’un de ceux parmi son équipe qui a été testé positif au COVID-19, ce qui a entraîné le report de la trilogie du 24 juillet contre Deontay Wilder. Mais peu de fans croient à ça.

Fait intéressant, Arum a déclaré aux médias lors de la conférence de presse de lancement le 15 juin, que Fury et Wilder avaient été vaccinés pour se prémunir contre le COVID-19. Compte tenu de cette déclaration d’Arum, Fury n’aurait pas dû tomber malade, n’est-ce pas. Mais on apprend que c’est parce qu’il n’a eu qu’une seule injection. Pour une raison quelconque, Fury n’a jamais reçu la deuxième dose dont il avait besoin. En plus de Fury, trois autres personnes dans son camp d’entraînement ont également été testées positives au Covid-19. Inutile de dire que Wilder et son équipe étaient furieux, car ils se sont entraînés dur pendant tous ces mois. Même les partenaires de Wilder ne seront pas contents. Tout ce travail qu’ils ont fait n’aura servi à rien. Ils vont certainement réclamer à voir les documents officiels montrant que Fury a vraiment contracté le COVID-19.

« Maintenant, pour ce combat, Fury est totalement vacciné », a déclaré Bob Arum lors de la conférence de presse du 15 juin par Dan Rafael.

«Et j’ai parlé avec Shelly Finkel [co-manager de Wilder] il y a quelque temps. Il m’a dit que Wilder avait été complètement vacciné. Et leurs coins ont été vaccinés aussi. C’est ce qu’on appelle prendre ses responsabilités », a ajouté Bob Arum.

Malheureusement, la nouvelle du test positif de Fury change tout, car elle obligera Wilder à arrêter ses entraînements. Nous ne savons pas combien de temps il faudra à Fury pour retrouver la santé. Selon la gravité de cette affaire, cela peut prendre des mois.

Pour Bob Arum de Top Rank, c’est la deuxième grande star de son écurie qui a été testée positive au COVID-19. En juin dernier, c’est le champion incontesté des poids légers, Teofimo Lopez, qui a été testé positif, ce qui a anéanti sa défense de titre contre l’Australien George Kambosos Jr. Lopez n’a toujours pas récupéré. Il n’y a toujours pas de date pour ce combat. Lui qui comptait énormément sur le vaccin en insultant Trump devant les micros quand il était encore à la maison Blanche, c’est à vous demander si Arum parle parfois avec tous ses combattants pour s’assurer qu’ils ont été complètement vaccinés avant qu’ils ne commencent le travail au gymnase et Arum de planifier des combats. Si Arum ne sait pas qui dans son équipe a été vacciné, à quoi bon programmer des combats pour eux? On est en droit de se poser cette question.

Vous pouvez affirmer qu’Arum, qui a tellement espérer un vaccin, s’il ne l’a pas encore fait, devrait commencer par s’assurer de voir les certificats de vaccinations des combattants qu’il promeut avant de programmer des combats, car c’est une perte de temps et d’argent considérables.

Du côté de Wilder, il est susceptible de voir cela comme un cas où Fury cherchera juste à se retirer du combat. Wilder supposera sûrement le pire, à savoir que Fury n’était pas prêt à le combattre le 24 juillet et qu’il avait besoin de plus de temps. Il est fort possible que Fury ne soit pas prêt. Si Fury avait des difficultés à gérer les deux jeunes lions qui travaillent avec lui au gymnase comme partenaires d’entraînement, Jared Anderson et Efe Ajagba, il est tout à fait possible qu’il ait choisit de retarder le combat.

Nous ne savons pas si Ajagba a blessé Fury à plusieurs reprises dans le camp ou si Jared Anderson l’a cloué en prenant le dessus sur lui. Si c’est le cas, ce serait une bonne raison pour Fury de retarder la trilogie. La dernière chose dont Fury a besoin est d’affronter un gros cogneur rapide comme Wilder après avoir été blessé à plusieurs reprises pendant le camp d’entraînement par Anderson ou Ajagba.

Cela n’est pas du tout surprenant que Fury ait eu des emmerdes au gymnase contre ces deux gars et ait décidé qu’il n’était pas prêt à faire face à un Wilder super entraîné et prêt à lui jeter des bombes le 24 juillet. Fury ne serait pas le premier combattant à se faire assommer pendant le camp d’entraînement. Ces camps d’entraînement sont des affaires épuisantes, bien pires que les combats réels dans certains cas.

Si c’est la vraie raison pour laquelle Fury a besoin de plus de temps, il faut peut-être qu’il se trouve des partenaires d’entraînement moins dangereux pour l’aider à se préparer pour son combat contre Wilder reprogrammé pour octobre. Cela ne sert à rien si Fury est assommé ou blessé par des gars qui sont tout aussi dangereux que Wilder.

A LIRE : Tyson Fury s’entraîne avec Jared Anderson et Efe Ajagba pour la trilogie avec Deontay Wilder [02/07/2021]

De toute évidence, Fury a pris un énorme risque en n’étant pas complètement vacciné pour la trilogie. Était-ce responsable de la part de Fury, champion du monde, de ne pas être complètement vacciné? Les fans jugeront cela. Fury avait déjà tenté de s’éloigner de son match revanche contractuel avec Wilder. C’était un geste étrange. Lorsque vous avez une clause de revanche inscrite dans le contrat, ce n’est pas la meilleure idée d’essayer de s’en éloigner. Si Fury n’avait pas tenté d’enjamber le combat, il aurait pu terminer le match revanche avec Wilder plus tôt cette année. Fury affronterait ensuite Joshua en août en Arabie saoudite pour faire des bennes d’argent.

Eh bien, si Fury et son coin [Andy Lee] ont été entièrement vaccinés, comme le maintient Arum, comment se fait-il qu’ils soient tous tombés malades avec le COVID-19? C’est la partie déconcertante. À moins qu’Arum n’ait reçu de fausses informations sur leur vaccination, il est difficile de savoir comment ils ont contracté le COVID.

Arum a-t-il vu les certificat de vaccination de Fury et de son équipe indiquant qu’ils avaient tous été testés, ou les a-t-il cru sur parole? Avec les millions de dollars en jeu pour ce combat, voir la preuve que Fury et son équipe étaient vaccinés aurait été une sage décision pour Arum ou l’un de ses employés de Top Rank avant d’entamer les négociations.

Il est douloureusement évident que Fury ne veut pas combattre Wilder une troisième fois, et les fans le comprennent parfaitement. Fury a été largué par un Wilder en bonne santé lors de leur premier combat dans le 9ème puis assommé dans le 12ème round. Beaucoup de fans pensent que l’arbitre lui a donné non seulement du temps supplémentaire en retardant le décompte alors qu’il était immobile sur la toile, mais qu’il aurait dû arrêter le match sur place au lieu de le compter vu comment il gisait immobile sur la toile.

Lorsque vous envisagez de gagner un salaire de 100 millions de dollars contre Joshua, la dernière personne avec laquelle vous souhaitez être sur le ring est un gars qui peut éteindre vos lumières comme Wilder. En plus de Fury qui a été testé positif au COVID-19, les personnes suivantes de son camp ont également été testées positives, selon Dan Rafael :

Andy Lee – entraîneur adjoint pour Fury
Isaac Lowe
Joseph Parker

L’ancien champion poids lourds de la WBO, Joseph Parker, testé positif au COVID-19, pourrait être obligé de retarder sa revanche avec Derek Chisora. Le manager de Wilder, Shelly Finkel, n’est pas ravi que Fury soit tombé malade, et il a dit ceci à @PugBoxing :

« Encore une fois, il a mal agi, et c’est nous qui sommes pénalisés. »

À toutes fins utiles, cela pourrait être la fin pour Fury. Gagner 100 millions de dollars contre Joshua pourrait s’avérer trop d’argent pour qu’il poursuive sa carrière, surtout s’il se laisse aller physiquement par la suite. Même si Fury remporte ce combat, il pourrait choisir de se laisser aller physiquement de la même manière qu’il l’a fait après sa grande victoire sur Wladimir Klitschko en 2015.

A LIRE : Écoeuré, Eddie Hearn balance tout sur la team Fury / Bradley donne des conseils à Wilder [25/05/2021]

Hearn n’avale pas cette histoire de Covid dans le camp de Fury

Le promoteur de Tyson Fury, Frank Warren, dit qu’octobre est le moment où le combat de trilogie avec Deontay Wilder aura lieu. Warren dit que Fury a été testé positif, certains membres de son équipe ont été également testés positifs au COVID-19, c’est pour cela qu’il a été contraint de reporter le combat. Warren dit-il la vérité?

Warren trouve d’ailleurs « frustrant » que Fury ne puisse pas affronter Wilder lors de leur rendez-vous qui était prévu le 24 juillet à Las Vegas. Comme le souligne Warren, co-promoteur de Fury, au moment où le champion poids lourds du WBC reviendra sur le ring en octobre, il sera resté hors du ring depuis 20 mois. C’est long pour Fury comme pour tout autre poids lourd d’être resté hors du ring aussi longtemps. Ce qui pourrait être préoccupant, c’est si Fury est rouillé. Il pourrait ne pas boxer au même niveau que lors de son match revanche avec Deontay Wilder il y a un an.

« Cela ressemble à quelque chose comme le mois d’octobre. C’est vraiment dommage qu’il ait été reporté », a déclaré Warren à BT Sport.

« Malheureusement, lui et son équipe ont été testés positifs au COVID-19″, a poursuivi Warren. « Nous ne pouvons rien y faire. »

« C’est l’époque dans laquelle nous vivons, alors le combat est reporté. Repoussé. »

« C’est très frustrant. Vraiment frustrant pour Tyson. Au moment où il monte sur le ring, il aura été absent depuis près de 20 mois. C’est très, très long », a ajouté Warren.

Les fans ont l’impression que tout cela n’est que du flan. Fury et son équipe aurait probablement aimé conclure un accord avec Wilder pour qu’il se retire et les laisse affronter Anthony Joshua en décembre. Si Fury pouvait se battre avec Joshua à la fin de l’année, il pourra affronter Wilder dans la trilogie au premier trimestre 2022. Être rouillé pour le combat contre Joshua n’est pas aussi important pour Fury que pour le match de trilogie moins bien payé contre Wilder. Si Fury est battu par Joshua, il repartira quand même avec 100 millions de dollars.

D’un autre côté, si Wilder assomme Fury, il n’obtiendra pas le combat contre Joshua et il se retrouvera avec un pognon bien moindre. Nous savons qu’il n’y a aucun avantage pour Fury à combattre à nouveau un Wilder très motivé.

« Quand il y a un gros combat et que les ventes de billets explosent, nous savons ce qui se passe », a déclaré Eddie Hearn en colère à iFL TV après le retrait de Fury de son combat du 24 juillet contre Wilder.

Hearn semble plus que sceptique quant aux raisons qui ont poussé Fury à se retirer du combat et beaucoup de fans sont d’accord avec lui. Hearn dit que les ventes de billets étaient désastreuses pour la trilogie du 24 juillet. Bien que Hearn ne dise pas ouvertement que Fury mente et simule sa maladie, il précise toutefois ceci:

« Quand vous savez à quel point quelque chose va mal et que vous savez combien les gens doivent être payés… quand quelque chose comme ça se produit, il y a parfois quelque chose de plus que cela derrière », a déclaré Hearn.

Nous ne savons pas ce qui se passe avec Tyson Fury. Vraisemblablement, l’équipe de Wilder vérifiera son test positif pour s’assurer qu’il ne l’utilise pas pour gagner du temps afin de se mettre en meilleure forme ou pour s’éloigner de la date limite fixée au 15 septembre par le magistrat. Si Fury a besoin de plus de temps au-delà d’octobre pour revenir de son infection, cela pourrait être un problème pour lui de conserver son titre WBC. Vendredi, le champion par intérim, Dillian Whyte, a demandé à ce que Fury soit nommé « champion en vacances » par le World Boxing Council. Whyte veut être désigné champion par le WBC à cause de la maladie de Fury, et il soulève ici un bon point.

A LIRE : Deontay Wilder rejette tout et dit qu’il « veut du sang » [19/05/2021]

Selon Carl Froch, Fury souffrira plus du retard que Wilder

Carl Froch est l’un des nombreux à penser que Tyson Fury sera plus pénalisé par le retard de la trilogie que l’ancien champion poids lourds du WBC, Deontay Wilder. Fait intéressant, Froch n’a pas évoqué les rumeurs d’entraînement durant lesquelles Fury aurait été battu par les jeunes pistolets Jared Anderson et Efe Ajagba, les deux gars avec lesquels il s’entraîne pour le combat contre Wilder. Il aurait été intéressant d’avoir une vidéo ou un témoignage direct de ces séances d’entraînement entre Fury et le jeune phénomène Anderson ainsi que l’énorme cogneur Efe Ajagba.

Les rumeurs disent qu’Anderson, âgé de 24 ans, a battu et assommé Fury lors d’un sparring. Si les rumeurs sont vraies, ce serait certainement une raison suffisante pour que Fury reporte son combat avec Wilder jusqu’en octobre ou plus tard pour qu’il récupère. Sans le volume de plus de 123 kg que Fury a jeté sur son cadre pour son match revanche avec Wilder, il est facile d’imaginer Jared Anderson et Ajagba en train de frapper un Gypsy King déformé et léger.

L’ancien champion des super-moyens, Froch, pense que la rouille que Tyson Fury a accumulé depuis tout ce temps ne fera qu’empirer quand il retrouvera avec le puissant frappeur américain pour son combat reporté en octobre.

« Ce retard va certainement faire plus de mal à Fury qu’à Wilder », a déclaré Froch à Sky Sports. «Ils sont tous les deux hors du ring depuis la même période, mais Wilder va toujours avoir plus faim. Il aura quelque chose d’important à prouver. »

À l’heure actuelle, Fury et Wilder sont tous deux hors du ring depuis 17 mois, depuis leur match revanche en février 2020. Cependant, ce temps d’arrêt semble avoir davantage nui à Fury qu’à Wilder, car il a considérablement vieilli en un an et demi. Fury a l’air d’avoir perdu du muscle et vieilli au niveau du visage et du physique. Qu’est-il arrivé aux muscles de Fury? Qu’est-il arrivé à son visage? On dirait que le gars est proche de la cinquantaine et qu’il s’est juste rasé de près. Beaucoup de fans de boxe n’acceptent pas l’excuse du COVID-19 de Fury pour se retirer encore une fois de son match de trilogie avec Wilder. Les fans pensent également que c’est soit parce qu’il s’est fait assommer par Anderson et malmené par Ajagba, soit les ventes désastreuses des billets dont Eddie Hearn a parlé sont la véritable raison pour laquelle le combat avec Wilder ait été reporté.

« Fury pourrait penser: « Ai-je vraiment besoin de ça?», a déclaré Carl Froch à propos d’un troisième combat contre un Wilder très motivé.

Lorsque vous tenez compte du fait que la seule raison pour laquelle Fury a remporté le combat contre Wilder l’année dernière était parce qu’il l’avait blessé avec un tir à l’arrière de la tête au troisième tour, il est facile de penser qu’il pourrait ne pas être confiant dans la revanche. Fury doit savoir que la trilogie avec Wilder aura un arbitre qui ne le laissera pas commettre les mêmes fautes que la dernière fois en y allant comme un fou en attaquant la cervelle de Wilder avec des tirs à l’arrière de la tête. Si Fury est pénalisé ou averti par l’arbitre lors du troisième combat pour un coup illégal, ses chances de gagner seront minimes. Sans ces tirs à l’arrière de la tête, le combat aurait pu ressembler au 12ème round de leur premier combat dans lequel Wilder a aplati Fury sur la toile. A la surprise générale, avec un Fury allongé et immobile, l’arbitre Jack Reiss a dans un geste étrange donné un compte alors que Fury était absent. Cela ressemblait à un combat d’un autre siècle. Ce combat aurait dû être arrêté et Wilder remporter une victoire par élimination directe.

A LIRE : Le médiateur a foutu la pagaille chez les poids lourds en donnant raison à Deontay Wilder [21/05/2021]

Atlas mise sur une victoire de Wilder dans la trilogie

Tyson Fury a été élu boxeur de l’année 2021 par ESPN sans jeter un seul coup cette année. Il s’est alors rendu sur les réseaux sociaux ce mercredi pour remercier les personnes qui ont voté pour lui décerner ce prix prestigieux. C’est dommage que Fury n’ait pas profité pour remercier les électeurs et aussi leur expliquer ce qui s’est réellement passé avec son infection au COVID-19, car c’est le flou complet. Face à des gens importants, des promoteurs, comme Arum, ou comme Warren qui vient de dire que Fury était positif au Covid-19, les fans veulent avoir un minimum d’explication: qu’est-ce qui se passe.

Pour de nombreux fans de boxe, le World Boxing Council doit désigner Fury « Champion in Recess » [NDLR: champion en vacances] et installer le champion WBC par intérim, Dillian Whyte, en tant que détenteur du titre. Si Fury ne peut pas défendre sa sangle à cause d’une maladie, le prochain combattant à prendre sa place est logiquement l’antipathique Whyte.

Gagner un prix en 2021 sans réellement se battre doit être assez impressionnant pour le champion poids lourds du WBC. Nous verrons ce qui se passera en 2022 s’il ne se bat pas du tout en 2021. Fury obtiendra-t-il un autre prix? Pour une personne malade du COVID-19, Fury avait l’air en excellente santé, ne montrant pas des signes de toux, de difficultés respiratoires ou de perte de poids. Fury est apparemment en pleine forme pour une personne atteinte de cette grippe parfois mortelle.

«Je choisis ce gars [Wilder] qui est différent maintenant. J’avais en effet choisi Fury les yeux fermés », a déclaré Atlas sur The Fight Game avec Teddy Atlas. «Il est [Fury] trop dimensionnel, prévisible. Oui il est plus fort mentalement, car il vient de remporter une victoire. »

«Fury a montré qu’il peut vous accompagner, il peut boxer avec vous, il peut faire l’un ou l’autre. Il a brisé ce gars [Wilder] au point où il a cherché toutes sortes d’excuses. Il a eu une mauvaise saucisse de Francfort. »

«Et je veux dire, ça a continué avec les excuses encore et encore, jusqu’au point où ce n’était plus bon du tout. C’était un peu embarrassant. Puis il [Wilder] a congédié son entraîneur [Mark Breland] », a ajouté Atlas.

« A présent, c’est plus qu’une simple question sur la santé de Fury. Il y a aussi le fait qu’il n’a pas l’air aussi musclé que la dernière fois, et il n’a vraiment pas l’air aussi affamé. »

La façon avec laquelle la vie de Fury a changé depuis qu’il est devenu multimillionnaire au cours des deux dernières années lui a fait quelque chose mentalement. La Gypsy King se laisse aller complètement, profitant de la douceur de la vie et de toute cette tendresse écoeurante que lui offre son statut de millionaire. Fury est si riche maintenant, et il est sur le point de gagner 100 millions de dollars contre Anthony Joshua lorsqu’ils se battront au début de 2022. Si vous mettez tout cela ensemble, Fury a perdu tout intérêt à s’entraîner dur, ce qui pourrait expliquer pourquoi il aurait été malmené et assommé par ses partenaires d’entraînement Jared Anderson et Efe Ajagba.

« Je donne crédit à Wilder, car il a exigé ce combat », a poursuivi Atlas à propos de Deontay Wilder insistant pour sa trilogie avec Fury. «Il avait cette clause de revanche, il est allé voir un juge et il a obtenu ce combat. »

«Il aurait pu obtenir des frais de retrait et attendre. Mais non, il voulait le combat. Avant je choisissais Fury parce qu’il peut faire plus de choses et qu’il se bat mieux. Il ne frappe pas mieux, mais il se bat mieux que Wilder. Wilder laisse tomber ses mains, ne sait pas trop comment s’éloigner des coups. »

«Mais il peut frapper comme un fusil de chasse avec cette main droite. Il a le marteau de Thor dans cette main droite, et cela annule beaucoup de ses erreurs. C’est le cas. C’est presque arrivé la première fois [contre Fury en 2018] », a ajouté Atlas.

Si Wilder se bat contre Fury comme il l’a fait lors du premier combat, il a cette main droite qui pourrait le sauver. Lors de la revanche, Wilder avait le biceps droit blessé, il ne pouvait vraiment pas faire grand-chose. D’après la façon dont Wilder a utilisé son bras droit, on pouvait voir qu’il n’était pas à 100% pour ce combat. Ce qui a compliqué encore les choses à Wilder, c’est le fait de se faire prendre par un énorme tir vicieux à l’arrière de la tête dans le troisième tour. Wilder s’est battu comme s’il était sur une paire de patins à roulettes pour la première fois à partir de ce moment-là. Ses jambes n’étaient pas sous lui, et il avait l’air d’être quelqu’un d’autre dans cette revanche par rapport au premier combat où il était l’agresseur, pourchassant Fury autour du ring. Le Gypsy King a pleinement profité de l’état de Wilder en attaquant avec des coups de marteau à l’arrière de son crâne et en s’appuyant sur lui grâce à son énorme cadre de grizzli.

« Il a largué Fury deux fois », a déclaré Atlas à propos du premier combat Wilder-Fury en 2018. « Je choisissais Fury, mais maintenant je choisis Wilder. »

« Oui, je choisis Wilder en ce moment, parce qu’il [Fury] a le COVID. Tout dépendra vraiment du moment où ils comptent reprogrammer le combat. »

« Si c’est en septembre, c’est trop tôt. Ils doivent avoir suffisamment de temps pour éliminer le virus de son système, lui permettre de récupérer et d’avoir un camp d’entraînement approprié. »

«Ce combat [Fury vs Wilder III] a pris une sacrée tournure, un revers et je dirais même un flop, avec ce COVID. Si les gens qui entourent Fury se soucient vraiment de lui, et je suis sûr que c’est le cas, ils feraient mieux de s’assurer qu’ils prennent suffisamment de temps pour qu’il s’en remette. Nous verrons ce qui va se passer », a ajouté Atlas.

Aussi bon que Fury ait l’air en ce moment, il n’aurait probablement aucun problème à combattre Wilder en septembre. En fait, Fury semble maintenant en assez bonne santé pour combattre Wilder même en août. Il est peu probable que Fury soit à moins de 100% lorsqu’il défendra son titre WBC contre Wilder en octobre. Je veux dire, Fury n’a pas l’air malade du tout en ce moment, ce qui est un bon signe pour qu’il soit prêt à affronter Wilder à pleine puissance le 9 octobre. Vous ne pouvez pas comparer Fury à Alexander Povetkin, qui était gravement malade à cause de son infection au COVID-19 fin 2020. Povetkin avait l’air d’être revenu beaucoup trop tôt de sa maladie pour affronter Whyte dans le match revanche en mars dernier. « Sacha » Povetkin avait l’apparence d’un vieux gars.

A LIRE : Tyson Fury s’entraîne avec Jared Anderson et Efe Ajagba pour la trilogie avec Deontay Wilder [02/07/2021]

A LIRE : Fury-Wilder III: Excellente sous-carte chargée de 3 combats de poids lourds [30/06/2021]

A LIRE : Malignaggi, Chisora, Tarver et Frampton parlent de la trilogie Fury-Wilder [09/06/2021]

A LIRE : Tyson Fury peut être battu par Wilder dans ce combat, dit Eddie Hearn [05/06/2021]

A LIRE : John Fury a raison de s’inquiéter vu comment Wilder se prépare [02/06/2021]

A LIRE : John Fury s’inquiète d’une défaite de son fils / Joshua menace de quitter le titre WBA [29/05/2021]

A LIRE : Shannon Briggs parle d’Usky et dit que Fury pourrait être assommé par Wilder [27/05/2021]

A LIRE : Écoeuré, Eddie Hearn balance tout sur la team Fury / Bradley donne des conseils à Wilder [25/05/2021]

A LIRE : Fury vs Wilder 3: La confiance de Tyson Fury est à son comble [24/05/2021]

A LIRE : Le médiateur a foutu la pagaille chez les poids lourds en donnant raison à Deontay Wilder [21/05/2021]

A LIRE : Deontay Wilder rejette tout et dit qu’il « veut du sang » [19/05/2021]

A LIRE : Wilder vs Fury 3: Bob Arum fait une proposition farfelue à Deontay Wilder [18/05/2021]

A LIRE : Le magistrat vient de donner raison à Wilder: Fury doit lui faire face d’ici au 15 septembre [18/05/2021]

A LIRE : « Joshua va écraser Fury dans les premiers tours », prédit David Haye [17/05/2021]

A LIRE : L’ancien juge Daniel Weinstein sur le point de statuer sur la trilogie Wilder-Fury [13/05/2021]

A LIRE : Deontay Wilder va être un pur problème pour Anthony Joshua et Tyson Fury [12/05/2021]

A LIRE : Filip Hrgovic donne l’avantage à Anthony Joshua pour battre Tyson Fury [11/05/2021]

A LIRE : Eddie Hearn insiste pour un combat entre Andy Ruiz Jr et Deontay Wilder [05/05/2009]

A LIRE : Le père d’Andy Ruiz Jr dit que son fils battrait Deontay Wilder et Luis Ortiz [03/05/2021]

A LIRE : Après un face-à-face original avec Parker, Chisora révèle: « Joshua-Fury ne se produira que si Fury combat Wilder » [30/04/2021]

A LIRE : Andy Ruiz Jr pourrait affronter Deontay Wilder, qui montre une puissance incroyable [28/04/2021]

A LIRE : Andy Ruiz Jr vs Chris Arreola: sans KO, Ruiz n’a pas intérêt à ralentir dans la 2ème moitié [27/04/2021]

A LIRE : Deontay Wilder de retour aux affaires [24/04/2021]

A LIRE : Chris Arreola veut transformer Andy Ruiz en Buster Douglas [23/04/2021]

A LIRE : Andy Ruiz vs Chris Arreola: Ruiz prédit une guerre totale [20/04/2021]

A LIRE : Andy Ruiz Jr et Canelo montrent leurs capacités au gymnase [01/04/2021]

A LIRE : [VIDÉO] Ruiz vs Arreola: Ruiz Jr. a retiré du poids et dit qu’il est à 100% [3 épisodes] [30/03/2021]

A LIRE : Hearn rêve d’un combat «colossal» pour Whyte dans un stade contre Wilder ou Ruiz [02/04/2021]

A LIRE : Max Kellerman dit que Wilder a reçu de l’argent pour que Fury et Joshua se battent [17/03/2021]

A LIRE : Tyson Fury donne peu de chances à Oleksandr Usyk de battre les meilleurs poids lourds [13/03/2021]

A LIRE : Tyson Fury dit que Deontay Wilder pourrait être son prochain combat [12/03/2021]

A LIRE : Dereck Chisora: « Wilder attend son heure. Il obtiendra 80 M$ en combattant Fury » [11/03/2021]

A LIRE : Deontay Wilder a-t-il abandonné la boxe? [10/03/2021]

A LIRE : Anthony Joshua fera le travail sur Tyson Fury. Cela va être du gâteau, prédit Hearn [09/03/2021]

A LIRE : Frank Sanchez appelle Anthony Joshua et Oleksandr Usyk [02/02/2021]

A LIRE : Quelques combats en sous-carte à surveiller ce samedi 13 février [11/02/2021]

A LIRE : Luis Ortiz, puissant et pointu, a détruit Alexander Flores / Frank Sanchez efface Brian Howard [09/11/2020]

A LIRE : Efe Ajagba vs Jonathan Rice ce samedi 19 novembre à Las Vegas [18/09/2020]

A LIRE : Efe Ajagba, une force avec laquelle la division poids lourd va devoir compter [11/04/2020]

A LIRE : Robert Helenius vs Adam Kownacki – Point de vue [26/03/2020]

A LIRE : Robert Helenius vs Adam Kownacki: Aperçu de la défaite de Kownacki [08/03/2020]

A LIRE : Robert Helenius a foudroyé Adam Kownacki [08/03/2020]

A LIRE : Les poids lourds encore à l’ombre mais à ne pas perdre de vue en 2020 [27/12/2019]

Articles recommandés / les plus lus :

A LIRE : Floyd Mayweather vs Logan Paul: l’ultime insulte faite aux fans et au sport [08/06/2021]

A LIRE : Fury vs Wilder 3: La confiance de Tyson Fury est à son comble [24/05/2021]

A LIRE : Victoire unanime et bien plus large de Taylor sur Ramirez que le score scandaleux de 114-112 [23/05/2021]

A LIRE : Le médiateur a foutu la pagaille chez les poids lourds en donnant raison à Deontay Wilder [21/05/2021]

A LIRE : La légende de la boxe Marvin Hagler décède à 66 ans [14/03/2021]

A LIRE : Dillian Whyte a exécuté un Alexander Povetkin plus vieux et pas en forme [28/03/2021]

A LIRE : Quand Michael Spinks ne voulait pas quitter son vestiaire pour combattre Mike Tyson [12/03/2021]

A LIRE : Pourquoi Mike Tyson vs George Foreman ne s’est jamais produit [15/01/2021]

A LIRE : Alexander Povetkin vs Dillian Whyte 2 le 6 mars [13/01/2021]

A LIRE : Tommy Morrison n’est pas mort du SIDA, insiste toujours sa femme, Trisha Morrison [03/01/2021]

A VOIR : [VIDÉO] Canelo Alvarez depuis sa perte contre Floyd Mayweather Jr. [28/12/2020]

A LIRE : Canelo Alvarez surclasse Callum Smith [20/12/2020]

A VOIR : [VIDÉO] Tyson Fury vs Anthony Joshua [18/12/2020]

A LIRE : Lennox Lewis avait-il encore des choses inachevées à éclaircir avec Vitali Klitschko? [16/12/2020]

A LIRE : Felix Verdejo vs Masayoshi Nakatani: la volonté de gagner [15/12/2020]

A LIRE : Alexander Povetkin vs Dillian Whyte 2 le 6 mars [13/01/2021]

A VOIR : [VIDÉO] Qui est le meilleur welter aujourd’hui? [11/12/2020]

A LIRE : Anthony Joshua vs Kubrat Pulev – Aperçu [09/12/2020]

A LIRE : Floyd Mayweather et Manny Pacquiao: deux légendes aux désirs totalement opposés [08/12/2020]

A LIRE : La boxe aurait besoin des youtubeurs [04/12/2020]

A VOIR : [VIDÉO] Evander Holyfield – Top 5 des victoires notables [03/12/2020]

A LIRE : C’était il y a 20 ans: Felix Trinidad vs Fernondo Vargas [02/12/2020]

A LIRE : « No Mas » [25/11/2020]

A LIRE : Arum est au désespoir à cause de Crawford qui fait fuir les fans alors qu’il gagne [25/11/2020]

A LIRE : Daniel Dubois Joe vs Joyce: Dubois pourrait cacher une mandibule fragile – Prédictions [22/11/2020]

A LIRE : Les invraisemblables excuses des combattants [18/11/2020]

A LIRE : Crawford Grimsley: L’ascension fulgurante d’un combattant qui a fini par disparaître en un éclair [13/11/2020]

A LIRE : Quand Ralph Citro a révélé les magouilles de certains boxeurs grâce à l’informatique [10/11/2020]

A LIRE : Il y a 50 ans: Quand Ali est revenu sur le ring en héros [08/11/2020]

A LIRE : Lopez vs Lomachenko – Réflexions sur la notation des juges [02/11/2020]

A LIRE : Kell Brook – La dernière valse [28/10/2020]

A VOIR : [VIDÉO] Teofimo Lopez – Nouveau Roi des poids légers [24/10/2020]

A LIRE : Teofimo Lopez domine et défait Vasyl Lomachenko par décision unanime [Vidéo] [18/10/2020]

A LIRE : Lomachenko vs Lopez: Turbo Chess vs Turbo War [17/10/2020]

A VOIR : [VIDÉO] Fury vs Joshua – Est-ce que ce combat va vraiment avoir lieu? – Aperçu [08/10/2020]

A LIRE : Combat de l’année: Jose Zepeda arrête Ivan Baranchyk dans le 5ème [vidéo] [04/10/2020]

A LIRE : Floyd Mayweather Jr. offre son aide à Wilder et s’excite stupidement sur Wanheng Menayothin [01/10/2020]

A VOIR : [VIDÉO] Vasyl Lomachenko vs Teofimo Lopez – Aperçu et prédiction [29/09/2020]

A LIRE : Tony Yoka a perdu beaucoup contre Johann Duhaupas hier soir [26/09/2020]

A LIRE : Jarrell Big Baby Miller attribue son récent test positif au Viagra [24/09/2020]

A LIRE : Frank Warren abîme encore plus l’image du British Boxing Board of Control [BBBoC] [20/09/2020]

A LIRE : Vasyl Lomachenko vs Teofimo Lopez officiel pour le 17 octobre à Las Vegas [09/09/2020]

A LIRE : Alexander Povetkin efface Dillian Whyte dans le 5ème round [23/08/2020]

A LIRE : Vasyl Lomachenko vs Teofimo Lopez: Loma accepte moins d’argent pour finaliser le combat [09/08/2020]

A LIRE : La légende Chris Eubank Sr. [03/08/2020]

A LIRE : La boxe déshonorée : Seniesa Estrada vs Miranda Adkins [vidéo] [01/08/2020]

A LIRE : L’histoire de Michael Bentt, le sympathique Roi oublié des poids lourds [13/07/2020]

A LIRE : Pacquiao / Mayweather: Qui a eu la meilleure carrière? [30/05/2020]

A LIRE : Sugar Ray Leonard discute de son combat contre Marvin Hagler [14/05/2020]

A LIRE : Quinze ans après, Ricky Hatton se souvient de sa bataille avec Kostya Tszyu [29/04/2020]

A LIRE : Julian Jackson / Gerald McClellan: parcours croisés de deux des plus durs cogneurs que la boxe ait connus [28/04/2020]

A LIRE : Callum Johnson: « Artur Beterbiev est un monstre de la nature. Il battra Dmitry Bivol » [17/04/2020]

A VOIR : [VIDÉO] L’histoire de la division poids lourd avec Emanuel Steward [15/04/2020]

A LIRE : Teddy Atlas sur Andy Ruiz: « Le poids n’était pas la cause de sa perte contre Joshua » [09/04/2020]

A LIRE : Artur Beterbiev vs Dmitry Bivol: l’analyse d’Andre Ward [02/04/2020]

A LIRE : Les cinq victoires les plus impressionnantes de Joe Calzaghe [01/04/2020]

A LIRE : Une carrière bâtie sur le succès: l’histoire d’Abel Sanchez [30/03/2020]

A LIRE : Canelo Alvarez reviendra-t-il chez les mi-lourds pour affronter un animal comme Artur Beterbiev? [28/03/2020]

A LIRE : Suspicion de dopage: Un fermier affirme que l’équipe de Tyson Fury lui aurait offert de l’argent pour mentir [15/03/2020]

A LIRE : Canelo Alvarez vs Billy Joe Saunders le 2 mai – Aperçu [06/03/2020]

A LIRE : Effrayés par la dernière performance de Jorge Linares, les Garcia père et fils se dégonflent [vidéo] [03/03/2020]

A VOIR : [VIDÉO] Un aperçu original du méga-combat revanche entre Deontay Wilder et Tyson Fury 2 [02/03/2020]

A LIRE : Les plus grandes trilogies dans l’histoire de la boxe [02/03/2020]

A LIRE : La légende de la boxe, Roman Gonzalez, évacue Kal Yafai avec un coup de marteau [vidéo] [01/03/2020]

A LIRE : Deontay Wilder doit effacer de sa tête l’idée même d’une trilogie avec Tyson Fury [vidéo full fight] [23/02/2020]

A LIRE : Tyson Fury STOP Deontay Wilder au 7ème. Wilder devrait oublier la trilogie [vidéo full fight] [23/02/2020]

A LIRE : Tyson Fury TKO Deontay Wilder au 7ème round [vidéo full fight] [23/02/2020]

A LIRE : Wilder & Fury II : insultes et révélations durant la conférence de presse [vidéo] [20/02/2020]

A LIRE : Jorge Linares a écrasé Carlos Morales en 4 rounds [vidéos] [15/02/2020]

A LIRE : Deontay Wilder vs Tyson Fury II : faire des prédictions en boxe, c’est amusant [13/02/2020]

A LIRE : Le style post-mexicain, une boxe véritablement mondiale, arrive [12/02/2020]

A LIRE : Clay Collard vs Raymond Guajardo: le round de l’année [vidéo] [03/02/2020]

A LIRE : « Tyson Fury n’est pas le champion linéaire, dit Michael Buffer, ce truc est un non-sens » [1/02/2020]

A LIRE : Canelo Alvarez vs Ryota Murata le 23 mai au Saitama Super Arena, et non le 2 mai [31/01/2020]

A LIRE : L’opprimé Jeison Rosario a détruit le champion Julian Williams [Full fight] [19/01/2020]

A LIRE : Edwin Rodriguez vs Michael Seals, grosses fusillades et KO à la pelle [vidéo] [18/01/2020]

A LIRE : Tyson Fury physiquement méconnaissable [18/02/2020]

A LIRE : Alejandra Jimenez bat Franchon Crews-Dezurn dans un combat fou et appelle Claressa Shields [Full fight] [14/01/2020]

A LIRE : Ryan Garcia veut se mesurer à Jorge Linares le 2 mai [11/01/2020]

A LIRE : Yuniel Dorticos, le KO de l’année 2019? Les autres KO mémorables de l’année [09/01/2020]

A LIRE : Katie Taylor vs Delfine Persoon : le vol de l’année 2019 [vidéo] [07/01/2020]

A LIRE : Ryan Garcia insiste auprès de Gervonta Davis [5/01/2020]

A LIRE : Tyson Fury vs Deontay Wilder II – Point de vue [4/01/2020]

A LIRE : Manny Pacquiao, le premier boxeur à détenir des titres mondiaux sur 4 décennies [03/01/2020]

A LIRE : Combat de l’année 2019: Naoya Inoue vs Nonito Donaire ou Artur Beterbiev vs Oleksandr Gvozdyk [27/12/2019]

A LIRE : Les poids lourds encore à l’ombre mais à ne pas perdre de vue en 2020 [27/12/2019]

A LIRE : Bob Arum: « Lomachenko sera bientôt avec cette bête » [16/12/2019]

A LIRE : Ray Mancini: « Canelo doit battre GGG pour être n°1 » [07/12/2019]

A LIRE : « Anthony Joshua n’a pas quitté le combat, dit l’arbitre Michael Griffin. Il cherchait plus de temps » [23/11/2019]

A LIRE : Le talentueux Oleksandr Gvozdyk n’a eu aucune chance face à un Beterbiev méthodique, déteminé et sans pitié [vidéo] [10/10/2019]

A LIRE : Un mort, une vie brisée et la boxe à jamais changée : Mancini – Kim, histoire d’un drame [16/01/2019]

A LIRE : McGregor affirme que Mayweather sera malmené le 26 août [15/07/2017]

A LIRE : Ward vs Kovalev II, le bien contre le mal [17/06/2017]

A LIRE : La traversée du désert de Djamel Dahou, un champion de boxe sacrifié par son pays, malgré les victoires [01/06/2017]

A LIRE : Le jour où le prix Nobel de la boxe à rencontré le lauréat du prix Nobel de littérature [24/05/2017]

A LIRE : Francois Botha volé ouvertement en Australie face à Sonny Bill Williams [Vidéo] [22/03/2013]

11 commentaires

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s