Manny Pacquiao vs Yordenis Ugas – Le dernier combat de Pac Man? – Aperçu

Publié par

Manny Pacquiao et le champion welter de la WBA, Yordenis Ugas, se sont rencontrés mercredi pour leur dernière conférence de presse avant leur combat très attendu de ce samedi soir sur FOX Sports PPV au T-Mobile Arena de Las Vegas.

Pacquiao (62-7-2, 39 KO) a répété lors de la conférence de presse que cela pourrait être le dernier combat de sa carrière, et qu’il n’est pas sûr et certain de la poursuivre. Cette déclaration a bien sûr beaucoup à voir avec ce qui va se dérouler sur le ring avec le talentueux champion de la WBA, le Cubain Ugas (26-4, 12 KO).

Si Pacquiao gagne avec brio, il est presque impossible de ne pas le voir revenir pour un autre combat cette année, surtout si Errol Spence Jr., qu’il devait affronter et qui a été remplacé par Ugas en dernière minute, est de retour de sa blessure à l’œil.

Ugas semble déterminé à gagner samedi, ce qui pourrait accélérer la fin pour Pacquiao si le Cubain atteint son objectif. C’est un combat beaucoup plus difficile que ne le pensent Pacquiao et ses fidèles fans de boxe. Le Cubain va apporter un dangereux mélange d’ingrédients à ce combat que Pacquiao, âgé de 42 ans, n’a pas vu depuis très longtemps, et il n’est peut-être pas prêt pour ce type d’adversaire à son âge.

A LIRE : Pour son combat sur la carte Pacquiao vs Spence, Yordenis Ugas veut Thurman, Porter ou Garcia [13/06/2021]

Voici ce que Pacquiao et Ugas avaient à dire :

Manny Pacquiao : « C’est une bonne chose que nous puissions régler la question de la ceinture WBA », a déclaré Pacquiao lors de la conférence de presse finale de mercredi. « Ce sera une bonne chose que nous puissions régler le problème samedi. Ça va être un bon combat. »

Yordenis Ugas : « Je tiens à adresser mes meilleurs vœux à Errol Spence. Je veux lui souhaiter tout le meilleur et un prompt rétablissement », a déclaré Ugas. « Cela a été un long chemin pour moi. De toute évidence, c’est un combat à court préavis. Je suis reconnaissant et très honoré de cette opportunité, et je suis prêt. »

Pacquiao : « Ce n’était pas correct qu’ils [la WBA] m’aient dépouillé de ma ceinture sans combattre, sans défis. Voyons donc s’il conservera la ceinture samedi », a déclaré Pacquiao. « Nous sommes tous les deux des champions », a-t-il ajouté lorsqu’on lui a demandé s’il considérait Ugas comme le champion de la WBA.

Ugas : « Ecoutez, nous avons fait des ajustements, nous avons eu deux semaines complètes. C’est un combat que je n’ai pas demandé, mais nous sommes allés de l’avant et avons fait les ajustements appropriés. Nous sommes prêts à y aller samedi soir », a déclaré Ugas.

« Il n’y aura pas d’excuses. J’ai été dans cette position auparavant, mais jamais dans une position comme celle-ci contre une légende comme Manny Pacquiao. Mais je suis certainement prêt pour Manny, et je sais qu’il est prêt », a ajouté Yordenis Ugas.

Pacquiao : « Quand j’ai entendu dire que j’avais obtenu le combat avec Ugas, au bout de deux jours je me suis facilement adapté, parce que j’avais combattu des droitiers. Ce n’est pas difficile à ajuster à moins que vous n’alliez dans l’autre sens et que vous combattiez avec votre main droite, puis que vous passiez à gaucher. »

« Cela va être difficile parce que vous n’êtes pas habitué à combattre un gaucher. Cette fois-ci ça va être bon pour moi parce que je me suis habitué à me battre contre des droitiers la majeure partie de ma carrière. »

« Pas d’inquiétudes à avoir. C’est arrivé à l’entraînement. Parfois, cela se produit à l’entraînement », a déclaré Pacquiao à propos de l’élimination de l’un de ses partenaires d’entraînement.

Freddie Roach : « Je pense que le fait qu’il [Pacquiao] mette un de ses sparring partners sur la toile a été une vraie motivation pour nous tous, et nous voulons continuer ce type de combat », a déclaré Freddie Roach, l’entraîneur de Pacquiao.

Ugas : « Je suis sûr à 100% qu’il ne peut pas m’assommer », a poursuivi Ugas. « J’ai fait tout le travail et toute la préparation. Au cours des six dernières années, j’ai vraiment atteint mon rythme et je ne pense pas que Manny Pacquiao puisse me mettre KO », a ajouté Ugas.

A LIRE : Vergil Ortiz Jr vs Egidijus Kavaliauskas – Prédiction [14/08/2021]

Ismael Salas : « Yordenis Ugas vient des Jeux olympiques avec plus de 500 combats amateurs », a déclaré l’entraîneur d’Ugas, Ismael Salas. «Quand il est arrivé chez nous, il avait trois défaites, mais après cela, nous avons fait 12 combats d’affilée. »

« La seule défaite a été contre Shawn Porter. Tout le monde a vu que Shawn Porter est un vrai combattant, mais Porter avait tort ce soir-là », a bien fait de rappeler Ismael Salas.

« Yordenis est un combattant très compétitif, il est toujours désireux de se battre. Se battre avec Manny Pacquiao est un honneur. Pour moi, c’est une légende. Pour moi, il est une inspiration pour la nouvelle génération de combattants. »

«Tant de respect pour lui, mais une chose est sûre, c’est mauvais, car il parle d’un KO, mais il y a longtemps qu’il n’a mis KO personne. Il avait laissé tomber des gens mais n’avait jamais mis KO depuis longtemps. »

« Si vous avez mauvaise mine, oui, Manny Pacquiao vient de différents angles. C’est très beau à regarder mais Ugas sait faire tout ça aussi. »

« Ugas est le maître pour combattre un gaucher. Voyons qui peut voir les tirs de qui. Le pire coup de poing en boxe est celui que vous ne pouvez pas voir », a déclaré Salas.

« Parce que je me sens jeune », a déclaré Pacquiao lorsqu’on lui a demandé pourquoi il avait repris son ancien style d’entraînement qu’il n’avait pas fait depuis de nombreuses années.

« Désolé, j’ai 24 ans », a déclaré Pacquiao en réagissant au rappel qu’il avait 42 ans. « Je suis juste heureux de faire ça. La boxe est ma passion. »

«J’aime faire un camp d’entraînement et sacrifier, subir des sacrifices, de la discipline, surtout pour me préparer à un combat comme celui-ci. Je suis toujours heureux de faire ça. »

«Je pense que pour le combat de Thurman, j’ai fait de 25 rounds à 28 rounds par jour, mais cette fois, j’ai fait 30 rounds, 32 rounds, parfois 31 rounds. »

« Parfois, le personnel d’entraîneurs essaie de m’arrêter parce que je veux en faire plus. Ils m’ont dit que je pourrais être surentraîné. C’est ce qu’ils me disent tous les jours », a révélé Pacquiao.

Ugas : « Ecoutez, je suis venu pour préparer 12 rounds durs. Si c’est le combat final de la légende Manny Pacquiao, c’est qu’il s’est battu contre un gars qui a fait de son mieux et qui est un combattant de classe mondiale », a déclaré Ugas.

« Je veux remercier PBC, je veux remercier Manny Pacquiao, et plus que tout, je représente mon pays [Cuba] », a ajouté Ugas.

Pacquiao : « Je veux inviter tous les fans à regarder ce combat. C’est peut-être mon dernier combat. »

« Un à la fois, c’est ma réponse à ceux qui me demandent si c’est mon dernier combat », a poursuivi Pacquiao.

« On ne sait jamais. Vous devez regarder ce combat. Ça va être une bonne action sur le ring. Les fans seront heureux. Je ferai de mon mieux parce que j’aime faire ça, pour rendre les fans heureux », a conclu Pacquiao.

A LIRE : Floyd Mayweather vs Logan Paul: l’ultime insulte faite aux fans et au sport [08/06/2021]

Yordenis Ugas deviendra plus riche avec une victoire sur Manny Pacquiao

Le champion welter de la WBA, Ugas, est sur le point d’augmenter sa valeur nette déjà substantielle avec le pognon qu’il gagnera en affrontant Manny Pacquiao demain soir. Ugas est déjà l’un des combattants super riches. Avec une valeur nette estimée à 15 millions de dollars, il s’est bien débrouillé au cours de sa carrière, mais cette fois il est sur le point d’ajouter bien plus à ce total avec son combat contre Pacquiao. L’argent que le talentueux médaillé de bronze olympique de 2008 a gagné au cours de ses 11 ans de carrière professionnelle sera largement dépassé avec le salaire qu’il recevra ce week-end contre une superstar comme Pac Man.

Avec une victoire sur Pacquiao, Ugas pourrait se mettre dans la même situation que l’ancien champion du monde des poids lourds, Andy Ruiz Jr. Ruiz est une incarnation moderne de l’histoire « des chiffons à la richesse », l’histoire d’un combattant qui a financièrement changé sa vie du jour au lendemain et pour toujours, grâce à ce bouleversement qu’a été sa victoire sur le champion poids lourds IBF/WBA/WBO, Anthony Joshua, en juin 2019. Bien que Ruiz ait perdu le match revanche contre Joshua, sa valeur nette a augmenté et est désormais de 10 millions de dollars, selon Celebrity Net Worth.

Ugas a des victoires impressionnantes sur ces combattants:

Omar Figueroa (encore invaincu)
Jamal James
Thomas Dulorme

Shawn Porter fait partie des combattants bien connus des fans de boxe qu’Ugas a affrontés au cours de sa carrière professionnelle de 11 ans, mais contre Porter il a étrangement perdu par décision controversée de 12 rounds dans leur combat en 2019. Dans ce match, Ugas était clairement le combattant supérieur. Porter a eu de la « chance » à la fois avec les juges et avec l’arbitre, qui n’a pas senti le besoin de le compter quand Ugas l’a assommer. En revanche, Pacquiao a une longue liste de victoires plus que notables. Voici quelques-unes des grandes victoires de la star philippine:

Erik Morales (deux fois)
Juan Manuel Marquez (deux fois)
Marco Antonio Barrera (deux fois)
Miguel Cotto
Antonio Margarito
Ricky Hatton
Keith Thurman
Tim Bradley
Oscar De La Hoya
Shane Mosley
Adrien Broner
Lucas Matthysse

La liste est sans fin avec des combattants de qualité que Pacquiao a battus au cours de sa carrière professionnelle de 26 ans, mais il pourrait manquer de chance ce samedi soir contre Ugas. Beaucoup de temps, tant d’années se sont écoulées depuis, et Pacquiao n’est peut-être pas différents des autres combattants qui prennent de l’âge et qui commencent à perdre des combats contre de jeunes lions affamés.

A LIRE : Canelo Alvarez surclasse Callum Smith [20/12/2020]

« Je suis bien conscient que Pacquiao est le favori », a déclaré Ugas. « Mais en même temps, je suis un champion. J’ai pleinement confiance en moi et en ma capacité à remporter la victoire samedi soir. »

Fait intéressant, de nombreux fans de boxe croient à tort qu’Ugas n’a aucune chance, qu’il est comme l’agneau sacrificiel que Pacquiao doit abattre samedi soir, en deux mots, qu’Ugas n’a aucune chance de gagner. La façon dont Ugas est négligé par les fans occasionnels, et parfois même par les fans inconditionnels, montre à quel point ils en savent peu sur le gars. Ugas a non seulement une chance de gagner, mais vous pouvez également affirmer que cela devrait être considéré comme un combat 50-50, sinon un combat dans lequel Ugas est le vrai favori.

« Se battre avec Pacquiao, une légende. Nous avons tellement de respect pour lui, mais nous devons battre le gars », a déclaré l’entraîneur de Yordenis Ismael Salas à Boxing Social.

«Nous avons le bon gars [Ugas] pour le faire. Le travail est déjà fait. Malheureusement, nous avons changé tous les plans à la dernière minute [du match précédemment, prévu contre Fabian Maidana], mais Yordenis Ugas s’est toujours battu comme ça. »

« Depuis qu’il est avec moi, c’est toujours un changement de dernière minute et il bat tout le monde. »

« Le conditionnement est bon, nous sommes prêts. Nous n’avons qu’à passer du plan que nous avons élaboré pour nous battre avec Fabian Maidana à celui contre Manny Pacquiao. »

« Et nous ne pouvons pas vous dire ce que nous allons faire dans le combat », a déclaré Salas lorsqu’on lui a demandé quel était le plan de match pour Ugas.

«Nous ferons de notre mieux pour le battre. Ça va être une nuit bruyante pour Manny Pacquiao », a prévenu Salas.

A LIRE : Fury vs Wilder 3: La confiance de Tyson Fury est à son comble [24/05/2021]

L’entraîneur d’Ugas prévient Pacquiao: « Yordenis ne courra pas »

L’entraîneur Ismael Salas a averti Manny Pacquiao de ne pas trop compter sur Ugas pour le fuir samedi soir lorsqu’il défendra son titre WBA « Super World » des welters. L’entraîneur Salas, un Cubain comme Ugas, tient à préciser que le style de son combattant est totalement différent de celui de Guillermo Rigondeaux, un Cubain qui boxe comme un Cubain, mais qui a reçu pas mal de critiques de la part des fans de boxe pour la prestation très ennuyeuse qu’il a livrée lors de son combat le week-end dernier contre John Riel Casimero. La méthode qu’a employée Rigondeaux a exaspéré les fans qui l’ont hué copieusement durant quasiment tout le combat.

Salas a marqué le combat de 12 rounds Casimero vs Salas comme un match nul. Il estime qu’aucun des deux gars n’en avait fait assez pour mériter de remporter la victoire. Fait intéressant: Salas note que le style que Rigondeaux a utilisé dans ce combat n’est pas le « style cubain. » Autrement dit, le style qu’utilise Rigondeaux n’est que son propre style, sa façon de se battre à lui, une façon totalement différente de la façon dont Ugas se bat. Yordenis Ugas est un combattant qui travaille avec la pression, pourchassant ses adversaires en utilisant sa puissance, sa taille et les nombreux tirs puissants au corps pour gagner ses combats. Ugas n’est donc pas quelqu’un qui abandonnera l’immobilier, réduit à espérer éliminer ses adversaires avec un contre précis comme Rigondeaux l’a fait toute la nuit contre Casimero, un combattant plus lent et beaucoup moins qualifié.

« Je dois vous dire que le résultat de ce combat doit être annulé, il doit être marqué « no contest » [sans résultat] pour les deux parties », a déclaré Salas à propos du combat de samedi soir entre le champion WBO des poids coq, John Riel Casimeros, et Guillermo Rigondeaux.

«Je n’ai pas vu de victoire pour Rigondeaux, et je n’ai pas vu de victoire pour Casimero non plus. Donc pour moi, c’était l’un des combats les plus fous de ces dernières années. »

« Tout le monde le sait », a déclaré Salas lorsqu’on lui a demandé si Ugas se battrait différemment de Rigondeaux.

« Tout le monde dit que le style cubain est celui qu’utilise Rigondeaux, mais nous avons [Yuriorkis] Gamboa, [Erislandy] Lara et [Luis] Ortiz, qui ne boxent pas comme lui. Alors, ne mentionnez pas le nom de Rigondeaux comme étant un style cubain. Non, c’est son style à lui », a ajouté Salas.

A LIRE : Shawn Porter vs Sebastian Formella le 22 août sur FOX – PBC [28/07/2020]

Salas prédit que Pacquiao fuira dans ce combat

« Comme vous le savez, Yordenis est un guerrier. Si vous vous souvenez quand il a combattu avec Shawn Porter. On sait que Shawn Porter a toujours été l’agresseur dans tous ses combats, mais à ce moment-là, dans ce combat contre Yordenis, il a dû fuir et n’a fait quasiment que ça », a déclaré l’entraîneur d’Ugas, Ismael Salas à Fighthype.

«Donc, il [Porter] a dû se déplacer énormément. Yordenis Ugas est un welter très solide. »

« Il est grand, fort, il a bon menton, et il a de très bons fondamentaux. C’est un grand défi [pour Ugas], mais en boxe, aucun défi n’est impossible », a ajouté Salas.

« Il peut essayer s’il veut [d’être plus agressif contre Ugas], mais je pense qu’il abandonnera et courra pour fuir », a poursuivi Salas lorsqu’on lui a demandé si Pacquiao tenterait de se battre de manière agressive contre Ugas, contrairement à Porter, qui est resté à l’extérieur, se battant prudemment contre lui.

Pacquiao n’a pas la taille, la puissance ou la capacité de prendre les coups de feu d’Ugas pour espérer transformer ce combat en guerre samedi soir. Si Pacquiao était un peu plus jeune, plus gros et à l’aise avec les tirs au corps, un domaine dans lequel Ugas excelle, il aurait une chance d’entrer en guerre avec lui et peut-être de le battre. Malheureusement, Pacquiao ne coche aucune de ces cases, ce qui signifie que sa seule option est de rester à l’extérieur et de se concentrer sur les tirs à la tête comme il l’a fait contre Antonio Margarito en 2010.

Dans le combat d’Ugas en 2019 contre Shawn Porter, Porter a essayé d’utiliser brièvement son style basé sur la pression et les agressions tous azimuts, mais il a rapidement compris et a fini par abandonner après avoir goûté à la puissance d’Ugas qui répondait tout en avançant sur lui. Vous pouviez voir la vitesse avec laquelle la mentalité de Porter avait changé lorsqu’il a commencé à goûter le pouvoir d’Ugas au premier tour. Porter a décidé d’abandonner l’idée de se battre avec Ugas de près et a fini par mener le combat à distance.

Malgré cela, les choses n’ont pas bien fonctionné non plus pour Porter en combattant Ugas à l’extérieur, car le talentueux cubain l’a martelé avec des tirs puissants tout au long du combat, qu’il a injustement perdu. En fin de compte, qu’est-ce qu’on a appris dans ce combat? Une énième fois qu’être du côté A est vital en boxe, car Shawn Porter a reçu une décision partagée controversée dans lequel il a semblé gagner seulement trois rounds au mieux. Les fans peuvent regarder ce combat, ils verront que Porter a reçu une victoire sur Ugas alors qu’il n’a gagné que 3 tours, voire 4 tours, mais pas plus, et en plus de cela il n’a pas été compté par l’arbitre alors qu’il aurait dû l’être. Pour espérer gagner le combat, Yordenis Ugas sait qu’il a besoin d’une victoire plus que décisive s’il ne peut pas arrêter Pacquiao.

A LIRE : Felix Verdejo vs Masayoshi Nakatani: la volonté de gagner [15/12/2020]

Shawn Porter, août 2021

Ugas dit qu’il a un plan pour battre Pacquiao

«Yordenis Ugas, il aime couper l’arbre, abattre les gars. On ne le sait pas quand on le voit de l’extérieur et qu’on ne connaît pas l’intensité qu’il apporte dans les combats », a repris Salas, l’entraîneur d’Ugas.

« Nous avons déjà une stratégie [pour Pacquiao]. Alors, quand la cloche sonnera, les choses peuvent changer. Nous avons un plan A, un plan B et un plan-C. Voyons donc comment Manny va démarrer, puis nous aviserons. »

« Oui, mais nous avons deux très bons gauchers au gymnase, donc il doit faire ce qu’il a à faire et c’est tout », a déclaré Salas lorsqu’on lui a fait remarquer à quel point ça a dû être difficile pour Ugas de se préparer avec un préavis de deux semaines pour combattre Pacquiao.

« Manny Pacquiao est une star et, bien sûr, nous sommes les outsiders », a déclaré Salas à propos d’Ugas qui est du côté B aux yeux des promoteurs et des parieurs. «Mais pour surmonter le côté outsider, vous devez mettre en œuvre pendant le combat tout ce que vous pouvez apporter, puis on verra qui peut battre qui. C’est donc ce que nous essayons de faire », a répondu Salas sans qu’on comprenne très bien ce qu’il voulait dire.

« Tout le monde sait que Manny Pacquiao est un gars avec des explosions incroyables. Il peut entrer et sortir, il peut commettre une, deux ou trois agressions en même temps puis disparaître. Nous allons donc nous en occuper », a conclu Salas.

Le SEUL plan de match qui mènera à une victoire pour Ugas est de s’en prendre à Pacquiao dès le premier tour, de le frapper et le marteler encore et encore, surtout au corps, pour forcer un arrêt. Avouons-le, les chances qu’Ugas remporte une décision contre la superstar Pacquiao sont minces pour ne pas dire nulles.

Salas est gentil avec Casimero en marquant le combat par match nul, alors que Terence Crawford et Rolando Romero ont vu Rigondeaux comme le vainqueur. Beaucoup de fans ont fait gagner Rigondeaux par un score quasi unilatéral de 11 rounds à 1. Pour certains fans, Casimero avait l’air complètement perdu dans ce combat, ratant ses tirs à plusieurs reprises et se battant de façon sauvage comme un gars qui mettait les gants pour la première fois. L’Organisation mondiale de boxe devrait faire ce qu’il faut et ordonner une revanche entre Casimero et Rigondeaux car il y a trop de controverse sur les résultats de ce combat pour qu’il reste tel quel.

Ugas n’a jamais combattu sur la défensive en courant sur son vélo comme l’a toujours fait Rigondeaux, et il est fou de penser qu’il le ferait contre Pacquiao, un combattant plus petit, plus faible et plus âgé. En plus de ne pas avoir le même style de combat que Rigondeaux, il y a trop de choses en jeu pour qu’Ugas adopte ce genre d’approche dans ce match. Ugas sait très bien que s’il s’enfuit face à Pacquiao, il admettrait quelque part sa défaite, et le gars n’est pas du tout sur le point de le faire. Ce que nous allons voir d’Ugas, c’est un combattant qui se battra bec et ongles jusqu’au bout et qui entrera en guerre s’il le faut.

Il y a de fortes chances que ce soit Ugas qui domine ce combat, faisant en sorte que Pacquiao ait l’air d’un homme de son âge, 42 ans. La seule question est de savoir si les juges donneront la victoire à Ugas au cas où le match irait au bout des douze rounds complets. Si, même contre un Shawn Porter qui était du côté A, Ugas n’a pas obtenu la victoire alors qu’il aurait dû gagner, vous pouvez imaginer l’ampleur du désastre pour le Cubain contre un combattant comme Pacquiao qui n’est pas seulement du côté A, mais une superstar. Ugas pourrait pourrait avoir besoin d’un KO pour gagner. Espérons que nous ne verrons pas dans ce combat un long compte décidé par un arbitre bien éméché ou farfelu comme nous l’avons vu lors du premier combat de Deontay Wilder vs Tyson Fury en 2018.

A LIRE : Pour son combat sur la carte Pacquiao vs Spence, Yordenis Ugas veut Thurman, Porter ou Garcia [13/06/2021]

A LIRE : Vergil Ortiz Jr vs Egidijus Kavaliauskas – Prédiction [14/08/2021]

A LIRE : Vergil Ortiz Jr vs Egidijus Kavaliauskas [66,67 kg vs 66,5 kg] [14/08/2021]

A LIRE : Jaron Ennis appelle Keith Thurman et Yordenis Ugas [15/04/2021]

A LIRE : Maurice Hooker s’est bien fracturé la main contre Vergil Ortiz Jr [24/03/2021]

A LIRE : Vergil Ortiz Jr bat Maurice Hooker au 7ème tour [21/03/2021]

A LIRE : Thurman veut vérifier « la vérité » de Spence, et dit que Crawford n’est pas dangereux pour Pacquiao [02/04/2021]

A LIRE : Yordenis Ugas remporte le titre WBA vacant des welters en battant Abel Ramos [07/09/2020]

A LIRE : Les soupçons tardifs de Keith Thurman sur les gants « en ciment » de Manny Pacquiao [16/03/2021]

A LIRE : Keith Thurman cherche des ennuis en ciblant le dangereux Yordenis Ugas [27/10/2020]

A LIRE : Keith Thurman dit qu’il se bat contre Errol Spence en 2021 [21/10/2020]

A LIRE : Errol Spence veut Canelo Alvarez au poids moyen au Cowboys Stadium [20/10/2020]

A LIRE : Errol Spence se confie: « Les gens veulent voir si j’ai perdu quelque chose » [09/10/2020]

A LIRE : Keith Thurman vs Errol Spence Jr.: Thurman dit que ce sera pour 2021 [15/09/2020]

A LIRE : Angel Garcia prévient Errol Spence qu’il va se faire tabasser par Danny Garcia [15/09/2020]

A LIRE : Errol Spence attend-t-il que Crawford soit vieux pour le combattre? [14/09/2020]

A LIRE : Errol Spence Jr. vs Danny Garcia – leurs propres prévisions [07/09/2020]

A LIRE : Yordenis Ugas remporte le titre WBA vacant des welters en battant Abel Ramos [07/09/2020]

A LIRE : Errol Spence vs Danny Garcia: Spence n’a-t-il pas pris un gros risque? [29/08/2020]

A LIRE : Errol Spence Jr. vs Danny Garcia est un combat 50-50, dit Amir Khan [27/08/2020]

A LIRE : Keith Thurman à Terence Crawford: « Envoie le contrat » [18/08/2020]

A LIRE : Errol Spence Jr. vs Danny Garcia en novembre [30/07/2020]

A LIRE : Keith Thurman dit que son renversement a fait la différence vs Manny Pacquiao [05/04/2020]

A LIRE : Le World Boxing Council rend Danny Garcia obligatoire pour Errol Spence Jr. [29/03/2020]

A LIRE : Terence Crawford vs Errol Spence: Amir Khan penche pour Crawford [28/03/2020]

A LIRE : Victoire à sens unique de Yordenis Ugas sur Mike Dallas Jr. [02/02/2020]

A LIRE : Ivan Redkach voit son amende réduite de 300 000 $ pour avoir soi-disant « mordu » Danny Garcia [14/02/2020]

A LIRE : Cruelles condamnations d’Ivan Redkach pour avoir mordu Danny Garcia avec un protège dents [31/01/2020]

A LIRE : Danny Garcia n’a pas brillé face à Ivan Redkach [26/01/2020]

A LIRE : Danny Garcia vs Ivan Redkach ce soir au Barclay Center [25/01/2020]

A LIRE : Bob Arum doute qu’Errol Spence Jr. se battra en 2020 et en 2021 [21/12/2019]

A LIRE : Les étranges scores des trois juges officiels du combat Crawford-Kavaliauskas [17/12/2019]

A LIRE : Ward réagit à la victoire de Terence Crawford sur Egidijus Kavaliauskas et s’emmêle les pinceaux [16/12/2019]

A LIRE : Crawford renversé au 3ème, l’emporte par TKO sur Kavaliauskas au 9ème [vidéo] [15/12/2019]

A LIRE : Bob Arum souhaite un combat entre Canelo Alvarez et Terence Crawford [12/12/2019]

A LIRE : Errol Spence Jr. évoque un retour en 2020 [29/11/2019]

A LIRE : Errol Spence Jr. reviendra-t-il un jour sur le ring ? [vidéo] [11/11/2019]

A LIRE : Crawford dit à Horn qu’il va le bousiller le soir du combat [17/03/2018]

A LIRE : Errol Spence n’a aucune chance face à Keith Thurman [Vidéo] [30/05/2017]

A LIRE : Errol Spence Jr a terrassé Kell Brook au 11ème round[28/05/2017]

Articles recommandés / les plus lus :

A LIRE : Floyd Mayweather vs Logan Paul: l’ultime insulte faite aux fans et au sport [08/06/2021]

A LIRE : Fury vs Wilder 3: La confiance de Tyson Fury est à son comble [24/05/2021]

A LIRE : Victoire unanime et bien plus large de Taylor sur Ramirez que le score scandaleux de 114-112 [23/05/2021]

A LIRE : Le médiateur a foutu la pagaille chez les poids lourds en donnant raison à Deontay Wilder [21/05/2021]

A LIRE : La légende de la boxe Marvin Hagler décède à 66 ans [14/03/2021]

A LIRE : Dillian Whyte a exécuté un Alexander Povetkin plus vieux et pas en forme [28/03/2021]

A LIRE : Quand Michael Spinks ne voulait pas quitter son vestiaire pour combattre Mike Tyson [12/03/2021]

A LIRE : Pourquoi Mike Tyson vs George Foreman ne s’est jamais produit [15/01/2021]

A LIRE : Alexander Povetkin vs Dillian Whyte 2 le 6 mars [13/01/2021]

A LIRE : Tommy Morrison n’est pas mort du SIDA, insiste toujours sa femme, Trisha Morrison [03/01/2021]

A VOIR : [VIDÉO] Canelo Alvarez depuis sa perte contre Floyd Mayweather Jr. [28/12/2020]

A LIRE : Canelo Alvarez surclasse Callum Smith [20/12/2020]

A VOIR : [VIDÉO] Tyson Fury vs Anthony Joshua [18/12/2020]

A LIRE : Lennox Lewis avait-il encore des choses inachevées à éclaircir avec Vitali Klitschko? [16/12/2020]

A LIRE : Felix Verdejo vs Masayoshi Nakatani: la volonté de gagner [15/12/2020]

A LIRE : Alexander Povetkin vs Dillian Whyte 2 le 6 mars [13/01/2021]

A VOIR : [VIDÉO] Qui est le meilleur welter aujourd’hui? [11/12/2020]

A LIRE : Anthony Joshua vs Kubrat Pulev – Aperçu [09/12/2020]

A LIRE : Floyd Mayweather et Manny Pacquiao: deux légendes aux désirs totalement opposés [08/12/2020]

A LIRE : La boxe aurait besoin des youtubeurs [04/12/2020]

A VOIR : [VIDÉO] Evander Holyfield – Top 5 des victoires notables [03/12/2020]

A LIRE : C’était il y a 20 ans: Felix Trinidad vs Fernondo Vargas [02/12/2020]

A LIRE : « No Mas » [25/11/2020]

A LIRE : Arum est au désespoir à cause de Crawford qui fait fuir les fans alors qu’il gagne [25/11/2020]

A LIRE : Daniel Dubois Joe vs Joyce: Dubois pourrait cacher une mandibule fragile – Prédictions [22/11/2020]

A LIRE : Les invraisemblables excuses des combattants [18/11/2020]

A LIRE : Crawford Grimsley: L’ascension fulgurante d’un combattant qui a fini par disparaître en un éclair [13/11/2020]

A LIRE : Quand Ralph Citro a révélé les magouilles de certains boxeurs grâce à l’informatique [10/11/2020]

A LIRE : Il y a 50 ans: Quand Ali est revenu sur le ring en héros [08/11/2020]

A LIRE : Lopez vs Lomachenko – Réflexions sur la notation des juges [02/11/2020]

A LIRE : Kell Brook – La dernière valse [28/10/2020]

A VOIR : [VIDÉO] Teofimo Lopez – Nouveau Roi des poids légers [24/10/2020]

A LIRE : Teofimo Lopez domine et défait Vasyl Lomachenko par décision unanime [Vidéo] [18/10/2020]

A LIRE : Lomachenko vs Lopez: Turbo Chess vs Turbo War [17/10/2020]

A VOIR : [VIDÉO] Fury vs Joshua – Est-ce que ce combat va vraiment avoir lieu? – Aperçu [08/10/2020]

A LIRE : Combat de l’année: Jose Zepeda arrête Ivan Baranchyk dans le 5ème [vidéo] [04/10/2020]

A LIRE : Floyd Mayweather Jr. offre son aide à Wilder et s’excite stupidement sur Wanheng Menayothin [01/10/2020]

A VOIR : [VIDÉO] Vasyl Lomachenko vs Teofimo Lopez – Aperçu et prédiction [29/09/2020]

A LIRE : Tony Yoka a perdu beaucoup contre Johann Duhaupas hier soir [26/09/2020]

A LIRE : Jarrell Big Baby Miller attribue son récent test positif au Viagra [24/09/2020]

A LIRE : Frank Warren abîme encore plus l’image du British Boxing Board of Control [BBBoC] [20/09/2020]

A LIRE : Vasyl Lomachenko vs Teofimo Lopez officiel pour le 17 octobre à Las Vegas [09/09/2020]

A LIRE : Alexander Povetkin efface Dillian Whyte dans le 5ème round [23/08/2020]

A LIRE : Vasyl Lomachenko vs Teofimo Lopez: Loma accepte moins d’argent pour finaliser le combat [09/08/2020]

A LIRE : La légende Chris Eubank Sr. [03/08/2020]

A LIRE : La boxe déshonorée : Seniesa Estrada vs Miranda Adkins [vidéo] [01/08/2020]

A LIRE : L’histoire de Michael Bentt, le sympathique Roi oublié des poids lourds [13/07/2020]

A LIRE : Pacquiao / Mayweather: Qui a eu la meilleure carrière? [30/05/2020]

A LIRE : Sugar Ray Leonard discute de son combat contre Marvin Hagler [14/05/2020]

A LIRE : Quinze ans après, Ricky Hatton se souvient de sa bataille avec Kostya Tszyu [29/04/2020]

A LIRE : Julian Jackson / Gerald McClellan: parcours croisés de deux des plus durs cogneurs que la boxe ait connus [28/04/2020]

A LIRE : Callum Johnson: « Artur Beterbiev est un monstre de la nature. Il battra Dmitry Bivol » [17/04/2020]

A VOIR : [VIDÉO] L’histoire de la division poids lourd avec Emanuel Steward [15/04/2020]

A LIRE : Teddy Atlas sur Andy Ruiz: « Le poids n’était pas la cause de sa perte contre Joshua » [09/04/2020]

A LIRE : Artur Beterbiev vs Dmitry Bivol: l’analyse d’Andre Ward [02/04/2020]

A LIRE : Les cinq victoires les plus impressionnantes de Joe Calzaghe [01/04/2020]

A LIRE : Une carrière bâtie sur le succès: l’histoire d’Abel Sanchez [30/03/2020]

A LIRE : Canelo Alvarez reviendra-t-il chez les mi-lourds pour affronter un animal comme Artur Beterbiev? [28/03/2020]

A LIRE : Suspicion de dopage: Un fermier affirme que l’équipe de Tyson Fury lui aurait offert de l’argent pour mentir [15/03/2020]

A LIRE : Canelo Alvarez vs Billy Joe Saunders le 2 mai – Aperçu [06/03/2020]

A LIRE : Effrayés par la dernière performance de Jorge Linares, les Garcia père et fils se dégonflent [vidéo] [03/03/2020]

A VOIR : [VIDÉO] Un aperçu original du méga-combat revanche entre Deontay Wilder et Tyson Fury 2 [02/03/2020]

A LIRE : Les plus grandes trilogies dans l’histoire de la boxe [02/03/2020]

A LIRE : La légende de la boxe, Roman Gonzalez, évacue Kal Yafai avec un coup de marteau [vidéo] [01/03/2020]

A LIRE : Deontay Wilder doit effacer de sa tête l’idée même d’une trilogie avec Tyson Fury [vidéo full fight] [23/02/2020]

A LIRE : Tyson Fury STOP Deontay Wilder au 7ème. Wilder devrait oublier la trilogie [vidéo full fight] [23/02/2020]

A LIRE : Tyson Fury TKO Deontay Wilder au 7ème round [vidéo full fight] [23/02/2020]

A LIRE : Wilder & Fury II : insultes et révélations durant la conférence de presse [vidéo] [20/02/2020]

A LIRE : Jorge Linares a écrasé Carlos Morales en 4 rounds [vidéos] [15/02/2020]

A LIRE : Deontay Wilder vs Tyson Fury II : faire des prédictions en boxe, c’est amusant [13/02/2020]

A LIRE : Le style post-mexicain, une boxe véritablement mondiale, arrive [12/02/2020]

A LIRE : Clay Collard vs Raymond Guajardo: le round de l’année [vidéo] [03/02/2020]

A LIRE : « Tyson Fury n’est pas le champion linéaire, dit Michael Buffer, ce truc est un non-sens » [1/02/2020]

A LIRE : Canelo Alvarez vs Ryota Murata le 23 mai au Saitama Super Arena, et non le 2 mai [31/01/2020]

A LIRE : L’opprimé Jeison Rosario a détruit le champion Julian Williams [Full fight] [19/01/2020]

A LIRE : Edwin Rodriguez vs Michael Seals, grosses fusillades et KO à la pelle [vidéo] [18/01/2020]

A LIRE : Tyson Fury physiquement méconnaissable [18/02/2020]

A LIRE : Alejandra Jimenez bat Franchon Crews-Dezurn dans un combat fou et appelle Claressa Shields [Full fight] [14/01/2020]

A LIRE : Ryan Garcia veut se mesurer à Jorge Linares le 2 mai [11/01/2020]

A LIRE : Yuniel Dorticos, le KO de l’année 2019? Les autres KO mémorables de l’année [09/01/2020]

A LIRE : Katie Taylor vs Delfine Persoon : le vol de l’année 2019 [vidéo] [07/01/2020]

A LIRE : Ryan Garcia insiste auprès de Gervonta Davis [5/01/2020]

A LIRE : Tyson Fury vs Deontay Wilder II – Point de vue [4/01/2020]

A LIRE : Manny Pacquiao, le premier boxeur à détenir des titres mondiaux sur 4 décennies [03/01/2020]

A LIRE : Combat de l’année 2019: Naoya Inoue vs Nonito Donaire ou Artur Beterbiev vs Oleksandr Gvozdyk [27/12/2019]

A LIRE : Les poids lourds encore à l’ombre mais à ne pas perdre de vue en 2020 [27/12/2019]

A LIRE : Bob Arum: « Lomachenko sera bientôt avec cette bête » [16/12/2019]

A LIRE : Ray Mancini: « Canelo doit battre GGG pour être n°1 » [07/12/2019]

A LIRE : « Anthony Joshua n’a pas quitté le combat, dit l’arbitre Michael Griffin. Il cherchait plus de temps » [23/11/2019]

A LIRE : Le talentueux Oleksandr Gvozdyk n’a eu aucune chance face à un Beterbiev méthodique, déteminé et sans pitié [vidéo] [10/10/2019]

A LIRE : Un mort, une vie brisée et la boxe à jamais changée : Mancini – Kim, histoire d’un drame [16/01/2019]

A LIRE : McGregor affirme que Mayweather sera malmené le 26 août [15/07/2017]

A LIRE : Ward vs Kovalev II, le bien contre le mal [17/06/2017]

A LIRE : La traversée du désert de Djamel Dahou, un champion de boxe sacrifié par son pays, malgré les victoires [01/06/2017]

A LIRE : Le jour où le prix Nobel de la boxe à rencontré le lauréat du prix Nobel de littérature [24/05/2017]

A LIRE : Francois Botha volé ouvertement en Australie face à Sonny Bill Williams [Vidéo] [22/03/2013]

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s