Tyson Fury vs Deontay Wilder 3: Les réactions à la victoire de Tyson Fury

Publié par

Le Gypsy King règne toujours. Dans un incroyable va-et-vient, qui comprenait cinq largages et d’innombrables échanges extrêmement violents, Tyson Fury a conservé son titre mondial WBC des poids lourds. Fury (31-0-1, 22 KO) a marqué trois renversements au total, les deux derniers dans la dixième et onzième strophes, faisant hurler la bruyante foule de 15 820 fans au T-Mobile Arena de Las Vegas.

Deontay Wilder peut être fier de sa performance, de ce qu’il a accompli cette nuit. Il n’y a aucun moyen pour que vous ne puissiez pas considérer cet échec de Wilder comme une victoire morale. S’il y a bien quelqu’un, et les fans de boxe ne seraient peut-être pas en désaccord avec ça, qui a surpris le monde de la boxe cette nuit et qui a montré quelque chose dans ce combat, c’est bien Wilder, si on tient compte de la facilité avec laquelle Fury l’a battu dans le deuxième combat. Hier soir Deontay Wilder a gagné le respect des fans de boxe, même parmi les fans de Tyson Fury, qui est arrivé avec ses 2,06 m et près de 18 kg de plus que son adversaire.

C’était un combat féroce, rempli de drame. Vous pouvez affirmer que depuis son combat contre McDermott en 2009, qu’il a perdu, Tyson Fury a combattu le combat le plus difficile de sa carrière pour marquer un KO au 11ème tour sur le courageux Deontay Wilder. Le combat d’hier soir, qui sera sûrement un candidat évident pour le Combat de l’année [FOTY], était rempli d’action, de renversements, d’une excitation incroyable du début à la fin.

Au premier tour, c’était tout pour Wilder, jusqu’aux dernières secondes lorsque Fury a atterri une espèce de droite sur le côté au niveau du cou de Wilder. L’Américain, si durement battu dans la revanche, a surpris tout le monde en prenant le centre du ring dès le premier tour, mettant Fury sur le pied arrière. Wilder est allé au corps de Fury non stop dans ce premier tour et il était clair que nous avions un combat intéressant sous nos yeux. C’était un pur plaisir de voir Wilder faire reculer un Fury de 126 kg en le martelant avec des coups de harpon dans le panier à pain. Au deuxième tour, Fury s’est accroché à Wilder pour arrêter ses agressions qui probablement commençaient à l’inquiéter. Au troisième tour, Fury a coincé Wilder contre les cordes et a atterri sur lui avec une droite suivie d’une gauche sur le menton qui lui ont permis de le larguer pour un compte de 8 par l’arbitre Russell Mora. J’étais sous la couette, je me suis retrouvé au milieu de la pièce en slip, le corps tout tremblant avec mon bol de tisane.

On pensait que tout était fini, que Fury allait achever Wilder dans le quatrième, que ce combat serait terminé bien plus rapidement que dans la revanche. Puis, au quatrième tour, Wilder a renversé les haricots sur Fury en décrochant un énorme droit qui l’a mis sur la toile. J’ai poussé un cri d’effroi, mais quand Wilder l’a poursuivi et a réussi à le larguer une deuxième fois en le coupant avec un autre droit, je me suis retrouvé en slip sur le balcon à crier de toutes mes forces comme un fou, comme les soirs de Coupe du monde, lâchant sur l’avenue Ledru-Rollin un râle tellement rauque que je pouvais sentir mon oesophage vibrer dans mon anus, pendant que le chien aboyait à mes pieds et ma compagne qui me tirait vers l’intérieur pour refermer la fenêtre. Quel dommage pour Wilder que cette foutue cloche ait sonné dans le quatrième.

Étant sur des jambes encore instables dans ce quatrième tour, Fury a bondi sur lui, cherchant à l’achever. Mais juste au moment où il semblait que le combat était sur le point de se terminer, Wilder a libéré une courte droite parfaite, suivie d’une autre, qui ont déposé Fury sur la toile comme un linge. Le Gypsy King s’est relevé, mais il était à nouveau à terre quelques instants plus tard lorsqu’une autre rafale de Wilder l’a terrassé. La cloche a sonné juste après qu’il se soit levé.

Wilder a commencé fort au cinquième tour, faisant exploser Fury avec plus de droites. Le Gypsy King a gardé son sang-froid, creusant le corps de près. Au sixième tours, Fury est revenu pour surpasser Wilder. Le travail à l’intérieur et les appuis de Fury ont lentement usé Wilder. Au septième, avec une minute à jouer, Fury a blessé Wilder avec un droit au menton. L’Américain est revenu avec plusieurs droites et Fury a contré avec les deux mains pour repousser Wilder près des cordes. Au huitième tour, avec une minute à jouer, Fury a atterri un gros droit à la tête, faisant basculer Wilder. Au neuvième tour, le médecin du ring est entré pour examiner la main droite de Wilder, dont on apprendra plus tard qu’elle était blessée.

Tyson Fury dit que la carrière de Deontay Wilder pourrait être terminée après ce KO

Le champion poids lourds du WBC craint qu’il n’ait peut-être mis fin à la carrière de Deontay Wilder avec son KO d’hier soir dans le 11ème tour. Fury dit que Wilder (42-2-1, 41 KO) a subi beaucoup de punitions durant le combat, et le coup de grâce final qu’il lui a asséné dans le onzième pourrait peut-être mettre fin à sa carrière. Vu comment Wilder est tombé sur la toile, il avait l’air sérieusement blessé d’une manière qui pourrait s’avérer problématique pour lui de revenir se battre au même niveau qu’auparavant. En l’état, Wilder a donné une belle performance, mais il n’avait pas l’air aussi bien hier soir qu’il l’était il y a deux ans ou trois ans quand il a mis KO Luis Ortiz et Dominic Breazeale.

Fury espère que Wilder va bien

« Je n’ai pas vraiment vu le KO lui-même, mais je l’ai évidemment ressenti », a déclaré Fury à propos de son arrêt de Wilder au 11ème tour. « J’ai senti qu’il se fatiguait de plus en plus, je l’ai frappé solidement avec un crochet droit juste sur le côté de la tempe. Des coups comme ça mettent fin à des carrières. »

« J’espère juste qu’il va bien . Il a subi beaucoup de punitions. Nous verrons ce qu’il peut faire à l’avenir. »

Après le match, l’ancien champion WBC, Wilder, a été emmené dans un hôpital voisin pour être examiné afin de s’assurer qu’il va bien. Bien sûr, nous ne saurons pas si Wilder sera un jour le même après ce KO terrible jusqu’à ce qu’il revienne sur le ring pour reprendre sa carrière l’année prochaine. Si Wilder choisit de continuer à se battre, il devra le faire lentement, contre des gars qui ne sont pas dangereux s’il veut voir et comprendre s’il est bien là. Cela va être difficile pour Wilder, cependant, à 35 ans, car il n’est pas un jeune poids lourd. Il pourrait avoir du mal à se remettre de cette défaite. Affronter un adversaire redoutable après ce qu’il a vécu samedi soir contre Fury serait un geste désastreux pour Wilder.

Si Wilder peut affronter quelques combattants moindres comme beaucoup ne se gênent pas de le faire, des gars qui se tiendront directement devant lui, il pourra reprendre confiance en lui, en s’assurant que sa résistance au coup est toujours intacte. Ce n’est pas seulement ce KO de Wilder qui pourrait avoir un impact négatif sur sa carrière. La dernière défaite du natif de l’Alabama par élimination directe au septième tour contre Fury en février 2020 était presque aussi mauvaise. Wilder a également subi beaucoup de châtiments dans ce combat et a eu de la chance que son ex-entraîneur, Mark Breland, ait jeté l’éponge au septième tour pour le sauver de graves blessures.

Le poids de Wilder l’a ralenti

L’endurance de Wilder était sans doute la pire qu’elle ait jamais été de toute sa carrière. Elle était même pire que dans la revanche. Car le gars semblait complètement épuisé seulement au troisième tour. Plus que tout, la faible endurance de Wilder a joué un rôle important dans sa perte de ce combat crucial contre Fury.

Ce n’est pas facile de savoir avec exactitude si la décision de Wilder de peser jusqu’à près de 108 kg était la raison de sa baisse d’endurance. Lors de son combat précédent, il était déjà passé de 99,3 kg à 104,8 kg contre Fury en 2020, et il avait l’air déjà plus lent, moins agile et lourd, comme s’il bougeait dans l’eau. Cette décision de Wilder, très discutable, d’ajouter encore plus de poids pour la trilogie peut avoir par inadvertance nui à ses chances de gagner ce combat. Vu l’état physique déplorable dans lequel est Fury en ce moment, la version de Wilder de leur premier affrontement aurait mis fin au combat d’hier avant le sixième tour.

Dans les sports qui impliquent beaucoup d’activité aérobique, ce n’est pas la meilleure idée pour un athlète de prendre autant de poids, mettant une pression importante sur son système cardiovasculaire, comme Wilder l’a fait en passant de 99,3 kg à 107,8 kg en deux ans. C’est énorme. Ils sont rares les combattants qui peuvent ajouter 8 ou 9 kilos à leur corps en moins de deux ans et concourir sans perdre de leur vitesse ou subir un quelconque ralentissement.

Prendre du volume n’était pas le bon choix

Wilder ne semblait pas comprendre ce qu’il faisait à son système cardiovasculaire en choisissant de passer de 99,3 kg à 107,8 kg, ce qui lui a coûté cher. Il a lancé plus de coups dans le premier combat quand il était léger. Son endurance s’est considérablement ralenti lorsqu’il a commencé à ajouter du poids à chaque nouveau combat. Sans ses 8 kg et demi de plus, il aurait eu plus de vitesse, plus d’agilité et il ne se serait pas fatigué si vite comme hier soir.

Un autre problème avec le poids que Wilder a emballé récemment sur lui était la façon dont il était réparti sur le corps. Wilder a ajouté pratiquement tout ce nouveau poids musculaire au niveau du haut du corps plutôt que de muscler ses jambes. Wilder a probablement décidé de prendre du volume musculaire pour que Fury ne serait pas en mesure d’utiliser sa grande taille de près de 126 kg pour s’appuyer sur lui lors des accrochages.

Malheureusement, le poids que Wilder a ajouté dans le haut de son corps n’a pas aidé ses jambes en cure-dents, qui n’ont pas pu supporter le poids de Fury lors des nombreux corps à corps que le combattant britannique a initiés depuis les deux derniers combats. Il se peut même que le poids que Wilder a ajouté au niveau du haut du corps l’a rendu encore moins capable de supporter d’être écrasé par un Fury encore plus lourd qu’avant, de près de 126 kg.

Non seulement les jambes frêles de Wilder devaient porter son propre nouveau poids de 107,8 kg, mais elles devaient également soutenir celui de Fury chaque fois qu’il initiait un corps à corps. Quand il sautait sur lui pour l’agripper, Fury mettait tout son poids sur Wilder.

Lewis réagit à la victoire de Fury

« Oh mon Dieu, quel combat », a déclaré Lennox Lewis à Boxing Social. «Nous avons vu le premier combat et ce fut un combat incroyable. »

«Nous avons vu le deuxième combat, il était encore plus incroyable. Et ce troisième combat était la quintessence. Un beau combat pour les deux gars. Tyson Fury est évidemment sorti vainqueur. »

« Très dur, du début à la fin. Je veux dire, on pouvait dire qu’ils la voulaient tous les deux cette victoire. On pouvait dire qu’ils avaient beaucoup de cœur et qu’ils étaient tous les deux de vrais soldats. »

« Super combat, vraiment, j’en suis vraiment content. La clé pour que Fury remporte la victoire nous la connaissions. Ce qu’il a fait a essentiellement été de mettre son poids sur Deontay, et jeter avec la gauche et la droite », a poursuivi Lennox Lewis.

« Je pense que ce serait un grand combat », a déclaré Lewis lorsqu’on lui a demandé ce qu’il pensait de Fury combattant Oleksandr Usyk.

« Tyson est vraiment gros et mesure plus de deux mètres [2,06 m]. Quelle est la taille d’Usyk? [1,91 m]. Ce sera un combat difficile pour lui, car Tyson est un grand combattant et un grand champion. Je pense qu’il est le roi de la division en ce moment », a conclu Lennox Lewis.

Un combat entre Fury et le champion poids lourds IBF/WBA/WBO Oleksandr Usyk (19-0, 13 KO) serait formidable, mais cela ne se produira potentiellement qu’au second semestre de l’année prochaine. L’Ukrainien affrontera Anthony Joshua dans un match revanche en mars, et s’il gagne ce combat, il aura d’autres excellentes options devant lui.

Warren a été très impressionné

« Tout le monde dans toute l’arène était soit au bord de son siège soit debout », a déclaré Frank Warren à Boxing Social en réagissant à la victoire de Tyson Fury sur Deontay Wilder.

« C’était probablement le meilleur combat poids lourds que j’aie jamais vu en direct. C’était un bien meilleur combat ce soir, parce que c’était ce que vous avez vu. C’était deux gars qui ont tout donné. »

«C’était deux guerriers absolus là-dedans, se lançant des bombes. Tous les deux ont été au sol, tous les deux se sont relevés », a ajouté Warren à propos des renversements de Wilder et Fury à différents moments du combat.

«En fin de compte, le cœur et la volonté de gagner de Tyson ont prévalu. C’était quelque chose de spécial. C’est ce que la boxe a de plus vrai, les gars donnent tout comme ces deux-là l’ont fait. »

«Je pouvais voir ce que Wilder essayait de faire. C’est facile à voir quand vous êtes à l’extérieur du ring. Il est dangereux, comme nous le savons tous. C’est un combattant dangereux, vraiment dangereux. »

«Dans le premier combat, Tyson s’est bien battu, puis il s’est fait couper au milieu du combat [au 9ème], et certainement au dernier tour, nous le savons tous. »

« Une grosse bombe est tombée sur lui mais il s’est relevé. Il a fait la même chose ce soir, et il a été par terre deux fois. »

« Non, pas du tout, parce que Wilder a toujours été dans le combat. Il a laissé tomber ses bombes jusqu’au bout, n’est-ce pas? » a déclaré Warren lorsqu’on lui a demandé s’il pensait que le combat aurait dû être arrêté plus tôt.

« Je dois vous redire que c’est le meilleur combat poids lourds que j’aie jamais vu en direct, sans exception », a répété Frank Warren.

Bob Arum: « Le meilleur combat poids lourd que j’aie jamais vu »

Le promoteur Bob Arum était ravi de la victoire de son combattant, qui a dû revenir de sous terre pour vaincre l’inflexible Américain. Le combat, durant lequel se sont produits pas moins de cinq knockdown, s’est déroulé devant une foule nombreuse à la T-Mobile Arena de Las Vegas. Arum dit que c’est l’un des combats poids lourds les plus excitants qu’il ait vu depuis le Thrilla à Manille entre Muhammad Ali et Joe Frazier le 1er octobre 1975.

Fury a été renversé deux fois et Wilder trois fois dans ce combat rempli de drames. Juste au moment où il est apparu que Fury allait gagner le combat, Wilder est revenu en rugissant pour reprendre le dessus en le larguant à deux reprises. On apprend qu’à la fin du dixième tour, Fury aurait écouté son entraîneur SugarHill Stewart et a cloué Wilder avec quatre coups au 11ème tour qui ont mis fin au combat. A ce moment-là Wilder n’avait plus de jambes, il était épuisé et tenait à peine debout. À ce stade du combat, tout ce dont Fury avait besoin était une rafale de tirs pour sortir de là un Wilder complètement instable, ce qui a parfaitement fonctionné.

« C’était un grand, grand combat. Il y avait tout le drame que vous pourriez demander », a déclaré Bob Arum à Fighthype sur le Thrilla à Manille entre Muhammad Ali et Joe Frazier. «Je n’ai jamais vu un combat de poids lourds qui égalerait celui-ci. »

«C’est le meilleur combat poids lourds que j’aie jamais vu. Il [Fury] l’a renversé le round avant [3ème]. Hé, nous avons gagné le combat, avions-nous pensé. Ensuite, il [Fury] est largué deux fois. Oui, je pensais que le combat était terminé dans le 3ème et qu’il allait y avoir une sorte de continuité, une copie conforme du dernier combat. »

« Oui, je pensais que le combat était terminé après le premier renversement de Tyson », a déclaré Arum à propos de sa conviction que Fury allait gagner le combat après avoir largué Wilder au tour 3. « Ensuite, le gars [Wilder] le renverse deux fois. Pas une, deux fois, à ce moment-là j’étais vraiment inquiet. »

Wilder a impressionné Arum

« J’ai vu comment Tyson est revenu dans son coin. Il ne vacillait pas ou quelque chose comme ça, alors cela m’a rendu moins inquiet », a poursuivi Arum à propos de Fury qui a été largué deux fois au quatrième tour.

« Ensuite, il a continué à se battre avec ce gars mais il était toujours dangereux. Une chose que vous devez dire à propos de Wilder, il a un grand, grand cœur. Je n’aurais jamais pensé qu’il avait un cœur comme ça. »

«Il [Fury] a finalement écouté son coin pour lancer des jab, ce qu’il a commencé à faire. Il n’y a aucun combattant dans aucune catégorie de poids qui soit dans l’état dans lequel Fury est en ce moment. Fury est dans un état incroyable, incroyable. »

« Quand Fury a dit: « Je suis un homme de combat », maintenant vous savez de quoi il parle. C’est un être humain très différent et il avance grâce à sa détermination et ses convictions. Maintenant il me dira quand il voudra se battre à nouveau. »

« Le combat était extrêmement bien. Même sans les Britanniques, regardez combien de personnes nous mettons ici », a ajouté Arum à propos des fans qui ont rempli la T-Mobile Arena de Las Vegas hier soir alors que tout le monde, Eddie Hearn en tête, prévoyait des ventes catastrophiques pour la trilogie.

Andre Ward réagit à la victoire de Tyson Fury

Andre Ward a aimé ce qu’il a vu de Deontay Wilder avec sa stratégie de démarrer en boxant fort Tyson Fury. Mais Ward regrette que Wilder ait abandonné cette stratégie après qu’il ait été blessé par Fury, ce qui l’a obligé à modifier ses plans. Bien que le champion poids lourds du WBC, Fury, ne soit pas connu pour être un gros cogneur, il blessait Wilder quand il atterrissait des tirs nets, en particulier lorsqu’il était à distance rapprochée.

Wilder a abandonné son plan de match trop tôt

« Il est tout là-haut, mon frère », a déclaré Andre Ward à Fighthype lorsqu’on lui a demandé si le combat Fury-Wilder 3 était l’un des meilleurs combats qu’il ait jamais vu. « Parfois, vous ne réalisez pas ce que vous avez vu jusqu’à ce que vous reveniez en arrière et le regardiez à nouveau. Juste en l’ayant regardé une seule fois, je peux vous dire que c’est un classique des temps modernes. »

«Vous l’avez vu, dès le premier tour, il a démarré et a établi son jab. Il était patient et il jetait de beaux coups au corps », a déclaré Ward lorsqu’on lui a demandé quels ajustements Wilder avait apportés pour ce combat.

« Il ne cherchait pas la tête de Fury, il essayait de rester calme. Donc vous avez vu qu’ils [la team Wilder] essayaient de mettre en œuvre quelque chose. Son plan de match a fonctionné très bien pendant les deux premiers tours, puis il a été blessé et largué. C’est comme si vous jetiez une clé à molette dans le moteur. Plus rien ne fonctionne comme avant. »

« Ensuite, vous devez essayer de vous installer dans le combat à nouveau. On a continué à voir Wilder se blesser, avoir l’air fatigué puis patauger, puis il a blessé Fury [au tour 4]. Il semblait que Fury était terminé, puis il s’est rétabli. »

Wilder n’avait finalement aucun plan pour gérer les accrochages de Fury

C’est évidemment facile à dire quand on est assis derrière un clavier, mais la défense de Wilder n’était pas assez bonne pour qu’il se batte comme il l’a fait. Il ne faisait pas grand-chose à l’intérieur lorsque Fury choisissait de s’accrocher et de s’appuyer sur lui, malgré les menaces et les hurlements de l’arbitre Sergio Mora.

L’entraîneur de Wilder, Malik Scott, aurait dû l’entraîner sur les tactiques à utiliser lorsque Fury l’agrippe et s’appuie de tout son poids sur lui. Mais il n’a presque rien fait pour remédier à cela. Si Scott a vraiment enseigné à Wilder ce qu’il devait faire lorsqu’il était ligoté, alors il ne s’est pas souvenu de ce qu’il avait appris à utiliser durant le combat. Les grands de la boxe comme Lennox Lewis avaient un énorme uppercut et une main droite avec laquelle ils pouvaient tirer de près lorsque leurs adversaires essayaient de les agripper pour les mutiler.

Nous n’avons pas vu cela avec Wilder. Même l’ancien champion poids lourds de la WBA, David Haye, était excellent face aux combattants qui tentaient de l’accrocher. Haye les matraquait à plusieurs reprises avec des coups durs successifs lancés rapidement pour ne plus leur donner envie de s’accrocher. Vous pouvez prendre la droite de Haye contre John « The Quiet Man » Ruiz comme exemple de ce qu’il faut faire contre les combattants qui essaient de s’accrocher. Haye aurait peut-être été un meilleur entraîneur pour Wilder que Malik Scott, car s’il lui avait appris quelque chose d’efficace pour éviter les tactiques de Fury, cela aurait pu faire la différence.

Les fans se demandent si Wilder a vraiment le bon entraîneur. Wilder a peut-être besoin de quelqu’un comme Haye parce que tous ceux qu’il combat à partir de maintenant vont suivre le plan de Fury pour le battre en s’accrochant, en s’appuyant sur lui et en lui lançant de courts coups.

« Vous avez vu deux gars ce soir qui sont entrés sur le ring avec une idée bien arrêtée. Parce que s’ils n’étaient pas tous les deux complètement convaincus qu’ils pouvaient battre l’autre gars, quelqu’un aurait gagné le combat beaucoup plus tôt », a poursuivi Ward à propos de la concentration et de la détermination de Wilder et Fury.

«Deontay Wilder a obtenu ce qu’il a dit qu’il voulait avoir dans le deuxième combat. Il a dit : « Donnez-moi l’opportunité de sortir sur une civière, et c’est ce qu’il a obtenu ce soir », a ajouté Ward.

«C’était un combat incroyable. Ils n’arrêtaient pas de faire des allers-retours. Tu dois juste respecter ça, Mec. C’est plus qu’un simple combat dans lequel ils ont montré du coeur. C’est une détermination et un courage profonds qu’ils ont montrés. », a conclu Andre Ward.

Deontay Wilder : « Fury s’appuyait sur moi, m’a épuisé »

Deontay Wilder n’était pas en mode gracieux après sa défaite. Wilder a dit que Fury est venu pour faire la même chose que dans la revanche et c’est précisément ce qu’il a fait. L’entraîneur de Wilder, Malik Scott, n’était pas content après le combat, parlant d’un « arbitre passif », qui a laissé Fury s’accrocher tout au long des onze rounds qu’a duré le combat.

Avec Fury qui était capable de s’en tirer en s’accrochant et en s’inclinant sur Wilder, cela l’a mis dans une position où il ne pouvait pas gagner parce que ce n’était pas de la boxe. Après le deuxième tour, le combat s’est immédiatement transformé en un combat de lutte MMA, et Wilder ne gagnerait pas ce type de bagarre contre un gars qui le dépasse de près de 18 kilos. Il n’y a pas beaucoup de combattants qui peuvent battre quelqu’un qui utilise la lutte et les accrochages, ce genre de tactiques pour user et contrecarrer l’attaque de leurs adversaires.

Sans que l’arbitre ne contrôle ce type d’activité, cela met l’autre combattant dans une position où il doit y faire face avec ses propres moyens. Wilder n’est pas content car il aurait pu gagner si l’arbitre avait pénalisé ou disqualifié Fury pour son grappling. Parfois, c’est comme si dans la tête de Fury il ne s’agissait pas de se battre mais de s’accrocher. C’était plus de la lutte gréco-romaine en position debout, et il n’y avait rien que Wilder puisse faire à part attendre de voir si l’arbitre Russell Mora ferait son travail en empêchant Fury d’agir ainsi. Wilder n’avait pas un corps de 126 kg pour se jeter dans la boue avec Fury et voir qui était le meilleur en grappling.

L’arbitre aurait dû intervenir contre les tactiques de Fury tout de suite, mais au lieu de cela, il l’a en quelque sorte autorisé à continuer à les utiliser jusqu’à ce qu’il ait réussit à épuiser Wilder. Si l’arbitre Mora avait pris les choses en main dès le départ en pénalisant Fury au moins une fois pour ses accrochages et le reste, Wilder aurait eu un terrain de jeu égal et une grande chance de sortir du match en tant que vainqueur. Wilder n’a pas dit autre chose que la vérité quand il a déclaré que la raison qui a fait qu’il ait perdu le combat était parce que le champion du WBC avait gonflé son cadre exprès jusqu’à près de 126 kg pour s’appuyer sur lui de tout son poids et le fatiguer.

« J’ai fait de mon mieux, mais ce n’était pas assez bon », a déclaré Deontay Wilder quelques instants après sa défaite. « Il n’est pas arrivé à 126 kg pour danser le ballet. Il est venu s’appuyer sur moi. Il a essayé de me brutaliser, et il a réussi. »

Lorsqu’un arbitre choisit de donner des avertissements sans pénaliser un combattant, cela laisse l’autre combattant dans une position vulnérable et quasi abrutissante, livré à lui-même, négligé et contraint de faire face à des tactiques qu’on voit dans d’autres sports que la boxe. Wilder n’a pas pu faire grand-chose pour empêcher Fury de l’agripper et de s’appuyer sur lui avec son corps de mamouth sans l’aide de l’arbitre, car il n’avait aucun moyen de lui échapper.

« Il a été capable de mettre en œuvre quelques-unes des choses dans les premiers tours », a déclaré le nouvel entraîneur de Wilder, Malik Scott, à ESNEWS. «Après ce soir, je vais le considérer [Fury] comme un grand combattant. »

« Il est [Wilder] bien », a déclaré Scott à propos de l’état de santé de Wilder. « Il a la lèvre coupée et il s’est cassé la main. Son doigt ou son articulation est cassé. »

« Fury, je suppose, obtiendra le combat avec Usyk maintenant, ce qui sera bien. »

«Je veux que Deontay se repose bien après ça. Je vais m’assurer qu’il revienne fort. »

« Deontay considère Fury comme un homme avec qui il avait de sérieux problèmes concernant les allégations qui étaient sorties et certaines choses qu’il a réellement vues de ses propres yeux », a déclaré Malik Scott en expliquant pourquoi Wilder n’avait pas serré la main de Tyson Fury après le combat.

« Il [Wilder] ressent toujours ce qu’il ressentait à l’époque », a ajouté Scott à propos de l’amertume de Wilder en raison de sa conviction que Fury n’avait pas été réglo dans leur bataille l’année dernière en 2020 », a ajouté Scott.

Vous ne pouvez pas vous attendre à ce que Wilder oublie tout ce qui s’est passé lors du deuxième combat et qu’il se réjouisse des tactiques pourries de Fury qui l’ont aidé à obtenir la victoire. C’était une approche de la terre brûlée pour gagner un combat, et Fury était prêt à tout pour remporter la victoire. Comme l’a dit Wilder, Fury « a réussi ».

Si vous êtes Wilder, vous deviez être un peu contrarié de voir un gros salaire potentiel de 100 millions de dollars contre Anthony Joshua en 2022 s’effondrer. Compte tenu de l’ampleur de la perte pour Wilder, Fury ne devrait pas prendre personnellement ce qu’a fait Wilder, en ne lui serrant pas la main et en ne lui disant pas quel excellent travail il a fait. Pour un vainqueur, Fury semblait plus qu’un peu amer après le combat au lieu d’être heureux de sa victoire. Je suppose qu’il doit penser qu’il est important que Wilder doive se comporter comme un bon sportif après la bataille. Le problème est que Wilder a considéré Fury comme un non-sportif dès le départ, convaincu qu’il avait fait quelque chose avec ses gants, ses coups répétés à l’arrière du crâne et ses accrochages. Nous n’avons aucun moyen de savoir si Fury a fait quelque chose d’illégal avec ses gants ou non, mais il était difficile de ne pas voir les coups à l’arrière du crâne et les accrochages qu’il utilisait.

« Je crois qu’avec son style, Fury ferait beaucoup mieux contre Usyk que le style d’AJ. Dix fois mieux. »

« Tyson Fury vs Usyk est un très bon combat », a ajouté Scott. « Je peux dire ceci. Si Tyson Fury parvient à épuiser un Deontay Wilder de 108 kg et qui est le cogneur le plus dur de l’histoire du sport, que pensez-vous qu’il va faire à Usyk? »

« Il [Fury] va aller droit sur lui, il s’accrochera à lui et le mutilera jusqu’à ce qu’il n’ait plus de jambes », a déclaré Malik Scott en parlant de ce que Tyson fera probablement s’il affrontait Oleksandr Usyk l’année prochaine.

« Ce que SugarHill lui a apporté, ce n’est pas qu’il l’ont rendu un artiste KO à un coup. C’est impossible. Ce qu’ils lui ont fait, au crédit de Tyson Fury, ils lui ont conseillé d’ajouter du poids pour fatiguer ses adversaires. C’est une accumulation de choses qui vous épuisent, en se penchant sur vous, en vous agrippant tout en vous frappant. »

« Et même avec ça », a déclaré Malik Scott lorsqu’on lui a dit si Fury utilisait des coups de têtes lors de ses accrochages qu’il avait ajoutées à son jeu depuis le combat de l’année dernière avec Wilder.

« Normalement c’est le noble art. Mais vous pouvez être capable de vous en sortir avec ce genre de chose quand vous avez un arbitre passif qui le permet. »

« Nous trouverons un autre plan, le prochain plan. La vie continue. Nous devons avancer. »

« Nous l’avons presque battu. Ce fut une sacrée expérience », a conclu Scott.

Wilder lançait toujours avec une puissance énorme même après s’être cassé la main et qu’il était fatigué par le combat de chien qu’il était en train de livrer dans les derniers tours. Ce fut un grand combat, mais ce n’était pas la meilleure performance de Fury, qui avait l’air hors de forme et rouillé contre Wilder. Si Fury veut battre le vainqueur de la revanche Anthony Joshua vs Oleksandr Usyk, il devra être en meilleure forme que cela.

Ce n’est pas faut de dire qu’Oleksandr Usyk ne battra pas Fury s’il parvient à l’agripper comme il l’a fait avec Deontay Wilder la nuit dernière et dans la revanche. Bien au contraire, Fury pourrait pousser le pourrissement à l’extrême contre Usyk, car il pourrait avoir besoin de ralentir suffisamment le talentueux Ukrainien pour gagner. Mais il est encore trop tôt pour dire si Fury rencontrera Usyk ou Joshua pour le championnat incontesté l’année prochaine. Anthony Joshua (24-2, 22 KO) et Usyk (19-0, 13 KO) doivent encore se battre dans un match revanche en mars prochain pour décider lequel des deux gars affrontera le Gypsy King.

A LIRE : Fury vs Wilder 3: Sur les chances de Wilder, Lennox Lewis dit: « Il y a un danger caché là-bas » [10/10/2021]

A LIRE : Tyson Fury vs Deontay Wilder 3 – Résultats de la pesée – Aperçu [09/10/2021]

A LIRE : Ricky Hatton prédit que Tyson Fury détruira Deontay Wilder le 9 octobre [06/10/2021]

A LIRE : Grandes arrivées de Tyson Fury et Deontay Wilder à Las Vegas / David Haye: « un combat à 50-50 » [06/10/2021]

A LIRE : Anthony Joshua prédit que Deontay Wilder mettra KO Tyson Fury le 9 octobre [24/09/2021]

A LIRE : Deontay Wilder assommera Tyson Fury, dit Eric Molina [20/09/2021]

A LIRE : John et Tyson Fury se moquent du monde / Wilder prêt à se jeter dans la boue avec Fury [19/09/2021]

A LIRE : Frank Warren parle des combats Fury vs Wilder 3 et Joshua vs Usyk [13/09/2021]

A LIRE : Deontay Wilder vs Tyson Fury 3: Est-ce que Fury sera compétitif dans cette trilogie? [08/09/2021]

A LIRE : Fury-Wilder 3: Chris Arreola et Keith Thurman parlent des améliorations de Wilder [25/08/2021]

A LIRE : John Fury: « Tyson éliminera Wilder en 5 rounds » [14/08/2021]

A LIRE : « Je crois vraiment que Deontay va reconquérir son titre en éliminant Fury », a déclaré Shelly Finkel [20/07/2021]

A LIRE : Les fans sont furieux d’apprendre que Tyson Fury a été testé négatif au Covid-19 [16/07/2021]

A LIRE : Jusqu’où Tyson Fury parviendra-t-il à repousser son combat contre Wilder? [16/07/2021]

A LIRE : Tyson Fury s’entraîne avec Jared Anderson et Efe Ajagba pour la trilogie avec Deontay Wilder [02/07/2021]

A LIRE : Fury-Wilder III: Excellente sous-carte chargée de 3 combats de poids lourds [30/06/2021]

A LIRE : Pour que Wilder regagne le respect des fans et marque la division au fer rouge [17/06/2021]

A LIRE : « Nous savons que Deontay Wilder sera différent cette fois-ci », dit David Diamante [15/06/2021]

A LIRE : Malignaggi, Chisora, Tarver et Frampton parlent de la trilogie Fury-Wilder [09/06/2021]

A LIRE : Tyson Fury peut être battu par Wilder dans ce combat, dit Eddie Hearn [05/06/2021]

A LIRE : John Fury a raison de s’inquiéter vu comment Wilder se prépare [02/06/2021]

A LIRE : John Fury s’inquiète d’une défaite de son fils / Joshua menace de quitter le titre WBA [29/05/2021]

A LIRE : Shannon Briggs parle d’Usky et dit que Fury pourrait être assommé par Wilder [27/05/2021]

A LIRE : Écoeuré, Eddie Hearn balance tout sur la team Fury / Bradley donne des conseils à Wilder [25/05/2021]

A LIRE : Fury vs Wilder 3: La confiance de Tyson Fury est à son comblxe [24/05/2021]

A LIRE : Le médiateur a foutu la pagaille chez les poids lourds en donnant raison à Deontay Wilder [21/05/2021]

A LIRE : Deontay Wilder rejette tout et dit qu’il « veut du sang » [19/05/2021]

A LIRE : Wilder vs Fury 3: Bob Arum fait une proposition farfelue à Deontay Wilder [18/05/2021]

A LIRE : Le magistrat vient de donner raison à Wilder: Fury doit lui faire face d’ici au 15 septembre [18/05/2021]

A LIRE : « Joshua va écraser Fury dans les premiers tours », prédit David Haye [17/05/2021]

A LIRE : L’ancien juge Daniel Weinstein sur le point de statuer sur la trilogie Wilder-Fury [13/05/2021]

A LIRE : Deontay Wilder va être un pur problème pour Anthony Joshua et Tyson Fury [12/05/2021]

A LIRE : Filip Hrgovic donne l’avantage à Anthony Joshua pour battre Tyson Fury [11/05/2021]

A LIRE : Eddie Hearn insiste pour un combat entre Andy Ruiz Jr et Deontay Wilder [05/05/2009]

A LIRE : Le père d’Andy Ruiz Jr dit que son fils battrait Deontay Wilder et Luis Ortiz [03/05/2021]

A LIRE : Après un face-à-face original avec Parker, Chisora révèle: « Joshua-Fury ne se produira que si Fury combat Wilder » [30/04/2021]

A LIRE : Andy Ruiz Jr pourrait affronter Deontay Wilder, qui montre une puissance incroyable [28/04/2021]

A LIRE : Andy Ruiz Jr vs Chris Arreola: sans KO, Ruiz n’a pas intérêt à ralentir dans la 2ème moitié [27/04/2021]

A LIRE : Deontay Wilder de retour aux affaires [24/04/2021]

A LIRE : Chris Arreola veut transformer Andy Ruiz en Buster Douglas [23/04/2021]

A LIRE : Andy Ruiz vs Chris Arreola: Ruiz prédit une guerre totale [20/04/2021]

A LIRE : Andy Ruiz Jr et Canelo montrent leurs capacités au gymnase [01/04/2021]

A LIRE : [VIDÉO] Ruiz vs Arreola: Ruiz Jr. a retiré du poids et dit qu’il est à 100% [3 épisodes] [30/03/2021]

A LIRE : Hearn rêve d’un combat «colossal» pour Whyte dans un stade contre Wilder ou Ruiz [02/04/2021]

A LIRE : Max Kellerman dit que Wilder a reçu de l’argent pour que Fury et Joshua se battent [17/03/2021]

A LIRE : Tyson Fury donne peu de chances à Oleksandr Usyk de battre les meilleurs poids lourds [13/03/2021]

A LIRE : Tyson Fury dit que Deontay Wilder pourrait être son prochain combat [12/03/2021]

A LIRE : Dereck Chisora: « Wilder attend son heure. Il obtiendra 80 M$ en combattant Fury » [11/03/2021]

A LIRE : Deontay Wilder a-t-il abandonné la boxe? [10/03/2021]

A LIRE : Anthony Joshua fera le travail sur Tyson Fury. Cela va être du gâteau, prédit Hearn [09/03/2021]

A LIRE : Frank Sanchez appelle Anthony Joshua et Oleksandr Usyk [02/02/2021]

A LIRE : Quelques combats en sous-carte à surveiller ce samedi 13 février [11/02/2021]

A LIRE : Luis Ortiz, puissant et pointu, a détruit Alexander Flores / Frank Sanchez efface Brian Howard [09/11/2020]

A LIRE : Efe Ajagba vs Jonathan Rice ce samedi 19 novembre à Las Vegas [18/09/2020]

A LIRE : Efe Ajagba, une force avec laquelle la division poids lourd va devoir compter [11/04/2020]

A LIRE : Robert Helenius vs Adam Kownacki – Point de vue [26/03/2020]

A LIRE : Robert Helenius vs Adam Kownacki: Aperçu de la défaite de Kownacki [08/03/2020]

A LIRE : Robert Helenius a foudroyé Adam Kownacki [08/03/2020]

A LIRE : Les poids lourds encore à l’ombre mais à ne pas perdre de vue en 2020 [27/12/2019]

Articles recommandés / les plus lus :

A LIRE : Floyd Mayweather vs Logan Paul: l’ultime insulte faite aux fans et au sport [08/06/2021]

A LIRE : Fury vs Wilder 3: La confiance de Tyson Fury est à son comble [24/05/2021]

A LIRE : Victoire unanime et bien plus large de Taylor sur Ramirez que le score scandaleux de 114-112 [23/05/2021]

A LIRE : Le médiateur a foutu la pagaille chez les poids lourds en donnant raison à Deontay Wilder [21/05/2021]

A LIRE : La légende de la boxe Marvin Hagler décède à 66 ans [14/03/2021]

A LIRE : Dillian Whyte a exécuté un Alexander Povetkin plus vieux et pas en forme [28/03/2021]

A LIRE : Quand Michael Spinks ne voulait pas quitter son vestiaire pour combattre Mike Tyson [12/03/2021]

A LIRE : Pourquoi Mike Tyson vs George Foreman ne s’est jamais produit [15/01/2021]

A LIRE : Alexander Povetkin vs Dillian Whyte 2 le 6 mars [13/01/2021]

A LIRE : Tommy Morrison n’est pas mort du SIDA, insiste toujours sa femme, Trisha Morrison [03/01/2021]

A VOIR : [VIDÉO] Canelo Alvarez depuis sa perte contre Floyd Mayweather Jr. [28/12/2020]

A LIRE : Canelo Alvarez surclasse Callum Smith [20/12/2020]

A VOIR : [VIDÉO] Tyson Fury vs Anthony Joshua [18/12/2020]

A LIRE : Lennox Lewis avait-il encore des choses inachevées à éclaircir avec Vitali Klitschko? [16/12/2020]

A LIRE : Felix Verdejo vs Masayoshi Nakatani: la volonté de gagner [15/12/2020]

A LIRE : Alexander Povetkin vs Dillian Whyte 2 le 6 mars [13/01/2021]

A VOIR : [VIDÉO] Qui est le meilleur welter aujourd’hui? [11/12/2020]

A LIRE : Anthony Joshua vs Kubrat Pulev – Aperçu [09/12/2020]

A LIRE : Floyd Mayweather et Manny Pacquiao: deux légendes aux désirs totalement opposés [08/12/2020]

A LIRE : La boxe aurait besoin des youtubeurs [04/12/2020]

A VOIR : [VIDÉO] Evander Holyfield – Top 5 des victoires notables [03/12/2020]

A LIRE : C’était il y a 20 ans: Felix Trinidad vs Fernondo Vargas [02/12/2020]

A LIRE : « No Mas » [25/11/2020]

A LIRE : Arum est au désespoir à cause de Crawford qui fait fuir les fans alors qu’il gagne [25/11/2020]

A LIRE : Daniel Dubois Joe vs Joyce: Dubois pourrait cacher une mandibule fragile – Prédictions [22/11/2020]

A LIRE : Les invraisemblables excuses des combattants [18/11/2020]

A LIRE : Crawford Grimsley: L’ascension fulgurante d’un combattant qui a fini par disparaître en un éclair [13/11/2020]

A LIRE : Quand Ralph Citro a révélé les magouilles de certains boxeurs grâce à l’informatique [10/11/2020]

A LIRE : Il y a 50 ans: Quand Ali est revenu sur le ring en héros [08/11/2020]

A LIRE : Lopez vs Lomachenko – Réflexions sur la notation des juges [02/11/2020]

A LIRE : Kell Brook – La dernière valse [28/10/2020]

A VOIR : [VIDÉO] Teofimo Lopez – Nouveau Roi des poids légers [24/10/2020]

A LIRE : Teofimo Lopez domine et défait Vasyl Lomachenko par décision unanime [Vidéo] [18/10/2020]

A LIRE : Lomachenko vs Lopez: Turbo Chess vs Turbo War [17/10/2020]

A VOIR : [VIDÉO] Fury vs Joshua – Est-ce que ce combat va vraiment avoir lieu? – Aperçu [08/10/2020]

A LIRE : Combat de l’année: Jose Zepeda arrête Ivan Baranchyk dans le 5ème [vidéo] [04/10/2020]

A LIRE : Floyd Mayweather Jr. offre son aide à Wilder et s’excite stupidement sur Wanheng Menayothin [01/10/2020]

A VOIR : [VIDÉO] Vasyl Lomachenko vs Teofimo Lopez – Aperçu et prédiction [29/09/2020]

A LIRE : Tony Yoka a perdu beaucoup contre Johann Duhaupas hier soir [26/09/2020]

A LIRE : Jarrell Big Baby Miller attribue son récent test positif au Viagra [24/09/2020]

A LIRE : Frank Warren abîme encore plus l’image du British Boxing Board of Control [BBBoC] [20/09/2020]

A LIRE : Vasyl Lomachenko vs Teofimo Lopez officiel pour le 17 octobre à Las Vegas [09/09/2020]

A LIRE : Alexander Povetkin efface Dillian Whyte dans le 5ème round [23/08/2020]

A LIRE : Vasyl Lomachenko vs Teofimo Lopez: Loma accepte moins d’argent pour finaliser le combat [09/08/2020]

A LIRE : La légende Chris Eubank Sr. [03/08/2020]

A LIRE : La boxe déshonorée : Seniesa Estrada vs Miranda Adkins [vidéo] [01/08/2020]

A LIRE : L’histoire de Michael Bentt, le sympathique Roi oublié des poids lourds [13/07/2020]

A LIRE : Pacquiao / Mayweather: Qui a eu la meilleure carrière? [30/05/2020]

A LIRE : Sugar Ray Leonard discute de son combat contre Marvin Hagler [14/05/2020]

A LIRE : Quinze ans après, Ricky Hatton se souvient de sa bataille avec Kostya Tszyu [29/04/2020]

A LIRE : Julian Jackson / Gerald McClellan: parcours croisés de deux des plus durs cogneurs que la boxe ait connus [28/04/2020]

A LIRE : Callum Johnson: « Artur Beterbiev est un monstre de la nature. Il battra Dmitry Bivol » [17/04/2020]

A VOIR : [VIDÉO] L’histoire de la division poids lourd avec Emanuel Steward [15/04/2020]

A LIRE : Teddy Atlas sur Andy Ruiz: « Le poids n’était pas la cause de sa perte contre Joshua » [09/04/2020]

A LIRE : Artur Beterbiev vs Dmitry Bivol: l’analyse d’Andre Ward [02/04/2020]

A LIRE : Les cinq victoires les plus impressionnantes de Joe Calzaghe [01/04/2020]

A LIRE : Une carrière bâtie sur le succès: l’histoire d’Abel Sanchez [30/03/2020]

A LIRE : Canelo Alvarez reviendra-t-il chez les mi-lourds pour affronter un animal comme Artur Beterbiev? [28/03/2020]

A LIRE : Suspicion de dopage: Un fermier affirme que l’équipe de Tyson Fury lui aurait offert de l’argent pour mentir [15/03/2020]

A LIRE : Canelo Alvarez vs Billy Joe Saunders le 2 mai – Aperçu [06/03/2020]

A LIRE : Effrayés par la dernière performance de Jorge Linares, les Garcia père et fils se dégonflent [vidéo] [03/03/2020]

A VOIR : [VIDÉO] Un aperçu original du méga-combat revanche entre Deontay Wilder et Tyson Fury 2 [02/03/2020]

A LIRE : Les plus grandes trilogies dans l’histoire de la boxe [02/03/2020]

A LIRE : La légende de la boxe, Roman Gonzalez, évacue Kal Yafai avec un coup de marteau [vidéo] [01/03/2020]

A LIRE : Deontay Wilder doit effacer de sa tête l’idée même d’une trilogie avec Tyson Fury [vidéo full fight] [23/02/2020]

A LIRE : Tyson Fury STOP Deontay Wilder au 7ème. Wilder devrait oublier la trilogie [vidéo full fight] [23/02/2020]

A LIRE : Tyson Fury TKO Deontay Wilder au 7ème round [vidéo full fight] [23/02/2020]

A LIRE : Wilder & Fury II : insultes et révélations durant la conférence de presse [vidéo] [20/02/2020]

A LIRE : Jorge Linares a écrasé Carlos Morales en 4 rounds [vidéos] [15/02/2020]

A LIRE : Deontay Wilder vs Tyson Fury II : faire des prédictions en boxe, c’est amusant [13/02/2020]

A LIRE : Le style post-mexicain, une boxe véritablement mondiale, arrive [12/02/2020]

A LIRE : Clay Collard vs Raymond Guajardo: le round de l’année [vidéo] [03/02/2020]

A LIRE : « Tyson Fury n’est pas le champion linéaire, dit Michael Buffer, ce truc est un non-sens » [1/02/2020]

A LIRE : Canelo Alvarez vs Ryota Murata le 23 mai au Saitama Super Arena, et non le 2 mai [31/01/2020]

A LIRE : L’opprimé Jeison Rosario a détruit le champion Julian Williams [Full fight] [19/01/2020]

A LIRE : Edwin Rodriguez vs Michael Seals, grosses fusillades et KO à la pelle [vidéo] [18/01/2020]

A LIRE : Tyson Fury physiquement méconnaissable [18/02/2020]

A LIRE : Alejandra Jimenez bat Franchon Crews-Dezurn dans un combat fou et appelle Claressa Shields [Full fight] [14/01/2020]

A LIRE : Ryan Garcia veut se mesurer à Jorge Linares le 2 mai [11/01/2020]

A LIRE : Yuniel Dorticos, le KO de l’année 2019? Les autres KO mémorables de l’année [09/01/2020]

A LIRE : Katie Taylor vs Delfine Persoon : le vol de l’année 2019 [vidéo] [07/01/2020]

A LIRE : Ryan Garcia insiste auprès de Gervonta Davis [5/01/2020]

A LIRE : Tyson Fury vs Deontay Wilder II – Point de vue [4/01/2020]

A LIRE : Manny Pacquiao, le premier boxeur à détenir des titres mondiaux sur 4 décennies [03/01/2020]

A LIRE : Combat de l’année 2019: Naoya Inoue vs Nonito Donaire ou Artur Beterbiev vs Oleksandr Gvozdyk [27/12/2019]

A LIRE : Les poids lourds encore à l’ombre mais à ne pas perdre de vue en 2020 [27/12/2019]

A LIRE : Bob Arum: « Lomachenko sera bientôt avec cette bête » [16/12/2019]

A LIRE : Ray Mancini: « Canelo doit battre GGG pour être n°1 » [07/12/2019]

A LIRE : « Anthony Joshua n’a pas quitté le combat, dit l’arbitre Michael Griffin. Il cherchait plus de temps » [23/11/2019]

A LIRE : Le talentueux Oleksandr Gvozdyk n’a eu aucune chance face à un Beterbiev méthodique, déteminé et sans pitié [vidéo] [10/10/2019]

A LIRE : Un mort, une vie brisée et la boxe à jamais changée : Mancini – Kim, histoire d’un drame [16/01/2019]

A LIRE : McGregor affirme que Mayweather sera malmené le 26 août [15/07/2017]

A LIRE : Ward vs Kovalev II, le bien contre le mal [17/06/2017]

A LIRE : La traversée du désert de Djamel Dahou, un champion de boxe sacrifié par son pays, malgré les victoires [01/06/2017]

A LIRE : Le jour où le prix Nobel de la boxe à rencontré le lauréat du prix Nobel de littérature [24/05/2017]

A LIRE : Francois Botha volé ouvertement en Australie face à Sonny Bill Williams [Vidéo] [22/03/2013]

36 commentaires

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s