« Manny Pacquiao battrait Errol Spence », dit Nonito Donaire

Publié par

Le nouveau champion poids coq du WBC, le respectueux mais néanmoins agaçant philippin Nonito Donaire, pense que son compatriote, Manny Pacquiao, battrait le champion IBF / WBA des welters, le sensationnel invaincu Errol Spence Jr, dans leur combat prévu dans deux mois à partir de maintenant, le 21 août à Las Vegas.

L’auteur de ces lignes n’étant pas devin, il est difficile de lire dans le marc de café pour savoir si Donaire dit ça pour faire plaisir à son compatriote qui venait de le féliciter pour sa grande victoire sur le Français Nordine Oubaali ou s’il le pense vraiment. Justement, parlons-en de la défaite de Nordine. Cette perte est difficile même pour les fans, qui l’ont mal vécue, qui espéraient une victoire pour leur champion. Nous avons le sentiment que Nordine n’était pas bien entouré et conseillé. Nous avons le sentiment que les bonnes décisions n’avaient pas été prises depuis la première sonnerie de cloche.

Sur Showtime TGB Promotions au Punch Bowl Dignity Health Sports Park, à Carson, en Californie, le champion poids coq du WBC, Nordine Oubaali, a été durement éliminé par Nonito « Filipino Flash » Donaire, ancien champion du monde de 4 divisions et n°1 WBC. Nordine (17-1, 12 KO), de Bagnolet, a été bousillé par le vétéran philippin (41-6, 27 KO), foudroyé à deux reprises par des crochets gauches épouvantables au troisième tour dans un combat de 12 rounds mais qui n’a duré que quatre tours.

En dominant à peine durant les deux premiers tours et, le temps de télécharger les informations dont il avait besoin, au troisième tour Donaire a pu chronométrer un crochet gauche affreux qui a atteint Oubaali à la tête et l’a largué. Nordine était en train de frapper et n’avait rien vu venir. Il a pu se relever difficilement cependant. Le deuxième crochet gauche était celui de la mise à mort, arrivé dans ce même tour et toujours sur le côté droit de la tête, que Donaire a chronométré et télégraphié avec la précision d’un designer. Cette fois, Nordine est tombé en morceaux. J’étais sous le choc en regardant deux écrans en même temps à cause du combat Haney-Linares qui était toujours en cours. Dans ce deuxième knockdown, tout le monde a compris que Nordine avait fait le Salut du Soldat inconnu. Il s’est relevé sur des jambes caoutchouteuses, en s’adressant à Jack Reiss et ne sachant pas du tout que faire ni où se trouvait son coin. Reiss a été extrêmement gentil et arrangeant en lui donnant trop de temps, énormément de temps.

C’est ici que Reiss aurait dû arrêter le combat, car il était clair que le champion était trop blessé pour pouvoir récupérer et revenir de ses deux KO. Au quatrième tour, sentant le sang comme un requin affamé, Donaire a attaqué avec une cruauté et une précision extrême. Il a terminé le travail avec une combinaison de quatre coups terribles pour éteindre complètement Nordine avec un uppercut qu’il a enterré directement à la maison, le faisant descendre comme une pierre. A nouveau, l’arbitre aurait aimé commencer à compter mais il s’est rendu compte assez vite que Nordine n’allait pas pouvoir répondre à l’appel.

L’arbitre on le connait, mais ce qui n’est pas clair, c’est pourquoi le coin d’Oubaali l’a autorisé à poursuivre dans le quatrième. Ce qui est encore moins clair, c’est POURQUOI on ne lui a pas conseillé fermement de laisser passer un tour ou deux en restant à distance et en s’accrochant s’il le faut le temps de se vider la tête et récupérer plutôt que de se bagarrer imprudemment comme il l’a fait, mettant littéralement sa tête sous le hachoir. Nordine ne voulait pas reculer, il a essayé de tout faire pour montrer un coeur de lion et ce n’était franchement pas le moment. Il avait le temps pour faire ça. Nordine a voulu en faire trop.

Nonito Donaire semblait très lourd pour un poids coq. Ce qui veut dire que Nordine n’avait pas d’autre solution que de mener avec lui, depuis le début, un combat de chiens à distance rapprochée pour ne pas se faire contrer. C’était probablement l’unique issue qu’il avait face à un contreur expérimenté aussi lourd et imposant, mais c’est évidemment beaucoup plus facile à écrire qu’à faire.

Dès l’entame du combat on voyait que Nordine n’arrivait pas à gérer la distance face à un frappeur comme le Philippin qui devait le dépasser d’au moins cinq ou six kilos. Tout ce que Donaire avait à faire était de patienter pour bien le chronométrer, et les choses ont évidemment fonctionné pour lui dès le troisième tour. Peu de fans ont compris pourquoi l’arbitre n’a pas arrêté le combat lorsque Nordine a été largué de façon effrayante surtout la deuxième fois. Probablement personne n’a compris non plus pourquoi, à la fin du 3ème, son coin ne lui a pas intimé l’ordre de rester à distance durant au moins deux tours, au lieu de se battre.

Pour battre Spence, Pac Man ne doit pas seulement utiliser les angles et la vitesse, il doit être invisible

Malgré ses nombreuses réalisations durant une carrière exceptionnelle, de nombreux fans de boxe ne comptent pas trop sur l’ancien champion du monde de huit divisions (62-7-2, 39 KO) pour battre « The Truth. » La plus part des fans ne sont pas dupes et connaissent la boxe, ils regardent évidemment l’âge avancé de Pacquiao, 42 ans, son inactivité, et l’important manque de taille [1,66 m vs 1,77 m – 1,70 m de portée vs 1,83 m] en faveur de Spence (27-0, 21 KO) et qui est considérable. Pac Man sera resté hors du ring assis sur le titre WBA au Sénat sans rien foutre avec depuis mi 2019. La légende du ring sera resté 25 mois au moment où il affrontera Spence, âgé de 31 ans, le 21 août, et ce n’est clairement pas une bonne chose pour quelqu’un d’aussi vieux et d’aussi minuscule que lui. En revanche, le combat se vendra, évidemment bien plus que si Pacquiao affrontait Crawford.

D’ailleurs, ce combat n’a même rien à voir avec l’âge de Pacquiao. Si Spence tel qu’il est aujourd’hui avait affronté un Pacquiao quand il était à son apogée, du temps où il se battait avec Juan Manuel Marquez et Erik Morales, il y a de fortes chances que Pac Man perde le combat, uniquement à cause de la taille et la puissance de Spence. The Truth est trop gros, trop long, trop puissant pour le microscopique Pacquiao qui a commencé sa carrière au poids mouche. Il n’y a aucune chance que Pacquiao puisse dépasser le jab et la longue portée de Spence s’il choisit de le boxer prudemment, et ce n’est même pas sûr qu’il choisisse de faire ça.

Ce n’est pas bon pour Pacquiao d’être resté hors du ring aussi longtemps. Nous ne sommes pas à la foire du Trône. Pac Man fera face au meilleur des meilleurs dans la division welter. Ce n’est pas les preuves qui manquent. The Truth a déjà prouvé qu’il était capable de surclasser facilement et complètement un maître de la même hauteur et de la même portée que Pacquiao avec sa victoire par décision unilatérale de 12 rounds sur Mikey Garcia, qui a les mêmes proportions physiques que Pacquiao.

L’ancien champion du monde de quatre divisions, Mikey Garcia (40-1, 30 KO), faisait pitié lors de son combat contre Spence. Garcia n’a jamais pu trouver la clé de l’enclos pour s’approcher et décrocher le moindre coup à cause de ses bras courts, le puissant jab et les mouvements de son adversaire. Si Spence choisit de combattre Pacquiao de la même manière qu’il a fait contre Mikey Garcia, cela pourrait être une nuit tout aussi unilatérale, voire tragique, pour la super-star philippine.

« Il peut le faire », a déclaré Donaire à ESNEWS à propos de Pacquiao étant capable de battre Spence. «C’est un de ces gars en qui personne ne croyait, et quand il s’est présenté et a montré ce qu’il pouvait faire, tout le monde a fini par l’aimer. »

« Je suis heureux d’avoir pu faire ce que j’ai fait l’autre soir, et je suis reconnaissant pour le soutien des fans », a déclaré Donaire en réagissant à sa victoire par élimination directe sur Nordine Oubaali samedi dernier.

Pacquiao a une infime chance de gagner ce combat, mais UNIQUEMENT si Spence choisit de se bagarrer avec lui front contre front comme il l’a fait lors de son dernier combat contre Danny « Swift » Garcia. Si Spence boxe Pacquiao comme il l’a fait lors de son combat avec Mikey Garcia, ce sera une affaire à sens unique. Spence a trop de taille et de compétences pour que Pacquiao le batte par décision. Vraiment, la principale chance que Pacquiao a de gagner est si jamais Spence veut divertir les fans en y allant avec lui dans la cabine téléphonique, ce qu’il est d’ailleurs susceptible de faire, à moins que les choses ne commencent à aller mal pour lui.

Spence ne va pas se laisser matraquer comme Oscar De La Hoya, Miguel Cotto et Antonio Margarito l’ont été par Pacquiao s’il ne peut pas gérer sa capacité à tourbilloner autour du ring. Si les choses tournent mal pour The Truth dans les premiers tours du combat, il boxera Pacquiao à distance et le frustrera comme Floyd Mayweather Jr l’a fait lors de leur combat en 2015, et Spence pourra même l’arrêter, contrairement à « Money » qui a joué la sécurité de façon plus que dérangeante comme il sait y faire.

A LIRE : Fortune cherche à créer le buzz pour un combat que Pacquiao a zéro chance de gagner [28/05/2021]

« Avec Mikey Garcia, il a surclassé un des meilleurs combattants au monde », a déclaré Chris Algieri à Fighthype à propos de Spence. «Kell Brook, il a été le chercher et l’a combattu à la dure. C’était la chance de Kell Brook mais il n’a pas su en profiter. Il [Spence] l’a combattu, lui a brisé le crâne et l’a obligé à démissionner un genou à terre », a ajouté Algieri.

« Oui, c’était il y a cinq ans, il l’a boxé jusqu’à ce qu’il se couche », a ajouté Algieri à propos du combat de Spence contre Leonard Bundu (33-1-2, 12 KO).

«Il [Pacquiao] va devoir utiliser ses angles et sa vitesse comme pour tout le reste et surtout son timing. Mais c’est difficile parce que vous avez un gars [Spence] qui est plus grand, plus long et qui a un excellent timing aussi », a expliqué Algieri.

«Il [Spence] a un excellent coup d’oeil pour analyser la distance. Je pense que ce sera la chose la plus difficile pour Pacquiao, car il a beau bien gérer cette distance et son jugement, ce sera difficile. »

«Celui qui a le pouvoir dans ce combat est Pacquiao. Ouais, la vitesse tue. La vitesse plus la puissance. Ses coups sont dévastateurs. Thurman, Mosley, tout le monde se disait: «Qu’est-ce que c’est que ce bordel. A-t-il des briques à la place des mains? C’est fou. Ils sont rapides et dures. »

«Spence est plus un bruit sourd, physiquement fort, frappe fort avec tout ce qu’il jette. Il lance beaucoup de coups. Il est l’un des meilleurs à lancer des combinaisons. »

«Contrairement à Spence, beaucoup de combattants jettent des tirs à un coup. Spence lance des combinaisons et il est là en insistant. Son conditionnement est phénoménal. Ce serait à mon avis la différence avec ses énormes tirs au corps. »

« Manny a quelques problèmes avec les coups au corps », a ajouté Algieri. «[Antonio] Margarito et [Miguel] Cotto, c’était les gars qui nous ont dévoilé ça. »

Pacquiao a cloué Thurman avec une combinaison pendant qu’il reculait, et l’a renversé en arrière. Ce knockdown s’est révélé être la différence dans ce combat aux yeux de deux juges. Ces derniers l’ont noté 115-112, 115-112 pour Pacquiao, et 114-113 pour Thurman. Au vu des scores, il est évident que Pacquiao aurait clairement perdu sans ce renversement-surprise au 1er tour. Thurman (29-1, 22 KO) n’a pas été blessé. Il s’est relevé en riant et a pourchassé Pacquiao durant la totalité des 12 rounds. Il était complètement dans le combat. Il a d’ailleurs pris les choses en main avec plus de fermeté dans la deuxième partie du combat. Mais c’est bien l’erreur qu’il a commise en reculant au premier tour après avoir attaqué Pac Man qui lui a coûté très cher.

L’agression précoce de Pacquiao, âgé de 40 ans à ce moment-là, a pris Thurman au dépourvu, car il ne s’attendait pas à ce que Pacquiao soit encore si jeune et si énergique, et jaillisse sur lui de cette façon, alors qu’il a 4 décennies au compteur sur le ring. Rétrospectivement, Thurman aurait dû être un peu plus sûr son vélo dans les six premiers tours, parce qu’il était flashé sans arrêt, mais One Time n’a pas fait ça et a préféré attaqué Pac Man depuis le premier tour pour le dominer et essayer de rattraper son retard.

«Je voulais juste prendre le contrôle quand la sonnerie a retentit. J’avais l’impression d’avoir fait tout ce que je voulais faire dans ce 1er round jusqu’à ce que je décide de faire mon premier pas en arrière pour respirer un coup», a déclaré Thurman. «Il [Pacquiao] a sauté sur moi à ce moment-là, je suis parti en arrière et il a marqué un knockdown dans ce premier tour. Je n’ai même pas eu mal. J’étais un peu déçu parce que j’étais l’agresseur depuis la sonnerie de la cloche et je m’étais juste dit: « Je vais prendre du recul et me détendre un court instant », quand il a sauté sur moi. »

«Vous avez vu, je reculais. Et pendant que je reculais, il m’a rattrapé. Avec le mouvement en arrière, le coup qu’il a atterri, j’étais obligé de descendre. Cela m’a mis à terre instantanément. Mais je n’ai pas été du tout blessé. »

«Je me suis relevé, j’ai souri et je me suis dit: « Nous y voilà. Il le voulait, et il l’a obtenu. C’est un combat, mon garçon, ce n’est pas un cours de danse. Lève-toi et montre lui ce que tu sais faire. »

«Je voulais juste me lever et essayer de m’en remettre. C’est presque ironique. Je ne me voyais pas du tout dans cette situation, je ne faisais que rire. Mais c’était une erreur. Aller droit en arrière, les boxeurs le savent, les entraîneurs le savent, aller droit en arrière, ce n’est pas bon pour votre équilibre, surtout face un gars comme Pacquiao. »

«Vous feriez mieux de vous déplacer de côté. Souvent, je fais le tour de l’anneau. Mais je ne pensais pas qu’il serait capable de sauter sur moi alors que je l’ai agressé durant tout le round. Il ne m’avait même pas encore étudié. Je contrôlais la manche, il n’a pas fait beaucoup d’action, et il a juste lancé le bon coup de poing au bon moment », a déclaré Thurman.

La moindre déconcentration face à Pac Man est un suicide sur ordonnance. Vous ne faites pas cela contre un combattant aussi expérimenté, à moins d’avoir un bon menton. Dans le cas de Thurman, Pacquiao l’a frappé carrément lorsque ses pieds n’étaient pas sous lui [il reculait]. Sans ça, Pacquiao perdait clairement le combat.

Si Pacquiao commence à atterrir à plusieurs reprises en utilisant sa vitesse et ses angles pour attaquer Spence, nous allons probablement voir Spence se servir de son bâton de pèlerin pour contrôler le combat de l’extérieur. C’est académique. Spence ne laissera certainement pas Pacquiao tirer à volonté sur lui s’il se rend compte qu’il est trop lent pour riposter. L’olympien américain de 2012, Spence, ne sera pas trop fier de boxer Pacquiao s’il devait le clouer en restant à distance pour gagner le combat.

A LIRE : Keith Thurman dit que son renversement a fait la différence vs Manny Pacquiao [05/04/2020]

« Je suis sûr que son cœur a fendu en deux quand il a appris la nouvelle », a déclaré Algieri à propos de Terence Crawford qui n’a pas obtenu le combat contre Pacquiao. «Une bonne chose est que la puce qu’il a sur les épaules va grossir. »

«Il devrait utiliser cette puce et cette fierté pour accroître sa motivation. L’âge rattrape tout le monde, mais nous ne sommes jamais sur la même échelle. »

«Nous sommes tous des êtres différents, avec des gènes différents, nous avons tous des modes de vie différents, des mentalités différentes au plus haut niveau. Tout le monde est différent et il faut y aller au cas par cas », a ajouté Algieri. »

Le promoteur de Crawford, Bob Arum de Top Rank, s’est récemment décarcassé pour tenter de négocier un combat entre lui et Pacquiao, mais l’argent n’était pas là pour qu’il parvienne à le mettre en scène à Abu Dhabi. Arum aurait pu amener le combat Pacquiao-Crawford aux États-Unis, mais il n’était pas prêt à prendre le risque de faire un match qui ne s’y vendrait pas à cause de l’impopularité de Crawford, selon Arum.

A LIRE : Arum est au désespoir à cause de Crawford qui fait fuir les fans alors qu’il gagne [25/11/2020]

Avec les énormes payes garanties que Crawford et Pacquiao auraient obtenues pour le combat, Arum aurait fait une crise cardiaque s’il ne parvenait pas à vendre une grande arène américaine et à le vendre de façon raisonnable à la carte. Avec Arum qui n’a pas pas réussi à mettre en place le combat, Crawford, âgé de 33 ans, a peut-être perdu sa dernière chance de combattre Pacquiao. Si Pac Man est battu de manière décisive par Spence, il se retirera probablement du sport.

Il est très peu probable que Pacquiao revienne et choisisse de combattre Crawford après une grosse défaite contre Spence. Peut-être que nous pourrions voir Pacquiao revenir sur le ring pour combattre un gars comme Mikey Garcia ou un match revanche avec Keith Thurman. En d’autres termes, Pacquiao choisirait quelqu’un qui lui donnerait une meilleure chance de vendre des billets et de faire des achats PPV en masse plutôt qu’un combat avec Crawford qui ne vendrait pas de billets.

«On me dit qu’en août nous aurons un rendez-vous», a déclaré Algieri lorsqu’on lui a demandé quand il reviendrait sur le ring. «Ce sera excitant d’être de retour. J’ai hâte. »

« Ce sera une carte Triller, probablement en sous carte du « spectacle » Evander Holyfield. Ce ne sera pas contre un YouTubeur ou un gars de l’UFC. Je combattrai un boxeur », a ajouté Algieri.

L’ancien champion WBO des welters, Chris Algieri (24-3, 9 KO), âgé de 37 ans, reviendra sur le ring en août contre un adversaire encore à déterminer. Algieri n’a pas combattu depuis deux ans, depuis sa victoire par arrêt au sixième tour contre le combattant britannique Tommy Coyle en juin 2019. Bien qu’Algieri ait remporté ses trois derniers combats, il les a obtenues contre des adversaires de niveau médiocre et non contre des gars de haut niveau. La dernière fois qu’Algeri a affronté un combattant dans le top 15, il a été éliminé en cinq tours et c’était justement contre Spence en avril 2016. C’était il y a très, très longtemps, et ce n’est peut-être pas une bonne idée pour Algieri d’aller chercher des gars dans le top 15 après sa longue mise à pied.


A LIRE : Fortune cherche à créer le buzz pour un combat que Pacquiao a zéro chance de gagner [28/05/2021]

A LIRE : [VIDÉO]: Pacquiao vs Spence – Aperçu et prédiction [28/05/2021]

A LIRE : Tim Bradley prédit le combat Manny Pacquiao vs Errol Spence Jr [22/05/2021]

A LIRE : Manny Pacquiao vs Errol Spence le 21 août [22/05/2021]

A LIRE : Manny Pacquiao vs Terence Crawford possible le 5 juin [31/03/2021]

A LIRE : Terence Crawford ne veut plus entendre parler d’Errol Spence Jr. [30/03/2021]

A LIRE : Terence Crawford ne veut toujours pas affronter des gars de qualité [23/03/2021]

A LIRE : Spence dit qu’Ugas sera le prochain et Crawford peut-être après [19/03/2021]

A LIRE : Les soupçons tardifs de Keith Thurman sur les gants « en ciment » de Manny Pacquio [16/03/2021]

A LIRE : Erik Morales: « Pacquiao arrêtera Ryan Garcia en deux tours » [07/02/2021]

A LIRE: Danny Garcia: « Le jab d’Errol Spence était la clé du combat » – Aperçu [06/12/2020]

A LIRE : Errol Spence bat Danny Garcia aux points [06/12/2020]

A LIRE : Errol Spence vs Danny Garcia – Prédiction [06/12/2020]

A LIRE : Spence vs Garcia: Soyons honnêtes avec Danny Garcia [05/12/2020]

A LIRE : Abel Sanchez: « Spence battrait Garcia même à 80% de sa forme » [04/12/2020]

A LIRE : « Danny va nous montrer quelque chose au premier tour à mon avis », dit Shawn Porter [03/12/2020]

A LIRE : Terence Crawford: « Errol Spence vs Danny Garcia = 50-50 » [02/12/2020]

A LIRE : Arum est au désespoir à cause de Crawford qui fait fuir les fans alors qu’il gagne [25/11/2020]

A LIRE : Tim Bradley donne zéro chance à Danny Garcia de battre Errol Spence [24/11/2020]

A LIRE : Errol Spence vs Danny Garcia: Danny « Swift » est toujours aussi puissant [23/11/2020]

A LIRE : Errol Spence à l’air fin prêt pour Danny Garcia [21/11/2020]

A LIRE : Errol Spence vs Terence Crawford : Spence dit que ce sera du 60/40 ou rien [19/11/2020]

 LIRE : Spence vs Crawford répondrait à toutes les questions et à toutes les attentes [17/11/2020]

A LIRE : Arum est au désespoir à cause de Crawford qui fait fuir les fans alors qu’il gagne [25/11/2020]

A LIRE : Bob Arum dit qu’il organisera un combat Brook vs Pacquiao si Brook bat Crawford [13/11/2020]

A LIRE : Keith Thurman dit que son renversement a fait la différence vs Manny Pacquiao [05/04/2020]

A LIRE : Manny Pacquiao, le premier boxeur à détenir des titres mondiaux sur 4 décennies [03/01/2020]


Articles recommandés / les plus lus :

A LIRE : La légende de la boxe Marvin Hagler décède à 66 ans [14/03/2021]

A LIRE : Quand Michael Spinks ne voulait pas quitter son vestiaire pour combattre Mike Tyson [12/03/2021]

A LIRE : Pourquoi Mike Tyson vs George Foreman ne s’est jamais produit [15/01/2021]

A LIRE : Alexander Povetkin vs Dillian Whyte 2 le 6 mars [13/01/2021]

A LIRE : Tommy Morrison n’est pas mort du SIDA, insiste toujours sa femme, Trisha Morrison [03/01/2021]

A VOIR : [VIDÉO] Canelo Alvarez depuis sa perte contre Floyd Mayweather Jr. [28/12/2020]

A LIRE : Canelo Alvarez surclasse Callum Smith [20/12/2020]

A VOIR : [VIDÉO] Tyson Fury vs Anthony Joshua [18/12/2020]

A LIRE : Lennox Lewis avait-il encore des choses inachevées à éclaircir avec Vitali Klitschko? [16/12/2020]

A LIRE : Felix Verdejo vs Masayoshi Nakatani: la volonté de gagner [15/12/2020]

A LIRE : Alexander Povetkin vs Dillian Whyte 2 le 6 mars [13/01/2021]

A VOIR : [VIDÉO] Qui est le meilleur welter aujourd’hui? [11/12/2020]

A LIRE : Anthony Joshua vs Kubrat Pulev – Aperçu [09/12/2020]

A LIRE : Floyd Mayweather et Manny Pacquiao: deux légendes aux désirs totalement opposés [08/12/2020]

A LIRE : La boxe aurait besoin des youtubeurs [04/12/2020]

A VOIR : [VIDÉO] Evander Holyfield – Top 5 des victoires notables [03/12/2020]

A LIRE : C’était il y a 20 ans: Felix Trinidad vs Fernondo Vargas [02/12/2020]

A LIRE : « No Mas » [25/11/2020]

A LIRE : Arum est au désespoir à cause de Crawford qui fait fuir les fans alors qu’il gagne [25/11/2020]

A LIRE : Daniel Dubois Joe vs Joyce: Dubois pourrait cacher une mandibule fragile – Prédictions [22/11/2020]

A LIRE : Les invraisemblables excuses des combattants [18/11/2020]

A LIRE : Crawford Grimsley: L’ascension fulgurante d’un combattant qui a fini par disparaître en un éclair [13/11/2020]

A LIRE : Quand Ralph Citro a révélé les magouilles de certains boxeurs grâce à l’informatique [10/11/2020]

A LIRE : Il y a 50 ans: Quand Ali est revenu sur le ring en héros [08/11/2020]

A LIRE : Lopez vs Lomachenko – Réflexions sur la notation des juges [02/11/2020]

A LIRE : Kell Brook – La dernière valse [28/10/2020]

A VOIR : [VIDÉO] Teofimo Lopez – Nouveau Roi des poids légers [24/10/2020]

A LIRE : Teofimo Lopez domine et défait Vasyl Lomachenko par décision unanime [Vidéo] [18/10/2020]

A LIRE : Lomachenko vs Lopez: Turbo Chess vs Turbo War [17/10/2020]

A VOIR : [VIDÉO] Fury vs Joshua – Est-ce que ce combat va vraiment avoir lieu? – Aperçu [08/10/2020]

A LIRE : Combat de l’année: Jose Zepeda arrête Ivan Baranchyk dans le 5ème [vidéo] [04/10/2020]

A LIRE : Floyd Mayweather Jr. offre son aide à Wilder et s’excite stupidement sur Wanheng Menayothin [01/10/2020]

A VOIR : [VIDÉO] Vasyl Lomachenko vs Teofimo Lopez – Aperçu et prédiction [29/09/2020]

A LIRE : Tony Yoka a perdu beaucoup contre Johann Duhaupas hier soir [26/09/2020]

A LIRE : Jarrell Big Baby Miller attribue son récent test positif au Viagra [24/09/2020]

A LIRE : Frank Warren abîme encore plus l’image du British Boxing Board of Control [BBBoC] [20/09/2020]

A LIRE : Vasyl Lomachenko vs Teofimo Lopez officiel pour le 17 octobre à Las Vegas [09/09/2020]

A LIRE : Alexander Povetkin efface Dillian Whyte dans le 5ème round [23/08/2020]

A LIRE : Vasyl Lomachenko vs Teofimo Lopez: Loma accepte moins d’argent pour finaliser le combat [09/08/2020]

A LIRE : La légende Chris Eubank Sr. [03/08/2020]

A LIRE : La boxe déshonorée : Seniesa Estrada vs Miranda Adkins [vidéo] [01/08/2020]

A LIRE : L’histoire de Michael Bentt, le sympathique Roi oublié des poids lourds [13/07/2020]

A LIRE : Pacquiao / Mayweather: Qui a eu la meilleure carrière? [30/05/2020]

A LIRE : Sugar Ray Leonard discute de son combat contre Marvin Hagler [14/05/2020]

A LIRE : Quinze ans après, Ricky Hatton se souvient de sa bataille avec Kostya Tszyu [29/04/2020]

A LIRE : Julian Jackson / Gerald McClellan: parcours croisés de deux des plus durs cogneurs que la boxe ait connus [28/04/2020]

A LIRE : Callum Johnson: « Artur Beterbiev est un monstre de la nature. Il battra Dmitry Bivol » [17/04/2020]

A VOIR : [VIDÉO] L’histoire de la division poids lourd avec Emanuel Steward [15/04/2020]

A LIRE : Teddy Atlas sur Andy Ruiz: « Le poids n’était pas la cause de sa perte contre Joshua » [09/04/2020]

A LIRE : Artur Beterbiev vs Dmitry Bivol: l’analyse d’Andre Ward [02/04/2020]

A LIRE : Les cinq victoires les plus impressionnantes de Joe Calzaghe [01/04/2020]

A LIRE : Une carrière bâtie sur le succès: l’histoire d’Abel Sanchez [30/03/2020]

A LIRE : Canelo Alvarez reviendra-t-il chez les mi-lourds pour affronter un animal comme Artur Beterbiev? [28/03/2020]

A LIRE : Suspicion de dopage: Un fermier affirme que l’équipe de Tyson Fury lui aurait offert de l’argent pour mentir [15/03/2020]

A LIRE : Canelo Alvarez vs Billy Joe Saunders le 2 mai – Aperçu [06/03/2020]

A LIRE : Effrayés par la dernière performance de Jorge Linares, les Garcia père et fils se dégonflent [vidéo] [03/03/2020]

A VOIR : [VIDÉO] Un aperçu original du méga-combat revanche entre Deontay Wilder et Tyson Fury 2 [02/03/2020]

A LIRE : Les plus grandes trilogies dans l’histoire de la boxe [02/03/2020]

A LIRE : La légende de la boxe, Roman Gonzalez, évacue Kal Yafai avec un coup de marteau [vidéo] [01/03/2020]

A LIRE : Deontay Wilder doit effacer de sa tête l’idée même d’une trilogie avec Tyson Fury [vidéo full fight] [23/02/2020]

A LIRE : Tyson Fury STOP Deontay Wilder au 7ème. Wilder devrait oublier la trilogie [vidéo full fight] [23/02/2020]

A LIRE : Tyson Fury TKO Deontay Wilder au 7ème round [vidéo full fight] [23/02/2020]

A LIRE : Wilder & Fury II : insultes et révélations durant la conférence de presse [vidéo] [20/02/2020]

A LIRE : Jorge Linares a écrasé Carlos Morales en 4 rounds [vidéos] [15/02/2020]

A LIRE : Deontay Wilder vs Tyson Fury II : faire des prédictions en boxe, c’est amusant [13/02/2020]

A LIRE : Le style post-mexicain, une boxe véritablement mondiale, arrive [12/02/2020]

A LIRE : Clay Collard vs Raymond Guajardo: le round de l’année [vidéo] [03/02/2020]

A LIRE : « Tyson Fury n’est pas le champion linéaire, dit Michael Buffer, ce truc est un non-sens » [1/02/2020]

A LIRE : Canelo Alvarez vs Ryota Murata le 23 mai au Saitama Super Arena, et non le 2 mai [31/01/2020]

A LIRE : L’opprimé Jeison Rosario a détruit le champion Julian Williams [Full fight] [19/01/2020]

A LIRE : Edwin Rodriguez vs Michael Seals, grosses fusillades et KO à la pelle [vidéo] [18/01/2020]

A LIRE : Tyson Fury physiquement méconnaissable [18/02/2020]

A LIRE : Alejandra Jimenez bat Franchon Crews-Dezurn dans un combat fou et appelle Claressa Shields [Full fight] [14/01/2020]

A LIRE : Ryan Garcia veut se mesurer à Jorge Linares le 2 mai [11/01/2020]

A LIRE : Yuniel Dorticos, le KO de l’année 2019? Les autres KO mémorables de l’année [09/01/2020]

A LIRE : Katie Taylor vs Delfine Persoon : le vol de l’année 2019 [vidéo] [07/01/2020]

A LIRE : Ryan Garcia insiste auprès de Gervonta Davis [5/01/2020]

A LIRE : Tyson Fury vs Deontay Wilder II – Point de vue [4/01/2020]

A LIRE : Manny Pacquiao, le premier boxeur à détenir des titres mondiaux sur 4 décennies [03/01/2020]

A LIRE : Combat de l’année 2019: Naoya Inoue vs Nonito Donaire ou Artur Beterbiev vs Oleksandr Gvozdyk [27/12/2019]

A LIRE : Les poids lourds encore à l’ombre mais à ne pas perdre de vue en 2020 [27/12/2019]

A LIRE : Bob Arum: « Lomachenko sera bientôt avec cette bête » [16/12/2019]

A LIRE : Ray Mancini: « Canelo doit battre GGG pour être n°1 » [07/12/2019]

A LIRE : « Anthony Joshua n’a pas quitté le combat, dit l’arbitre Michael Griffin. Il cherchait plus de temps » [23/11/2019]

A LIRE : Le talentueux Oleksandr Gvozdyk n’a eu aucune chance face à un Beterbiev méthodique, déteminé et sans pitié [vidéo] [10/10/2019]

A LIRE : Un mort, une vie brisée et la boxe à jamais changée : Mancini – Kim, histoire d’un drame [16/01/2019]

A LIRE : McGregor affirme que Mayweather sera malmené le 26 août [15/07/2017]

A LIRE : Ward vs Kovalev II, le bien contre le mal [17/06/2017]

A LIRE : La traversée du désert de Djamel Dahou, un champion de boxe sacrifié par son pays, malgré les victoires [01/06/2017]

A LIRE : Le jour où le prix Nobel de la boxe à rencontré le lauréat du prix Nobel de littérature [24/05/2017]

A LIRE : Francois Botha volé ouvertement en Australie face à Sonny Bill Williams [Vidéo] [22/03/2013]

Un commentaire

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s