Danny Garcia n’a pas brillé face à Ivan Redkach

Publié par

Victoire quasi unilatérale, et donc ennuyeuse, aux points entre Danny Garcia (36-2, 21 KOs), qui avait l’air de faire un travail facile, et Ivan Redkach (23-5-1, 18 KOs), son adversaire complètement surclassé, par une décision unanime de 12 rounds dans un éliminatoire du titre WBC. Cela s’est passé hier soir au Barclays Center de Brooklyn, à New York.

L’ancien champion du monde de 2 divisions, âgé de 31 ans, a battu Redkach, âgé de 33 ans, par un score plutôt large. Le juge Tony Paolillo a marqué 10 rounds pour Garcia (118-110) et les juges Glenn Feldman et Don Trella ont marqué neuf rounds chacun pour l’ancien champion de deux divisions (117-111).

Garcia, ancien champion WBA / WBC des super-légers, a été régulièrement classé comme le favori par 25-1 pour l’emporter sur Redkach.

Redkach n’a pas fait assez pour gagner des manches. Il a surtout fait en sorte que Garcia paraisse meilleur qu’il ne l’était réellement. Garcia est un bon combattant, mais il est clairement en deçà des élites des poids welters de la division. Ce soir il n’a rien montré, face à un adversaire mauvais.

Avec cette victoire, Garcia espère affronter Manny Pacquiao, champion « Super World » de la WBA. Si ce n’est pas lui, alors il y a une chance qu’il puisse se battre contre le champion WBC des poids mi-moyens, Errol Spence Jr. Le problème, c’est que Garcia à moins que zéro chance de vaincre ces deux-là au vu de sa performance d’hier soir.

Garcia, qui porte le surnom de «Swift», marchait lentement autour du ring en traquant Redkach. Garcia a essentiellement battu un Redkach surpassé durant la grande majorité du combat, bien qu’il ait mangé de belles mains propres presque à chaque round.

Mis à part le fait qu’Ivan Redkach s’est battu en position de gaucher, peu de ce que Redkach a présenté samedi soir reproduisait ce que Garcia devrait attendre de la part de Manny Pacquiao ou d’Errol Spence Jr. Garcia, de Philadelphie, espère que sa victoire sur Redkach le mènera à un combat beaucoup plus significatif contre Pacquiao (62-7-2, 39 KOs), le champion poids welter WBA, ou Spence (26-0, 21 KOs), qui possède les ceintures IBF et WBC.

« Vous savez, n’importe qui », a déclaré Garcia à Jim Gray de Showtime lorsqu’on lui a demandé s’il préférait affronter Pacquiao ou Spence. «Je voudrais n’importe lequel de ces deux gars, et où ils veulent. »

La chose la plus étonnante qui s’est déroulée durant la lutte, c’est quand Garcia a déclaré que Redkach l’avait mordu au niveau de l’épaule gauche lors du 8ème ou 9ème round.

« Il m’a mordu », a déclaré Garcia d’un air amusé. «Il a prononcé « Mike Tyson » et il m’a mordu. «J’ai dit: Hey, Ref, il m’a mordu! »

En dehors de cela, Garcia avait l’air d’un piéton qui cherchait une adresse et Redkach semblait hors de forme.

Dans un combat monotone Redkach (23-5-1, 18 KO) s’est simplement évité ce qui aurait pu être sa troisième défaite par élimination directe de sa carrière professionnelle de 10 ans. Avant samedi soir, il avait été arrêté par John Molina Jr. et Dejan Zlaticanin.

Redkach a renversé Molina dans le deuxième tour, mais Molina est revenue fort pour laisser tomber Redkach dans les troisième et quatrième tours. Molina a remporté cette bagarre de poids welter junior par KO au quatrième tour en décembre 2017 à Lancaster, en Californie. Quant à Zlaticanin, alors invaincu, il a renversé et arrêté Redkach au quatrième tour en juin 2015 à Birmingham, en Alabama.

Garcia s’est battu pour la première fois depuis qu’il a éliminé le vétéran Adrian Granados au septième round le 20 avril au Dignity Health Sports Park à Carson, en Californie. Granados (20-8-2, 14 KOs, 1 NC) n’avait jamais été arrêté auparavant.

Se montrer incapable de renverser Redkack comme l’ont fait Molina et Zlaticanin n’est pas du tout une bonne nouvelle pour Danny Garcia, et cela n’augure rien de bon quant à sa décision de vouloir se mesurer à Pacquiao ou au talentueux Spence.


A LIRE : Cruelles condamnations d’Ivan Redkach pour avoir « mordu » Danny Garcia avec un protège dents [26/01/2020]

A LIRE : Danny Garcia vs Ivan Redkach ce soir au Barclay Center [25/01/2001]


 

11 commentaires

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s