Jose Ramirez a matraqué Amir Imam non stop pour arracher la ceinture WBC [Vidéos]

L’olympien de 2012, Jose Ramirez (22-0, 16 KOs), est resté invaincu avec une impressionnante victoire unilatérale de 12 rounds sur le très difficile Amir Imam (21-2, 18 KOs) pour arracher la ceinture WBC super-légers samedi soir dans un combat hallucinant devant une grande foule au Madison Square Garden. Le combat était promu par Bob Arum de Top Rank et Don King, tous deux présents près du ring, assis non loin de la mère de Ramirez, Juanita Ramirez, qui a été interviewée et que les caméras n’ont pas hésité à cadrer son joli visage inquiet durant toute la durée du combat.

La lutte a été télévisée sur ESPN. Les notes des juges étaient de 120-108, 117-111 et 115-113. Le score de 120-108 était un très mauvais score, rappelant un mauvais souvenir de la juge Adelaïde Byrd, qui a marqué le combat de Saul Canelo Alvarez contre Gennady Golovkin 118-110. Imam a fait quand même assez pour mériter un score plus proche que 120-108.

ramirez

Je ne suis pas sûr de ce qui se passait dans l’esprit du juge qui a transformé ce score, mais il a manqué beaucoup de bonnes choses qu’Imam a faites dans le combat. Le juge qui a marqué le combat 115-113 pour Ramirez a peut-être donné un peu trop de crédit à Imam, mais il y avait un certain nombre de rounds serrés qui auraient pu aller à Imam. La victoire de Ramirez était cependant sans appel.

Imam, 27 ans, s’est battu assez bien pour mériter 4 rounds dans le combat. Ce n’était pas une performance molle de Ramirez. Car il a malmené Imam non stop, et a profité de sa mauvaise habitude de maintenir sa garde au plus bas au lieu de lever les bras autour de sa tête.

La folle pression de Ramirez et les lourds crochets gauches ont détruit Imam dans la seconde moitié du combat. Il a semblé pendant un moment que Ramirez allait tuer Imam, mais il n’a pas réussi à décrocher assez de gros coups d’affilée pour finir le travail. Adrian Granados avait marqué un KO au 8ème tour sur Imam il y a trois ans en 2015, mais il arrivait à mieux placer ses coups que Ramirez. Granados est plus un perforateur à deux mains, par rapport à Ramirez qui aurait pu assommer ou tuer Imam avec un seul tir s’il avait pu connecter l’un de ceux, nombreux, qu’il avait envoyés. Si Iman avait un peu plus de puissance de frappe et de mobilité, il aurait fait le travail sur Ramirez. Mais la pression que Ramirez mettait constamment sur Imam l’a finalement épuisé et lui a valu une victoire claire.

ramirez2.jpg

Ramirez, âgé de 26 ans, est maintenant le champion WBC à 63 kg. Obtenir le titre WBC n’est que la première étape pour Ramirez. Maintenant, il doit défendre sa ceinture contre Regis Prograis, Viktor Postol et Josh Taylor. Si Ramirez a de la chance, la WBC lui permettra d’avoir quelques défenses volontaires avant de l’obliger à affronter Prograis. Ramirez est un bon combattant, mais il ne sera peut-être pas capable de garder sa ceinture contre Regis Prograis, qui a l’air très difficile à battre en ce moment.

Ramirez ira bien tant que ses promoteurs chez Top Rank lui feront un bon match, mais s’ils le mettent en jeu avec Prograis, je m’attends à ce qu’il perde ce combat tout de suite. Ramirez est trop unidimensionnel et lent de la main pour bien faire face à un combattant qualifié avec un pouvoir de frappe comme Prograis. C’est dommage que Ramirez soit encerclé par des requins qui lorgnent sur à sa ceinture WBC. Si Ramirez était allé après le titre WBO, il aurait plus de facilité parce qu’il n’aurait qu’à s’inquiéter de Terry Flanagan et de Maurice Hooker.

Jose Ramirez se bat pour plus que la fierté et l’argent

Après sa victoire sur Amir Imam, le boxeur de Central Valley,  prévoit de porter une casquette de baseball rouge. Dessus, il n’y aura pas l’inscription « Make America Great Again ». La casquette sera décorée avec les mots «Pro Immigration et fier de l’être ».

Ce même message «pro immigration» apparaîtra sur les panneaux d’affichage placés le long de l’autoroute 99, au milieu des champs, non loin de Fresno. Sur la photo il y aura un Ramirez jetant un uppercut gauche.

Ramirez a déclaré avoir lancé cette campagne parce qu’il estimait qu’il devait utiliser sa plateforme en tant qu’athlète professionnel pour lutter contre ce qu’il considère comme une injustice et un manque de réforme des lois sur l’immigration.

Ce n’est pas tout. Ramirez est une grande affaire en Californie centrale, où il est un homme aimé par le peuple non seulement à cause de ses exploits à l’intérieur du ring. Il utilise aussi sa célébrité pour des causes nobles.

i.jpg

Il a donné son nom et son temps pour se battre pour les droits de l’eau des agriculteurs et leurs travailleurs afin de s’assurer que l’eau continue de couler dans les champs luxuriants qui produisent de grandes quantités de nourriture pour les Américains, fruits, légumes, noix, etc. Ramirez attire l’attention sur la question de l’approvisionnement en eau qui oppose l’industrie agricole de la région aux environnementalistes, ce qui en fait une figure extrêmement populaire. Il a fait équipe avec la California Latino Water Coalition pour sensibiliser la population et obtenir des fonds pour faire voter des lois sur les questions qui s’y rattachent car, comme il l’a dit, s’il n’y a pas d’eau, il y a moins d’emplois agricoles et de construction.

Alors que Ramirez aspire à être un champion du monde et un grand boxeur, il a dit que cela ne lui suffisait pas.

« Je conseillerais à tous les boxeurs de se battre pour une autre raison que la fierté et l’argent », a déclaré Ramirez à ESPN.




1 réponse

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s