Jelena Mrdjenovich vs Erika Cruz Hernandez: pour vaincre la dépression il faut se battre

Publié par

«Juste avant que nous allions pour marcher vers le ring, j’ai eu un tas de larmes qui ont commencé à couler et j’ai pleuré. Mon copain, Brad Switzer, le deuxième dans le coin, m’a regardé comme pour me signifier: « Tu vas arrêter ta merde » et j’ai alors ri comme pour lui dire: «ok, tu as raison.» J’ai essuyé les larmes et nous avons commencé notre marche vers l’anneau.

Jelena Mrdjenovich vs Erika Cruz Hernandez demain soir à l’Académie militaire de West Point à New York.

Chez les combattantes et les combattants de choix, il n’est pas rare de rencontrer beaucoup de résistance, de bravade, d’orgueil et un trop plein de confiance. Mais quand vous écoutez et lisez les mots simples, honnêtes, directs, concernant l’état mental d’une combattante vétérane comme Jelena Mrdjenovich (41-10-2), multi-championne du monde et titulaire du titre WBA des poids plumes, ils peuvent vous éclairer sur plein de choses au sujet de la dépression chez les combattants, sujet plus que tabou, alors que c’est une maladie comme une autre qui peut s’abattre sur n’importe qui et qui peut être traitée facilement.

Ce fut une année difficile pour la boxeuse d’Edmonton. La tension mentale créée par la pandémie, associée à l’état de santé désastreux de son entraîneur de longue date, Milan Lubovac, et les magouilles du Conseil mondial de boxe en la dépouillant du titre mondial des poids plumes, ont fait des ravages sur elle. Mais Jelena Mrdjenovich est une vraie guerrière, de bout en bout, vous pouvez compter sur elle pour continuer de lutter contre l’adversité quelles que soient les circonstances. Elle a prévu de revenir sur le ring ce jeudi 22 avril pour défendre son titre de l’Association mondiale de boxe contre la Mexicaine Erika Cruz Hernandez à l’Académie militaire de West Point à New York. La Mexicaine n’a pas perdu depuis 2016 et a une fiche de 12-1, dont 3 avant la limite.

Depuis ses débuts professionnels en 2003, Mrdjenovich avait été formée et guidée par Milan Lubovac. Au début de l’année dernière, le gars a subi un mauvais arrêt cardiaque et il est depuis resté dans un état végétatif. La dernière défense de Mrdjenovich contre Torres en décembre dernier était son cinquante-troisième combat et le premier sans son entraîneur et mentor qu’elle adore. Une décision difficile a alors été prise pour faire avancer sa carrière en faisant appel aux services d’un certain Johnathon Banks.

A LIRE : Jessica McCaskill vs Cecilia Braekhus 2 demain soir [12/03/2021]

Un sport dominé par les hommes

« Je ne vois pas vraiment cela comme un prix et la façon dont ils l’ont enveloppé dans un joli nœud rose pour essayer de le fourguer aux gens », a déclaré Mrdjenovich. «Je n’en suis pas très contente. J’ai eu plusieurs engueulades avec le WBC. »

«Malheureusement, j’ai l’impression d’avoir été exploitée pour plusieurs raisons. Premièrement, parce que je vieillis. Deuxièmement, parce que je suis une femme et que je suis représentée par une femme (Mel Lubovac). Je crois que maintenant que Milan n’est plus là, et que nous sommes toutes les deux des femmes, j’ai l’impression qu’ils pourraient profiter de moi car c’est toujours un sport dominé par les hommes », a ajouté Mrdjenovich.

En décembre dernier, Mrdjenovich a battu la Mexicaine Paola Torres, âgé de 31 ans, à Los Angeles pour conserver son titre WBA. Ce fut une victoire éprouvante et émouvante de 10 rounds pour Mrdjenovich, qui est entrée sur le ring pour la première fois sans Lubovac dans son coin.

« C’était un camp de transition, c’était évidemment mon premier camp sans Milan. Je pensais que je pouvais régler le problème assez simplement, mais c’était beaucoup plus difficile que je ne l’avais prévu, émotionnellement et mentalement », a admis Mrdjenovich. «J’ai été assez ouverte à ce sujet, je pensais que je pourrais en parler davantage car je continuais à m’entraîner. »

«Mais j’ai souffert d’une dépression à cause du COVID, de n’avoir rien d’autre à espérer, d’avoir Milan si proche était si important pour moi parce qu’il est si intégré dans ma carrière. C’était vraiment difficile de laisser quelqu’un d’autre prendre sa place », a ajouté Mrdjenovich.

A LIRE : Katie Taylor vs Delfine Persoon : le vol de l’année 2019 [vidéo] [07/01/2020]

Jelena Mrdjenovich & Milan Lubovac

C’est alors que Mrdjenovich s’est tournée vers l’Américain Jonathon Banks, qui avait travaillé avec le champion des poids lourds Wladimir Klitschko et qui entraîne actuellement Triple G, champion poids moyens de la Fédération internationale de boxe et de l’Organisation internationale de boxe.

« Je ne pouvais pas demander à un meilleur gars de m’aider avec la fin de ma carrière et pour compléter mon héritage et celui de Milan », a déclaré Mrdjenovich. «Jonathon est incroyable, ils ont des styles de coaching très similaires et il vient avec un excellent CV.»

«C’était émouvant. C’était difficile », a reconnu la jeune femme de trente-huit ans. «J’étais très ouverte pour parler de la dépression que je traversais et des luttes émotionnelles que je vivais et que je continue d’avoir. »

«Ce fut définitivement une lutte. L’une des principales raisons pour lesquelles j’ai choisi Johnathon est qu’il a vécu une expérience similaire avec Emanuel Steward. Il sait ce que je traverse. Il peut comprendre. C’est une situation unique mais on a l’impression d’être sur la même longueur d’onde. J’ai l’impression qu’il comprend la lutte émotionnelle que je traverse et cela sécurise un peu plus notre lien. »

A LIRE : Terri Harper vs Katharina Thanderz ce samedi soir : Harper a-t-elle une chance? [11/11/2020]

La Canadienne émotive a gagné par décision unanime, malgré une mauvaise coupe, dans un combat brutal de dix rounds pour le titre diffusé sur NBC Sports Network. Banks n’a pas pu être dans son coin en raison d’un conflit de dates avec le match de Triple G, qui se battait le lendemain contre Kamil Szeremeta. Les restrictions actuelles dû au Covid ne lui permettaient pas d’assister aux deux combats.

En plus des emmerdes que la combattante a subi en 2020, Mrdjenovich et son équipe avaient des raisons valables de craindre d’être lésées par les actions du World Boxing Council. Incapable de s’entendre avec Amanda Serrano pour un combat d’unification, le WBC a « décerné » à Mrdjenovich, qui détenait déjà le titre WBC mondial des poids plume depuis 2016, le faux titre de champion émérite, tandis que le titre de championne intérimaire de Serrano a été mis à niveau pour devenir un titre mondial complet, sans qu’elle ait eu besoin de vaincre Mrdjenovich.

«Je suis honnêtement aussi déconcertée que tout le monde. Je suis une championne WBC depuis 2005 », a-t-elle déclaré ouvertement. «J’ai toujours combattu celles qu’ils ont placés devant moi. J’avais demandé à Ring City de retarder mon combat parce que nous sommes censés suivre le processus complet avec le WBC et faire une offre de bourse. »

«Je n’ai même pas été informée par le WBC», a-t-elle ajouté. «J’ai été informé par Ring City qu’ils avaient déjà donné le titre à Amanda et m’ont nommé championne émérite, à supposer que cela puisse signifier quelque chose. Cela a été un choc pour moi comme pour tout le monde. Évidemment, je suis très déçue. J’ai toujours été fière de mener des combats difficiles chaque fois qu’ils se présentaient à moi. »

A LIRE : Alejandra Jimenez bat Franchon Crews-Dezurn dans un combat fou et appelle Claressa Shields [14/01/2020]

La championne du monde des poids plumes estime que les combats féminins sont plus abordables actuellement, d’où le fait qu’ils aient pris une place plus importante sur les cartes télévisées depuis le début de la pandémie. Mrdjenovich, connu pour son énorme crochet gauche qui lui a permis de marquer dix-neuf arrêts en quarante et un combats, exploit rare dans la boxe féminine, garde toujours l’espoir d’un match d’unification avec Amanda Serrano, championne du monde IBO, WBC et WBO des poids plumes. La championne unifiée de Porto Rico a clairement indiqué qu’elle souhaitait unifier la division, ouvrant la voie au combat à quatre ceintures.

«Je n’ai jamais évité Amanda», affirme Mrdjenovich. «Je pense évidemment que c’est un grand combat, j’apprécie cet événement peut-être plus qu’Amanda et son peuple ne l’apprécient. Je pense que c’est un grand combat pour la boxe féminine. C’est un combat pour lequel je méritais d’être payé. Je suis dans la boxe depuis dix-huit ans. Je suis championne du monde depuis quinze ans. Je mérite enfin d’être payé pour ce type de combat. »

«Ils m’ont fait une offre, une vraie connerie, et je leur ai dit: « Vous vous moquez de moi? » Tout à coup, j’étais devenue impossible à gérer et c’est pourquoi ils [le WBC] ont choisi de donner le titre à Amanda. J’attendais les offres de bourse parce que nous avons des promoteurs au Canada qui auraient heureusement pu faire la promotion de ce spectacle. Mais malheureusement, parce que le WBC établit ses propres règles, ils ont décidé de faire de moi une championne émérite. »

« Je suis une championne du monde active, j’étais l’actuelle championne du monde poids plume du WBC », a poursuivi Mrdjenovich. «Mais ils ont fait ce qu’ils ont fait, alors que nous étions en train de négocier. Nous voulions unifier nos ceintures avec Amanda Serrano. Mais ils lui ont décerné une ceinture qu’elle n’aurait pas dû avoir puisque je suis une championne du monde active. »

«Champion émérite est fondamentalement un titre récréatif», a ajouté Mrdjenovich. «Je ne sais pas comment vous faites pour retirer un tel titre à un combattant alors qu’il est encore actif. Elle est championne du monde multi-divisions, mais il faut savoir qu’elle [Serrano] n’a combattu que trois championnes du monde. Donc, je ne sais pas comment vous faites pour devenir neuf fois championne du monde en combattant seulement trois championnes du monde et, surtout, en perdant contre l’une d’elles. »

A LIRE : La boxe déshonorée : Seniesa Estrada vs Miranda Adkins [01/08/2020]

La nomination de Champion émérite ne se fait pas souvent, elle est réservée à des combattants distingués. Mrdjenovich tombe dans cette catégorie, dominant sa catégorie de poids pendant la majeure partie de la décennie. Elle a remporté le titre WBC des poids plumes pour la première fois en 2012, l’a perdu et l’a repris deux fois et l’a détenu pendant les cinq dernières années, le défendant avec succès quatre fois au cours de cette période.

«Écoutez, quand vous êtes une championne du monde, vous avez cette charge sur le dos. Tout le monde veut être grand quand il entre sur le ring. Je défends mon titre WBA dans ce combat [Erika Cruz Hernandez demain soir], il y a donc beaucoup de choses en jeu pour elle. Elle a eu un camp d’entraînement complet. Je m’attends à ce qu’elle sorte les deux armes à feu et qu’elle soit prête à m’arracher le titre des mains. »

«Je suis ravie de pouvoir me battre. Mais encore une fois, je suis super déçue de ne pas pouvoir défendre mon titre WBC, car il m’a été volé.»

Au cours de sa dix-huitième année en tant que pro, Mrdjenovich a tout vu et tout fait. Elle a perdu dix combats, mais n’a jamais été arrêtée. La Canadienne est revenue dans la colonne des victoires chaque fois que les vautours l’ont encerclée. Mrdjenovich a toutes les raisons du monde d’être fière de son parcours. La boxe féminine a radicalement changé depuis ses débuts professionnels et la pionnière des combats féminins a définitivement gagné le droit de distribuer des coups.

«J’ai dépassé le temps des combats sans argent.»

A LIRE : Jessica McCaskill vs Cecilia Braekhus 2 demain soir [12/03/2021]

A LIRE : Chantelle Cameron vs Adriana Dos Santos Araujo: Cameron promet une guerre totale [25/09/2020]

A LIRE : Énorme bouleversement avec la victoire de Jessica McCaskill sur Cecilia Braekhus [16/08/2020]

A LIRE : Terri Harper vs Katharina Thanderz ce samedi soir : Harper a-t-elle une chance? [11/11/2020]

A LIRE : La boxe déshonorée : Seniesa Estrada vs Miranda Adkins [vidéo] [01/08/2020]

A LIRE : Alejandra Jimenez testée positive. Golden Boy réclame le retour des ceintures à Franchon Crews-Dezurn [25/01/2020]

A LIRE : Alejandra Jimenez bat Franchon Crews-Dezurn dans un combat fou et appelle Claressa Shields [Full fight] [14/01/2020]

A LIRE : Katie Taylor vs Delfine Persoon : le vol de l’année 2019 [vidéo] [07/01/2020]

A LIRE : De La Hoya: « Claressa Shields contre Alejandra Jimenez serait un combat incroyable »[22/01/2020]

A LIRE : Ivana Habazin affirme que Cecilia Braekhus battrait Claressa Shields [15/01/2020]

A LIRE : Ivana Habazin a hâte de donner une leçon à Claressa Shields [09/01/2020]

A LIRE : Katie Taylor veut défier Amanda Serrano, Cecilia Braekhus et Delfine Persoon [25/12/2019]

A LIRE : Zulina Muñoz en bonne voie pour devenir double championne WBC [15/12/2019]

A LIRE : Butaev vs Besputin et Braekhus vs Bustos ce soir au Casino de Monte-Carlo à Monaco [30/11/2019]

A LIRE : Victoire sans appel de Claressa Shields sur Sydney LeBlanc [20/06/2017]


Articles recommandés / les plus lus :

A LIRE : Quand Michael Spinks ne voulait pas quitter son vestiaire pour combattre Mike Tyson [12/03/2021]

A LIRE : Pourquoi Mike Tyson vs George Foreman ne s’est jamais produit [15/01/2021]

A LIRE : Alexander Povetkin vs Dillian Whyte 2 le 6 mars [13/01/2021]

A LIRE : Tommy Morrison n’est pas mort du SIDA, insiste toujours sa femme, Trisha Morrison [03/01/2021]

A VOIR : [VIDÉO] Canelo Alvarez depuis sa perte contre Floyd Mayweather Jr. [28/12/2020]

A LIRE : Canelo Alvarez surclasse Callum Smith [20/12/2020]

A VOIR : [VIDÉO] Tyson Fury vs Anthony Joshua [18/12/2020]

A LIRE : Lennox Lewis avait-il encore des choses inachevées à éclaircir avec Vitali Klitschko? [16/12/2020]

A LIRE : Felix Verdejo vs Masayoshi Nakatani: la volonté de gagner [15/12/2020]

A LIRE : Alexander Povetkin vs Dillian Whyte 2 le 6 mars [13/01/2021]

A VOIR : [VIDÉO] Qui est le meilleur welter aujourd’hui? [11/12/2020]

A LIRE : Anthony Joshua vs Kubrat Pulev – Aperçu [09/12/2020]

A LIRE : Floyd Mayweather et Manny Pacquiao: deux légendes aux désirs totalement opposés [08/12/2020]

A LIRE : La boxe aurait besoin des youtubeurs [04/12/2020]

A VOIR : [VIDÉO] Evander Holyfield – Top 5 des victoires notables [03/12/2020]

A LIRE : C’était il y a 20 ans: Felix Trinidad vs Fernondo Vargas [02/12/2020]

A LIRE : « No Mas » [25/11/2020]

A LIRE : Arum est au désespoir à cause de Crawford qui fait fuir les fans alors qu’il gagne [25/11/2020]

A LIRE : Daniel Dubois Joe vs Joyce: Dubois pourrait cacher une mandibule fragile – Prédictions [22/11/2020]

A LIRE : Les invraisemblables excuses des combattants [18/11/2020]

A LIRE : Crawford Grimsley: L’ascension fulgurante d’un combattant qui a fini par disparaître en un éclair [13/11/2020]

A LIRE : Quand Ralph Citro a révélé les magouilles de certains boxeurs grâce à l’informatique [10/11/2020]

A LIRE : Il y a 50 ans: Quand Ali est revenu sur le ring en héros [08/11/2020]

A LIRE : Lopez vs Lomachenko – Réflexions sur la notation des juges [02/11/2020]

A LIRE : Kell Brook – La dernière valse [28/10/2020]

A VOIR : [VIDÉO] Teofimo Lopez – Nouveau Roi des poids légers [24/10/2020]

A LIRE : Teofimo Lopez domine et défait Vasyl Lomachenko par décision unanime [Vidéo] [18/10/2020]

A LIRE : Lomachenko vs Lopez: Turbo Chess vs Turbo War [17/10/2020]

A VOIR : [VIDÉO] Fury vs Joshua – Est-ce que ce combat va vraiment avoir lieu? – Aperçu [08/10/2020]

A LIRE : Combat de l’année: Jose Zepeda arrête Ivan Baranchyk dans le 5ème [vidéo] [04/10/2020]

A LIRE : Floyd Mayweather Jr. offre son aide à Wilder et s’excite stupidement sur Wanheng Menayothin [01/10/2020]

A VOIR : [VIDÉO] Vasyl Lomachenko vs Teofimo Lopez – Aperçu et prédiction [29/09/2020]

A LIRE : Tony Yoka a perdu beaucoup contre Johann Duhaupas hier soir [26/09/2020]

A LIRE : Jarrell Big Baby Miller attribue son récent test positif au Viagra [24/09/2020]

A LIRE : Frank Warren abîme encore plus l’image du British Boxing Board of Control [BBBoC] [20/09/2020]

A LIRE : Vasyl Lomachenko vs Teofimo Lopez officiel pour le 17 octobre à Las Vegas [09/09/2020]

A LIRE : Alexander Povetkin efface Dillian Whyte dans le 5ème round [23/08/2020]

A LIRE : Vasyl Lomachenko vs Teofimo Lopez: Loma accepte moins d’argent pour finaliser le combat [09/08/2020]

A LIRE : La légende Chris Eubank Sr. [03/08/2020]

A LIRE : La boxe déshonorée : Seniesa Estrada vs Miranda Adkins [vidéo] [01/08/2020]

A LIRE : L’histoire de Michael Bentt, le sympathique Roi oublié des poids lourds [13/07/2020]

A LIRE : Pacquiao / Mayweather: Qui a eu la meilleure carrière? [30/05/2020]

A LIRE : Sugar Ray Leonard discute de son combat contre Marvin Hagler [14/05/2020]

A LIRE : Quinze ans après, Ricky Hatton se souvient de sa bataille avec Kostya Tszyu [29/04/2020]

A LIRE : Julian Jackson / Gerald McClellan: parcours croisés de deux des plus durs cogneurs que la boxe ait connus [28/04/2020]

A LIRE : Callum Johnson: « Artur Beterbiev est un monstre de la nature. Il battra Dmitry Bivol » [17/04/2020]

A VOIR : [VIDÉO] L’histoire de la division poids lourd avec Emanuel Steward [15/04/2020]

A LIRE : Teddy Atlas sur Andy Ruiz: « Le poids n’était pas la cause de sa perte contre Joshua » [09/04/2020]

A LIRE : Artur Beterbiev vs Dmitry Bivol: l’analyse d’Andre Ward [02/04/2020]

A LIRE : Les cinq victoires les plus impressionnantes de Joe Calzaghe [01/04/2020]

A LIRE : Une carrière bâtie sur le succès: l’histoire d’Abel Sanchez [30/03/2020]

A LIRE : Canelo Alvarez reviendra-t-il chez les mi-lourds pour affronter un animal comme Artur Beterbiev? [28/03/2020]

A LIRE : Suspicion de dopage: Un fermier affirme que l’équipe de Tyson Fury lui aurait offert de l’argent pour mentir [15/03/2020]

A LIRE : Canelo Alvarez vs Billy Joe Saunders le 2 mai – Aperçu [06/03/2020]

A LIRE : Effrayés par la dernière performance de Jorge Linares, les Garcia père et fils se dégonflent [vidéo] [03/03/2020]

A VOIR : [VIDÉO] Un aperçu original du méga-combat revanche entre Deontay Wilder et Tyson Fury 2 [02/03/2020]

A LIRE : Les plus grandes trilogies dans l’histoire de la boxe [02/03/2020]

A LIRE : La légende de la boxe, Roman Gonzalez, évacue Kal Yafai avec un coup de marteau [vidéo] [01/03/2020]

A LIRE : Deontay Wilder doit effacer de sa tête l’idée même d’une trilogie avec Tyson Fury [vidéo full fight] [23/02/2020]

A LIRE : Tyson Fury STOP Deontay Wilder au 7ème. Wilder devrait oublier la trilogie [vidéo full fight] [23/02/2020]

A LIRE : Tyson Fury TKO Deontay Wilder au 7ème round [vidéo full fight] [23/02/2020]

A LIRE : Wilder & Fury II : insultes et révélations durant la conférence de presse [vidéo] [20/02/2020]

A LIRE : Jorge Linares a écrasé Carlos Morales en 4 rounds [vidéos] [15/02/2020]

A LIRE : Deontay Wilder vs Tyson Fury II : faire des prédictions en boxe, c’est amusant [13/02/2020]

A LIRE : Le style post-mexicain, une boxe véritablement mondiale, arrive [12/02/2020]

A LIRE : Clay Collard vs Raymond Guajardo: le round de l’année [vidéo] [03/02/2020]

A LIRE : « Tyson Fury n’est pas le champion linéaire, dit Michael Buffer, ce truc est un non-sens » [1/02/2020]

A LIRE : Canelo Alvarez vs Ryota Murata le 23 mai au Saitama Super Arena, et non le 2 mai [31/01/2020]

A LIRE : L’opprimé Jeison Rosario a détruit le champion Julian Williams [Full fight] [19/01/2020]

A LIRE : Edwin Rodriguez vs Michael Seals, grosses fusillades et KO à la pelle [vidéo] [18/01/2020]

A LIRE : Tyson Fury physiquement méconnaissable [18/02/2020]

A LIRE : Alejandra Jimenez bat Franchon Crews-Dezurn dans un combat fou et appelle Claressa Shields [Full fight] [14/01/2020]

A LIRE : Ryan Garcia veut se mesurer à Jorge Linares le 2 mai [11/01/2020]

A LIRE : Yuniel Dorticos, le KO de l’année 2019? Les autres KO mémorables de l’année [09/01/2020]

A LIRE : Katie Taylor vs Delfine Persoon : le vol de l’année 2019 [vidéo] [07/01/2020]

A LIRE : Ryan Garcia insiste auprès de Gervonta Davis [5/01/2020]

A LIRE : Tyson Fury vs Deontay Wilder II – Point de vue [4/01/2020]

A LIRE : Manny Pacquiao, le premier boxeur à détenir des titres mondiaux sur 4 décennies [03/01/2020]

A LIRE : Combat de l’année 2019: Naoya Inoue vs Nonito Donaire ou Artur Beterbiev vs Oleksandr Gvozdyk [27/12/2019]

A LIRE : Les poids lourds encore à l’ombre mais à ne pas perdre de vue en 2020 [27/12/2019]

A LIRE : Bob Arum: « Lomachenko sera bientôt avec cette bête » [16/12/2019]

A LIRE : Ray Mancini: « Canelo doit battre GGG pour être n°1 » [07/12/2019]

A LIRE : « Anthony Joshua n’a pas quitté le combat, dit l’arbitre Michael Griffin. Il cherchait plus de temps » [23/11/2019]

A LIRE : Le talentueux Oleksandr Gvozdyk n’a eu aucune chance face à un Beterbiev méthodique, déteminé et sans pitié [vidéo] [10/10/2019]

A LIRE : Un mort, une vie brisée et la boxe à jamais changée : Mancini – Kim, histoire d’un drame [16/01/2019]

A LIRE : McGregor affirme que Mayweather sera malmené le 26 août [15/07/2017]

A LIRE : La traversée du désert de Djamel Dahou, un champion de boxe sacrifié par son pays, malgré les victoires [01/06/2017]

A LIRE : Le jour où le prix Nobel de la boxe à rencontré le lauréat du prix Nobel de littérature [24/05/2017]

A LIRE : Francois Botha volé ouvertement en Australie face à Sonny Bill Williams [Vidéo] [22/03/2013]

Un commentaire

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s