Gervonta Davis n’est pas convaincu par la victoire de Teofimo Lopez sur Lomachenko

Publié par

Gervonta Davis ferait mieux de se concentrer sur son match de samedi prochain contre le bouillonnant combattant mexicain, Leo Santa Cruz, qui l’a appelé il y a plus d’un an. L’affrontement, très attendu par les fans de boxe, sera diffusé à la carte sur Showtime PPV et aura lieu à l’Alamodome de San Antonio, au Texas.

Tank Davis dit que Teofimo Lopez a fait le travail en battant Vasyl Lomachenko ce mois-ci, mais que sa victoire n’était pas «convaincante» à ses yeux.

Davis (23-0, 22 KO) a vu Lopez (16-0, 12 KO) utiliser sa taille supérieure pour battre un combattant plus petit et plus âgé, Lomachenko (14-2, 10 KO), par une décision de 12 rounds le 17 octobre dernier.

Tank Davis estime que Lopez n’a pas le packaging complet en tant que combattant, et il aimerait l’affronter s’il reste au poids léger. En réagissant à un commentaire de Lopez à propos du fait qu’il ne soit pas intéressé à le combattre, Davis dit que c’est probablement parce qu’il est énorme pour la division poids léger.

En d’autres termes, Lopez devrait grimper pour se battre chez les super-légers, une classe de poids plus adapté à sa taille selon Tank Davis.

Davis: « Teofimo a fait le travail contre Lomachenko. C’est tout« 

Lopez tentera de rester au poids léger assez longtemps pour battre le champion WBC des poids légers, Devin Haney et Ryan Garcia. On ne sait pas combien de temps Lopez, âgé de 23 ans, pourra continuer à faire le poids pour cette division.

Lopez avait pourtant l’air émacié lors de la pesée pour le combat avec Lomachenko. Il semble qu’il a montré des signes de perte de poids dans la seconde moitié du combat.

« Il a fait le travail, il a fait ce qu’il avait à faire, et c’est tout », a déclaré Tank Davis sur la chaîne de Max Kerllerman sur ce qu’il pense de la victoire de Lopez sur Lomachenko. «Et il était plus jeune. Il était plus fort et plus grand. »

«Il a fait ce qu’il avait à faire. Il a dit qu’il allait venir et le battre, et c’est ce qu’il a fait. Maintenant, je ne dirais pas que c’était si convaincant, mais il a définitivement fait le travail », a ajouté Gervonta Davis.

« C’est un poids léger, donc je dois absolument avoir les yeux sur lui « , a poursuivi Davis en parlant de Lopez. «La raison pour laquelle il dit que ses yeux ne sont pas sur moi est parce qu’il a eu du mal à faire le poids. Il est trop gros au poids léger, mais je serais fort aussi dans cette catégorie de poids. »

Tank Davis dit que Lopez n’a pas le packaging complet

«J’ai tout le packaging. Teofimo Lopez n’a pas le packaging complet. Il n’a pas de jeu de jambes, rien de tout cela. S’il est prêt à rester au poids léger, nous pouvons faire en sorte que le combat ait lieu », a déclaré Tank Davis.

C’est pour le moins surprenant, voire assez culotté, que Tank Davis aborde le sujet des problèmes de poids, lui qui les a toujours eus et qui ne s’est battu que contre des gars moins gros que lui. Le New-yorkais a pourtant ces qualités majeures dans son jeu:

  • Il a annulé le jeu de jambes de Loma quand il essayait de changer d’angle. Une prouesse. Même Loma n’en revenait pas.
  • Il avance et met la pression
  • Pas ou peu de problème d’endurance
  • Puissance de frappe phénoménale

A LIRE : Gervonta Davis vient à la pesée avec un surpoids de 540 grammes sur son cadre et pousse Yuriorkis Gamboa [28/12/2019]

A LIRE : Gervonta Davis parvient à faire le poids à la 2ème tentative. Gamboa a maintenant de meilleures chances de gagner [28/12/2019]

Mayweather Promotions ne donnera probablement pas le feu vert à Tank Davis pour affronter Lopez. Car il y a un risque énorme que le New-yorkais le détruise dans les premiers tours et sa carrière ne sera plus la même.

Vous devriez favoriser Lopez s’il devait combattre Tank Davis maintenant. L’incapacité de Davis à gérer la pression lui fera beaucoup de mal contre un combattant à son apogée comme Lopez.

On n’a pas besoin d’être un ingénieur des fusées qui vont sur Mars pour savoir que Lopez a fait un excellent travail en remportant le combat de façon concluante. Si Lomachenko s’était battu dur dans au moins quatre de ces rounds, il aurait peut-être, ou même sûrement, gagné le combat ou fait match nul. Mais avec des « si » on mettrait Paris dans une bouteille. Le fait est que Loma ne s’est pas battu de cette manière, préférant courir et encaisser, encaisser et courir, parce qu’il avait peur de se battre.

Nous ne savons pas à quel point la blessure à l’épaule droite de Lomachenko a eu un impact négatif sur sa performance. Lopez affirme de son côté que tout cela n’est que du flan et que la blessure n’était pas un facteur dans le combat. Lopez dit que si Loma ne lançait pas de coups, préférant rester loin, c’est parce qu’il ne voulait pas être assommé. Cela semble plus juste.

Car si l’épaule de l’Ukrainien était vraiment abîmée, il aurait continué à faire le tour du ring jusqu’à la cloche finale, il ne se serait pas battu dans les tours 8 à 11 comme nous l’avons vu faire. Loma était sur son vélo parce qu’il avait peur d’être terrassé, parce qu’il savait qu’il ne pouvait pas supporter les gros coups de canon de Lopez durant les premiers tours. Sur le visage de Loma on pouvait lire le mot « peur », parfois le nom de « Commey » apparaissait également sur son front à chaque fois que Lopez atterrissait sur lui proprement. Loma avait un plan qui n’avait pas fonctionné, c’est le fin mot de l’histoire.

Lorsque vous voyez un combattant qui est réputé pour être très souvent occupé à arroser ses adversaires mais qui ne lance pas de coups du tout, il est raisonnable de supposer qu’il avait peur de se faire assommer, surtout par un gars qui est connu pour être un artiste KO à élimination directe. Il est tout à fait compréhensible que Loma ne se présente pas à lui, comme il est tout à fait compréhensible également que Lopez ne veuille pas attribuer sa victoire à la blessure de Lomachenko.

L’excuse de la blessure à l’épaule, qu’il a déjà utilisée, va dégrader l’image du combattant ukrainien aux yeux de beaucoup de fans de boxe. C’est la fois de trop. C’est la quatrième ou cinquième fois. Si vous êtes réellement blessé, vous annuler le combat, vous le reportez, vous ne faites pas se déplacer 300 personnes, surtout pour un match de cette ampleur. Combien de combattants reportent leur combat à la suite de blessures?

Loma n’accepte pas sa défaite

Pour un sportif accompli de son calibre, refuser d’admettre que vous avez été pourchassé, frappé et battu, n’est pas quelque chose dont il sortira grandi. Lomachenko a déjà déballé ces mêmes niaiseries de blessure après ses combats éprouvants face à Russell Jr., Linares et Pedraza. Bien qu’il ait gagné et, juste parce qu’il s’est fait cabosser le visage dans chacun de ses combats, Loma a sorti de son chapeau l’excuse de l’épaule mal en point. C’est à chaque fois la même rengaine, et il vient de la refaire après sa défaite de samedi dernier. Il faut qu’une personne soit humble pour qu’elle admette avoir perdu. En termes de popularité, la carrière de Lomachenko va encaisser un sale coups avec ce genre d’excuses à la noix, toujours les mêmes.

Il est tout a fait logique que Lopez n’accorde pas de revanche à Lomachenko, car il ne la mérite pas. Vous pouvez parier que le match revanche se déroulera de la même manière pour Loma. Il ferait face à un gars qu’il sera incapable d’assommer et qu’il fuira non stop jusqu’à ce qu’il l’aura épuisé pour jeter quelques coups comme nous l’avons vu faire samedi 17 octobre dernier. C’était son seul plan de match et ce plan est tombé dans le lac.

Livre pour livre, meilleur combattant de tous les temps, etc

Il n’y a pas que Lopez et son entraîneur de père qui l’ont dit. Tank Davis et Adrien Broner en parlent ouvertement. Tous ces gars l’ont dit: appeler quelqu’un avec seulement 13 combats (à l’époque) comme l’un des meilleurs combattants de tous les temps était au moins un manque de respect pour la boxe. Ils ont raison, et le sujet de cet article va encore plus loin.

Initialement, Vasyl Lomachenko était censé signer avec Golden Boy Promotions. Ils étaient les premiers à avoir mis la main dessus, étaient quasiment en fin de négociation. Cependant, les pourparlers ont échoué à cause d’une condition majeure et quelque peu absurde de Lomachenko: le gars a carrément exigé d’être considéré comme un champion du monde, autrement dit qu’on lui reconnaisse tout de suite ce statut, et qu’il puisse, en outre, combattre immédiatement pour un titre mondial une fois qu’il aura signé avec le stylo bleu. Rien que ça. Médaillé d’or olympique, oui, mais champion du monde? Ce que Golden Boy n’était évidemment pas disposé à accepter. Essuyant un refus de Golden Boy, c’est ainsi que Loma a fini par signer avec Top Rank à la place, parce que Bob Arum était prêt à lui donner une chance immédiate au titre.

Le récit selon lequel Lomachenko a été le combattant le plus rapide à devenir champion du monde est connu par la plupart comme un accomplissement (ce qu’il est). Pourtant, il doit être analysé de manière critique et plus réfléchie, en vous demandant simplement si un combattant avec un seul combat professionnel mérite une chance pour le titre mondial. Tout d’abord, est-ce qu’un combattant qui obtient un coup au titre lors de son deuxième combat, qu’il perd [contre le coriace Salido], mérite-t-il une autre chance au titre pour son troisième combat?

Permettez-moi de recadrer la question, comment un combattant peut-il obtenir une chance pour le titre lors de son deuxième combat, perdre ce deuxième combat et obtenir immédiatement une autre chance pour un titre mondial lors de son troisième combat? Où est le respect des combattants qui font la queue?

Certains experts ont même déclaré que Lomachenko était le meilleur combattant de tous les temps, affirmant qu’il était le champion livre pour livre, soutenant même qu’il était meilleur que Floyd Mayweather et Muhammad Ali.

J’aborderai le thème des compétence plus loin dans l’article. Tout d’abord, je veux continuer avec le sujet du «respect» et les excuses de l’épaule blessée que Loma dégaine à chaque fois qu’il a le visage abîmé en fin de combat. Je vais commencer par Orlando Salido. Salido n’a jamais été dans la classe élite des poids plumes, mais c’est un combattant qui a beaucoup donné à la boxe. Salido nous a gratifiés de trois combats mémorables que vous pouvez qualifier de combat de l’année. Son CV comprend des personnalités comme Juan Manuel Marquez, Robert Guerrero, Yuriokis Gamboa, Mikey Garcia, Juan Manuel Lopez. Salido nous a vraiment réjouis et régalés dans ce sport qu’est la boxe.

Le passionnant combattant mexicain a battu Lomachenko en 2013 dans une guerre absolue. Pourtant son nom continue d’être terni avec des déclarations comme «il n’avait pas fait le poids» ou «il a jeté des coups bas», etc. Où est le respect pour l’ancien vétéran? Salido fait partie de ces rares combattants qui n’ont pas choisi la boxe pour se faire du pognon. Il a dilapidé ses revenus ou utilisé le peu qu’il lui restait pour investir dans des appartements. Mais il n’a jamais vraiment reçu de salaire comme beaucoup de combattants. Peu de gens le savent, « Siri » travaillait comme chauffeur Uber entre les combats. Même en tant que champion du monde, après avoir battu Lomachenko, il bossait encore comme chauffeur Uber.

Le vieux vétéran était prêt à donner à Lomachenko un match revanche, mais il voulait un salaire d’un million de dollars. On entend souvent que Salido était celui qui ne voulait pas du combat. C’est archi faux. Où est le respect pour le vieux vétéran? Un million de dollars, c’est que dalle quand on voit ce que gagnent Loma et la plus part des gars dans des combats que les fans ne veulent pas toujours voir comme ceux de Mayweather. Les fans savent qu’il y a des combattants qui sont dans la boxe pour l’amour du sport et d’autres pour l’amour du pognon. C’est comme ça.

À peu près au même moment où Lomachenko a affronté Salido, Abner Mares, Johnny Gonzalez et Nonito Donaire faisaient également campagne chez les poids plumes. Comment Lomachenko obtient-il automatiquement une autre chance pour le titre mondial à la place d’excellents combattants comme Mares, Gonzalez et Donaire, alors qu’il venait de perdre?

Ce qui est déconcertant et gênant avec les experts, c’est que maintenant ils évaluent le niveau de compétence des combattants en fonction de leurs performances contre Lomachenko. Jorge Linares, juste parce qu’il a largué Loma, est tout à coup devenu un combattant d’élite, alors que Linares a déjà accompli mieux que ce qu’il a montré sur le ring contre Loma.

On ne le rappelle pas assez. En fait, les combattants que Lomachenko a battus ou arrêtés comme Gary Russel Jr., Nicholas Walters et Guillermo Rigondeaux, avaient progressé de deux catégories de poids pour l’affronter. Ils ont perdu, ou ont été arrêtés, par d’autres combattants à peu près au même moment.

Miguel Berchelt a effacé Jason Sosa. Anthony Crolla a eu six défaites quand il a combattu Lomachenko. Miguel Mariaga venait de perdre contre Oscar Valdez quand il a fait face à Lomachenko. Roman Martinez? Il a été mis KO par Mikey Garcia ainsi que par Yuriorkis Gamboa. C’était ça l’opposition de Lomachenko, c’est grâce à ces gars-là qu’il se fait appeler meilleur combattant de tous les temps, livre pour livre, et recevoir une ceinture Franchise [WBC].

Les vrais grands de la boxe ont eu de nombreux antécédents d’adaptation aux styles. Ils ont fait leurs preuves tout au long de leur carrière. C’est ce qui les rend géniaux. 

Lorsqu’ils se développent et deviennent des prétendants pour des titres mondiaux, ils ont déjà passé plusieurs tests en combattant dans une gamme de styles différents. Le problème avec le fait de qualifier Vasyl Lomachenko comme le plus grand boxeur de tous les temps, c’est parce qu’il n’a pas prouvé qu’il était capable de s’adapter et de battre des combattants dotés de gamme et de styles différents, et pourtant il continue à se faire appeler l’un des plus grands de la boxe.

Avant son combat avec Lopez, la dernière fois que Lomachenko a combattu un frappeur enragé, il a perdu contre lui, et le plus gros problème de Lomachenko est qu’il y a beaucoup de combattants enragés qui veulent sa peau dans les divisions super-plumes et poids léger, comme Miguel Berchelt, Emanuel Navarette, El Bandido Vargas, des gars talentueux, percutants et précis qui travaillent avec la pression, qui détruisent le corps de leur adversaire, qui ne fuient pas mais s’avancent et peuvent prendre un coup de poing.

Samedi dernier, nous avons vu Loma affronter un artiste KO avec un QI élevé et des mains rapides, un gars qui était tout sauf intimidé. Lomachenko n’a pas réussi le test. Le problème pour Loma maintenant, est qu’il reste encore quelques meurtriers dans la division, des versions plus raffinées de Jorge Linares, Luke Campbell ou Jose Pedraza, des gars qui sont déjà en train de respirer contre sa nuque.

Vasyl Lomachenko est un grand combattant, mais arrêtons de dire qu’il est le plus grand de tous les temps ou qu’il est actuellement le meilleur livre pour livre. Pour reprendre les mots de Tank Davis, « c’est irrespectueux envers le sport de la boxe. » Floyd Mayweather n’est pas seulement invaincu, sa défense était si insaisissable qu’il est probablement le combattant le moins touché de l’histoire de la boxe, un gars qui n’a jamais touché la toile.

Manny Pacquiao était plus petit que Lomachenko et pourtant il a osé progresser, devenant champion du monde dans HUIT divisions. A ce rythme, il faudra trois vies à Lomachenko pour accomplir ça. Il n’y a pas de comparaison possible entre Loma et les légendes des dernières années comme Pacquiao, Erik Morales, Marco Antonio Berrera ou Juan Manuel Marquez.

Il est possible que Lomachenko soit là-haut un jour, parmi les grands. Mais pour ce faire, il aurait besoin de gravir les échelons comme tous les autres combattants et de prouver sa grandeur, ce que vous ne pouvez pas considérer comme tel pour l’instant avec un record de 14 victoires et 2 défaites.


A LIRE : [VIDÉO] : Teofimo Lopez – Nouveau Roi des poids légers [24/10/2020]

A LIRE : Teofimo Lopez domine et défait Vasyl Lomachenko par décision unanime [Vidéo] [18/10/2020]

A LIRE : Vasyl Lomachenko vs Teofimo Lopez officiel pour le 17 octobre à Las Vegas [09/09/2020]

A LIRE : Loma pensait que Lopez allait s’épuiser / Mise à jour du classement livre pour livre [20/10/2020]

A LIRE : L’excès de confiance de Loma a provoqué sa perte [19/10/2020]

A LIRE : Lopez a largement dépassé Lomachenko, 659 vs 321 [19/10/2020]

A LIRE : Teofimo Lopez domine et défait Vasyl Lomachenko par décision unanime [Vidéo] [18/10/2020]

A LIRE : Lomachenko vs Lopez: Turbo Chess vs Turbo War [17/10/2020]

A LIRE : Teofimo Lopez dit qu’il est en route et promet qu’il exécutera la « diva » [Vidéos] [17/10/2020]

A LIRE : Vasyl Lomachenko vs Teofimo Lopez: Lopez est-il le test le plus difficile pour Loma? [16/10/2020]

A LIRE : Lopez sous-estime-t-il Lomachenko? [15/10/2020]

A LIRE : Lomachenko vs Lopez – Crawford, De La Hoya, Porter, Garcia, Santa Cruz – Prédictions [15/10/2020]

A LIRE : Vasyl Lomachenko vs Teofimo Lopez: Teddy Atlas livre sa prédiction [14/10/2020]

A LIRE : Lopez prêt pour la guerre – Les entraîneurs choisissent massivement Loma [vidéos] [13/10/2020]

A LIRE : Lomachenko n’est pas inquiet par la prédiction de Teofimo Lopez [07/10/2020]

A LIRE : Teofimo Lopez veut le vainqueur du combat Taylor vs Ramirez quand il aura battu Lomachenko [06/10/2020]

A LIRE : Lopez s’est déjà excusé auprès de Bob Arum pour ce qu’il va faire à Loma et explique pourquoi il ne l’aime pas [06/10/2020]

A LIRE : [VIDÉO]: Vasyl Lomachenko vs Teofimo Lopez – Aperçu et prédiction [29/09/2020]

A LIRE : Vasyl Lomachenko vs Teofimo Lopez : « Il va sentir la douleur » promet Loma [22/09/2020]

A LIRE : Teofimo Lopez vs Vasyl Lomachenko: Zab Judah prévoit des ennuis pour Loma [14/09/2020]

A LIRE : Teofimo Lopez: « Lomachenko sait qu’il est en train de dégager » [11/09/2020]

A LIRE : Vasyl Lomachenko vs Teofimo Lopez officiel pour le 17 octobre à Las Vegas [09/09/2020]

A LIRE : Teofimo Lopez cherchera à éliminer Vasyl Lomachenko le 17 octobre [30/08/2020]

A LIRE : Vasyl Lomachenko vs Teofimo Lopez: Lopez dit qu’il va détruire cette farce qu’est Loma [19/08/2020]

A LIRE : Vasyl Lomachenko vs Teofimo Lopez: Loma accepte moins d’argent pour finaliser le combat [09/08/2020]

A LIRE : Vasyl Lomachenko vs Teofimo Lopez: que pourra faire Lopez le 3 octobre? [30/07/2020]

A LIRE : Tank Davis vs Leo Santa Cruz: Teofimo Lopez doute fort que Davis parvienne à faire le poids [27/07/2020]

A LIRE : Vasyl Lomachenko vs Teofimo Lopez le 3 octobre à Las Vegas [10/07/2020]

LIRE : Bob Arum: « Vasyl Lomachenko et Teofimo Lopez se battront en septembre / Inoue vs Casimero aussi » [31/05/2020]

A LIRE : Jorge Linares: « Teofimo Lopez a besoin d’une stratégie pour battre Lomachenko » [30/05/2020]

A LIRE : Jorge Linares veut que Ryan Garcia soit le prochain [23/05/2020]

A LIRE : Jorge Linares vs Ryan Garcia: Linares s’impatiente. Il veut un combat même à huis clos et en direct [21/05/2020]

A LIRE : Vasyl Lomachenko vs Teofimo Lopez en septembre à huis clos, selon Bob Arum [17/05/2020]

A LIRE : « Ryan Garcia vs Jorge Linares le 4 Juillet », dit De La Hoya [03/05/2020]

A LIRE : Ryan Garcia vs Tank Davis : Bernard Hopkins veut passer outre Reynoso et envoyer Garcia à l’abattoir [25/04/2020]

A LIRE : Malgré les inquiétudes de son père et de Reynoso, Ryan Garcia insiste pour Jorge Linares [vidéos] [15/04/2020]

A LIRE : «Ryan Garcia n’a battu personne. Il a besoin d’expérience », dit son entraîneur Eddy Reynoso [13/04/2020]

LIRE : « Gervonta Davis est plus expérimenté et éprouvé au combat que Ryan Garcia », dit Teddy Atlas [10/04/2020]

A LIRE : Chris Mannix et Sergio Mora s’interrogent: « Ryan Garcia est-il le prochain Canelo Alvarez? » [09/04/2020]

A LIRE : Amir Khan: « Ryan Garcia est trop robotique par rapport à Devin Haney » [05/04/2020]

A LIRE : Teddy Atlas: « Ryan Garcia est le prochain Canelo Alvarez » [03/04/2020]

A LIRE : Ryan Garcia dit à Gervonta Davis: « Je vais t’assommer » [31/03/2020]

A LIRE : Ryan Garcia vs Jorge Linares: Garcia affirme qu’il enverra le vieux lion à la retraite [27/03/2020]

A LIRE : Ryan Garcia vs Gervonta Davis au mois de décembre [10/03/2020]

A LIRE : Malgré les craintes de son père, Ryan Garcia fait volte-face et réclame un combat avec Linares plus tôt [08/03/2020]

A LIRE : Effrayés par la dernière performance de Jorge Linares, les Garcia père et fils se dégonflent [04/03/2020]

A LIRE : [Vidéo]: Canelo Alvarez et Ryan Garcia ont l’air très rapides et très puissants [03/3/2020]

A LIRE : Jorge Linares vs Ryan Garcia: l’avenir de Garcia sera entre les mains du très qualifié Vénézuélien le 11 juillet [03/03/2020]

A LIRE : Ryan Garcia annonce le combat avec Jorge Linares pour le 11 juillet au Staples Center [24/02/2020]

A LIRE : Jose Ramirez menace Ryan Garcia et Lomachenko en prévoyant de les rejoindre au poids léger [18/02/2020]

A LIRE : Jorge Linares ravi de faire face à Ryan Garcia en juillet [17/02/2020]

A LIRE : Ryan Garcia: « Tout le monde sait maintenant ce que je vais faire à Jorge Linares » [16/02/2020]

A LIRE : Ryan Garcia à démoli Francisco Fonseca au 1er tour. Linares éliminerait Garcia en 6 rounds (full fight) [15/02/2020]

A LIRE : Jorge Linares a écrasé Carlos Morales en 4 rounds [vidéos] [15/02/2020]

A LIRE : John Riel Casimero: «Je frappe bien plus fort qu’Inoue» [06/02/2020]

A LIRE : Naoya Inoue vs John Riel Casimero le 25 avril sur ESPN [23/01/2020]

A LIRE : Vasyl Lomachenko vs Teofimo Lopez : la belle et la bête [07/01/2020]

A LIRE : Ryan Garcia n’est pas du tout prêt pour Jorge Linares [07/01/2020]

A LIRE : Le prochain combat de Naoya Inoue fixé au 25 avril, contre Nordine Oubaali ou Riel Casimero [25/12/2019]

A LIRE : John Riel Casimero démolit Zolani Tete en trois rounds [1/12/2019]


Articles recommandés / les plus lus :

A LIRE : [VIDÉO] : Teofimo Lopez – Nouveau Roi des poids légers [24/10/2020]

A LIRE : Teofimo Lopez domine et défait Vasyl Lomachenko par décision unanime [Vidéo] [18/10/2020]

A LIRE : Lomachenko vs Lopez: Turbo Chess vs Turbo War [17/10/2020]

A LIRE : [VIDÉO]: Fury vs Joshua – Est-ce que ce combat va vraiment avoir lieu? – Aperçu [08/10/2020]

A LIRE : Combat de l’année: Jose Zepeda arrête Ivan Baranchyk dans le 5ème [vidéo] [04/10/2020]

A LIRE : Floyd Mayweather Jr. offre son aide à Wilder et s’excite stupidement sur Wanheng Menayothin [01/10/2020]

A LIRE : [VIDÉO]: Vasyl Lomachenko vs Teofimo Lopez – Aperçu et prédiction [29/09/2020]

A LIRE : Tony Yoka a perdu beaucoup contre Johann Duhaupas hier soir [26/09/2020]

A LIRE : Jarrell Big Baby Miller attribue son récent test positif au Viagra [24/09/2020]

A LIRE : Frank Warren abîme encore plus l’image du British Boxing Board of Control [BBBoC] [20/09/2020]

A LIRE : Vasyl Lomachenko vs Teofimo Lopez officiel pour le 17 octobre à Las Vegas [09/09/2020]

A LIRE : Alexander Povetkin efface Dillian Whyte dans le 5ème round [23/08/2020]

A LIRE : Vasyl Lomachenko vs Teofimo Lopez: Loma accepte moins d’argent pour finaliser le combat [09/08/2020]

A LIRE : La légende Chris Eubank Sr. [03/08/2020]

A LIRE : La boxe déshonorée : Seniesa Estrada vs Miranda Adkins [vidéo] [01/08/2020]

A LIRE : L’histoire de Michael Bentt, le sympathique Roi oublié des poids lourds [13/07/2020]

A LIRE : Pacquiao / Mayweather: Qui a eu la meilleure carrière? [30/05/2020]

A LIRE : Sugar Ray Leonard discute de son combat contre Marvin Hagler [14/05/2020]

A LIRE : Quinze ans après, Ricky Hatton se souvient de sa bataille avec Kostya Tszyu [29/04/2020]

A LIRE : Julian Jackson / Gerald McClellan: parcours croisés de deux des plus durs cogneurs que la boxe ait connus [28/04/2020]

A LIRE : Callum Johnson: « Artur Beterbiev est un monstre de la nature. Il battra Dmitry Bivol » [17/04/2020]

A LIRE : [Vidéo] L’histoire de la division poids lourd avec Emanuel Steward [15/04/2020]

A LIRE : Teddy Atlas sur Andy Ruiz: « Le poids n’était pas la cause de sa perte contre Joshua » [09/04/2020]

A LIRE : Artur Beterbiev vs Dmitry Bivol: l’analyse d’Andre Ward [02/04/2020]

A LIRE : Les cinq victoires les plus impressionnantes de Joe Calzaghe [01/04/2020]

A LIRE : Une carrière bâtie sur le succès: l’histoire d’Abel Sanchez [30/03/2020]

A LIRE : Canelo Alvarez reviendra-t-il chez les mi-lourds pour affronter un animal comme Artur Beterbiev? [28/03/2020]

A LIRE : Suspicion de dopage: Un fermier affirme que l’équipe de Tyson Fury lui aurait offert de l’argent pour mentir [15/03/2020]

A LIRE : Canelo Alvarez vs Billy Joe Saunders le 2 mai – Aperçu [06/03/2020]

A LIRE : Effrayés par la dernière performance de Jorge Linares, les Garcia père et fils se dégonflent [vidéo] [03/03/2020]

A LIRE : [VIDÉO] Un aperçu original du méga-combat revanche entre Deontay Wilder et Tyson Fury 2 [02/03/2020]

A LIRE : Les plus grandes trilogies dans l’histoire de la boxe [02/03/2020]

A LIRE : La légende de la boxe, Roman Gonzalez, évacue Kal Yafai avec un coup de marteau [vidéo] [01/03/2020]

A LIRE : Deontay Wilder doit effacer de sa tête l’idée même d’une trilogie avec Tyson Fury [vidéo full fight] [23/02/2020]

A LIRE : Tyson Fury STOP Deontay Wilder au 7ème. Wilder devrait oublier la trilogie [vidéo full fight] [23/02/2020]

A LIRE : Tyson Fury TKO Deontay Wilder au 7ème round [vidéo full fight] [23/02/2020]

A LIRE : Wilder & Fury II : insultes et révélations durant la conférence de presse [vidéo] [20/02/2020]

A LIRE : Jorge Linares a écrasé Carlos Morales en 4 rounds [vidéos] [15/02/2020]

A LIRE : Deontay Wilder vs Tyson Fury II : faire des prédictions en boxe, c’est amusant [13/02/2020]

A LIRE : Le style post-mexicain, une boxe véritablement mondiale, arrive [12/02/2020]

A LIRE : Clay Collard vs Raymond Guajardo: le round de l’année [vidéo] [03/02/2020]

A LIRE : « Tyson Fury n’est pas le champion linéaire, dit Michael Buffer, ce truc est un non-sens » [1/02/2020]

A LIRE : Canelo Alvarez vs Ryota Murata le 23 mai au Saitama Super Arena, et non le 2 mai [31/01/2020]

A LIRE : L’opprimé Jeison Rosario a détruit le champion Julian Williams [Full fight] [19/01/2020]

A LIRE : Edwin Rodriguez vs Michael Seals, grosses fusillades et KO à la pelle [vidéo] [18/01/2020]

A LIRE : Tyson Fury physiquement méconnaissable [18/02/2020]

A LIRE : Alejandra Jimenez bat Franchon Crews-Dezurn dans un combat fou et appelle Claressa Shields [Full fight] [14/01/2020]

A LIRE : Ryan Garcia veut se mesurer à Jorge Linares le 2 mai [11/01/2020]

A LIRE : Yuniel Dorticos, le KO de l’année 2019? Les autres KO mémorables de l’année [09/01/2020]

A LIRE : Katie Taylor vs Delfine Persoon : le vol de l’année 2019 [vidéo] [07/01/2020]

A LIRE : Ryan Garcia insiste auprès de Gervonta Davis [5/01/2020]

A LIRE : Tyson Fury vs Deontay Wilder II – Point de vue [4/01/2020]

A LIRE : Manny Pacquiao, le premier boxeur à détenir des titres mondiaux durant 4 décennies [03/01/2020]

A LIRE : Les poids lourds encore à l’ombre mais à ne pas perdre de vue en 2020 [27/12/2019]

A LIRE : Bob Arum: « Lomachenko sera bientôt avec cette bête » [16/12/2019]

A LIRE : Ray Mancini: « Canelo doit battre GGG pour être n°1 » [07/12/2019]

A LIRE : Le talentueux Oleksandr Gvozdyk n’a eu aucune chance face à un Beterbiev méthodique, déteminé et sans pitié [vidéo] [10/10/2019]

A LIRE : Un mort, une vie brisée et la boxe à jamais changée : Mancini – Kim, histoire d’un drame [16/01/2019]

A LIRE : McGregor affirme que Mayweather sera malmené le 26 août [15/07/2017]

A LIRE : La traversée du désert de Djamel Dahou, un champion de boxe sacrifié par son pays, malgré les victoires [01/06/2017]

A LIRE : Le jour où le prix Nobel de la boxe à rencontré le lauréat du prix Nobel de littérature [24/05/2017]

A LIRE : Francois Botha volé ouvertement en Australie face à Sonny Bill Williams [Vidéo] [22/03/2013]

12 commentaires

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s