Loma pensait que Lopez allait s’épuiser / Mise à jour du classement livre pour livre

Publié par

Ring Magazine a déjà publié sa nouvelle liste livre pour livre mise à jour. Sans surprise, Vasyl Lomachenko et Teofimo Lopez ont échangé leurs places après le combat de samedi dernier sur ESPN.

L’ancien champion du monde dans trois divisions, Lomachenko (14-2, 10 KO), a dégringolé de la deuxième place sur la liste livre pour livre du Ring Magazine à la septième place. Il se trouve désormais à une place sous son conquérant, Teofimo Lopez (16 -0, 12 KO), qui est lui à la sixième place.

Lopez voudrait évidemment un meilleur classement dans la nouvelle liste livre pour livre, mais le fait qu’il ait été dépassé par un combattant plus petit et plus âgé pendant quatre des six derniers rounds ne l’a pas trop aidé.

Vous pouvez affirmer que Lopez avait besoin de plus qu’une victoire concluante sur Lomachenko pour qu’il se classe parmi les cinq premiers de la liste livre pour livre de la célèbre revue.

Malgré sa perte, Loma peut potentiellement remonter dans le classement s’il retourne dans la division des super-plumes. Une victoire pour Lomachenko sur les super-plumes Shakur Stevenson et / ou Miguel Berchelt devrait lui suffire pour se hisser et s’installer dans le top 3 du classement livre pour livre du Ring Magazine. Contre Stevenson, c’est possible, mais contre Berchelt on ne sait pas si l’Ukrainien y arrivera car le gars est trop bon et il frappe fort.

Idéalement, une victoire de Lomachenko sur Lopez lors d’un match revanche le ramènerait près de la première place du classement Ring Magazine, mais le jeune Lopez, âgé de 23 ans, a déjà exclu de lui accorder une revanche.

Mise à jour de la liste livre pour livre du Ring Magazine

1. Canelo Alvarez
2. Naoya Inoue
3. Terence Crawford
4. Oleksandr Usyk
5. Errol Spence
6. Teofimo Lopez
7. Vasyl Lomachenko
8. Gennady Golovkin
9. Juan Estrada
10. Artur Beterbiev

Fait intéressant, le champion WBC des poids lourds, Tyson Fury, ne fait même pas partie du top 10 du nouveau classement. Ces messieurs de la célèbre revue n’ont pas du apprécier la façon avec laquelle le Britannique s’est sorti d’affaire dans son premier combat contre Wilder.

Si vous regardez comment le Gypsy King a été impressionnant lors de sa victoire contre Deontay Wilder en février dernier, il aurait dû être inclus dans le classement Ring Magazine. Si j’étais d’accord avec cette décision, je serais incapable personnellement d’expliquer pourquoi il n’en fait pas partie.

Autre bizarrerie: le champion IBF des poids moyens, Gennady Golovkin, n’a rien à faire dans le top 10 du classement, en raison de sa piètre performance contre Sergiy Derevyanchenko en 2019, ainsi que sa défaite contre Canelo Alvarez lors du deuxième combat. Pourquoi est-il encore là, et pas Fury, qui est invaincu et qui vient de remporter une énorme victoire en démontelant le Bronze Bomber, qui était encore invaincu? Malgré le renversement surprise au premier tour, vous pouvez affirmer que GGG ne méritait pas la victoire contre l’Ukrainien.

Et Beterbiev, à la dixième place, est-ce normal? Le gars a arrêté tous ses adversaires, tous très bons. Le timide russe n’a pas choisi des gars faciles ou des quadras sous insuline. Il a terrassé de très bons combattants, son CV chez les amateurs est plus qu’admirable. Il y a de sérieux doutes que des gars comme Golovkin, Spence, Crawford ou Alvarez soient devant le sensationnel artiste KO russe à élimination directe.

Il y a d’autres combattants dans le noble art, meilleurs que le vieux GGG âgé de 38, qui auraient dû êtres classés à sa place sur la liste livre pour livre.

De même pour le champion IBF/WBC des welters, Errol Spence Jr (26-0, 21 KO), c’est encore un autre combattant épinglé trop haut dans le classement Ring Magazine. Les deux dernières victoires de Spence contre Shawn Porter et Mikey Garcia n’étaient pas assez impressionnantes pour qu’il soit classé dans le top 10.

Spence a battu Garcia par décision unanime, un gars qui a escaladé deux divisions pour l’affronter. Puis, dans le combat suivant, Spence a failli vomir ses tripes pour décrocher une victoire éprouvante grâce à un renversement survenu dans le 11ème tour contre le furieux Shawn Porter, sinon il allait sûrement perdre. C’est bien le renversement dans le 11ème tour qui a scellé la victoire pour Spence.

Porter a combattu Spence dans une impasse sans lumière avec la rage au ventre en perdant une décision controversée de 12 rounds en 2019. En outre, Spence avait l’air timide, hésitant, en battant le beaucoup plus petit Mikey Garcia l’année dernière. Que fait-il a la 5ème place?

Lomachenko pensait que Lopez allait s’épuiser

« Face à un gars comme lui, et faire ce que j’ai fait, vous n’avez encore rien vu », a déclaré Lopez lors de la conférence de presse d’après-combat. «J’avais compris qu’il voulait m’emmener dans les derniers tours, et qu’il essayait de rester sur ses gardes. »

«Il pensait que j’allais m’épuiser pour ensuite m’arrêter. Beaucoup de gars qui font ça finissent par échouer. Loma pensait que cela fonctionnerait pour lui », a poursuivi Lopez en expliquant sa victoire sur Lomachenko.

«Je suis un jeune chat, oui, peut-être, je le suis, mais je peux être un requin en eaux profondes. Si vous essayez de m’emmener dans des eaux profondes, cela se retournera contre vous. Si vous ne le saviez pas, eh bien maintenant vous êtes au courant. »

Lomachenko n’a pas pu gérer la capacité de rotation du 8 cylindres de Lopez, et c’était la raison principale qui a fait qu’il n’attaquait pas comme il le fait habituellement dans ses combats. Loma est resté sur son vélo en offrant sept rounds au New-Yorkais, et ce n’était pas un cadeau à proprement parler car il se faisait clouer avec des javelots au corps et des coups dur avec la gauche et la droite. Si Lopez avait réussi proprement quelques-uns de ses nombreux uppercuts qu’il a lancés, le combat aurait pris fin bien avant.

Lopez a eu le jeu de jambes dont il avait besoin pour couper les angles d’attaque de Lomachenko dans les tours 1 à 7. Lorsque Loma a finalement compris et a été contraint de combattre de près dans les tours 8 à 11, il a pu prendre le dessus sur Lopez, qui n’est pas un combattant intérieur exceptionnel.

Lopez est un grand guerrier de l’extérieur, mais il est limité en combat rapproché, et nous avons pu le constater dans la seconde moitié du combat samedi soir.

La peur que Lomachenko a manifestée au début du match est ce qui a clairement provoqué sa perte. À présent, Lomachenko se rend compte qu’il a offert le combat à Lopez en lui montrant trop de respect et en le combattant à l’extérieur pendant trop longtemps, en espérant l’épuiser.

Lopez a mal fait quand Loma était proche

Malgré le risque énorme, Lomachenko aurait pu gagner le combat s’il était resté proche depuis le début et en avait fait une guerre intérieure tous azimuts. Lopez était mal à l’aise à chaque fois que Loma se trouvait près de lui. Il avait l’air confus quand il était touché de près.

C’était comme si Lopez avait senti que Loma n’était pas prêt à se battre à l’intérieur. Durant ces occasions où les deux gars échangeaient à l’intérieur, la réaction de Lopez a montré qu’il n’avait pas d’expérience dans la lutte contre les bons gars à l’intérieur et qu’il était comme un poisson hors de l’eau.

Le champion IBF / WBA des super-légers, Josh Taylor, serait un cauchemar pour Lopez s’il lui faisait face dans cette catégorie de poids, car le combattant écossais est un superbe bosseur à l’intérieur.

Taylor a dû regarder le combat Lomachenko-Lopez et remarqué que le New-Yorkais avait du mal à l’intérieur. Taylor s’en donnerait à coeur joie en profitant de cette faiblesse dans le jeu de Lopez.

Lopez a essayé d’appâter Loma

«C’est de cela dont il s’agit. C’est dur d’affronter des combattants comme lui, qui ne vous donnent pas l’excitation que je veux vous apporter », a déclaré Lopez de Loma qui ne faisait que se déplacer de manière ennuyeuse lors des sept premiers tours.

«Je ne peux que faire ma part et c’est à peu près tout. C’est difficile d’affronter quelqu’un comme lui et de faire quelque chose dans la première moitié du combat », a ajouté Lopez en critiquant l’approche passive de Lomachenko lors de la première moitié du match.

«Je suis heureux que nous ayons fait le travail. Je me sentais bien. Je l’ai appâté. J’ai essayé de lui donner des occasions pour qu’il vienne se battre. Mais il avait un plan. Il a essayé de m’emmener dans les eaux boueuses, je l’ai compris. J’avais senti qu’il avait besoin de se mettre à l’aise. Mais c’est moi qui l’ai laissé se fatiguer. »

«A un moment donné, j’ai commencé à l’entendre souffler fort. Petit à petit, j’ai commencé à réaliser qu’il était en train de s’épuiser. Et chaque fois qu’il s’asseyait dans le coin, il prenait de grandes respirations profondes. Je voyais ça. »

«Je regarde toujours mon adversaire pour voir ce qu’il fait une fois qu’il s’assoit pour savoir ce que je dois faire dans le tour suivant. »

«Je suis resté calme. Pour avoir fait ce que j’ai fait, c’est grâce à mon second souffle. J’ai ce troisième vent en moi. J’avais deux longueurs d’avance sur lui, et c’est grâce à cela que j’y suis parvenu à le frapper sans relâche. C’est ce qui m’a fait gagner le combat », a admis Lopez.

C’était franchement à la fois excitant et ennuyeux de regarder les sept premiers tours du combat samedi dernier. Lomachenko ne semblait cependant pas le faire exprès. Il n’avait pas choisi la question, car il se faisait sérieusement marteler par Lopez depuis le début. »

Ce n’était pas que Lomachenko était scolarisé. Il se faisait juste clouer et avait l’air d’avoir peur d’attaquer Lopez en lui manifestant trop de respect.

Lopez a annulé les mouvements de Loma

Les mouvements de Lomachenko sur le côté ont clairement été annulés par Lopez, qui se déplaçait immédiatement avec lui pour éviter qu’il se mette en position. Lopez ne voulait pas laisser Loma se mettre en position avec sa vitesse de pied, forçant ainsi le combattant ukrainien à se tenir devant lui pour se battre.

Lopez dit qu’il a «appâté» Lomachenko pendant la seconde moitié du match en le laissant attaquer. On ne sait pas si Lopez est sérieux à ce sujet ou s’il le dit simplement pour se donner une excuse du fait qu’il ait été submergé et qu’il a dû trimer dur en seconde période.

Si nous avons pu voir le meilleur de Lomachenko dans les rounds 8 à 11, c’est simplement parce que le double médaillé d’or olympique avait plus d’énergie. Lopez avait l’air crevé dans les rounds de championnat, sauf dans le douzième qu’il a largement gagné, à cause de la pression qu’à exercée sur lui l’Ukrainien. A part le dernier round, Lopez ne pouvait pas se battre à un niveau élevé dans les derniers tours.

Lopez a fait beaucoup mieux dans les sept premiers tours, il était le maître à bord, en raison de la trouille qui a saisit «Hi-Tech» durant ces rounds. Lomachenko n’a rien fait en attaque, ce qui a permis à Lopez de conserver son énergie intacte.

La catégorie de poids léger est difficile à atteindre désormais pour Lopez à ce stade de sa carrière. Il lui a fallu beaucoup de temps pour faire la limite de poids vendredi dernier. Lopez n’a pas l’énergie pour se battre à un rythme rapide dans cette catégorie, à cause du poids qu’il est obligé de retirer.

Lomachenko a commis une erreur fatale en ne réalisant pas à quel point Lopez était fatigué et en ne poussant pas un rythme rapide au début dans les tours 1 à 7 pour le forcer à s’épuiser plutôt. Si Loma avait fait cela, il aurait probablement battu Lopez par une décision de 12 rounds.

A LIRE : Lomachenko vs Lopez: Turbo Chess vs Turbo War [17/10/2020]

A LIRE : Bob Arum: « Lomachenko sera bientôt avec cette bête » [16/12/2019]


A LIRE : L’excès de confiance de Loma a provoqué sa perte [19/10/2020]

A LIRE : Lopez a largement dépassé Lomachenko, 659 vs 321 [19/10/2020]

A LIRE : Teofimo Lopez domine et défait Vasyl Lomachenko par décision unanime [Vidéo] [18/10/2020]

A LIRE : Lomachenko vs Lopez: Turbo Chess vs Turbo War [17/10/2020]

A LIRE : Teofimo Lopez dit qu’il est en route et promet qu’il exécutera la « diva » [Vidéos] [17/10/2020]

A LIRE : Vasyl Lomachenko vs Teofimo Lopez: Lopez est-il le test le plus difficile pour Loma? [16/10/2020]

A LIRE : Lopez sous-estime-t-il Lomachenko? [15/10/2020]

A LIRE : Lomachenko vs Lopez – Crawford, De La Hoya, Porter, Garcia, Santa Cruz – Prédictions [15/10/2020]

A LIRE : Vasyl Lomachenko vs Teofimo Lopez: Teddy Atlas livre sa prédiction [14/10/2020]

A LIRE : Lopez prêt pour la guerre – Les entraîneurs choisissent massivement Loma [vidéos] [13/10/2020]

A LIRE : Lomachenko n’est pas inquiet par la prédiction de Teofimo Lopez [07/10/2020]

A LIRE : Teofimo Lopez veut le vainqueur du combat Taylor vs Ramirez quand il aura battu Lomachenko [06/10/2020]

A LIRE : Lopez s’est déjà excusé auprès de Bob Arum pour ce qu’il va faire à Loma et explique pourquoi il ne l’aime pas [06/10/2020]

A LIRE : [VIDÉO]: Vasyl Lomachenko vs Teofimo Lopez – Aperçu et prédiction [29/09/2020]

A LIRE : Vasyl Lomachenko vs Teofimo Lopez : « Il va sentir la douleur » promet Loma [22/09/2020]

A LIRE : Teofimo Lopez vs Vasyl Lomachenko: Zab Judah prévoit des ennuis pour Loma [14/09/2020]

A LIRE : Teofimo Lopez: « Lomachenko sait qu’il est en train de dégager » [11/09/2020]

A LIRE : Vasyl Lomachenko vs Teofimo Lopez officiel pour le 17 octobre à Las Vegas [09/09/2020]

A LIRE : Teofimo Lopez cherchera à éliminer Vasyl Lomachenko le 17 octobre [30/08/2020]

A LIRE : Vasyl Lomachenko vs Teofimo Lopez: Lopez dit qu’il va détruire cette farce qu’est Loma [19/08/2020]

A LIRE : Vasyl Lomachenko vs Teofimo Lopez: Loma accepte moins d’argent pour finaliser le combat [09/08/2020]

A LIRE : Vasyl Lomachenko vs Teofimo Lopez: que pourra faire Lopez le 3 octobre? [30/07/2020]

A LIRE : Tank Davis vs Leo Santa Cruz: Teofimo Lopez doute fort que Davis parvienne à faire le poids [27/07/2020]

A LIRE : Vasyl Lomachenko vs Teofimo Lopez le 3 octobre à Las Vegas [10/07/2020]

LIRE : Bob Arum: « Vasyl Lomachenko et Teofimo Lopez se battront en septembre / Inoue vs Casimero aussi » [31/05/2020]

A LIRE : Jorge Linares: « Teofimo Lopez a besoin d’une stratégie pour battre Lomachenko » [30/05/2020]

A LIRE : Jorge Linares veut que Ryan Garcia soit le prochain [23/05/2020]

A LIRE : Jorge Linares vs Ryan Garcia: Linares s’impatiente. Il veut un combat même à huis clos et en direct [21/05/2020]

A LIRE : Vasyl Lomachenko vs Teofimo Lopez en septembre à huis clos, selon Bob Arum [17/05/2020]

A LIRE : « Ryan Garcia vs Jorge Linares le 4 Juillet », dit De La Hoya [03/05/2020]

A LIRE : Ryan Garcia vs Tank Davis : Bernard Hopkins veut passer outre Reynoso et envoyer Garcia à l’abattoir [25/04/2020]

A LIRE : Malgré les inquiétudes de son père et de Reynoso, Ryan Garcia insiste pour Jorge Linares [vidéos] [15/04/2020]

A LIRE : «Ryan Garcia n’a battu personne. Il a besoin d’expérience », dit son entraîneur Eddy Reynoso [13/04/2020]

LIRE : « Gervonta Davis est plus expérimenté et éprouvé au combat que Ryan Garcia », dit Teddy Atlas [10/04/2020]

A LIRE : Chris Mannix et Sergio Mora s’interrogent: « Ryan Garcia est-il le prochain Canelo Alvarez? » [09/04/2020]

A LIRE : Amir Khan: « Ryan Garcia est trop robotique par rapport à Devin Haney » [05/04/2020]

A LIRE : Teddy Atlas: « Ryan Garcia est le prochain Canelo Alvarez » [03/04/2020]

A LIRE : Ryan Garcia dit à Gervonta Davis: « Je vais t’assommer » [31/03/2020]

A LIRE : Ryan Garcia vs Jorge Linares: Garcia affirme qu’il enverra le vieux lion à la retraite [27/03/2020]

A LIRE : Ryan Garcia vs Gervonta Davis au mois de décembre [10/03/2020]

A LIRE : Malgré les craintes de son père, Ryan Garcia fait volte-face et réclame un combat avec Linares plus tôt [08/03/2020]

A LIRE : Effrayés par la dernière performance de Jorge Linares, les Garcia père et fils se dégonflent [04/03/2020]

A LIRE : [Vidéo]: Canelo Alvarez et Ryan Garcia ont l’air très rapides et très puissants [03/3/2020]

A LIRE : Jorge Linares vs Ryan Garcia: l’avenir de Garcia sera entre les mains du très qualifié Vénézuélien le 11 juillet [03/03/2020]

A LIRE : Ryan Garcia annonce le combat avec Jorge Linares pour le 11 juillet au Staples Center [24/02/2020]

A LIRE : Jose Ramirez menace Ryan Garcia et Lomachenko en prévoyant de les rejoindre au poids léger [18/02/2020]

A LIRE : Jorge Linares ravi de faire face à Ryan Garcia en juillet [17/02/2020]

A LIRE : Ryan Garcia: « Tout le monde sait maintenant ce que je vais faire à Jorge Linares » [16/02/2020]

A LIRE : Ryan Garcia à démoli Francisco Fonseca au 1er tour. Linares éliminerait Garcia en 6 rounds (full fight) [15/02/2020]

A LIRE : Jorge Linares a écrasé Carlos Morales en 4 rounds [vidéos] [15/02/2020]

A LIRE : John Riel Casimero: «Je frappe bien plus fort qu’Inoue» [06/02/2020]

A LIRE : Naoya Inoue vs John Riel Casimero le 25 avril sur ESPN [23/01/2020]

A LIRE : Vasyl Lomachenko vs Teofimo Lopez : la belle et la bête [07/01/2020]

A LIRE : Ryan Garcia n’est pas du tout prêt pour Jorge Linares [07/01/2020]

A LIRE : Le prochain combat de Naoya Inoue fixé au 25 avril, contre Nordine Oubaali ou Riel Casimero [25/12/2019]

A LIRE : Bob Arum: « Lomachenko sera bientôt avec cette bête » [16/12/2019]

A LIRE : John Riel Casimero démolit Zolani Tete en trois rounds [1/12/2019]


Articles recommandés / les plus lus :

A LIRE : [VIDÉO]: Fury vs Joshua – Est-ce que ce combat va vraiment avoir lieu? – Aperçu [08/10/2020]

A LIRE : Combat de l’année: Jose Zepeda arrête Ivan Baranchyk dans le 5ème [vidéo] [04/10/2020]

A LIRE : Floyd Mayweather Jr. offre son aide à Wilder et s’excite stupidement sur Wanheng Menayothin [01/10/2020]

A LIRE : [VIDÉO]: Vasyl Lomachenko vs Teofimo Lopez – Aperçu et prédiction [29/09/2020]

A LIRE : Tony Yoka a perdu beaucoup contre Johann Duhaupas hier soir [26/09/2020]

A LIRE : Jarrell Big Baby Miller attribue son récent test positif au Viagra [24/09/2020]

A LIRE : Frank Warren abîme encore plus l’image du British Boxing Board of Control [BBBoC] [20/09/2020]

A LIRE : Vasyl Lomachenko vs Teofimo Lopez officiel pour le 17 octobre à Las Vegas [09/09/2020]

A LIRE : Alexander Povetkin efface Dillian Whyte dans le 5ème round [23/08/2020]

A LIRE : La légende Chris Eubank Sr. [03/08/2020]

A LIRE : La boxe déshonorée : Seniesa Estrada vs Miranda Adkins [vidéo] [01/08/2020]

A LIRE : L’histoire de Michael Bentt, le sympathique Roi oublié des poids lourds [13/07/2020]

A LIRE : Pacquiao / Mayweather: Qui a eu la meilleure carrière? [30/05/2020]

A LIRE : Sugar Ray Leonard discute de son combat contre Marvin Hagler [14/05/2020]

A LIRE : Quinze ans après, Ricky Hatton se souvient de sa bataille avec Kostya Tszyu [29/04/2020]

A LIRE : Julian Jackson / Gerald McClellan: parcours croisés de deux des plus durs cogneurs que la boxe ait connus [28/04/2020]

A LIRE : Callum Johnson: « Artur Beterbiev est un monstre de la nature. Il battra Dmitry Bivol » [17/04/2020]

A LIRE : [Vidéo] L’histoire de la division poids lourd avec Emanuel Steward [15/04/2020]

A LIRE : Teddy Atlas sur Andy Ruiz: « Le poids n’était pas la cause de sa perte contre Joshua » [09/04/2020]

A LIRE : Artur Beterbiev vs Dmitry Bivol: l’analyse d’Andre Ward [02/04/2020]

A LIRE : Les cinq victoires les plus impressionnantes de Joe Calzaghe [01/04/2020]

A LIRE : Une carrière bâtie sur le succès: l’histoire d’Abel Sanchez [30/03/2020]

A LIRE : Canelo Alvarez reviendra-t-il chez les mi-lourds pour affronter un animal comme Artur Beterbiev? [28/03/2020]

A LIRE : Suspicion de dopage: Un fermier affirme que l’équipe de Tyson Fury lui aurait offert de l’argent pour mentir [15/03/2020]

A LIRE : Canelo Alvarez vs Billy Joe Saunders le 2 mai – Aperçu [06/03/2020]

A LIRE : Effrayés par la dernière performance de Jorge Linares, les Garcia père et fils se dégonflent [vidéo] [03/03/2020]

A LIRE : [VIDÉO] Un aperçu original du méga-combat revanche entre Deontay Wilder et Tyson Fury 2 [02/03/2020]

A LIRE : Les plus grandes trilogies dans l’histoire de la boxe [02/03/2020]

A LIRE : La légende de la boxe, Roman Gonzalez, évacue Kal Yafai avec un coup de marteau [vidéo] [01/03/2020]

A LIRE : Deontay Wilder doit effacer de sa tête l’idée même d’une trilogie avec Tyson Fury [vidéo full fight] [23/02/2020]

A LIRE : Tyson Fury STOP Deontay Wilder au 7ème. Wilder devrait oublier la trilogie [vidéo full fight] [23/02/2020]

A LIRE : Tyson Fury TKO Deontay Wilder au 7ème round [vidéo full fight] [23/02/2020]

A LIRE : Wilder & Fury II : insultes et révélations durant la conférence de presse [vidéo] [20/02/2020]

A LIRE : Jorge Linares a écrasé Carlos Morales en 4 rounds [vidéos] [15/02/2020]

A LIRE : Deontay Wilder vs Tyson Fury II : faire des prédictions en boxe, c’est amusant [13/02/2020]

A LIRE : Le style post-mexicain, une boxe véritablement mondiale, arrive [12/02/2020]

A LIRE : Clay Collard vs Raymond Guajardo: le round de l’année [vidéo] [03/02/2020]

A LIRE : « Tyson Fury n’est pas le champion linéaire, dit Michael Buffer, ce truc est un non-sens » [1/02/2020]

A LIRE : Canelo Alvarez vs Ryota Murata le 23 mai au Saitama Super Arena, et non le 2 mai [31/01/2020]

A LIRE : L’opprimé Jeison Rosario a détruit le champion Julian Williams [Full fight] [19/01/2020]

A LIRE : Edwin Rodriguez vs Michael Seals, grosses fusillades et KO à la pelle [vidéo] [18/01/2020]

A LIRE : Tyson Fury physiquement méconnaissable [18/02/2020]

A LIRE : Alejandra Jimenez bat Franchon Crews-Dezurn dans un combat fou et appelle Claressa Shields [Full fight] [14/01/2020]

A LIRE : Ryan Garcia veut se mesurer à Jorge Linares le 2 mai [11/01/2020]

A LIRE : Yuniel Dorticos, le KO de l’année 2019? Les autres KO mémorables de l’année [09/01/2020]

A LIRE : Katie Taylor vs Delfine Persoon : le vol de l’année 2019 [vidéo] [07/01/2020]

A LIRE : Ryan Garcia insiste auprès de Gervonta Davis [5/01/2020]

A LIRE : Tyson Fury vs Deontay Wilder II – Point de vue [4/01/2020]

A LIRE : Manny Pacquiao, le premier boxeur à détenir des titres mondiaux durant 4 décennies [03/01/2020]

A LIRE : Les poids lourds encore à l’ombre mais à ne pas perdre de vue en 2020 [27/12/2019]

A LIRE : Ray Mancini: « Canelo doit battre GGG pour être n°1 » [07/12/2019]

A LIRE : Le talentueux Oleksandr Gvozdyk n’a eu aucune chance face à un Beterbiev méthodique, déteminé et sans pitié [vidéo] [10/10/2019]

A LIRE : Un mort, une vie brisée et la boxe à jamais changée : Mancini – Kim, histoire d’un drame [16/01/2019]

A LIRE : McGregor affirme que Mayweather sera malmené le 26 août [15/07/2017]

A LIRE : La traversée du désert de Djamel Dahou, un champion de boxe sacrifié par son pays, malgré les victoires [01/06/2017]

A LIRE : Le jour où le prix Nobel de la boxe à rencontré le lauréat du prix Nobel de littérature [24/05/2017]

A LIRE : Francois Botha volé ouvertement en Australie face à Sonny Bill Williams [Vidéo] [22/03/2013]

10 commentaires

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s