John Riel Casimero: «Je frappe bien plus fort qu’Inoue»

Publié par

Le sensationnel John Riel Casimero a clairement indiqué lors de la conférence de presse de mercredi qu’il n’avait absolument pas peur du champion IBF / WBA des poids coqs, Naoya Inoue, qu’il a hâte de retrouver dans le ring pour le frapper et lui arracher ses deux ceintures. Les deux gars se rencontreront le 25 avril au Mandalay Bay Resort & Casino, à Las Vegas, et ça promet d’être explosif.

Tout fraîchement sorti de sa victoire par élimination directe au 3ème tour sur le champion WBO des poids coqs, Zolani Tete, le 30 novembre dernier, Casimero (29-4, 20 KO) a tenu une conférence de presse plus tôt dans la journée à Manille pour discuter de son grand combat avec Inoue, âgé de 26 ans. Inoue étant absent de la conférence de presse, ils n’ont rien trouvé de mieux à faire que de mettre une réplique en carton du combattant japonais à côté de laquelle Casimero a posé.

Inoue avait l’air dévastateur en remportant ses titres IBF et WBA en arrêtant Jamie McDonnell au 1er tour et Emmanuel Rodriguez au 2ème tour. Dans le dernier combat d’Inoue, il a battu le champion WBA des poids coqs, Nonito Donaire, par une décision unanime exténuante de 12 rounds en novembre dernier dans la finale de la World Boxing Super Series [WBSS] pour remporter le trophée Ali à Saitama, au Japon. Durant ce combat, Inoue a eu de la chance car il est évident qu’il a gagné le combat en parvenant à éviter plus de la moitié des coups meurtriers du Philippin. Si Donaire, qui a infligé beaucoup de dégâts à Inoue avait réussi a connecter le quart de ce qu’il raté, il aurait arrêté le Japonais.

Inoue a renversé Donaire, 37 ans, au 11ème round avec un coup dur. Mais la tentative d’Inoue de terminer Donaire a été infructueuse car il a été cloué avec plusieurs crochets gauches quand il s’est précipité pour essayer de le finir.

Très tôt dans le combat, Inoue a été sonné après avoir mangé une grosse main droite de Donaire. De plus, Inoue a subi une mauvaise coupure à l’œil gauche, une fracture au niveau de la cavité orbitale gauche et un nez cassé. Inoue a pris beaucoup de châtiments pour obtenir la victoire par les scores 116-111, 117-109, 114-113.

John Riel Casimero: « Je n’ai pas peur de Naoya Inoue. Je frappe plus fort que lui »

« Je n’ai peur de personne », a déclaré Casimero lors de la conférence de presse de mercredi. «J’ai l’impression d’être le frappeur le plus dur parmi les poids coqs. Inoue a un bon coup de poing qu’il sait lancer et il faut que je sois très prudent. Mais je frappe plus fort que lui », a ajouté Casimero.

La puissance entre les deux champions pourrait être assez proche. Peu importe d’ailleurs lequel d’entre eux possède un léger avantage. Il est clair que si le combattant philippin de 30 ans, Casimero, qui frappe fort, est capable de poser ses coups sur Inoue, il le fera exploser comme l’a fait Donaire et il pourrait l’arrêter. Cependant, ce n’est pas facile de frapper Inoue avec des tirs. Il est parfois invisible.

Inoue est très habile défensivement, et les seules fois où il est touché, c’est quand il y va pour tuer dans ses combats. C’est là qu’il est vulnérable. Mais dans la plupart des cas, ses adversaires ne savent jamais où il est. Ils sont souvent trop gravement blessés pour profiter de son écart en défense.

La différence de vitesse de la main entre les deux boxeurs pourrait faire la différence et provoquer la perte de Casimero dans ce combat, car il est considérablement plus lent qu’Inoue. Casimero pourrait avoir du mal à atterrir sans être cloué par la star japonaise.

Casimero n’est pas aussi rapide que Donaire, qui était beaucoup plus proche qu’Inoue en matière de vitesse. Ce que Casimero a pour lui, c’est sa mobilité et sa force de frappe. Il bouge clairement mieux qu’Inoue et Donaire, ce qui pourrait l’aider à rester à l’écart des grosses tentatives du Japonais.

Inoue sort d’un combat éprouvant

« Je ne le crains pas », a déclaré Casimero. «Je ne crains personne dans ma division de poids, je suis ouvert aux combats parce que je pense que je suis le combattant le plus fort. Contre Inoue, nous sommes toujours en train d’élaborer notre plan de match. Nous nous sommes vraiment préparés pour le combat contre Tete, mais ce plan de match était juste pour lui. »

Contre Tete, Casimero en a profité au moment où il s’est trop approché de lui au 3ème round. Casimero a cloué Tete avec un coup de hache sur le côté de la tête qui lui a fait comprendre que c’était la fin. De là, Casimero a terminé Tete en le renversant à deux reprises.

Casimero pourrait gâcher les choses au promoteur de Top Rank, Bob Arum, s’il détruit Inoue de la même manière qu’il a massacré Tete. Top Rank a récemment fait signer un contrat de co-promotion à Inoue, et ils espèrent le transformer en une star aux États-Unis. Cependant, pour cela, il devra vaincre le dangereux Casimero et continuer à gagner assez longtemps pour que le public américain l’adopte comme l’un des leurs.

Casimero a une réelle chance de l’emporter, car il chope Inoue au bon moment après une guerre très éprouvante contre Donaire.


A LIRE : Naoya Inoue vs John Riel Casimero le 25 avril sur ESPN [23/01/2020]

A LIRE : Le prochain combat de Naoya Inoue fixé au 25 avril, contre Nordine Oubaali ou Riel Casimero [25/12/2019]

A LIRE : John Riel Casimero démolit Zolani Tete en trois rounds [1/12/2019]

Un commentaire

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s