« Je n’aime pas Vasyl Lomachenko », dit Teofimo Lopez, qui annonce la date de leur combat : avril

Publié par

Teofimo Lopez dit que le 11 ou le 18 avril sont les deux dates cibles pour son combat d’unification contre Vasyl Lomachenko en 2020. Lopez précise que le combat sera sur pay-per-view.

Lopez (15-0, 12 KO) admet qu’il n’aime pas Lomachenko en tant que personne et qu’il veut l’assommer pour lui prendre ses titres WBA / WBO. Lopez ne peut pas gagner la ceinture franchisée [WBC] de Lomachenko, car c’est quelque chose qui ne peut pas être perdu. Le combat Lomachenko-Lopez étant peut-être sur ESPN PPV, il n’est pas surprenant que les insultes vont commencer à fuser. Les deux boxeurs vont devoir d’abord se déclarer la guerre sans arrêt sur les réseaux sociaux s’ils veulent attirer l’intérêt des fans de boxe pour qu’ils achètent le combat à la carte.

Lopez veut que le combat ait lieu au Madison Square Garden où il a combattu samedi dernier. Teofimo Lopez a battu le champion IBF des poids légers, Richard Commey (29-3, 26 KOs) par un KO au 2ème tour pour lui arracher son titre, dont il avait besoin pour obtenir le combat de Lomachenko. L’Ukrainien a toujours clairement indiqué qu’il ne combattrait pas Lopez, à moins qu’il obtienne une ceinture. Maintenant il l’a.

Les 11 et 18 avril sont les deux dates cibles pour le combat Lomachenko-Lopez

« Les gens ont vu samedi dernier ce que je suis capable de faire », a déclaré Teofimo Lopez au Talkbox Boxing Podcast. «La façon dont nous avons battu Commey est à peu près ce qu’il y a de plus ordinaire, et nous l’avons parfaitement exécuté. J’adorerais retourner au Madison Square Garden à New York avec Lomachenko. »

« Ce serait génial. Nous sommes toujours en pourparlers. Nous connaissons déjà les dates du 18 avril et du 11 avril. C’est tout ce que je peux vous dire. Nous avons les dates. C’est en avril. La seule chose maintenant est l’emplacement, combien nous allons obtenir et toutes les autres choses qui me dépassent. »

Lopez a beaucoup de temps devant lui pour se préparer au combat contre Lomachenko, et il doit s’assurer qu’il sera fin prêt face au talentueux ukrainien. Ce n’est pas le moment de se relâcher comme on l’a vu avec Andy Ruiz Jr. dans son match revanche contre Anthony Joshua. La bonne nouvelle est que Lopez n’est pas un grand mangeur ou un fêtard, il y a donc peu de chances qu’il vienne dans un sale état.

Placer le combat au MSG à New York serait parfait, car cela garantit la présence en masse des fans de boxe de Lomachenko qui viendront le voir. Prendre un combat en Arabie saoudite était une blague cruelle pour les fans ou tout autre endroit comme la Chine, etc.

Teofimo: « Je n’aime pas Lomachenko »

«Je ne l’aime pas Lomachenko en général. Je ne l’aime pas en tant que personne, et c’est personnel. Il va y avoir du mauvais sang et de la mauvaise tension, et c’est aussi ce que les fans aiment. Quand je me bats, je sais qu’on essaye de me prendre mon pain et mon beurre, et c’est à ce moment-là que je passe en mode bête sauvage. »

Lomachenko est principalement populaire auprès des fans de boxe hardcore et les connaisseurs aux États-Unis. Il ne se bat pas dans la bonne division pour qu’il soit un grand nom au niveau national, et il n’a combattu personne qui a excité les fans de boxe américains mis à part la guerre qu’il a menée (et perdue) contre Orlando Salido. Voici les 10 derniers adversaires de Lomachenko:

  • Luke Campbell
  • Jose Pedraza
  • Anthony Crolla
  • Jorge Linares
  • Guillermo Rigondeaux
  • Miguel Marriaga
  • Jason Sosa
  • Nicholas Walters
  • Romulo Koasicha
  • Roman Martinez

Ce sont des gars que seuls les fans de boxe hardcore connaissent aux États-Unis. Lomachenko n’a donc pas combattu les bons gars.

Teofimo-Lopez-Bob-Arum-y-Vasyl-Lomachenko-702x460

Lopez dit qu’il va assommer Lomachenko

«Je vais l’assommer. Je n’aime pas le voir debout », a déclaré Teofimo lorsqu’on lui a demandé sa prédiction sur son combat avec Lomachenko en avril. «En 2020, il va y avoir beaucoup de combats importants et intéressants à venir. Ne les manquez pas. »

C’est certainement le bon moment pour Lopez d’éliminer Lomachenko, mais il est peu probable que cela se produise. Lopez aura besoin de 24 rounds pour espérer toucher l’Ukrainien. Lomachenko sera en mode surveillance de la main droite de Lopez comme le lait sur le feu, après avoir vu comment il a guillotiné Richard Commey.


3 commentaires

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s