Teofimo Lopez: « Vasily Lomachenko n’a jamais combattu quelqu’un comme moi. Je vais l’assommer »

Publié par

Teofimo Lopez n’est pas du tout inquiet par l’expérience du combattant ukrainien livre pour livre, Vasiliy Lomachenko. Lopez (15-0, 12 KOs) prend presque plaisir à noter que les combattants sur lesquels Lomachenko (14-1, 10 KOs) a bâti son record professionnel n’étaient pas dans la même ligue que lui en termes de talent et de puissance, et donc peu importe l’expérience du vieux lion.

Loma est un vieux lion à 32 ans, et cela ne changera pas quand il reviendra dans la division des super-plumes. Le lion a d’ailleurs perdu des griffes et pas mal de dents, et il fait maintenant face au plus gros frappeur dans la division des poids légers.

Lors de ces trois derniers combats au poids léger, Lomachenko a semblé vulnérable face à Jose Pedraza, Luke Campbell et Jorge Linares. Alors que les admirateurs de Lomachenko lui trouvent à chaque fois des excuses pour ses mauvaises performances, prétextant qu’il se battait hors de sa catégorie de poids, la vision la plus réaliste est simplement qu’il vieillit.

Que se passera-t-il lorsque Teofimo Lopez cloue 100 fois Lomachenko avec une main droite importante? Lomachenko n’est plus intouchable dans ses combats. Il s’est fait assommer par le talentueux Jorge Linares mais qui n’a pas su le finir. Lomachenco va devoir trouver un moyen d’échapper aux coups cruels du new-yorkais en espérant se diriger vers une victoire aux points.

Teofimo Lopez dit qu’il est prêt à renverser le vieux lion et à s’installer sur le trône en tant que combattant n°1 chez les poids légers, avant de passer chez les super-légers.

Le champion des poids légers WBA / WBC [Franchise] / WBO Lomachenko et le champion IBF Teofimo Lopez, doivent encore reprogrammer leur combat d’unification. Ils étaient censés se battre le 30 mai au Madison Square Garden de New York, mais le match a été reporté en raison de cette foutue pandémie.

Il est encore trop tôt pour savoir quand Lopez et Lomachenko se rencontreront, mais il est possible que ce soit plus tard cette année. Si Top Rank mène le combat à huis clos comme Bob Arum en a parlé au début de la pandémie, cela pourrait arriver beaucoup plus tôt, durant les mois d’été. Est-ce que ça vaudra le coup de regarder un combat de boxe sans l’énergie du public, cet oxygène?

Teofimo Lopez Vasyl Lomachenko

Teofimo Lopez: « L’opposition de Lomachenko a peur de lui »

« Tout le monde parle de ce combat », a déclaré Lopez à ESPN. «Ces gars ont peur de Lomachenko avant même de monter dans le ring. C’est normal qu’ils perdent. Ils voient son jeu de jambes et ils sont déjà intimidés. Ils se battent juste pour un chèque de paie. Moi je vais l’assommer », a déclaré Teofimo Lopez à propos de l’opposition de Lomachenko. »

« Ils voient le danger chez moi », a déclaré Lopez. «Il est démontré que je peux frapper, je suis rapide, je peux ouvrir le feu quand je veux et comme je veux. Je fais toutes ces choses. Ce n’est pas seulement la puissance et la vitesse. C’est l’intelligence que j’ai dans le ring », a ajouté Lopez.

Lopez a raison sur la peur qui saisit les adversaires de Lomachenko. Ils semblent terrorisés avant même d’entrer dans le ring avec lui. Ils ont l’air effrayé et, du coup, se battent contre lui en dessous du niveau qu’ils sont capables de produire. A part le talentueux vénézuélien Jorge Linares qui l’a malmené et assommé, le manque de confiance des gars que Lomachenko a combattus l’a conduit à gagner des combats qui auraient pu être beaucoup plus proches et compétitifs.

La victoire de Lopez sur le champion IBF des poids légers, Richard Commey, en décembre dernier, a eu l’effet d’une torpille à l’avant du navire de Lomachenko. Ca va finir par couler. Cette victoire de Lopez a attiré l’attention du monde de la boxe. Elle aura eu l’utilité de montrer à Lomachenko ce qui l’attend.

Lomachenko n’a pas combattu un adversaire dur et avec du talent depuis sa défaite contre le coriace Orlando Salido en 2014. Nous avons entendu, là aussi, les excuses des fidèles fans de Lomachenko nous expliquer pourquoi il a perdu ce combat.

Ils ont affirmé que Salido l’avait frappé avec des coups bas occasionnellement. On n’a pourtant pas vu ça, l’arbitre non plus. S’il perd face à Lopez, vous pouvez déjà prédire ce que les fans de Lomachenko vont dire. Ils diront que Teofimo avait un avantage de poids, et qu’il a atterri avec des coups bas. Au lieu d’affronter la vérité, que Lomachenko vieillit et ne peut plus gérer les gros ballons au corps, ses fans trouveront d’autres excuses pour expliquer sa défaite.

Teofimo Lopez Vasyl Lomachenko

Lopez: « Lomachenko n’a combattu personne comme moi »

«Il n’y a personne d’autre que Loma ait combattu qui soit comme moi. Nommez-en un. Je n’ai même pas besoin d’un combat contre Lomachenko pour être le meilleur dans ce que je fais. Mais nous voulons ce combat, parce que je veux lui botter le cul. Je veux être le meilleur dans cette division, avant d’aller chez les super-légers », a déclaré Teofimo Lopez.

Lomachenko n’a combattu personne comme Teofimo Lopez, à part Salido. Les meilleurs combattants que Lomachenko a affrontés en tant que pro ont été plus des boxeurs avec une puissance disons plutôt modérée.

Ce sont les meilleurs combattants que Lomachenko a affrontés depuis qu’il est passé chez les pros:

  • Gary Russell Jr. – bon boxeur, rapide, mais zéro puissance
  • Luke Campbell – peu de puissance
  • Jorge Linares – Le meilleure dans cette liste (après lui Salido)
  • Orlando Salido – Le seul qui ait battu Lomachenko. Style similaire à Lopez, mais avec encore plus de pression
  • Jose Pedraza
  • Jason Sosa
  • Nicholas Walters
  • Guillermo Rigondeaux – a grimpé de deux divisions pour combattre Lomachenko. Un suicide.
  • Roman Martinez
  • Miguel Marriaga

Walters a un vrai pouvoir, mais il a combattu au poids plume et il est beaucoup plus petit que Lopez. Lorsque Walters chargeait ses tirs, il pouvait générer beaucoup de puissance dans ses coups. Cependant, Walters avait l’air rouillé contre Lomachenko, et il a été frustré au début à cause de son de son incapacité à décrocher ses coups de poing. Si Walters était resté calme et concentré, à la recherche d’un bon coup, il aurait pu gagner le combat. Walters n’était pas du tout préparé mentalement au style de Lomachenko cette nuit-là et on peut se mettre à sa place.

Teofimo Lopez est-il prêt pour Lomachenko?

« Je veux le voir avancer dans sa carrière, mais je ne suis pas sûr qu’il soit encore prêt », a déclaré Tim Bradley, convaincu que Lopez n’a pas l’expérience nécessaire pour combattre Lomachenko.

«Je respecte Lopez. J’adore sa passion pour la boxe et j’aime sa compétitivité. Il veut ce que Loma possède en ce moment: le trône. J’ai compris. Mais ça ne va pas être une promenade de santé. Je pense juste qu’il devrait prendre son temps, mec », a déclaré Bradley à propos de Teofimo Lopez.

Vous pouvez dire avec certitude que Lopez est prêt pour Lomachenko, et qu’il possède les outils pour le battre. On peut toujours favoriser Lomachenko si le combat dure 12 rounds, car il est le meilleur boxeur des deux, sur des kilomètres.

Lomachenko cherchera à gagner une décision, et les juges lui donneront très probablement la majorité des tours. Avec le style de combat amateur basé sur les points de Lomachenko, il sait comment mettre les balles dans le panier à pain.

C’est pourquoi Lopez doit chercher à le sortir avec un gros coup de la même manière qu’il l’a fait avec sa victoire par élimination directe au 2ème tour contre Commey. Vous ne pouvez pas surclasser un boxeur, et certainement pas Lomachenko. Si Lopez essaie de combattre Lomachenko en le boxant, il perdra à coup sûr.




A LIRE : Teofimo Lopez vs Vasiliy Lomachenko: « Je veux juste lui botter le cul », dit Lopez [30/03/2020]

A LIRE : Teofimo Lopez & Vasiliy Lomachenko le 30 mai au Madison Square Garden [04/03/2020]

A LIRE : Jose Ramirez menace Ryan Garcia et Lomachenko en prévoyant de les rejoindre au poids léger [18/02/2020]

A LIRE : Vasiliy Lomachenko vs Teofimo Lopez : la belle et la bête [07/01/2020]

A LIRE : Vasyl Lomachenko prend Teofimo Lopez au mot et revient à la charge avec un papier signé pour une bagarre en avril [23/12/2019]

A LIRE : Teofimo Lopez: « Lomachenko est sur le point de dégager. J’arrive, je suis là. » [22/12/2019]

A LIRE : « Je n’aime pas Vasyl Lomachenko », dit Teofimo Lopez, qui annonce la date de leur combat : avril [18/12/2019]

A LIRE : Teofimo Lopez, la vraie menace pour Lomachenko. « Il a de la dynamite dans ses poings », a déclaré DiBella [16/12/2019]

A LIRE : Teofimo Lopez appelle Lomachenko [15/12/2019]


Articles recommandés / les plus lus :

A LIRE : La légende Chris Eubank Sr. [03/08/2020]

A LIRE : La boxe déshonorée : Seniesa Estrada vs Miranda Adkins [vidéo] [01/08/2020]

A LIRE : L’histoire de Michael Bentt, le sympathique Roi oublié des poids lourds [13/07/2020]

A LIRE : Pacquiao / Mayweather: Qui a eu la meilleure carrière? [30/05/2020]

A LIRE : Sugar Ray Leonard discute de son combat contre Marvin Hagler [14/05/2020]

A LIRE : Quinze ans après, Ricky Hatton se souvient de sa bataille avec Kostya Tszyu [29/04/2020]

A LIRE : Julian Jackson / Gerald McClellan: parcours croisés de deux des plus durs cogneurs que la boxe ait connus [28/04/2020]

A LIRE : Callum Johnson: « Artur Beterbiev est un monstre de la nature. Il battra Dmitry Bivol » [17/04/2020]

A LIRE : [Vidéo] L’histoire de la division poids lourd avec Emanuel Steward [15/04/2020]

A LIRE : Teddy Atlas sur Andy Ruiz: « Le poids n’était pas la cause de sa perte contre Joshua » [09/04/2020]

A LIRE : Artur Beterbiev vs Dmitry Bivol: l’analyse d’Andre Ward [02/04/2020]

A LIRE : Les cinq victoires les plus impressionnantes de Joe Calzaghe [01/04/2020]

A LIRE : Une carrière bâtie sur le succès: l’histoire d’Abel Sanchez [30/03/2020]

A LIRE : Canelo Alvarez reviendra-t-il chez les mi-lourds pour affronter un animal comme Artur Beterbiev? [28/03/2020]

A LIRE : Suspicion de dopage: Un fermier affirme que l’équipe de Tyson Fury lui aurait offert de l’argent pour mentir [15/03/2020]

A LIRE : Canelo Alvarez vs Billy Joe Saunders le 2 mai – Aperçu [06/03/2020]

A LIRE : Effrayés par la dernière performance de Jorge Linares, les Garcia père et fils se dégonflent [vidéo] [03/03/2020]

A LIRE : Les plus grandes trilogies dans l’histoire de la boxe [02/03/2020]

A LIRE : La légende de la boxe, Roman Gonzalez, évacue Kal Yafai avec un coup de marteau [vidéo] [01/03/2020]

A LIRE : Deontay Wilder doit effacer de sa tête l’idée même d’une trilogie avec Tyson Fury [vidéo full fight] [23/02/2020]

A LIRE : Tyson Fury STOP Deontay Wilder au 7ème. Wilder devrait oublier la trilogie [vidéo full fight] [23/02/2020]

A LIRE : Tyson Fury TKO Deontay Wilder au 7ème round [vidéo full fight] [23/02/2020]

A LIRE : Wilder & Fury II : insultes et révélations durant la conférence de presse [vidéo] [20/02/2020]

A LIRE : Jorge Linares a écrasé Carlos Morales en 4 rounds [vidéos] [15/02/2020]

A LIRE : Deontay Wilder vs Tyson Fury II : faire des prédictions en boxe, c’est amusant [13/02/2020]

A LIRE : Le style post-mexicain, une boxe véritablement mondiale, arrive [12/02/2020]

A LIRE : Clay Collard vs Raymond Guajardo: le round de l’année [vidéo] [03/02/2020]

A LIRE : « Tyson Fury n’est pas le champion linéaire, dit Michael Buffer, ce truc est un non-sens » [1/02/2020]

A LIRE : Canelo Alvarez vs Ryota Murata le 23 mai au Saitama Super Arena, et non le 2 mai [31/01/2020]

A LIRE : L’opprimé Jeison Rosario a détruit le champion Julian Williams [Full fight] [19/01/2020]

A LIRE : Edwin Rodriguez vs Michael Seals, grosses fusillades et KO à la pelle [vidéo] [18/01/2020]

A LIRE : Tyson Fury physiquement méconnaissable [18/02/2020]

A LIRE : Alejandra Jimenez bat Franchon Crews-Dezurn dans un combat fou et appelle Claressa Shields [Full fight] [14/01/2020]

A LIRE : Ryan Garcia veut se mesurer à Jorge Linares le 2 mai [11/01/2020]

A LIRE : Yuniel Dorticos, le KO de l’année 2019? Les autres KO mémorables de l’année [09/01/2020]

A LIRE : Katie Taylor vs Delfine Persoon : le vol de l’année 2019 [vidéo] [07/01/2020]

A LIRE : Ryan Garcia insiste auprès de Gervonta Davis [5/01/2020]

A LIRE : Tyson Fury vs Deontay Wilder II – Point de vue [4/01/2020]

A LIRE : Manny Pacquiao, le premier boxeur à détenir des titres mondiaux durant 4 décennies [03/01/2020]

A LIRE : Les poids lourds encore à l’ombre mais à ne pas perdre de vue en 2020 [27/12/2019]

A LIRE : Ray Mancini: « Canelo doit battre GGG pour être n°1 » [07/12/2019]

A LIRE : Le talentueux Oleksandr Gvozdyk n’a eu aucune chance face à un Beterbiev méthodique, déteminé et sans pitié [vidéo] [10/10/2019]

A LIRE : Un mort, une vie brisée et la boxe à jamais changée : Mancini – Kim, histoire d’un drame [16/01/2019]

A LIRE : McGregor affirme que Mayweather sera malmené le 26 août [15/07/2017]

A LIRE : La traversée du désert de Djamel Dahou, un champion de boxe sacrifié par son pays, malgré les victoires [01/06/2017]

A LIRE : Le jour où le prix Nobel de la boxe à rencontré le lauréat du prix Nobel de littérature [24/05/2017]

6 commentaires

  1. D’une partialité affolante, Un immense tas de conneries.
    A se demander si l’auteur a fait plus d’un round amateur dans sa vie, ailleurs que devant son écran.
    Il devrait méditer de suite aux excuses qu’il devra s’inventer après la victoire de Loma et mieux, se contenter de commenter des match de foot sur console ! :-))

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s