Victoire controversée de Jose Ramirez vs Viktor Postol

Publié par

Jose Ramirez (26-0, 17 KO) a conservé ses titres WBC / WBO des super-légers samedi soir avec une décision controversée à la majorité des 12 tours sur son challenger obligatoire WBC, Viktor Postol (31-3, 12 KO), à The Bubble du MGM Grand à Las Vegas.

Les juges l’ont marqué 115-113, 116-112 pour Ramirez et 114-114. Postol méritait de gagner par au moins 116-112 [huit tours à quatre].

Ramirez n’a jamais pu se rendre jusqu’à Postol

L’ancien champion du WBC, Viktor Postol, a gardé Ramirez au bout de son jab toute la soirée en l’arrosant de temps en temps avec de belles combinaisons. Ramirez a vidé son réservoir d’essence après le tour 7, et il avait l’air épuisé en marchant autour du ring, essayant de se rapprocher de Postol.

On ne sait pas si Ramirez a eu ou non des problèmes en prenant du poids pour le combat, étant donné qu’il n’a jamais semblé aussi épuisé durant ses matchs passés. A partir du 8ème tour, Ramirez ressemblait à un combattant beaucoup plus âgé que ses 28 ans. Il avait l’air usé, vieux et fatigué alors qu’il essayait difficilement de couper l’anneau.

José Ramirez

Dans la première moitié du combat, Postol a contrôlé les rounds 2, 3 et 4. Il a clairement empêché Ramirez de l’atteindre grâce à son jab, tout en réussissant à s’écarter de Ramirez quand il parvenait à le rattraper pour le coincer contre les cordes comme il l’avait fait contre son dernier adversaire, le champion WBO des super-légers, Maurice Hooker, en 2019.

Ramirez a fait un excellent travail en se faufilant jusqu’à Postol pour le marteler de l’intérieur dans les rounds 1, 4, 6 et 7. C’est durant ces tours que Ramirez était à son meilleur samedi soir. Cependant, après le 7ème, Ramirez s’est heurté à un mur après avoir vidé tout son carburant, et il n’avait plus rien. Postol a repris le contrôle du combat et a fait mal paraître Ramirez.

A écouter les commentateurs d’ESPN, Tim Bradley et Andre Ward, on pourrait penser que Ramirez a gagné le combat. Ce n’était pas le cas pour ce qu’on a vu. Samedi soir Ramirez n’était pas au même niveau que Postol et il ne méritait pas la victoire.

Ramirez s’est assez bien battu pour gagner quatre rounds, mais c’était tout. Vous ne lui donneriez pas un round de plus. La seule raison pour laquelle Ramirez a remporté quatre tours est qu’il a réussi les tirs les plus difficiles, mais il était toujours malmené par Postol. Ramirez avait l’air perdu et confus.

Ramirez a considéré le combat comme une séance d’entraînement

«J’avais l’impression d’être juste dans une séance d’entraînement. Je pense que j’aurais pu rendre le combat beaucoup plus facile en ma faveur, mais nous vivons et nous apprenons. C’était une expérience incroyable. Je suis juste content d’avoir remporté la victoire », a déclaré Ramirez après le combat.

Pas nous. Comme dans son combat contre le très qualifié Jose Zepeda en 2018, Ramirez avait des problèmes avec les compétences de boxe de Postol, âgé de 36 ans, et il a eu du mal à partir du 8ème round. Ramirez, âgé de 28 ans, a manqué d’essence à partir du 8ème round et a reçu une leçon de boxe de la part de Postol, plus grand et plus agile.

José Ramirez

Il n’est pas surprenant que Ramirez, un olympien américain de 2012, ait reçu la décision, car il était du côté A dans le combat, et les fans sont très intéressés à le voir combattre le champion invaincu IBF / WBA, le Britannique Josh Taylor.

Avec cette victoire, Ramirez affrontera probablement Josh Taylor (16-0, 12 KO), âgé de 29 ans, qui doit d’abord écarter son obligatoire IBF, Apinun Khongsong (16-0, 13 KO), le mois prochain, le 26 septembre. Ces deux-là vont se battre au BT Studio de Stratford. On s’attend à ce que Taylor batte le peu connu Khongsong sans aucun problème. Khongsong est un autre exemple qui montre que la Fédération internationale de boxe classe des combattants sans expérience contre une opposition de niveau mondial.

Ramirez va avoir énormément de problèmes avec Taylor, qui est similaire à Postol en termes de taille, de portée et de compétences en boxe. Taylor est même meilleur que Postol avec son jeu intérieur. Même dans ce domaine, Taylor est un combattant intérieur incroyable, bien mieux que Ramirez.

Josh Taylor est le prochain pour Ramirez

Si Taylor affronte Ramirez aux États-Unis, tout le monde peut deviner qui va gagner. Comme nous l’avons vu hier soir, Ramirez peut toujours gagner même s’il boxe mal par rapport à son adversaire. Nous avons vu la même chose dans le combat de Ramirez l’an dernier contre Jose Zepeda.

Dans ce combat également, Ramirez a semblé perdre le match, mais a remporté une décision très controversée à la majorité des à 12 tours, alors que Zepedia a remporté neuf rounds sur 3. Il a ridiculisé Ramirez pire que l’a fait Postol, et il l’a frappé toute la soirée avec des jabs, des gauches et des droites.

« J’y suis allé un peu trop froid, tu sais? J’étais moi-même étonné. Je suis beaucoup plus fort que la plupart des gars maigres », a déclaré Ramirez. «Je dois juste ne pas perdre confiance en moi et m’en tenir à ce que je fais de mieux et boxer, laisser aller mes mains et ne pas trop hésiter.« 

Ce n’est pas parce que Ramirez était froid qu’il a lutté contre Postol, comme il le soutient. Le fait est que Ramirez est un bagarreur exagérément encensé alors qu’il n’a pas assez de talent pour gérer les bons boxeurs.

Ce n’est pas quelque chose que nous avons appris ce samedi soir. Ramirez a eu ce problème dès le premier jour, depuis qu’il oeuvrait chez les amateurs. C’est pourquoi il n’a pas remporté de médaille d’or aux Jeux olympiques de 2012. Il a été battu par Fazliddin Gaibnazarov de l’Ouzbékistan et éliminé de la compétition.

Nous avons vu la même chose de Ramirez lorsqu’il a combattu Jose Zepeda l’année dernière en mars 2019. Zepeda a emmené Ramirez à l’école durant ce combat, mais il s’est retrouvé perdant avec une décision controversée. Beaucoup de fans de boxe avaient exprimé leur colère.

Postol a exposé exactement les mêmes choses que Zepeda et Gaibnazarov chez Ramirez, mais lui non plus n’a pas obtenu la décision.

Ramirez = Canelo Alvarez 2.0?

Vous pouvez affirmer que Ramirez est dans le même couloir que le combattant populaire Canelo Alvarez en termes de score en sa faveur dans ses combats. Bien que Ramirez ne soit pas aussi populaire que Canelo, il obtient maintenant le même genre de décisions controversées que lui. Ce sera intéressant de voir combien de temps cela va durer.

José Ramirez

Si Josh Taylor donne à Ramirez une leçon de boxe et perd quand même le combat, il y aura un énorme tollé de la part des fans britanniques de Taylor, qui ne se tairont pas sur la décision comme les fans de Postol aujourd’hui.

Vous pouvez parier que les fans de Taylor feront un gros problème au cas où il perd une décision controversée au profit de Ramirez. Désormais, Ramirez a été impliqué dans DEUX victoires controversées lors de ses trois derniers combats, et il devrait sans doute avoir un record de 24-2, au lieu de 26-0.

Lorsqu’un combattant obtient des victoires controversées à plusieurs reprises, ce n’est qu’une question de temps avant qu’il ne se fasse assommer. Le fait que Ramirez lutte contre des gars comme Postol et Zepeda, cela suggère qu’il perdra de façon certaine face à des gars comme Taylor, Regis Prograis et Terence Crawford.

José Ramirez

Ramirez ne combattra probablement pas Prograis, car il prévoit de grimper chez les welters pour défier son compatriote, Terence Crawford, après son match contre Josh Taylor. Ce que nous ne savons pas, c’est si Ramirez restera au super-léger si jamais il perd contre Taylor.

Je suppose que Ramirez passera de toute façon chez les welters et attribuera sa perte contre Taylor à ses problèmes de prise de poids. C’est une excuse assez prévisible de la part de Ramirez.

Combattre chez les welters ne sera pas une bonne idée pour Ramirez, car il finira probablement par devenir une version moindre de Shawn Porter. Ramirez n’a pas la vitesse, la taille et le pouvoir de rivaliser avec les combattants talentueux comme Errol Spence Jr, Porter, Keith Thurman, Danny Garcia ou Manny Pacquiao.


A LIRE : Jose Ramirez vs Viktor Postol ce samedi 29 août sur ESPN+ [27/08/2020]

A LIRE : Jose Ramirez vs Viktor Postol en août. Josh Taylor vs Apinun Khongsong en août ou septembre [09/07/2020]

A LIRE : Jose Ramirez menace Ryan Garcia et Lomachenko en prévoyant de les rejoindre au poids léger [18/02/2020]

A LIRE : Jorge Linares ravi de faire face à Ryan Garcia en juillet [17/02/2020]

A LIRE : Les Haney père et fils demandent des comptes à Bernard Hopkins après la victoire de Ryan Garcia [17/02/2020]

A LIRE : Ryan Garcia: « Tout le monde sait maintenant ce que je vais faire à Jorge Linares » [16/02/2020]

A LIRE : Ryan Garcia à démoli Francisco Fonseca au 1er tour. Linares éliminerait Garcia en 6 rounds (full fight) [15/02/2020]

A LIRE : Jorge Linares a écrasé Carlos Morales en 4 rounds [vidéos] [15/02/2020]

A LIRE : Ryan Garcia: « Je vais essayer de détruire Francisco Fonseca » [14/02/2020]

A LIRE : Ryan Garcia veut se mesurer à Jorge Linares le 2 mai [11/01/2020]

A LIRE : Ryan Garcia n’est pas du tout prêt pour Jorge Linares [7/01/2020]

A LIRE : Jorge Linares vs Carlos Morales le 14 février [11/01/2020]

A LIRE : Vasiliy Lomachenko vs Teofimo Lopez : la belle et la bête [7/01/2020]

A LIRE : Ryan Garcia insiste auprès de Gervonta Davis, alors que Francisco Fonseca l’attend le 14 février [5/01/2020]

A LIRE : Ryan Garcia veut Linares, Campbell et Tank Davis en 2020 [24/01/2020]

A LIRE : Vasiliy Lomachenko prend Teofimo Lopez au mot et revient à la charge avec un papier signé pour une bagarre en avril [23/12/2019]

A LIRE : Teofimo Lopez: « Lomachenko est sur le point de dégager. J’arrive, je suis là. » [22/12/2019]

A LIRE : Jose Ramirez a matraqué Amir Imam non stop pour arracher la ceinture WBC [18/03/2018]


Articles recommandés / les plus lus :

A LIRE : Alexander Povetkin efface Dillian Whyte dans le 5ème round [23/08/2020]

A LIRE : La légende Chris Eubank Sr. [03/08/2020]

A LIRE : La boxe déshonorée : Seniesa Estrada vs Miranda Adkins [vidéo] [01/08/2020]

A LIRE : L’histoire de Michael Bentt, le sympathique Roi oublié des poids lourds [13/07/2020]

A LIRE : Pacquiao / Mayweather: Qui a eu la meilleure carrière? [30/05/2020]

A LIRE : Sugar Ray Leonard discute de son combat contre Marvin Hagler [14/05/2020]

A LIRE : Quinze ans après, Ricky Hatton se souvient de sa bataille avec Kostya Tszyu [29/04/2020]

A LIRE : Julian Jackson / Gerald McClellan: parcours croisés de deux des plus durs cogneurs que la boxe ait connus [28/04/2020]

A LIRE : Callum Johnson: « Artur Beterbiev est un monstre de la nature. Il battra Dmitry Bivol » [17/04/2020]

A LIRE : [Vidéo] L’histoire de la division poids lourd avec Emanuel Steward [15/04/2020]

A LIRE : Teddy Atlas sur Andy Ruiz: « Le poids n’était pas la cause de sa perte contre Joshua » [09/04/2020]

A LIRE : Artur Beterbiev vs Dmitry Bivol: l’analyse d’Andre Ward [02/04/2020]

A LIRE : Les cinq victoires les plus impressionnantes de Joe Calzaghe [01/04/2020]

A LIRE : Une carrière bâtie sur le succès: l’histoire d’Abel Sanchez [30/03/2020]

A LIRE : Canelo Alvarez reviendra-t-il chez les mi-lourds pour affronter un animal comme Artur Beterbiev? [28/03/2020]

A LIRE : Suspicion de dopage: Un fermier affirme que l’équipe de Tyson Fury lui aurait offert de l’argent pour mentir [15/03/2020]

A LIRE : Canelo Alvarez vs Billy Joe Saunders le 2 mai – Aperçu [06/03/2020]

A LIRE : Effrayés par la dernière performance de Jorge Linares, les Garcia père et fils se dégonflent [vidéo] [03/03/2020]

A LIRE : Les plus grandes trilogies dans l’histoire de la boxe [02/03/2020]

A LIRE : La légende de la boxe, Roman Gonzalez, évacue Kal Yafai avec un coup de marteau [vidéo] [01/03/2020]

A LIRE : Deontay Wilder doit effacer de sa tête l’idée même d’une trilogie avec Tyson Fury [vidéo full fight] [23/02/2020]

A LIRE : Tyson Fury STOP Deontay Wilder au 7ème. Wilder devrait oublier la trilogie [vidéo full fight] [23/02/2020]

A LIRE : Tyson Fury TKO Deontay Wilder au 7ème round [vidéo full fight] [23/02/2020]

A LIRE : Wilder & Fury II : insultes et révélations durant la conférence de presse [vidéo] [20/02/2020]

A LIRE : Jorge Linares a écrasé Carlos Morales en 4 rounds [vidéos] [15/02/2020]

A LIRE : Deontay Wilder vs Tyson Fury II : faire des prédictions en boxe, c’est amusant [13/02/2020]

A LIRE : Le style post-mexicain, une boxe véritablement mondiale, arrive [12/02/2020]

A LIRE : Clay Collard vs Raymond Guajardo: le round de l’année [vidéo] [03/02/2020]

A LIRE : « Tyson Fury n’est pas le champion linéaire, dit Michael Buffer, ce truc est un non-sens » [1/02/2020]

A LIRE : Canelo Alvarez vs Ryota Murata le 23 mai au Saitama Super Arena, et non le 2 mai [31/01/2020]

A LIRE : L’opprimé Jeison Rosario a détruit le champion Julian Williams [Full fight] [19/01/2020]

A LIRE : Edwin Rodriguez vs Michael Seals, grosses fusillades et KO à la pelle [vidéo] [18/01/2020]

A LIRE : Tyson Fury physiquement méconnaissable [18/02/2020]

A LIRE : Alejandra Jimenez bat Franchon Crews-Dezurn dans un combat fou et appelle Claressa Shields [Full fight] [14/01/2020]

A LIRE : Ryan Garcia veut se mesurer à Jorge Linares le 2 mai [11/01/2020]

A LIRE : Yuniel Dorticos, le KO de l’année 2019? Les autres KO mémorables de l’année [09/01/2020]

A LIRE : Katie Taylor vs Delfine Persoon : le vol de l’année 2019 [vidéo] [07/01/2020]

A LIRE : Ryan Garcia insiste auprès de Gervonta Davis [5/01/2020]

A LIRE : Tyson Fury vs Deontay Wilder II – Point de vue [4/01/2020]

A LIRE : Manny Pacquiao, le premier boxeur à détenir des titres mondiaux durant 4 décennies [03/01/2020]

A LIRE : Les poids lourds encore à l’ombre mais à ne pas perdre de vue en 2020 [27/12/2019]

A LIRE : Ray Mancini: « Canelo doit battre GGG pour être n°1 » [07/12/2019]

A LIRE : Le talentueux Oleksandr Gvozdyk n’a eu aucune chance face à un Beterbiev méthodique, déteminé et sans pitié [vidéo] [10/10/2019]

A LIRE : Un mort, une vie brisée et la boxe à jamais changée : Mancini – Kim, histoire d’un drame [16/01/2019]

A LIRE : McGregor affirme que Mayweather sera malmené le 26 août [15/07/2017]

A LIRE : La traversée du désert de Djamel Dahou, un champion de boxe sacrifié par son pays, malgré les victoires [01/06/2017]

A LIRE : Le jour où le prix Nobel de la boxe à rencontré le lauréat du prix Nobel de littérature [24/05/2017]

3 commentaires

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s