Nordine Oubaali peut faire mieux que Naoya Inoue : arrêter Nonito Donaire

Publié par

Une offre de bourse a été programmée pour la semaine prochaine, le 21 janvier, pour un combat entre le champion WBC des poids coqs, l’invaincu Nordine Oubaali (17-0, 12 KOs), et le n°1 WBC, Nonito Donaire (40-6, 26 KO). L’offre de bourse aura lieu au siège du WBC au Mexique.

Donaire est mystérieusement toujours classé n°1 par le World Boxing Council, bien qu’il ait perdu son dernier combat. M’enfin, c’est un match qui montrera de façon claire cette fois-ci si Oubaali, 33 ans, est réel ou non, étant donné que son CV est plutôt mince en matière de combattants talentueux. C’est donc le moment pour Oubaali de faire une déclaration pour impressionner le monde de la boxe, en éliminant Donaire. Chose que n’a pas pu réaliser The Monster en novembre dernier.

Donaire = avantage d’expérience et de puissance

Mais cela ne veut rien dire. Oubaali, né en France, avait l’air très bon lors de ses 3 ou 4 derniers combats. La seule chose qui lui fera défaut auprès des parieurs, c’est qu’il n’a encore combattu personne avec des capacités majeures. Donaire devrait être un très bon test pour Oubaali. S’il mérite d’être le champion WBC des poids coqs, alors il devrait être capable de battre Donaire. Oubaali manque de puissance de frappe, mais il a d’autres outils dans sa bedaine et s’il arrête le Philippin, il enverra un message très fort.

donaire1

Bien qu’Oubaali ait éliminé 70% de ses adversaires, il s’agissait plutôt de victoires d’arrêt sur une faible opposition. Il est surtout un déclencheur de fusillade à gros volume, qui arrête les gars avec une multitude de coups de poing en rafale plutôt qu’avec de gros coups de puissance.

Oubaali est plus un combattant qui met ses adversaires sous pression, qui les épuise en lançant beaucoup de tirs. Peut-être qu’il a pu le faire parce qu’il n’a pas encore affronté un gros frappeur comme Donaire. Peut-être pas. Oubaali devra ajuster son jeu pour qu’il gagne contre Donaire, car il ne pourra pas décharger sur lui toute la nuit comme il l’a toujours fait jusque là.

Nous savons qu’Oubaali est olympien à deux reprises, mais cela ne veut rien dire une fois qu’on est chez les pros. C’est le jeu professionnel, et ce qu’Oubaali a accompli au niveau amateur ne signifie pas nécessairement qu’il va battre un vicieux vétéran comme Donaire.

oubaali

C’est un combat qui devrait être vraiment très intéressant à regarder, car l’ancien champion du monde de 4 divisions, Donaire, 37 ans, a un énorme avantage en termes d’expérience professionnelle. Mais il sera cette fois face à un animal d’un autre ordre qui le mettra sous pression constante. Ce que nous ne savons pas, c’est combien son combat exténuant contre Naoya ‘Monster’ Inoue (19-0, 16 KOs) lui a pris. Donaire veut un match revanche avec Inoue, mais il va devoir battre Oubaali d’abord pour rester dans la course, et ce n’est pas gagné contre le coriace français.

Donaire a perdu une décision unanime de 12 rounds contre Inoue il y a deux mois, le 7 novembre à Saitama, au Japon, dans ce qui a été considéré comme le combat de l’année 2019 par Ring Magazine. Donaire a pris beaucoup de tirs d’Inoue dans ce combat, mais il a également infligé beaucoup de dégâts au Japonais. Inoue a eu le nez cassé et la crête orbitale fissurée, on a même parlé de quelques côtes cassées. Ce qu’on peut constater en effet c’est que les coups de feu de Donaire ont bien endommagé le visage d’Inoue.

Heureusement pour Inoue, il a pu échapper à la plupart des tirs lourds que Donaire a lancés. Si Donaire avait atterri avec un pourcentage plus élevé, il aurait probablement éliminé Inoue.

Nordine fait un énorme pas en avant

Ce sera un vrai gros bond en avant pour Oubaali en entrant dans le trampoline pour se défendre contre le redoutable Donaire. Vous ne pouvez pas dire qu’Oubaali a besoin de plus de savoir-faire, ou de conseil. C’est un gars de 33 ans, qui a déjà combattu deux fois aux Jeux olympiques, et qui est censé connaître ses leçons par coeur.

oubaali3

Le problème pour Oubaali est que ses promoteurs ne l’ont pas mis avec les poids coqs dangereux depuis qu’il est devenu pro en 2014. Oubaali n’a pas affronté ces combattants menaçants :

  • Luis Nery
  • Nawaphon Sor Rungvisai
  • Daigo Higa
  • Emmanuel Rodriguez

Oubaali s’est battu sur l’undercard d’Inoue-Donaire en novembre dernier, et a vaincu à plates couture le frère de Naoya, Takuma Inoue (13-1, 3 KO), encore invaincu, par une décision unanime de 12 rounds. Les scores étaient de 115-112, 120-107, 117-110. Takuma ne possède pas le même type de puissance de frappe, de vitesse ou de talent que son frère aîné Naoya. Après un départ rapide contre Takuma, Oubaali a connu quelques petites difficultés dans la seconde moitié du combat.

Oubaali a remporté le titre vacant WBC des poids coqs l’an dernier, en janvier, en battant Rau’shee Warren (16-3, 4 KO) par une décision unanime de 12 tours. C’était loin d’être une performance dominante d’Oubaali en battant Warren, 32 ans, mais il a fait le travail et la victoire était plus que méritée sur un triple olympien.

oubaali4

Dans les deux défenses réussies d’Oubaali pour son titre WBC, il a battu Arthur Villanueva (32-4-1, 18 KOs) et Takuma Inoue. Ce ne sont pas des talents majeurs, mais ils sont parmi les meilleurs combattants qu’Oubaali a combattus au cours de sa courte carrière.

Face à Donaire, Nordine a une réelle chance de créer la surprise s’il reste concentré et ne gaspille pas toutes ses forces dans la première partie du combat face à un roublard comme Donaire. Arrêter Donaire serait comme gagner à la grande loterie pour le jeune guerrier français. Le début de quelque chose d’important dans sa carrière. Une preuve. Une sorte de confirmation. Il en est capable.


A LIRE : L’invaincu Nordine Oubaali affronte ce soir le Mexicain expérimenté Alejandro Hernandez à Paris

A LIRE : Nordine Oubaali en très bonne voie après avoir démoli le Mexicain Alejandro Hernandez [Vidéo]

A LIRE : Naoya Inoue veut Nordine Oubaali et espère venger la défaite de son frère Takuma [vidéo]

A LIRE : Si pas de revanche avec Inoue, Donaire vise Nery ou Nordine Oubaali

A LIRE : Le WBC retire Luis Nery en tant qu’obligatoire du champion Nordine Oubaali

A LIRE : Le prochain combat de Naoya Inoue fixé au 25 avril, contre Nordine Oubaali ou Riel Casimero

A LIRE : Le WBC ordonne à Nordine Oubaali de défendre son titre contre Nonito Donaire


4 commentaires

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s