Nordine Oubaali en très bonne voie après avoir démoli le Mexicain Alejandro Hernandez [Vidéo]

Ce fut un combat à sens unique. Un véritable travail de destruction jusqu’à ce que l’arbitre, lassé lui-même, se secoue enfin pour arrêter le massacre. L’invaincu Français Nordine Oubaali s’est amélioré à 12-0, dont 9 KO, après sa très remarquée prestation face au mexicain expérimenté Alejandro Hernandez (31-13-2).

C’était sensationnel du début jusqu’à la fin. Oubaali, 30 ans, a remporté le combat par arrêt de l’arbitre au 10ème round vendredi 02 juin au Dôme du Palais des Sports à Paris pour se saisir du titre vacant WBC-Argent.

L’ancien membre de l’équipe de France amateur semble très à l’aise dans la catégorie des poids coqs. Dès la première minute on avait une idée claire sur l’issue du combat. Le gaucher a marqué les esprits en démontrant à la fois une explosivité et une puissance étincelante, assez rare pourtant dans cette catégorie. Rapide sur ses pieds, je ne me souviens pas qu’il ait baissé de régime une seule fois durant les dix rounds jusqu’à l’arrêt.

nordine-oubali

Dès le premier round, Oubaali n’a pas chômé en envoyant Hernandez voler dans les cordes. Il est compté mais Hernandez parvient à finir le round. Oubaali enverra son adversaire trois fois au tapis durant le combat, au 1er, 3ème et 8ème. Ses mouvements de jambes et sa vitesse déconcertaient Hernandez qui semblait parfois perdu. Oubaali a bien utilisé son jab en essayant de trouver sa portée pour creuser dans le corps du Mexicain avec une pression énorme.

Le jab d’Oubaali a été très efficace mais ce sont finalement ses variétés de combinaisons magistrales qui sont venues à bout de son adversaire, qui ne voulait d’ailleurs rien lâcher alors qu’il saignait depuis le 2ème tour. Le combat a pris fin avec Hernandez très marqué au visage et au cuir chevelu. Après plusieurs KO et une énième vérification de son oeil gauche qui s’est remis à saigner, l’arbitre a levé les mains. C’était une bonne décision de sa part, il aurait dû intervenir plus tôt.

Alejandro Hernandez a survécu jusqu’au 10ème round principalement grâce à son expérience et son menton qu’on ne peut qualifier que de solides, sans ça il aurait été éliminé dans la première partie de la lutte. Il a lancé des coup monstrueux, allant au corps parfois, mais la plupart ont été évités par Oubaali. Ses coups de poing étaient larges, je pouvais les voir venir de loin même sans mes lunettes.

oubaali

A la fin du combat, face à un public conquis, Nordine Oubaali a déclaré:

« Quand je monte sur un ring, ce n’est pas spécialement pour l’emporter par KO, même si gagner avant la limite c’est la cerise sur le gâteau. C’est une manière de renvoyer l’ascendeur à mon entraîneur et au staff qui est avec moi. Mais la boxe, c’est le noble art avec justement comme but de montrer de la belle boxe ».

Fils d’une famille nombreuse très éduquée du Nord de la France, vous l’avez lu, ce petit bout d’homme qui vient de parler est doté d’un vrai esprit sportif. Espérons que Richard Schaefer, le promoteur de Tony Yoka, présent ce soir-là, ait déjà décroché son téléphone pour commencer à travailler avec ce jeune prodige.


1 réponse

  1. Très beau combat, Oubaali à métrisé son combat de bout en bout, percutant, rapide et respectueux envers son adversaire. Le mexicain a eu du bol,
    au moment où le boxeur français était sur le point d’achever son adversaire juste avant la fin du 3 ème round, la cloche a sonné permettant au mexicain d’échapper au pire.
    Jusqu’au 10 ème round Oubaali a royalement mené son combat, l’arbitre n’avait le choix que d’arrêter le combat pour préserver la santé du mexicain. Une sage décision.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s