Efe Ajagba n’a pas brillé face à Jonathan Rice à Las Vegas

Publié par

Efe Ajagba n’a pas seulement mal fait, il a aussi déçu les fans de boxe et son nouveau promoteur avec la médiocre prestation qu’il a livrée hier soir.

Avant la sonnerie de la cloche, on pouvait être amené à regarder le grassouillet Jonathan Rice avec un mélange de peine et de sympathie, à cause de tout ce qu’il allait endurer des mains du géant nigérian. On pensait vraiment que le combat allait être réglé en deux ou trois rounds, qu’il allait y avoir un meurtre.

Au lieu de cela, les pieds plats et les mains lentes, Ajagba a trimé dur pendant dix longs rounds pour s’enfuir comme un bandit avec une décision unanime à la noix, non sans avoir mangé de terribles droites de Rice qui auraient pu achever n’importe quel poids lourd décent dans la division. Ajagba a déjà été mis sur la toile par le vicieux Kiladze, et Rice a sûrement voulu lui infliger la même punition, au vu de tous les contres avec lesquels il l’a cloué. Rice a enterré de nombreuses mains dans le visage d’Ajagba toute la soirée.

On peut même dire qu’Ajagba a eu la chance d’avoir, à plusieurs reprises, échappé au KO, alors que le poids lourd montant espérait faire une déclaration devant le micro hier soir pour son premier combat avec sa nouvelle direction, dans l’espoir d’un éventuel affrontement contre Anthony Joshua.

Un premier round au rythme lent a profité à Ajagba, qui est entré sur le ring avec une toute nouvelle équipe dans sa remorque. Le combat était le premier depuis sa signature avec Top Rank.

Ajagba est resté fidèle aux bases de la boxe dans les tours intermédiaires. L’olympien nigérian de 2016 a pompé un jab régulier et monotone non stop tout en se concentrant sur sa défense après avoir été attrapé avec quelques contre de trop au goût de son coin qui commençait à perdre patience.

Rice, qui s’entraîne dans le gymnase de l’ancien combattant Clarence Adams à Las Vegas, a marqué son meilleur coup de poing du combat à ce stade au début du troisième tour, se connectant avec une main droite lourde contre un Ajagba venant en sens inverse. Cela s’est avéré être un moment singulier, même si sa capacité à créer de l’espace a ralenti encore plus le rythme du combat. Ajagba s’est connecté avec une longue main droite en fin de tour, mais il a manqué du suivi nécessaire pour clôturer le spectacle.

N’y voyant aucune solution, Ajagba a repris son bâton de pèlerin, doublon le travail avec son jab, mais sans offrir une bonne main droite pour faire payer son adversaire. Ajagba a continué à coller, à bouger et a travaillé avec son énorme jab, se contentant de parcourir la distance pour la deuxième fois de sa carrière – les deux fois en dix tours.

Echappant avec aisance à une quantité non négligeable de coups de massue simples d’Ajagba, c’est finalement Rice qui a failli faire une déclaration au neuvième tour avec une énorme droite qui aurait pu éliminer n’importe qui. Ajagba est entré directement dedans, après avoir laissé sa tête dans la ligne de mire pour un contre. Cela a crée une étincelle dans son coin, qui lui ont demandé nerveusement de laisser aller ses mains plus souvent et d’essayer de créer quelque chose de dramatique au 10ème et dernier tour. Mais rien n’est arrivé dans ce dernier round non plus.

Rice [13-6-1, 9 KO], bien que grassouillet et moins bien affûté que son adversaire, est parvenu contre toute attente à atténuer la plus part des coups et à minimiser la puissance de frappe normalement élevée d’Ajagba, réduisant le poids lourd basé à Houston à ne décrocher que 40 coups par tour.

40 coups par tour, pour mémoire, est un chiffre en deçà de la moyenne chez les poids lourds. Cela vous dit quelque chose. Il faut rappeler aux fans de boxe que le sympathique Chris Arreola, même à 38 ans, jette plus de mille cent coups dans un combat.

Ce n’était probablement pas ce que Top Rank espérait voir pour les débuts d’Ajagba (14-0, 11 KO) dans leur écurie. C’était un mauvais combat, un ratage absolu, car le puissant Nigérian de 26 ans aux pieds plats et aux mains léthargiques, est venu seulement pour piquer, piquer et piquer avec son jab, sans rien derrière. Il n’a jeté qu’une quarantaine de coups par round, ce qui est une énorme baisse par rapport à sa moyenne précédente, qui était déjà de seulement 74 coups par round. 

A la fin, Ajagba a dit qu’il s’est blessé à la main droite à un moment donné, ce qui lui donnerait au moins une excuse du fait qu’il n’ait pas lancé beaucoup de coups. Ajagba a également blessé Rice (13-6-1, 9 KO) au deuxième tour avec une bonne droite, qui l’a fait chanceler, mais il n’a absolument rien fait pour enchaîner et essayait de finir le travail.

Ce qui ne vient pas arranger les choses, c’est ce qu’a mentionné Rice par la suite. Jonathan Rice a révélé avoir pris ce combat tardivement avec Ajagba, sans s’être correctement entraîné, reconnaissant qu’il ne voulait pas vraiment le prendre mais que l’argent était trop bon pour qu’il puisse le refuser. Ca, pour une surprise, c’en est bien une.

C’était aussi le premier combat d’Ajagba avec le nouvel entraîneur Kay Koroma, qui a remplacé Ronnie Shields, donc il faut garder cela à l’esprit aussi. Les changements d’entraîneur comme celui-ci peuvent nuire considérablement à un combattant et foutre en l’air une carrière.

Nous avons à présent trois raisons possibles pour lesquelles Ajagba n’a pas impressionné hier soir. L’essentiel que les fans ont gardé de lui est qu’il n’était pas si impressionnant et qu’il n’aurait aucune chance contre les talentueux poids lourds. Nous parlons ici des meurtriers comme Tyson Fury, Anthony Joshua et Andy Ruiz Jr. Heureusement pour Ajagba, le combat n’ayant probablement pas été regardé par beaucoup de gens, cette très mauvaise prestation a donc toutes les chances de passer inaperçue.

La dernière occasion de ce genre où Ajagba a été baladé comme ça aussi profondément dans un combat est survenue sur la propriété de la MGM, en surpassant Ali Eren Demirezen, auparavant invaincu, en juillet dernier au MGM Grand Garden Arena. Dans ce combat il semble qu’Ajagba s’est battu avec une blessure au coude.

Rice subit sa deuxième défaite consécutive en tombant à 13-6-1 (9KO), les deux l’ont été contre une opposition invaincue. Le gars de 33 ans a été arrêté dans le 10ème et dernier tour lors d’un affrontement qui s’est déroulé dans le Queensland, en Australie, le 7 mars, contre Demsey McKean.

Il semblait également qu’il y avait un peu trop de respect mutuel dans le ring, mais c’est peut-être une impression, comme si Ajagba n’essayait pas de faire exploser Rice, et que Rice n’essayait pas lui non plus de faire quoi que ce soit mais juste d’éviter de ne pas se faire exploser.

Il faut qu’Efe Ajagba retourne à la planche à dessin et revoie de fond en comble ce qui n’a pas fonctionné pour lui hier soir. Le combat a démarré très lentement et le rythme ne s’est jamais accéléré au cours de la seconde moitié du match. Tous les rounds se ressemblaient.

Les fans espéraient un KO. Au lieu de cela, l’énorme poids lourd, qui manque terriblement de vitesse de la main et du pied, a dû se contenter de seulement gagner hier soir, en promettant de bien paraître la prochaine fois.


A LIRE : Efe Ajagba vs Jonathan Rice ce samedi 19 novembre à Las Vegas [18/09/2020]

A LIRE : Efe Ajagba, une force avec laquelle la division poids lourd va devoir compter [11/04/2020]

A LIRE : Les poids lourds encore à l’ombre mais à ne pas perdre de vue en 2020 [27/12/2019]


Articles recommandés / les plus lus :

A LIRE : Alexander Povetkin efface Dillian Whyte dans le 5ème round [23/08/2020]

A LIRE : La légende Chris Eubank Sr. [03/08/2020]

A LIRE : La boxe déshonorée : Seniesa Estrada vs Miranda Adkins [vidéo] [01/08/2020]

A LIRE : L’histoire de Michael Bentt, le sympathique Roi oublié des poids lourds [13/07/2020]

A LIRE : Pacquiao / Mayweather: Qui a eu la meilleure carrière? [30/05/2020]

A LIRE : Sugar Ray Leonard discute de son combat contre Marvin Hagler [14/05/2020]

A LIRE : Quinze ans après, Ricky Hatton se souvient de sa bataille avec Kostya Tszyu [29/04/2020]

A LIRE : Julian Jackson / Gerald McClellan: parcours croisés de deux des plus durs cogneurs que la boxe ait connus [28/04/2020]

A LIRE : Callum Johnson: « Artur Beterbiev est un monstre de la nature. Il battra Dmitry Bivol » [17/04/2020]

A LIRE : [Vidéo] L’histoire de la division poids lourd avec Emanuel Steward [15/04/2020]

A LIRE : Teddy Atlas sur Andy Ruiz: « Le poids n’était pas la cause de sa perte contre Joshua » [09/04/2020]

A LIRE : Artur Beterbiev vs Dmitry Bivol: l’analyse d’Andre Ward [02/04/2020]

A LIRE : Les cinq victoires les plus impressionnantes de Joe Calzaghe [01/04/2020]

A LIRE : Une carrière bâtie sur le succès: l’histoire d’Abel Sanchez [30/03/2020]

A LIRE : Canelo Alvarez reviendra-t-il chez les mi-lourds pour affronter un animal comme Artur Beterbiev? [28/03/2020]

A LIRE : Suspicion de dopage: Un fermier affirme que l’équipe de Tyson Fury lui aurait offert de l’argent pour mentir [15/03/2020]

A LIRE : Canelo Alvarez vs Billy Joe Saunders le 2 mai – Aperçu [06/03/2020]

A LIRE : Effrayés par la dernière performance de Jorge Linares, les Garcia père et fils se dégonflent [vidéo] [03/03/2020]

A LIRE : Les plus grandes trilogies dans l’histoire de la boxe [02/03/2020]

A LIRE : La légende de la boxe, Roman Gonzalez, évacue Kal Yafai avec un coup de marteau [vidéo] [01/03/2020]

A LIRE : Deontay Wilder doit effacer de sa tête l’idée même d’une trilogie avec Tyson Fury [vidéo full fight] [23/02/2020]

A LIRE : Tyson Fury STOP Deontay Wilder au 7ème. Wilder devrait oublier la trilogie [vidéo full fight] [23/02/2020]

A LIRE : Tyson Fury TKO Deontay Wilder au 7ème round [vidéo full fight] [23/02/2020]

A LIRE : Wilder & Fury II : insultes et révélations durant la conférence de presse [vidéo] [20/02/2020]

A LIRE : Jorge Linares a écrasé Carlos Morales en 4 rounds [vidéos] [15/02/2020]

A LIRE : Deontay Wilder vs Tyson Fury II : faire des prédictions en boxe, c’est amusant [13/02/2020]

A LIRE : Le style post-mexicain, une boxe véritablement mondiale, arrive [12/02/2020]

A LIRE : Clay Collard vs Raymond Guajardo: le round de l’année [vidéo] [03/02/2020]

A LIRE : « Tyson Fury n’est pas le champion linéaire, dit Michael Buffer, ce truc est un non-sens » [1/02/2020]

A LIRE : Canelo Alvarez vs Ryota Murata le 23 mai au Saitama Super Arena, et non le 2 mai [31/01/2020]

A LIRE : L’opprimé Jeison Rosario a détruit le champion Julian Williams [Full fight] [19/01/2020]

A LIRE : Edwin Rodriguez vs Michael Seals, grosses fusillades et KO à la pelle [vidéo] [18/01/2020]

A LIRE : Tyson Fury physiquement méconnaissable [18/02/2020]

A LIRE : Alejandra Jimenez bat Franchon Crews-Dezurn dans un combat fou et appelle Claressa Shields [Full fight] [14/01/2020]

A LIRE : Ryan Garcia veut se mesurer à Jorge Linares le 2 mai [11/01/2020]

A LIRE : Yuniel Dorticos, le KO de l’année 2019? Les autres KO mémorables de l’année [09/01/2020]

A LIRE : Katie Taylor vs Delfine Persoon : le vol de l’année 2019 [vidéo] [07/01/2020]

A LIRE : Ryan Garcia insiste auprès de Gervonta Davis [5/01/2020]

A LIRE : Tyson Fury vs Deontay Wilder II – Point de vue [4/01/2020]

A LIRE : Manny Pacquiao, le premier boxeur à détenir des titres mondiaux durant 4 décennies [03/01/2020]

A LIRE : Les poids lourds encore à l’ombre mais à ne pas perdre de vue en 2020 [27/12/2019]

A LIRE : Ray Mancini: « Canelo doit battre GGG pour être n°1 » [07/12/2019]

A LIRE : Le talentueux Oleksandr Gvozdyk n’a eu aucune chance face à un Beterbiev méthodique, déteminé et sans pitié [vidéo] [10/10/2019]

A LIRE : Un mort, une vie brisée et la boxe à jamais changée : Mancini – Kim, histoire d’un drame [16/01/2019]

A LIRE : McGregor affirme que Mayweather sera malmené le 26 août [15/07/2017]

A LIRE : La traversée du désert de Djamel Dahou, un champion de boxe sacrifié par son pays, malgré les victoires [01/06/2017]

A LIRE : Le jour où le prix Nobel de la boxe à rencontré le lauréat du prix Nobel de littérature [24/05/2017]

A LIRE : Francois Botha volé ouvertement en Australie face à Sonny Bill Williams [Vidéo] [22/03/2013]

7 commentaires

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s