Vergil Ortiz Jr. dit qu’il vaincra Errol Spence Jr.

Publié par

L’artiste KO âgé de 22 ans, Vergil Ortiz Jr. (15-0, 15 KO), dit qu’il sera prêt à battre le champion poids welter Errol Spence Jr. d’ici l’année prochaine. Contrairement à certains des autres jeunes combattants, Ortiz Jr., n’est pas pressé d’affronter les grands noms.

La carrière d’Ortiz a été interrompue avec cette foutue pandémie, alors qu’il devait se battre le 28 mars dernier contre Samuel Vargas. En ce moment, Ortiz Jr. ne sait pas quand il va se battra, mais il sait que ce sera contre Vargas.

Vergil Ortiz Jr. veut plus d’expérience avant d’affronter Spence

Ortiz souhaite bien se préparer avant d’affronter Spence, champion IBF / WBC des welters, qu’il veut combattre en 2021. Il connaît bien Spence du temps où ils ouvraient tous les deux en amateurs, partageant le même gymnase au Texas. Ortiz Jr. était un peu confus récemment après avoir entendu Spence évoquer un souvenir de lui comme étant un «petit enfant pleurnichard».

«Je ne pense pas que ce sera la raison. Si les combats vont se faire, c’est parce qu’ils étaient censés se faire. Ce n’est pas à cause de ce qu’il a dit », a déclaré Vergil Ortiz Jr. au Ak & Barak Show à propos d’un combat avec Errol Spence Jr. « Nous nous entraînions dans le même gymnase, et je l’ai souvent regarder s’entraîner. Je l’ai vu se préparer pour les Jeux olympiques et se battre dans des tournois pour se qualifier. J’espère qu’il pense que je suis assez bon. »

« Je ne suis pas sûr de ce qu’il voulait dire », a déclaré Ortiz Jr. en réagissant au commentaire de Spence le traitant de « pleurnicheur » quand ils s’entraînaient dans le même gymnase. «Je n’ai jamais été blessé quand j’étais enfant. J’étais à peu près le meilleur dans le gymnase. »

«La seule chose que j’ai pu trouver, c’est qu’il essayait essentiellement d’expliquer à quel point j’étais petit quand il m’a rencontré. À part ça, je ne comprends vraiment pas ce qu’il raconte ni son projet », a déclaré Ortiz Jr.

Il est plus probable que Spence parlait de la taille d’Ortiz, encore enfant à l’époque, que d’autre chose quand il l’a traité de «pleurnichard» cette semaine. Spence a été interviewé par Premier Boxing Champions, et il a réagi de manière assez négative quand on lui a dit qu’Ortiz Jr. l’avait appelé.

Spence a commencé par dire qu’Ortiz est un «petit enfant pleurnichard», puis il a terminé en disant qu’il ne serait pas prêt à le combattre avant 2 à 3 ans. Et quand ils se battront, Spence affirme qu’il battra Ortiz Jr. Spence semble confiant. Il a l’air d’avoir suffisamment étudié Ortiz Jr. pour savoir qu’il le battra quand ils se rencontreront dans le ring. Les promoteurs d’Ortiz chez Golden Boy Promotions ne le laisseront probablement pas combattre Spence tant qu’il ne sera pas complètement prêt.

Ortiz pense qu’il arrêtera Spence en 2021

« C’est définitivement entre lui et Crawford », a déclaré Ortiz Jr. lorsqu’on lui a demandé si Spence était le meilleur combattant chez les welters. « Crawford est définitivement plus solide techniquement, mais je ne pense pas qu’il soit aussi fort physiquement que Spence, en matière de taille et de force. Je dirais qu’ils sont tous les deux les plus difficiles mais chacun dans son propre domaine. »

«À partir de maintenant, je donnerais à n’importe qui dans la division welter un combat difficile. Peu m’importe qui j’aurais en face », a déclaré Ortiz Jr. lorsqu’on lui a demandé s’il pensait qu’il était prêt pour Spence maintenant. «En ce qui me concerne, je pense que je peux le battre. Peut-être pas maintenant mais dans un an. »

«Je ne vais pas me précipiter comme certains combattants, et je ne vais pas appeler quelqu’un pour plus de clarté. Je pense vraiment que je peux battre un champion. Beaucoup de gens le pensent. Je ne vais pas donner de noms. »

«Mais il y a beaucoup d’autres combattants qui ne font qu’appeler des noms, étiqueter les gars n’importe comment et parler de merde sur Twitter. Je veux dire, vous ne pouvez pas laisser des choses sans réponse parfois. C’est la pente glissante ensuite. Vous leur permettez de dire quelque chose une fois, ils vont continuer à le dire », a déclaré Ortiz Jr.

Il va être difficile pour Ortiz Jr. de battre Spence sans qu’il ait plus de combats à son actif en attendant l’année prochaine. La différence entre les deux combattants est que Spence est plus polyvalent en raison de son pedigree. Il a combattu aux Jeux olympiques de 2012 et il ressemble à un monstre depuis qu’il est devenu pro.

Ce qui sépare les deux en ce moment, c’est que Spence est capable de boxer quand il le veut. Nous l’avons vu dans le combat de Spence avec Mikey Garcia quand il a choisi de le boxer essentiellement durant 12 rounds.

Samuel Vargas est le suivant pour Vergil Ortiz Jr.

« La chose dont je me souviens au sujet du combat lui-même était l’énergie dans l’arène », a déclaré Ortiz Jr., en se rappelant de son combat contre Mauricio Herrera en mai dernier au T-Mobile Arena de Las Vegas.

«Je n’avais jamais combattu devant autant de gens avant d’y être sur la carte de l’événement principal de Canelo. Honnêtement, c’était un privilège d’être là. Ils n’avaient pas à me mettre là. Ce n’était pas le plan, mais le fait est que l’événement co-principal a été annulé, et ils m’ont demandé en quelque sorte d’intensifier. J’étais heureux. »

« Je n’ai pas d’adversaire particulier pour cette année », a déclaré Ortiz lorsqu’on lui a demandé qui il allait combattre en 2020. « Cette année sera plutôt ralentie pour tout le monde. En ce qui concerne mon prochain combat, nous avons signé un contrat avec Samuel Vargas que je devais combattre le 28 mars. »

«Je suis sûr que je finirai toujours par combattre Vargas. Mais je ne peux pas vous dire quand, nous ne le savons vraiment pas. Espérons que cela se terminera bientôt, mais pour l’instant, nous n’en savons rien. »

«Mon poids fluctue. Mon poids va d’un poids très faible à un poids où je me renfloue un peu. Oui, je prends du poids très rapidement », a déclaré Ortiz Jr.

Vargas est un gars difficile qui a été avec beaucoup de bons combattants. Ortiz Jr. devrait avoir du mal à le battre comme il l’a fait avec son dernier adversaire Brad Solomon. Heureusement, Ortiz Jr. n’a pas besoin d’attendre jusqu’en 2021 pour en finir avec Vargas car il veut continuer à aller de l’avant pour affronter les gros chiens de la division.



A LIRE : L’artiste KO Vergil Ortiz Jr. cible Errol Spence Jr. [31/03/2020]

A LIRE : Vergil Ortiz Jr. vs Samuel Vargas le 28 mars sur DAZN [12/02/2020]

A LIRE : L’effrayant Vergil Ortiz Jr. sera en action le 28 mars / Qui est Vergil Ortiz Jr. [23/01/2020]

A LIRE : Vergil Ortiz Jr. termine en beauté / Alberto Machado a enfin appris à se battre en gérant ses émotions [14/12/2019]


Articles recommandés / les plus lus

A LIRE : Teddy Atlas sur Andy Ruiz: « Le poids n’était pas la cause de sa perte contre Joshua » [09/04/2020]

A LIRE : Artur Beterbiev vs Dmitry Bivol: l’analyse d’Andre Ward [02/04/2020]

A LIRE : Les cinq victoires les plus impressionnantes de Joe Calzaghe [01/04/2020]

A LIRE : Une carrière bâtie sur le succès: l’histoire d’Abel Sanchez [30/03/2020]

A LIRE : La légende de la boxe, Roman Gonzalez, évacue Kal Yafai avec un coup de marteau [vidéo] [01/03/2020]

A LIRE : Canelo Alvarez reviendra-t-il chez les mi-lourds pour affronter un animal comme Artur Beterbiev? [28/03/2020]

A LIRE : Suspicion de dopage: Un fermier affirme que l’équipe de Tyson Fury lui aurait offert de l’argent pour mentir [15/03/2020]

A LIRE : Canelo Alvarez vs Billy Joe Saunders le 2 mai – Aperçu [06/03/2020]

A LIRE : Effrayés par la dernière performance de Jorge Linares, les Garcia père et fils se dégonflent [vidéo] [03/03/2020]

A LIRE : Les plus grandes trilogies dans l’histoire de la boxe [02/03/2020]

A LIRE : La légende de la boxe, Roman Gonzalez, évacue Kal Yafai avec un coup de marteau [vidéo] [01/03/2020]

A LIRE : Deontay Wilder doit effacer de sa tête l’idée même d’une trilogie avec Tyson Fury [vidéo full fight] [23/02/2020]

A LIRE : Tyson Fury STOP Deontay Wilder au 7ème. Wilder devrait oublier la trilogie [vidéo full fight] [23/02/2020]

A LIRE : Tyson Fury TKO Deontay Wilder au 7ème round [vidéo full fight] [23/02/2020]

A LIRE : Wilder & Fury II : insultes et révélations durant la conférence de presse [vidéo] [20/02/2020]

A LIRE : Jorge Linares a écrasé Carlos Morales en 4 rounds [vidéos] [15/02/2020]

A LIRE : Deontay Wilder vs Tyson Fury II : faire des prédictions en boxe, c’est amusant [13/02/2020]

A LIRE : Le style post-mexicain, une boxe véritablement mondiale, arrive [12/02/2020]

A LIRE : Clay Collard vs Raymond Guajardo: le round de l’année [vidéo] [03/02/2020]

A LIRE : « Tyson Fury n’est pas le champion linéaire, dit Michael Buffer, ce truc est un non-sens » [1/02/2020]

A LIRE : Canelo Alvarez vs Ryota Murata le 23 mai au Saitama Super Arena, et non le 2 mai [31/01/2020]

A LIRE : L’opprimé Jeison Rosario a détruit le champion Julian Williams [Full fight] [19/01/2020]

A LIRE : Edwin Rodriguez vs Michael Seals, grosses fusillades et KO à la pelle, 13 nov 2015 [vidéo] [18/01/2020]

A LIRE : Tyson Fury physiquement méconnaissable [18/02/2020]

A LIRE : Alejandra Jimenez bat Franchon Crews-Dezurn dans un combat fou et appelle Claressa Shields [Full fight] [14/01/2020]

A LIRE : Ryan Garcia veut se mesurer à Jorge Linares le 2 mai [11/01/2020]

A LIRE : Yuniel Dorticos, le KO de l’année 2019? Les autres KO mémorables de l’année [09/01/2020]

A LIRE : Katie Taylor vs Delfine Persoon : le vol de l’année 2019 [vidéo] [07/01/2020]

A LIRE : Ryan Garcia insiste auprès de Gervonta Davis, alors que Francisco Fonseca l’attend le 14 février [5/01/2020]

A LIRE : Tyson Fury vs Deontay Wilder II – Point de vue [4/01/2020]

A LIRE : Manny Pacquiao, le premier boxeur à détenir des titres mondiaux durant 4 décennies [03/01/2020]

A LIRE : Les poids lourds encore à l’ombre mais à ne pas perdre de vue en 2020 [27/12/2019]

A LIRE : Ray Mancini: « Canelo doit battre GGG pour être n°1 » [07/12/2019]

A LIRE : Le talentueux Oleksandr Gvozdyk n’a eu aucune chance face à un Beterbiev méthodique, déteminé et sans pitié [vidéo] [10/10/2019]

A LIRE : Un mort, une vie brisée et la boxe à jamais changée : Mancini – Kim, histoire d’un drame [16/01/2019]

A LIRE : La traversée du désert de Djamel Dahou, un champion de boxe sacrifié par son pays, malgré les victoires [01/06/2017]

A LIRE : Le jour où le prix Nobel de la boxe à rencontré le lauréat du prix Nobel de littérature [24/05/2017]

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s