Vergil Ortiz Jr. termine en beauté / Alberto Machado a enfin appris à se battre en gérant ses émotions

Publié par

Vergil Ortiz Jr. (15-0, 15 KOs) a terminé avec succès l’année 2019 en ajoutant une autre victoire spectaculaire par KO en défendant son titre WBA Gold Welterweight contre Brad « King » Solomon (28-2, 9 KOs). Le combat a été arrêté à 2:22 mn du cinquième tour. L’événement a eu lieu ce vendredi 13 décembre au Fantasy Springs Resort Casino à Indio, en Californie, et a été diffusé en direct sur DAZN.

«Je dois donner un crédit à Salomon», a déclaré Vergil Ortiz Jr. «Il est difficile à comprendre et m’a obligé à utiliser mon cerveau comme je ne l’ai jamais fait dans un ring. Vu comment il était résistant, j’ai dû prendre mon temps et ne pas précipiter les choses. J’ai dû utiliser mon jab, trouver le bon moment pour lancer des coups forts. Je pense que nos deux pieds nous ont fait trébucher, alors je dois lui donner le bénéfice du doute. Mec, cet homme est venu se battre. »

«Je n’aurais pas dû courir contre les cordes comme ça. A un moment donné, il a laissé sa garde ouverte. J’ai alors lancé le bon coup de poing et je l’ai blessé. Je savais qu’il serait un gars difficile à casser. Heureusement, j’ai une bonne équipe derrière moi et toute mon intelligence. Je sentais que j’étais très patient et que je devais y aller avec soin mais méthodiquement, car c’est un vrai dur à cuir. Et j’ai fait, je crois, du bon travail. Je pense, c’est pas à moi d’en juger. » Oui Virgil Ortiz a en effet fait un excellent travail, quasiment un sans faute.

Alberto Machado arrête Luis Porozo

Sur la même carte, Alberto « Explosivo » Machado (22-2, 18 KOs) de San Juan, Porto Rico, a arrêté Luis Porozo (14-2, 7 KOs) de Santo Domingo, en Equateur, par KO au deuxième tour lors d’un combat de 10 rounds. Machado a gagné avec un temps de 2:59 du tour susmentionné.

Sur le 3ème renversement: « C’est un coup sur lequel nous avons beaucoup travailler dans le camp », a déclaré Alberto Machado. « C’était un combattant qui allait tôt ou tard s’ouvrir, alors nous avons travaillé là-dessus dans le camp, en allant vers le corps. Ils m’ont dit de lever les mains, d’être plus passif et de laisser de côté mon agressivité, de lancer simplement mon jab un peu plus et, comme vous pouvez le voir, ce mec avait un style chaotique. Dieu merci, nous avons obtenu la victoire que nous recherchions. »

MachadoCancio_Hoganphotos2_resThumb.jpg

«Non, parce que j’essayais en fait d’atterrir sur sa tête, mais on vu une réelle opportunité d’aller vers le corps, alors j’en ai profité à volonté. J’atterrissais de bonnes mains. Je n’avais que dix secondes jusqu’à la fin du tour, donc je voulais terminer sur une bonne note, et j’ai jeté mes mains et obtenu la victoire. »

Sur sa performance: « Je pense que j’ai fait les bons ajustements. C’est un bon combattant, je connais son style, il n’est pas facile. Je pense que j’ai bien fait grâce aux ajustements que j’ai apportés. Je suis heureux d’avoir terminé l’année sur une note positive avec cette victoire. J’ai vécu des situations très difficiles dans ma vie, que j’ai traversées sans me décourager. Sans parler des changements qui ont eu lieu dans mon camp et avec mon poids. Je pense que je suis prêt pour cette division et pour un grand défi. Je suis prêt pour un autre grand combat contre un ancien champion du monde, un Mexicain contre un Porto Ricain. Pourquoi pas si c’est Francisco Vargas. Faisons-le. »


6 commentaires

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s