Deux juges suspendus par la WBA à la suite de la victoire de N’Dam sur Murata

Publié par

Le leader de la semaine au pays du soleil levant est le candidat japonais des poids moyens, Ryota Murata, qui a annoncé jeudi qu’il poursuivrait la ceinture mondiale encore une fois, bien qu’il n’ait pas réussi à gagner le trône vacant des poids moyens de la WBA à cause d’une décision scandaleuse des juges, face à Hassan N’Dam N’Jikam à Tokyo, le 20 mai dernier.

Murata est devenu un véritable héros après avoir gagné de manière impressionnante la médaille d’or olympique dans la catégorie des poids moyens à Londres, en 2012. Malgré cette défaite très contestée face à N’Dam, il est à nouveau devenu un héros national au Japon, car le public a vu que Murata a été clairement volé et qu’il aurait dû être déclaré gagnant contre Hassan N’Dam. Ce n’était pas un petit vol mais un braquage de banque.

Les juges panaméen Gustavo Padilla et le Canadien Hubert Earle s’étaient prononcés en faveur de Hassan N’Dam, (116-111 et 115-112), tandis que l’Américain Raul Caiz avait opté pour une victoire de Murata (117-110). Malgré la controverse, Murata et N’Dam sont restés très sportifs, sans même se plaindre de ce verdict plus que problématique.

Néanmoins, la WBA a immédiatement suspendu les deux incompétents juges, Gustavo Padilla et Hubert Earle. Elle a également ordonné une revanche directe entre Murata et N’Dam. Murata, cependant, n’a pas mentionné son prochain objectif quant à savoir si ce sera N’Dam ou un autre titulaire d’une autre organisation.

«Après avoir analysé le combat, j’estime que le résultat final s’établit en faveur de Murata à 117-110. Je tiens donc à présenter mes excuses à Ryota Murata, et à Teiken Promotions, ainsi qu’à tous les amateurs de boxe japonais», a déclaré dans un communiqué le président de la WBA.

«Il n’y a pas de mots pour réparer cette erreur. Je vais demander au comité des championnats d’ordonner directement un nouveau combat. Je suis déçu par cette controverse. Mon but est qu’il y ait des décisions claires et transparentes», a-t-il poursuivi.

L’ex-médaillé d’or de 2012 a déclaré: « Je n’ai rien perdu d’autre que la ceinture dans ce combat. J’ai retrouvé confiance en moi-même et disons que ce sera une bonne expérience pour aller vers un titre mondial. La prochaine fois, je ferai de mon mieux pour gagner la ceinture. »

Pas rancunier le Japonais.

A LIRE : La victoire de Hassan N’Dam sur Ryota Murata, une décision scandaleuse [Vidéo] [22/05/2017]

A LIRE : Canelo Alvarez vs Ryota Murata le 2 mai au Tokyo Dome [vidéo] [27/01/2020]

A LIRE : Canelo Alvarez vs Ryota Murata le 23 mai au Saitama Super Arena, et non le 2 mai [23/01/2020]

A LIRE : Ryota Murata vs Steven Butler et Moruti Mthalane vs Akira Yaegashi + le retour de «Chocolatito» [23/12/2019]

A LIRE : Ryota Murata massacre Steven Butler et l’arrête au 5ème [vidéo] [23/12/2019]


11 commentaires

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s