Crawford vs Kavaliauskas et Lopez vs Commey ce soir. Loma prédit une victoire pour Commey

Publié par

Le champion WBO des poids mi-moyens, Terence Crawford, a pesé vendredi à la limite avec presque 67 kg pour la défense de son titre contre le mystérieux Lituanien Egidijus ‘Mean Machine’ Kavaliauskas pour leur combat de ce soir au Madison Square Garden de New York. Pour sa part, Kavaliauskas (21-0-1, 17 KO), âgé de 31 ans, a pesé un demi kilo de moins que le champion. Le combat sera diffusé sur ESPN.

Que va faire Kavaliauskas ?

Le double médaillé d’or Lutuanien a besoin d’un meilleur effort que celui qu’il a montré lors de son dernier combat qui s’est terminé par un match nul contre Ray Robinson en mars dernier. Pour ceux qui ont vu ce combat, Kavaliauskas a eu une sacrée chance d’obtenir un match nul, car il semblait qu’il était en train de perdre aux yeux de plein d’amateurs de boxe. Son statut d’invaincu lui a probablement épargné une défaite de la part des juges. Malgré la punition qu’il a reçue, l’Organisation mondiale de boxe a choisi de maintenir Kavaliauskas en tant que n°1. Ils auraient probablement dû déchoir Kavaliauskas au bas de leur classement, car Robinson n’est pas un boxeur classé.

Terence va essayer de rester concentré sur le combat contre Kavaliauskas

Crawford, 32 ans, a travaillé dur pour intensifier son combat avec Kavaliauskas cette semaine, mais cela n’a pas porté ses fruits sur le plan médiatique. Les médias de boxe ont montré peu d’intérêt de parler du combat de Crawford avec Kavaliauskas. Au lieu de l’interroger sur son affrontement de ce soir, Crawford s’est vu demander à plusieurs reprises ce qu’il pensait de la lutte contre les poids welters de la PBC Errol Spence Jr., Shawn Porter, Danny Garcia et Keith Thurman.

0-Terence_Crawford_vs_Egidijus_Kavaliauskas_pose-1

Apparemment agacé par l’intérêt que les journalistes portent aux combattants de la PBC, Crawford s’est carrément levé pour sortir en déclarant qu’il ne voulait discuter de son combat qu’avec Kavaliauskas ce week-end.

« Je suis vraiment motivé. Je sais que c’est un bon adversaire, et il vient en mode recherche et destruction pour me retirer mon titre, et c’est quelque chose que je ne laisserai pas se produire », a déclaré Crawford à IFL TV à propos de sa défense du titre contre Kavaliauskas. «C’est quelque chose que je ne laisserai pas arriver ce week-end. »

« Je leur ferme la porte [aux journalistes], pas tellement envie de leur parler. Je ne suis pas inquiet ni intéressé par les autres combats ou les autres combattants en ce moment, » a dit Crawford en parlant des poids welter de la PBC. « Le seul combat auquel je pense ce samedi est celui-ci, et tous les autres combattants peuvent parler entre eux s’ils le veulent. »

«Je ne vais pas me concentrer là-dessus. Lorsque ces combats se présentent, et si ces combats sont devant moi, alors je vais les mener, et à ce moment-là nous en parlerons. Pour l’instant, il y a un combat devant moi sur lequel je dois me concentrer et c’est celui qui se déroulera samedi soir », a déclaré Crawford à propos de sa défense du titre contre Kavaliauskas.

Crawford a dit qu’il voulait passer chez les poids moyens après ce combat. Mais il n’était pas sérieux. Son promoteur Bob Arum veut un match contre Shawn Porter ou Errol Spence.

«Mon travail consiste à me concentrer sur Kavaliauskas ce week-end et à m’assurer que ma main sera levée à la fin de la nuit. Je suis déçu de ne pas avoir pu obtenir les combats que je voulais faire dans la division des poids mi-moyens, mais en même temps, je serais satisfait de la façon avec laquelle ma carrière se sera terminée et comment elle s’est déroulée », a déclaré Crawford lorsqu’on lui a demandé s’il était satisfait de sa carrière au cas où elle venait à se terminer maintenant.

« La victoire », a déclaré Crawford quand on lui demande s’il veut marquer un knock-out sur « Mean Machine » Kavaliauskas. « Tant que c’est une victoire, ça me convient », a précisé Crawford.

Il serait plutôt préférable que Crawford brille suffisamment contre Kavaliauskas, car il a besoin de performances impressionnantes pour augmenter sa popularité. Crawford a remporté un certain nombre de combats au cours des dernières années où il n’avait pas du tout l’air génial. Son combat face à Viktor Postol en est un parfait exemple.

Contre Postol, plutôt que de chercher à finir fort dans le 12ème, Crawford était monté sur son vélo et s’est déplacé autour du ring en tirant la langue à Postol, pendant qu’il se faisait huer par ses propres fans. C’était une fin de combat pas glorieuse pour Crawford, d’autant plus que c’était un combat à la carte.

Richard Commey vs. Teofimo Lopez – Résultats de la pesée

Le champion IBF des poids (29-2, 26 KO), a fait le poids pour sa défense du titre contre Teofimo Lopez (14-0, 11 KO). Ceci est un combat très important à la fois pour Commey et pour Lopez, parce que le gagnant devra faire face au champion WBA / WBC / WBO des poids légers Vasiliy Lomachenko au début de 2020.

lopez-commey

Arum croit que le Lopez, 22 ans, sera une superstar, mais le monde de la boxe ne le voit pas ainsi. Initialement, ils pensaient que Lopez, originaire de Brooklyn, New York, pouvait avoir le potentiel d’une star, mais son dernier combat contre Masayoshi Nakatani lui a fait perdre pas mal de fans.

Lopez a dit qu’il ne se battrait plus que les meilleurs et les plus grands gars. Or, durant son combat contre Nakatani, Lopez ressemblait à tout sauf à une star. Le combat semblait être un match nul aux yeux de beaucoup de fans de boxe, plutôt qu’à une une victoire pour Lopez, mais les juges lui ont donné une victoire avec des scores larges : 118-110, 119-109, 118-110. Tout le monde a vu un match nul.

Lomachenko n’est pas impressionné par ce qu’il a vu de Teofimo Lopez et il l’a dit. Loma choisit Commey, 32 ans, pour l’emporter contre Lopez. Ce sera la deuxième défense de Commey pour son titre IBF des poids léger qu’il a remporté en février dernier en arrêtant Isa Chaniev au 2ème tour.

Pour sa première défense de la ceinture IBF, Commey a arrêté l’ancien champion du monde Raymundo Beltran au 8ème round en juin dernier. Commey a laissé tomber Beltran, âgé de 38 ans, quatre fois dans le match, le renversant deux fois au 1er tour, au 5ème et au 8ème.

A LIRE : Les prédictions de Blogboxe : Teofimo Lopez par décision partagée sur Richard Commey


 

Un commentaire

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s