Manny Pacquiao vs Jeff Horn samedi prochain

pacquiao-horn

La légende de la boxe Manny Pacquiao va se battre samedi 1er juillet contre Jeff Horn sur ESPN à Brisbane, en Australie. Ce combat ne sera pas diffusé sur PPV, mais disponible gratuitement sûr la chaîne télé ESPN. Il est bien sûr disponible également comme d’habitude sur des sites (à la pelle) gratuitement. Huit heure de décalage avec Paris, 14 heures avec Montréal.

Le combat se déroulera devant 55 000 personnes, principalement australiennes dans un stade rempli à la gueule. Ce sera bien évidement la soirée Horn. Pacquiao est le visiteur contre un concurrent welter qui n’a toutefois pas encore prouvé quelque chose de significatif.

C’est difficile d’avoir des informations sur Jeff Horn, peu d’articles sur lui. Il a une fiche parfaite (16-0, 11 KOs) et ses trois derniers combats il les a remportés avant la limite. Il est cependant classé n°1 par l’Organisation mondiale de boxe au poids welter. C’est un des curieux mouvements que la WBO a fait en termes de classement des boxeurs qui ont pourtant très peu fait ces dernières années. Les meilleures victoires de Horn ont été contre Randall Bailey, âgé de 43 ans, et Ali Funeka, 38 ans. Horn a visité la toile dans les deux combats en se faisant renverser par les deux combattants bien plus âgés.

« Ce n’est pas un « Mister nice Guy » maintenant, a déclaré Fenech au Courrier Mail. Je ne lui conseillerai pas d’enfreindre les règles, mais il faut que Manny sache le combattre de l’intérieur. Jeff fait tout pour blesser ses adversaires de près, en utilisant l’avantage de poids, coup d’épaule, etc. Manny va essayer de frapper à distance mais Jeff va essayer de réduire l’espace et restez sur sa poitrine pour lui faire ressentir ses 38 ans. »

La WBO a dû être assez impressionnée par Horn pour le classer No 1. A la deuxième place, la WBO a mis Lucas Matthysse, un combattant qui ne s’est pas battu depuis 2 ans, depuis qu’il a été arrêté par Viktor Postol. Cela serait un peu plus logique si on mettait quelqu’un avec des victoires récentes remarquables comme Shawn Porter au lieu de Horn ou Matthysse, même si ce sont d’excellents combattants.

Il semble que le promoteur de Pacquiao, Bob Arum, l’ait laissé partir dans une direction différente depuis sa perte face à Floyd Mayweather Jr. en 2015 par décision unanime. Au lieu de mettre Pacquiao avec de bons combattants pour augmenter sa popularité, son promoteur a préféré le mettre avec Jessie Vargas, Tim Bradley et maintenant Jeff Horn. L’effet net est le nombre de PPV de Pacquiao qui ont diminué, et son combat avec Horn est disponible gratuitement sur la chaîne ESPN.

Pacquiao (59-6-2, 38 KO) est âgé de 38 ans. Si c’était l’intention de Bob Arum de foutre en l’air sa carrière, il a fait un excellent travail. Il est difficile de croire qu’un promoteur déplacerait son combattant vers le bas plutôt que vers le haut. La lutte sur Showtime le 26 août va apporter à Mayweather plus de 100 millions de dollars. Il n’y a aucun mot à dire pour comparer le jour de paie de Pacquiao avec ce que va gagner Mayweather.

Pacquiao vs Jessie Vargas a apporté 300 000 achats PPV. Pacquiao vs Tim Bradley 3 a apporté 400 000 achats. Il y a eu un temps, en 2012 et 2014, où Pacquiao-Bradley a pu apporter plus de 800 000 achats PPV. Je suppose que les fans de boxe sont conscients de la dégringolade de Pacquiao depuis sa perte face à Mayweather. Le promoteur de Pacquiao a dû peut-être pensé à cela avant de faire le combat contre Horn.

L’ancien champion du monde Jeff Fenech croit que la meilleure façon pour Horn de s’en sortir face à Pacquiao serait de l’énerver de l’intérieur et de le faire mal. Horn n’est pas considérée comme un combattant à l’intérieur. S’il décide de faire la bagarre à l’intérieur cela peut aller contre lui face à Pac Man.

Horn possède un pouvoir respectable et de bonnes capacités de boxe. A écouter Fenech, il semble qu’il veut que Horn abandonne tout cela dans l’espoir de tirer le meilleur parti de Pacquiao en transformant le combat en une vilaine bagarre de rue pas jolie à regarder. Je ne pense pas que cette approche va fonctionner avec Pacquiao. Pac Man est est un combattant fort. Horn pourrait se révéler vide s’il essayait ce genre de truc contre Pacquiao. Mais ce plan de jeu pourrait en effet fonctionner si Horn épuise Pacquiao.

C’est quelque chose qui n’a pas encore été essayé contre Pacquiao. Aucun boxeur qui l’a combattu n’a pu l’avoir de l’intérieur quel que soit le niveau de pression au cours des 12 dernières années. Ricky Hatton a tenté le coup, en essayant de se rapprocher tout en jetant des coups au corps, mais Pacquiao l’a détruit rapidement. Ce n’était pas un grand combat. Hatton n’a pas duré face à Pacquiao comme l’a fait Kostya Tszyu, en luttant avec lui tout en le frappant avec de petits coups. Pacquiao était au sommet de son jeu quand il a combattu Hatton en 2009. Il l’a arrêté au 2ème tour.

Pacquiao recherchera la victoire n°60 de sa longue carrière professionnelle de 22 ans quand il fera face à Horn samedi prochain devant une foule immense. Il s’est retiré brièvement après avoir battu Bradley l’année dernière en avril pour leur troisième combat. Pacquiao a été élu au Sénat aux Philippines, qui est un emploi à plein temps. C’est un CDD d’au moins 6 ans. Tout le monde pensait qu’il y aurait peu de chances pour que Pacquiao continue la boxe en raison de l’exigence de travail que demande un poste sénatorial pareil, mais apparemment il a trouvé du temps pour continuer à se battre.

Pacquiao était partie en retraite en novembre dernier après sa bagarre contre Jessie Vargas par une décision unanime de 12 rounds. À ce moment-là Vargas était le champion poids welter de la WBO. La victoire pour Pacquiao lui a donné la ceinture WBO, qu’il défendra samedi prochain. Ce sera son premier combat en 2017.

On ne sait pas si Pacquiao va ensuite s’asseoir sur son canapé pour le reste de l’année ou s’il retournera dans le ring. Son promoteur n’a pas encore épinglé sur son agenda le nom d’un adversaire pour le prochain combat, mais ça pourrait être Terence Crawford s’il gagne contre Horn. Crawford est avec la même équipe promotionnelle que Pacquiao. Matthysse pourrait également être une possibilité, car il est actuellement le combattant No.2 dans le classement de la WBO. C’est un combat qui serait parfait pour Pacquiao, car il fait bien dans des luttes genre bagarre de bistro.

Les gars avec lesquels Pacquiao a des problèmes sont les boxeurs comme Floyd Mayweather Jr. et Tim Bradley. L’argent que Pacquiao faisait pour les combats contre ces gars était évidemment trop bon pour qu’il les refuse. Mais ceux-ci n’étaient pas de bons matchs pour Pacquiao en termes d’enthousiasme pour les amateurs de boxe. Pacquiao-Matthysse sera un combat intéressant si ses promoteurs chez Top Rank sont prêts à faire cette lutte au lieu d’avoir Pacquiao combattre un autre gars rattaché à cette société de promotion.

« Dans toutes mes années de boxe, je n’ai jamais été aussi motivé et mis en avant que pour ce combat, a déclaré Manny au The Courier Mail. Mon équipe est très heureuse de ma préparation. Je suis impatient et je vais rentrer chez moi en tant que champion du monde. »

Pacquiao aime l’idée de se battre devant un grand stade plein de fans de boxe. Espérons qu’il ne flanchera pas en se battant devant une énorme foule de 55000 personnes pro Horn, car il sera le combattant invité. Les fans vont hurler et applaudir Horn tout au long du combat. Alors que généralement, Pacquiao est le gars que les fans applaudissent le plus. Ce combat sera une histoire différente pour lui, à l’autre bout du mon, devant une foule hostile.

Pacquiao doit faire le travail le plus rapidement possible samedi soir, afin d’empêcher Horn de s’exciter et de prendre de l’élan. Horn est considérablement plus jeune et plus grand que Pacquiao. Sa taille et sa jeunesse pourraient lui rendre la vie dure la nuit du 1er juillet, si Horn prend de l’assurance à l’intérieur et s’installe dans le combat.

Pacquiao n’a éliminé personne depuis son arrêt au 12ème round face à Miguel Cotto en 2009. Il y a une éternité. Horn est probablement le meilleur pari pour Pacquiao de réaliser un coup de foudre durant les premiers rounds.

Si Pacquiao attaque Horn de manière soutenue, il pourrait le sortir. Les ratages pour réaliser ses KO sont principalement dus au fait qu’il n’attaque pas assez fort ses adversaires pour qu’il puisse les éliminer tôt. Ses victoires avant la limite qu’il a obtenues plus tôt dans sa carrière était parce qu’il lançait beaucoup de coups de poing, parfois entre 8 à 12, de manière soutenue. Il s’est éloigné de cette façon de faire après sa victoire sur Cotto.

Quand un combattant a une puissance de frappe comme celle d’Adonis Stevenson ou l’ancien champion du monde Julian Jackson, alors il peut obtenir des coups de grâce sans avoir à se battre longtemps. Pacquiao ne possède pas ce type de pouvoir. Il a besoin de battre ses adversaires avec beaucoup de coups au cours de ses combats avant qu’il ne les élimine. Pacquiao devra probablement frapper Horn énormément à chaque tour avant de l’arrêter ce samedi soir. Si vous regardez le champion des poids moyens Gennady « GGG » Golovkin, il est fréquemment touché beaucoup avant qu’il n’obtienne un KO. C’est le prix qu’un artiste KO doit payer pour qu’il parvienne à frapper ses adversaires.

1 réponse

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s