Deontay Wilder vs Tyson Fury II, le choc des titans

Publié par

Lorsque les lumières de la maison s’estompent et que la verrière électrique scintille au-dessus de l’anneau grâce aux projos, une anxiété feutrée se propage dans la foule et les questions que nous attendons depuis des semaines seront résolues.

Il n’y a aucune autre sensation pareille dans les autres sports. Un grand combat, une bataille de poids lourds, lancez tous les clichés que vous pouvez, mais pour un fan de boxe et même un supporter occasionnel du sport, il doit se lever à une heure pas possible pour regarder l’événement ailleurs dans le monde. Il sera vers les 3h du matin pour certains, 4h pour d’autres, 5h ou même 6h dans quelques pays d’Europe. Vous avez intérêt a bien essuyer les écrans, ça va picoter, les genoux pourraient trembler, le rythme cardiaque s’accélère, les attentes culminent. Les deux équipes s’effacent dans leur coin respectif, la cloche retentit, et le sort de ce à quoi vous assister est entre les mains de seulement trois personnes, deux combattants invaincus et un arbitre.

Personne d’autre n’a d’importance, sauf les entraîneurs qui sont maintenant réduits à partager des pépites d’informations avec la presse ou des perles de sagesse, à crier entre les cordes et entre les rounds, essayant de se faire entendre durant l’excitation, la pression, la douleur et les cris de la foule.

Lorsque Deontay Wilder (34-0-1, 41 KO) et Tyson Fury (29-0-1, 20 KO) se rencontreront pour la deuxième fois, le soir du samedi 22 février à Las Vegas, il y a beaucoup à apprendre, tellement à découvrir. Douze tours n’étaient pas suffisants la première fois, lorsqu’ils se sont fait face à la fin de 2018 dans un combat dramatique pour le titre des poids lourds mais un match nul palpitant. Fury était un vainqueur moral, basé sur le fait d’avoir gagné plus de rounds. Quant à Wilder, il a affirmé qu’il avait gagné parce qu’il a infligé des dégâts plus dramatiques, marquant deux renversements, dont cette stupéfiante combinaison au 12ème round quand il a renversé Fury. Le Britannique a étonnamment réussi à se relever, et revenu en force pour punir Wilder en remontant dans les tranchées. C’était juste brillant. Ca méritait un match nul. Bien qu’il ait bien boxé et gagné plus de rounds, on ne défait pas le champion en titre alors qu’il vient de vous assommer à deux reprises, dont une de façon effroyable.

Nous nous demandons toujours si le bombardier de bronze peut ranger le Roi des Gitan une bonne fois pour toutes. Il nous reste à nous demander si Fury peut élargir l’écart entre les deux, pour rester loin, et pouvoir s’enfuir à temps, en utilisant son mélange inhabituel de compétences et de taille. Nous ne savons pas s’il y aura un changement de tactique, si Wilder essaiera quelque chose de différent ou si Fury fait ce qu’il dit qu’il veut faire en promettant d’être plus physique et plus fort pour appliquer une pression qui mettra fin aux cinq années de règne de Wilder. Nous ne savons pas si cela se jouera entièrement entre les mains de l’Américain. Nous ne savons pas si Fury a le pouvoir de faire dérailler Wilder, encore moins de l’arrêter. Nous ne savons rien.

fury-wilder1

Quel impact la nouvelle équipe  de Tyson, dirigée par SugaHill et Andy Lee, aura-t-elle sur le Roi des Gitans, et comment Fury s’en sortira-t-il sans Ben Davison dans son coin pour la première fois depuis qu’il a repris du poids?

Wilder a-t-il un plan B? En a-t-il besoin? Et si Fury est largué tôt cette fois? Et s’il essaye sa main en tant que gaucher, comme cela lui a réussi avec succès au fil des ans? Cela le rendra-t-il plus vulnérable ou présenterait-il un puzzle que Wilder ne pourrait pas résoudre?

Ce sont les questions que les fans de boxe se posent, à quelques jours de la confrontation. Il n’y a vraiment rien de tel pour la simple raison que cela pourrait être fini en cinq secondes, cinq minutes, cinq tours ou que ça pourrait même ne jamais se terminer du tout en nous dirigeant vers un combat de trilogie.

Fury insiste sur le fait qu’il vise une victoire par élimination directe dans le match revanche, car il ne fait pas confiance au travail des trois juges officiels. Pour atteindre cet objectif, il a laissé tomber l’entraîneur-chef Ben Davison et l’a remplacé par l’entraîneur SugarHill Steward, aidé par Andy Lee.

Fury n’a pas l’intention de danser et de bouger comme il l’a fait lors du premier combat. Il veut rester près de Wilder et tester son menton autant que possible. Il croit même que le champion invaincu quittera à un moment donné dans la lutte compte tenu de la punition qui va lui tomber dessus.

« Plus le risque est grand, plus la récompense est grande. Je sais que ce n’est pas la stratégie que Ben aurait prise mais c’est pourquoi Ben ne m’entraîne pas pour ce combat, voyez-vous, car je n’ai pas besoin de cette stratégie », a déclaré Fury à BT Sport.

« Ce que j’ai fait la dernière fois était fantastique, mais ce n’était pas suffisant pour obtenir la victoire. J’ai dû tout changer. Il est très risqué de marcher sur un puncheur, mais vous ne le renverserez pas non plus en dansant autour du ring pour douze tours. Je dois donc assommer ce gars, c’est aussi simple que ça. »

« Quiconque pense que Wilder ne peut pas être renversé est un idiot. Je vais prouver à quel point je suis puissant. Je vais l’arrêter », a ajouté Fury.

Deontay Wilder ne sait pas s’il faut croire Tyson Fury ou non lorsque le Britannique impétueux prétend hardiment qu’il poursuivra agressivement Wilder dès le début de leur match revanche la semaine prochaine, jusqu’à l’arrêter. Personne n’en sait rien, pas même Fury.

combat-fureur-sauvage (13)

Ce que Wilder sait, c’est que si Fury le met sous pression, il sera plus facile de le terminer dans leur deuxième combat de 12 rounds pour le titre des poids lourds WBC de Wilder. Le Britannique est un léger favori pour gagner quand ils s’affronteront à nouveau, mais il devrait probablement adopter une approche largement tactique avec Wilder.

« Comme vous pouvez le voir, je lui ai apporté tout ce qu’il fallait presque durant tout le combat la première fois », a déclaré Wilder lors d’une conférence téléphonique mardi. «S’il va faire l’inverse et me défie en m’apportant sa force, alors que j’applique déjà cette force sur lui, alors vous savez, ça va être un combat intéressant. Ça va être une courte nuit, mais ça va être un combat intéressant. Et en matière de combats intéressants et de courtes nuits, vous savez que vous pouvez compter sur moi, n’est-ce pas, parce que je ne suis pas payé pour les heures supplémentaires. Donc, il a bien intégré mes plans. Et j’ai hâte de voir s’il va pouvoir suivre son plan de match. Ça va être excitant à découvrir. »

« Mon instinct me dit juste que je suis prêt à partir », a déclaré Wilder. «Je suis dans la meilleure forme de ma vie. Mon instinct me dit que je suis préparé plus que tout. Je suis sur le point de monter un spectacle. Mon instinct me dit que je suis le champion du monde des poids lourds, je ne peux pas être battu. Et je suis pressé d’être au 22 février. »


A LIRE : Tyson Fury, le poids lourd number 1 [23/02/2020]

A LIRE : Deontay Wilder doit effacer de sa tête l’idée même d’une trilogie avec Tyson Fury [vidéo full fight] [23/02/2020]

A LIRE : Eddie Hearn appelle à une unification entre Anthony Joshua et Tyson Fury pour cet été [23/02/2020]

A LIRE : Tyson Fury STOP Deontay Wilder au 7ème. Wilder devrait oublier la trilogie [vidéo full fight] [23/02/2020]

A LIRE : Tyson Fury TKO Deontay Wilder au 7ème round [vidéo full fight] [23/02/2020]

A LIRE : Résultats de la pesée – Deontay Wilder: 104,8 kg. Tyson Fury: 123,8 kg [vidéos] [22/02/2020]

A LIRE : Résultats de la pesée – Deontay Wilder: 104,8 kg. Tyson Fury: 123,8 kg [vidéos] [22/02/2020]

A LIRE : « Joshua n’est pas un poids lourd d’élite », dit Bob Arum. « Plus personne ne pense à lui. » [22/02/2020]

A LIRE : Tyson Fury vs Deontay Wilder II: Fury affirme qu’il sera en mode attaque tant qu’il n’aura pas obtenu le KO [22/02/2020]

A LIRE : Deontay Wilder pourrait être plus lent [22/02/2020]

A LIRE : Wilder & Fury II : insultes et révélations durant la conférence de presse [vidéo] [20/02/2020]

A LIRE : Tyson Fury est très inquiet, bien qu’il affiche le contraire [19/02/2020]

A LIRE : Deontay Wilder cherche à battre le record d’Ali avec une victoire cruelle par KO [19/02/2020]

A LIRE : « KO au 2ème tour », dit Andy Lee en prédisant une victoire de Tyson Fury sur Deontay Wilder [19/02/2020]

A LIRE : Deontay Wilder vs Tyson Fury II : Tony Yoka prédit une victoire pour Fury. Ortiz et Briggs choisissent Wilder [18/02/2020]

A LIRE : Tyson Fury physiquement méconnaissable [18/02/2020]

A LIRE : Deontay Wilder vs Tyson Fury II : l’intrépidité de Fury sera trop pour Wilder [17/02/2020]

A LIRE : Tyson Fury vs Deontay Wilder II – Point de vue [4/01/2020]

A LIRE : Deontay Wilder vs Tyson Fury II : faire des prédictions en boxe, c’est amusant [13/02/2020]

A LIRE : Avoir retardé la revanche Wilder contre Fury était une énorme bourde [26 janvier 2020]

A LIRE : Il n’y a qu’une seule façon de vaincre Tyson Fury, et Deontay Wilder le sait [14/01/2020]

A LIRE : « Tyson Fury n’est pas le champion linéaire, dit Michael Buffer, ce truc est un non-sens » [1/02/2020]

A LIRE : Tyson Fury jure qu’il mettra KO Deontay Wilder en deux rounds [14/01/2020]

A LIRE : Oleksandr Usyk sait déjà qu’il perdra face à Tyson Fury [10/01/2020]

A LIRE : «Tyson Fury sera trop pour Deontay Wilder dans tous les domaines», affirme Frank Warren [7/01/2020]

A LIRE : Teddy Atlas: « Deontay Wilder peut s’améliorer plus que Tyson Fury » [4/01/2020]

77 commentaires

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s