Golovkin va assommer Canelo, dit Abel Sanchez

Selon son entraîneur Abel Sanchez, le 16 septembre, Saul Canelo Alvarez ne pourra pas résister à la puissance et à la pression extrême de Gennady Golovkin. Voilà comment Sanchez voit le combat se terminer: par KO ou TKO. Sanchez affirme que Gennady Golovkin (37-0, 33 KO) n’utilisera pas le premier plan de sécurité que Floyd Mayweather Jr. a exclusivement adopté pour battre Alvarez (49-1-1, 34 KO) par une décision unanime de 12 tours il y a 4 ans. Il dit qu’il ne veut pas que Golovkin lutte avec Canelo de la même manière qu’avait fait Mayweather, parce que cela rendrait la lutte ennuyeuse à surveiller pour les fans de boxe qui seront nombreux pour ce combat très attendu, diffusé sur HBO.

Le premier style de sécurité utilisé par Mayweather était très efficace contre le rouquin de 26 ans, car il ne sait pas faire du tout contre les combattants qui utilisent leur portée et leur jab pour maintenir la distance.

« Mayweather est un combattant qui joue la sécurité et je pense que c’est ce qu’il a fait sans heurts, même s’il était dominant », a déclaré Sanchez sur Skysports. « Les fans recherchent du divertissement et deux gars qui se présentent doivent être le genre de combat que les gens apprécient. »

Va-t-on assister à un autre « big show drama » selon la formule fétiche de Golovkin? Mayweather était déjà une grande étoile quand il a combattu Canelo. De plus, Mayweather avait une base de fans assez grande et solide pour qu’il se permette de faire ce qu’il veut sur le ring. Même si les téléspectateurs s’ennuient, il restera toujours populaire, en maintenant simplement à jour son invincibilité. Golovkin ne peut pas se permettre ça.

Ce serait un mouvement insensé et une très mauvaise chose pour sa carrière s’il se battait de manière ennuyeuse comme le fait Mayweather. Car Mayweather a toujours lutté avec le même style de combat, en privilégiant d’abord la sécurité. C’était depuis l’époque où il était au super plume. A ce moment-là, la vitesse de Mayweather lui permettait de toucher efficacement ses adversaires à la tête. Mais une fois qu’il était monté en poids, il n’a plus réussi à gêner personne, il gagnait en utilisant principalement ses jabs et ses mains droites.

Sanchez pense que ce serait une mauvaise idée pour le Golovkin de se battre comme Mayweather, car il ne veut pas endormir les fans avec ce type d’approche. Golovkin veut devenir une star énorme dans la boxe, et surtout, il veut divertir les fans.

ggg

Mayweather a battu Canelo par une large décision en courant sur son vélo durant 12 rounds. Les fans n’ont pas blâmé Mayweather, peut-être parce que c’était un boxeur petit et faible qui allait contre un gros pistolet beaucoup plus lourd que lui. En revanche, les fans étaient furieux quand Mayweather a utilisé  cette même première approche de sécurité pour son « combat du siècle » contre Manny Pacquiao, deux ans plus tard en 2015.

Golovkin est plus grand et plus puissant que Canelo. Si GGG utilise la même approche que Mayweather a faite contre Canelo, cela rendrait le combat comique, presque lâche. Ca permettrait juste à Golovkin de sortir du combat avec sa popularité et sa fiche intacte.

« Je vois la victoire de Golovkine dans la deuxième partie du combat, il peut l’arrêter tard », a déclaré Sanchez. « Encore une fois, comme avec Kell Brook, Golovkin est juste le pistolet le plus dévastateur. Canelo va s’user. Ca va être un combat très amusant. »

Sanchez, que je suivais déjà quand il entraînait le redoutable et courageux Francois Botha, est un formateur très intelligent. Il doit savoir que ça ne marchera pas si Golovkin se tenait à l’extérieur pour cogner le rouquin de loin. Cela ne fonctionnera pas parce que les juges ne donnent souvent pas beaucoup de crédit aux combattants qui se moquent ou qui montre uniquement la maîtrise de l’anneau. Les juges ont tendance à être plus influencés par un combattant qui atterrit les coups les plus difficiles et les plus propres, même s’il ne touche qu’avec 3 ou 4 bons coups par tour.

Golovkine pourrait atterrir 50 jabs à la tête et perdre le round contre le très populaire combattant mexicain. Pourquoi? Les juges sont plus intéressés à voir de gros coups que des jabs. Regardez le combat de Canelo avec Erislandy Lara en 2014. Lara a utilisé le plan de Mayweather en restant à l’extérieur, et il a fini par craquer. Des coups significatifs, Canelo en a atterrit rarement durant ce combat. Pourtant les juges lui ont donné une victoire de décision partielle de 12 tours.

GGG4

Nous n’avons pas vu Canelo faire face à de vrais punchers durant toute sa carrière professionnelle. Les juges lui ont donné la victoire face à Lara parce qu’ils avaient l’impression que c’est lui qui a décroché les coups les plus propres. Avant le combat, les commentateurs prévenaient déjà que les juges allaient donner la victoire à Canelo, parce qu’il était le combattant le plus populaire et qu’il apporte plus de fans et d’argent que Lara. Canelo n’a débarqué que 31 coups à la tête pendant la bataille totale de 12 rounds. Il a certainement mérité de perdre le combat. Ce que nous avons appris de cette lutte, c’est qu’il n’est pas facile de battre Canelo par une décision à moins de vous appeler Mayweather. Pour battre Canelo, il faudra le faire à l’ancienne, en l’empêchant d’aller jusqu’au 12ème tour.

Canelo va utiliser son avantage de la vitesse de la main pour gagner des rounds. S’ils sont proches, ça ne jouera pas en faveur de Golovkin. En revanche cela fonctionnera pour Canelo. Il aura la plupart des fans qui vont s’égosiller et prier pour lui. Attendons-nous aussi à ce que Golden Boy Promotions mette en scène la lutte dans l’un des trois états les plus favorable à Canelo – la Californie, le Nevada ou le Texas. Il ne restera plus au rouquin qu’à résister jusqu’à ce que la cloche sonne la fin du 12ème round. Si la lutte se déroule sur la côte Est, au Madison Square Garden par exemple, cela favoriserait Golovkin en termes de fans de boxe parce qu’il y est plus populaire. Mais on peut compter sur De La Hoya pour que le combat ne finira pas à New York.

Contrairement à l’avis de certains fans de boxe sur les compétences de Canelo, Sanchez lui voit plutôt des défauts défensifs évidents dans son jeu, qui le rendra comme une proie facile à cogner par Triple G. Sanchez pourrait avoir raison. Canelo est frappé quand il est confronté à des combattants de qualité, ce qu’il n’a pas fait depuis un certain temps. Sanchez semble être très confiant dans la capacité de Golovkin à se battre dans son style d’attaque habituel qu’il ne l’a fait lors de son dernier concours contre le lourds Daniel Jacobs. Jacobs est entré dans le combat avec un grand avantage de poids.

Sanchez affirme que la préparation de Golovkin sera beaucoup plus facile pour eux car ils n’auront pas besoin d’obtenir des sommets en poids comme ils l’ont fait pour la lutte contre Jacobs. Jacobs est un poids moyen qui est arrivé sur le ring le soir du combat avec l’apparence d’un poids lourds. Ceci est aussi la spécialité de Canelo mais il n’est pas le seul. Beaucoup de boxeurs font ça pour obtenir un avantage de taille sur leurs adversaires.

« Eh oui, deux gars vont se rencontrer et utiliser leurs compétences de boxe pour se battre. C’est la boxe, et le gars qui aura le plus de grain et le plus de détermination va gagner le combat », a déclaré Sanchez.

Espérons que ça sera un bon combat. Golovkok contre Jacobs n’était pas génial, malgré le knockdown, et ce n’est pas seulement parce qu’il était proche. Golovkine ne laissait pas aller ses mains avec des coups de puissance comme à son habitude, et nous avons vu Jacobs très prudent dans les 6 premiers rounds. Quand Jacobs s’est décidé à passer à l’attaque, on était déjà au 6ème tour et normalement il avait déjà perdu le combat en raison du knockdown au 4ème tour. Eh bien le score des juges dans la deuxième moitié de la bataille est une farce. Ils ont donné à Jacobs les 10e et 12e rounds, qu’il avait clairement perdu.

Golovkin doit être dans une guerre pour qu’il fasse bien le travail et s »assurer la victoire. Il n’a pas intérêt à compter sur les juges. Nous l’avons vu lors de son dernier combat contre l’ancien champion poids moyen de la WBA le 18 mars. Golovkin a changé son style de combat en passant d’un artiste ko en un boxeur pur, et cela n’a pas marché pour lui. Golovokin a à peine remporté le combat, et a en plus carrément donné confiance à Jacobs dans les derniers tours, alors qu’il était fragilisée. C’était un mauvais plan. Golovkin ne doit plus utilisé cette stratégie car Canelo va en profiter pour l’emmener dans les eaux profondes des derniers tours.

Ce que nous ne savons pas et ce que nous allons comprendre très vite dès les deux premiers rounds, c’est jusqu’à quel point Canelo peut exister dans une guerre de va-et-vient contre un frappeur comme Golovkin.

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s