Adam Kownacki contre Dominic Breazeale possible pour le 7 mars à Brooklyn, NY

Publié par

Un combat entre les gros poids lourds Adam Kownacki et Dominic Breazeale est sur le point d’être signé pour le 7 mars au Barclays Center de Brooklyn, New York, selon @BorekMati. C’est un bon match entre deux combattants puissants et qui frappent, même s’ils sont un peu imparfaits.

C’est un vrai pari de la part de Kownacki d’affronter Breazeale, car il n’a pas le talent et le parcours amateur de l’olympien de 2012. De toute évidence, l’idée est que Kownacki profite d’un gars qui sort d’une perte par élimination directe au 1er tour contre le champion WBC poids lourds Deontay Wilder en mai dernier. Ceci étant dit, Kownacki ne possède pas le pouvoir de frappe, la taille ou le talent de Wilder.

En tant que tel, ça peut être une grosse erreur de la part de Kownacki de prendre Breazeale, car c’est un combat qu’il pourrait clairement perdre. Breazeale aime échanger, et c’est le genre de gars qui aime échanger jusqu’au bout. Breazeale a été surpris par Wilder et éliminé au 1er tour. Pour revenir de cette perte, son état d’esprit contre Kownacki doit être à son paroxysme. Breazeale est un boxeur incomplet, mais son courage et sa détermination en font un véritable guerrier. Avec la place qu’il a dans le classement, Kownacki est sur le point de décrocher un coup pour un titre mondial à gros budget. Breazeale pourrait ruiner ses plans s’il battait le combattant polonais de 30 ans.

Kownacki combat les anciennes victimes par KO de Wilder

Si le combat contre Breazeale était signé et en cas de victoire du Polonais, ce serait sa quatrième ancienne victime par KO de Wilder au cours des deux dernières années de sa carrière. Kownacki a déjà battu les anciens adversaires de Wilder suivants:

  • Gerald Washington
  • Chris Arreola
  • Artur Szpilka

On ne sait pas pourquoi la direction de Kownacki le met avec les anciens adversaires de Wilder, mais peut-être qu’ils veulent que les fans comparent les performances des deux. Wilder a fait un bien meilleur travail pour battre ces trois-là que Kownacki.

Breazeale a été effacé par Wilder après qu’il soit entré dans sa main droite, et ce fut fini en un instant. En affrontant Breazeale, Kownacki chercherait à profiter de sa récente perte par élimination directe en l’attrapant à un moment vulnérable de sa carrière. Kownacki n’a cependant pas le même type de taille, de puissance ou de vitesse que Wilder, et il pourrait ne pas être en mesure de détruire Breazeale de la même manière, à supposé qu’il battra Breazeale, ce qui n’est pas gagné.

Si Breazeale est capable de rester pendant 12 rounds contre Kownacki, il pourrait le battre. Kownacki a récemment lutté contre Charles Martin et Chris Arreola, qui sont sans doute ses adversaires les plus coriaces à ce jour. Il est à peine meilleur que ces gars-là, ce qui est scandaleusement triste pour un combattant avec le battage médiatique de Kownacki.

Babyface Kownacki sort d’une guerre brutale contre Arreola

Kownacki, 30 ans, qui porte le surnom de «Babyface», sort d’un combat exténuant contre Chris Arreola en août dernier. Kownacki a remporté le combat par une décision unanime de 12 rounds, mais il a été puni comme il ne l’a jamais été dans toute sa carrière. Les deux poids lourds ont d’ailleurs  établi un record chez CompuBox en lançant un total de 2172 coups de poing dans ce combat.

Beaucoup de ces tirs étaient des coups de poing, mais beaucoup ne l’étaient pas. Arreola réussissait à atteindre Kownacki quelle que soit la manière avec laquelle il jetait ses mains, il touchait à chaque fois le Polonais lent et lourd. Arreola a lancé 1125 coups de poing dans ce combat de 12 rounds. C’est une quantité absurde de tirs pour un poids lourd, mais cela a montré à Kownacki qu’il y avait quelqu’un qui se tenait directement devant lui et qui pouvait le frapper.

Adam choisit le mauvais moment pour affronter Breazeale

Le moment d’affronter Breazeale pour Kownacki est très mauvais. Il sort à peine d’une épuisante bagarre contre Arreola. Cela aurait été mieux si Kownwacki combattait quelqu’un avec moins de talent. Kownacki commet une erreur en prenant une lutte de cet intensité contre Breazeale compte tenu du combat exténuant dont il vient de sortir.

Certains fans de boxe estiment qu’il s’agit d’un combat qui sera favorable au boxeur d’origine polonaise (20-0, 15 KO), mais cela pourrait ne pas être le cas. Breazeale, âgé de 34 ans (20-2, 18 KO), n’a perdu que deux fois en huit ans de carrière professionnelle, et ce fut face à deux champions du monde, Anthony Joshua et Deontay Wilder.

dominic

Ce sont des combattants qui battraient presque sûrement le lourd Kownacki, qui est comme une version lente et pénible du joufflu Andy Ruiz Jr. Si vous enlevez la vitesse de la main de Ruiz et les combinaisons, vous êtes face à Kownacki.

Breazeale aura une chance décente de gagner ce combat s’il peut utiliser sa taille pour « encercler » Kownacki, qui est plus court, de l’extérieur. Si Breazeale se tient devant Kownacki, il pourrait être arrêté.

Kownacki contre Breazeale = 50-50

Bien que Kownacki soit toujours invaincu et hautement classé, il n’a jamais battu personne de bon au cours de ses 10 ans de carrière professionnelle. La réalité est que Kownacki a été jumelé avec soin par ses promoteurs et sa direction, et ils ne l’ont pas mis avec un poids lourd solide. Ce qui est décevant, alors qu’on a l’impression qu’il tombe du ciel, c’est que Kownacki est un pro depuis 10 ans. Dix ans de boxe pro et il n’a toujours pas combattu un poids lourd de première qualité.

Kownacki a eu du mal à battre l’ancien champion des poids lourds de l’IBF, Charles Martin, par une décision unanime de 10 rounds en septembre 2018. Les scores étaient de 96 à 94 x 3. Dire que Kownacki a été exposé par Martin est un euphémisme. Il a été malmené et exposé d’une manière quasi comique. Vous pouvez affirmer que le combat aurait dû être marqué par un nul, sinon une victoire pour Martin. Kownacki avait l’air mauvais dans son dernier combat contre Chris Arreola, 38 ans, en battant l’ancien double challenger mondial des poids lourds par une décision unanimes de 12 rounds.

Les meilleures victoires dans la carrière de Kownacki sont venues contre ces combattants:

  • Chris Arreola
  • Charles Martin – victoire extrêmement serrée
  • Artur Szpilka
  • Gerald Washington
  • Iago Kiladze

Malheureusement, ce sont les seuls noms que Kownacki a sur son CV de 10 ans en tant que professionnel. Les autres gars contre lesquels Kownacki a lutté sont d’obscures combattants dont peu de fans de boxe, même les plus hardcore, ont entendu parler.

Une lutte acharnée attend Breazeale

Affronter Kownacki dans son premier combat après une défaite par KO contre Wilder au 1er tour est un pari risqué de la part de Breazeale. Normalement, lorsque les combattants subissent des pertes par KO choquantes comme Breazeale l’a subie récemment, ils reviennent contre un adversaire doux, pas un puncheur à gros volume comme Kownacki.

Le fait que Breazeale envisage de prendre ce combat suggère qu’il considère Kownacki comme quelqu’un qu’il peut battre. Il a peut-être raison. Kownacki semble être au même niveau qu’Arreola en termes de talent, et il est très battable par Breazeale ou par n’importe quel poids lourd décent dans la division.

La question est la suivante: Breazeale peut-il gérer un combattant qui est capable de lancer plus de 900 coups de poing dans un combat de 12 rounds? Breazeale n’est pas connu pour avoir les meilleures roues dans la division poids lourd, mais il devrait être capable de bouger beaucoup pour éviter d’être frappé si souvent. La bonne nouvelle est que les coups de poing de Kownacki sont incroyablement lents, et sa puissance diminue considérablement dans la seconde moitié de ses combats.

Contre Arreola, Kownacki lançait au bout d’un moment des coups sans puissance, en jetant simplement ses bras comme à l’aveuglette vers l’avant, et il avait l’air complètement épuisé. Ses bras étaient comme du caoutchouc. Heureusement pour Kownacki, Arreola n’avait pas la puissance explosive d’avant pour profiter de son état d’épuisement, car il aurait eu de sérieux ennuis contre un bon poids lourd.


A LIRE : Robert Helenius vs Adam Kownacki: Aperçu de la défaite de Kownacki  [8/3/2020]

A LIRE : Adam Kownacki vs Robert Helenius ce soir [07/03/2020]

A LIRE : Adam Kownacki vs Robert Helenius le 7 mars au Barclays Center, New York

A LIRE : Robert Helenius, favori pour affronter Adam Kownacki, au détriment de Breazeale, qui enrage

A LIRE : Adam Kownacki se battra le 7 mars en direct sur FOX à Brooklyn, New York

A LIRE : Les poids lourds encore à l’ombre mais à ne pas perdre de vue en 2020



8 commentaires

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s