Arum: « Andy a « gagné à la loterie » après m’avoir racheté son contrat de 700 000 $ en début d’année »

Publié par

Bob Arum, le patron de Top Rank, a été le promoteur d’Andy Ruiz quasiment tout au long de la carrière du poids lourd. Puis, plus tôt cette année, Ruiz a racheté son contrat pour 700 000 $ et s’est séparé de Top Rank. Après que Ruiz ait monté sa propre agence libre, il a signé avec Premium Boxing Champions.

Après avoir fait ses débuts à la PBC le 20 avril contre Alexander Dimitrenko sur la carte du combat de Danny Garcia contre Adrian Granados sur FOX, la vie de Ruiz a complètement changé pour toujours dix jours plus tard, quand on lui a offert une chance de remplacer Jarrell Miller et de faire face à Anthony Josué.

Le 1er juin, Ruiz Jr. a choqué le monde en renversant de nombreuses fois monsieur Univers, encore invaincu. Une victoire qu’Arum n’avait jamais vue venir mais qui ne pouvait pourtant pas être plus heureuse.

« Soyons honnêtes. Andy Ruiz malmenant et assommant Anthony Joshua et devenir le champion poids lourd était quelque chose que personne ne pouvait prévoir. C’était comme gagner à la loterie », a déclaré Arum à BoxingScene.com lors d’une interview. « Au lieu de se faire tuer, il a massacré Joshua. »

andy-ruiz (9) _4

Ruiz et Arum se sont séparés parce que le champion poids lourd mexicain de la WBO, WBA, IBF et de l’IBO, demandait plus d’argent que prévu, en particulier après sa superbe performance en 10 tours lors de son dernier combat contre le compagnon Kevin Johnson.

«Nous avons laissé Andy partir à cause de ses exigences financières», a poursuivi Arum. «Nous avons pensé qu’ils étaient trop élevés pour nous. Nous n’avons jamais rien eu d’autre que le plus grand respect pour Andy. C’est un gamin formidable. Il est très sympathique. Nous avons apprécié travailler avec lui. Mais ces choses arrivent, que voulez-vous y faire. »

«Nous n’avons pas renouvelé le contrat avec lui et nous sommes allés ailleurs. Nous avons en quelque sorte joué à la loterie! Je suis vraiment content pour lui. Il mérite ce qu’il a parce qu’il est une personne humble et, je le répète, très charmante. Lorsque nous nous sommes séparés d’Andy, nous n’avons pas pris la bonne décision. Ça arrive. »

A présent, Ruiz affrontera Joshua en Arabie Saoudite ce samedi dans l’une des revanches les plus attendues de l’histoire de la boxe.

«Si nous avions eu une boule de cristal et aurions su qu’Andy Ruiz allait se voir offrir une bagarre avec Joshua, nous ne l’aurions certainement pas laissé partir. Ce n’était même pas sur le tableau ou que ça allait un jour être pris en compte. Mais vous ne pouvez pas être sous pression tout le temps. Ces choses arrivent. Je suis vraiment, vraiment ravi pour Andy. Ce n’était pas un enfant qui nous a posé des problèmes. Il n’a jamais rompu aucun contrat. Il a toujours été un jeune homme respectueux. De bonnes choses arrivent à de bonnes personnes, et c’est plus que mérité.


 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s