Joseph Parker plus que prêt pour son combat contre Anthony Joshua samedi

Joseph Parker est physiquement à 100 pour cent pour son combat d’unification ce samedi soir contre Anthony Joshua au Stade de la Principauté à Cardiff, au Pays de Galles. Le partenaire d’entraînement de Parker, Malik Scott, affirme même qu’il est à 120% de puissance de frappe.

Joshua a un problème de menton, on le sait, donc même un Parker à au moins 100 pour cent pourrait lui poser un gros problème avec ses tirs s’il peut en atterrir assez, et l’endurance d’Anthony Joshua n’est pas à désirer dans les derniers rounds où il a tendance à s’essouffler.

joshua-parker

Parker a récemment subi une intervention chirurgicale à ses deux coudes, et il est maintenant complètement guéri et capable de frapper avec son ancienne puissance et sa vitesse. C’est une mauvaise nouvelle pour Joshua, car la dernière fois qu’il a combattu quelqu’un avec du pouvoir, il était sur la toile devant Wladimir Klitschko et prêt à être éliminé. Parker dit qu’il ne va avoir aucune pitié contre Joshua s’il réussi à l’avoir dans une situation similaire samedi soir.

A LIRE : Personne ne sait pourquoi Wladimir Klitschko n’a pas su finir Anthony Joshua au 6ème round

Si Joshua, 28 ans, se retrouve sur la toile à n’importe quel moment du combat, Parker ne va pas faire comme Klitschko. Parker cherchera à finir le travail de façon royale et ne pas le laisser récupérer de longues minutes, comme avait fait Klitschko en avril 2017, comme s’il espérait juste gagner une décision avec son KO au 5ème round. Wladimir Klitschko a dû oublier où il se battait à mon avis. C’était une décision folle de le voir en train d’espérer pouvoir gagner une décision.

Le champion IBF / WBA Joshua, 28 ans, a perdu du poids pour le combat de samedi, mais ses problèmes d’endurance se sont déjà produites autour de 109 kg, où il devrait être samedi soir lorsqu’il affrontera Parker, champion invaincu de la WBO (24 -0, 18 KOs).

« Une puissance totalement différente maintenant. Je dirais que la dernière fois c’était 70% pour moi. En ce moment, c’est à 120% », a déclaré Malik Scott à skysports.com à propos de la puissance de frappe de Parker. Quand il se préparait pour Hughie Fury, il y avait des moments de sparring où nous devions arrêter, a déclaré Scott.

Scott dit que Parker a beaucoup plus de vitesse qu’il ne l’était il y a un an après son opération. C’est bon pour Parker. La vitesse, la puissance et son taux de travail très élevé sont ce que son entraîneur, Kevin Barry, lui a ordonné d’utiliser pour battre Joshua samedi. Bien sûr, cela ne signifie pas que Parker va gagner le combat.

A LIRE : Joseph Parker plus que prêt pour son combat contre Anthony Joshua samedi

Pour vaincre Joshua, il faut le suivre de la même façon que Wladimir Klitschko, Erislandy Savon, Roberto Cammarelle et Dillian Whyte. Cammarelle a eu le meilleur plan de match pour battre Joshua en l’attaquant non stop aux Jeux olympiques de 2012. Cammarelle a clairement battu Joshua, mais s’est retrouvé à la fin avec une décision controversée, complètement pourrie, combat qui a eu lieu à Londres, en Angleterre. La plupart des fans de boxe ont vu une victoire claire pour Cammarelle. Tout ce qu’il a fait, c’était de jeter des coups de feu sans arrêt qui ont complètement déboussolé Joshua qui s’est très vite fatigué. Cammarelle a gagné chaque round de ce combat. La notation était incroyable. Parker doit suivre le plan de Cammarelle en allant à la guerre avec Joshua, en l’empêchant de jeter ses coups de feu ni même respirer. Cammarelle a eu raison de Joshua dans deux combats au cours de sa carrière amateur, bien qu’il n’ait pas été déclaré gagnant dans aucun de ces combats. La notation pour les combats chez les amateurs a besoin de beaucoup d’améliorations avant de rattraper les pros à mon avis. Malgré ses deux pertes controversées face à Joshua, c’est clair que Cammarelle a eu la bonne idée de comment combattre Joshua. Tout ce qu’il a fait, c’était d’attaquer Joshua du début à la fin, ce qui a fini par l’épuiser.

Je ne pense pas que Parker aurait réussi à frapper Hughie Fury même s’il était à 200%. Hughie courait tout autour de l’anneau toute la nuit, c’était impossible de l’attraper. Il a fait la pire performance de sa vie, que du gâchis que j’ai jamais vu auparavant de la part d’un challenger. C’est un miracle que l’arbitre n’ait pas disqualifié Hughie Fury à un moment donné, parce que vous pouvez dire que le combat aurait dû être stoppé au 5ème round en raison de la course folle de Fury autour du ring et son refus de se battre.

A LIRE : Pourquoi Anthony Joshua n’a pas brillé face à Joseph Parker?

La clé pour battre Joshua (20-0, 20 KOs) est si Parker ne reste pas loin de lui comme Wladimir l’a fait. Ça ne marche pas. Wladimir perdait du temps pour rien quand il courait autour du ring. Quand Wladimir a finalement arrêté de courir dans le 5ème, il a blessé Joshua avec quelques gros coups qu’il a soigneusement atterris. Dans le 6ème, Wladimir a assommé Joshua sur la toile, qui était complètement essoufflé. Ce que nous avons appris de ce combat, c’est que Joshua tombe en morceaux quand vous vous tenez devant lui et que vous déchargez à volonté tout ce que vous avez avec des tirs puissants. Joshua me fait penser d’une certaine manière à un gros tyran qui est à son meilleur quand ses adversaires ont peur de lui et se mettent à courir autour du ring. Joshua a l’air très joyeux quand il fait face à un boxeur qui monte sur son vélo ou quelqu’un qui a peur d’échanger avec lui. Mais dès que Joshua est confronté à l’adversité comme cela lui est arrivé au 2ème tour contre Dillian Whyte et aux 5ème et 6ème contre Wladimir, il s’effondre mentalement et physiquement.

10

Ce que Parker devrait faire, c’est aller à la rencontre de Joshua au centre de l’anneau dès la première minute du premier tour et décharger tout ce qu’il a dans sa boîte à outils à ce moment-là. Parker doit lancer des coups de folie sans arrêt jusqu’à ce que lui ou Joshua tombe sur la toile. Joshua va se disloquer rapidement sous le feu et le gaz de Parker, qui a des mains lourdes. Une fois que Joshua est fatigué, tout est fini. Parker va l’assommer tout de suite. Ce serait mon plan de match pour Parker. Il ne devrait pas perdre de temps à courir autour de Joshua et se fatiguer comme Wladimir et d’innombrables autres adversaires ont fait. Parker doit aller droit au but et utiliser son endurance supérieure, sa vitesse et son rythme de travail élevé pour forcer Joshua à mener une guerre totale dès les premières secondes du combat jusqu’à une fin tragique.

A LIRE : Anthony Joshua prévoit un KO sur Joseph Parker en 8 rounds

La chose à propos de Joshua est qu’il perd son pouvoir de frappe tout de suite quand il est obligé de lancer beaucoup de coups avec le pouvoir qu’il faut. Joshua ne pourra même pas lancer beaucoup de coups de poing. Il sera envahi par un tel stress de voir quelqu’un lui lancer d’énormes coups de poing non stop. Regardez le combat de Joshua avec Whyte en 2015. Joshua n’a pas lancé beaucoup de tirs dans le 2ème round, et pourtant il s’est effondré. La raison est qu’il avait quelqu’un en face de lui qui lui fonçait dedans tout en essayant de le clouer avec des coups de poing, alors il s’est mis aussitôt on mode combat de survie. Les hormones du stress ont fait une irruption tellement forte chez Joshua, tellement paralysante, que cela a dû provoquer une accumulation d’acide lactique dans ses muscles qui lui a fait perdre toutes ses forces. Joshua était épuisé des rounds 3 à 6 dans ce combat. Si Whyte avait un meilleur conditionnement et s’il ne s’était pas blessé à l’épaule gauche, il l’aurait assommé.

Si Parker, âgé de 26 ans, a retrouvé son ancienne force de frappe qu’il affichait plus tôt dans sa carrière pro, alors cela pourrait mal se terminer pour Joshua si Parker utilise tout ce pouvoir dès les premiers rounds. Avec facilité Parker frappait les gars avec la gauche et la droite en veux-tu en voilà quand il est devenu pro. Son pouvoir était dévastateur. Quelques années après ses débuts pro, Parker est devenu plus un boxeur pur jus que le tueur qu’il était avant. Tout cela se voit à mon avis quand il a commencé à lutter pour gagner des décisions face à Carlos Takam et Andy Ruiz. C’était des bagarres que Parker aurait pu gagner plus facilement s’il avait utilisé tout son pouvoir de frappe contre ces types. Ce qui n’est pas clair est de savoir si les problèmes de coudes de Parker ont commencé dès 2016, précisément quand il a combattu Takam et Ruiz.



5 réponses

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s