Gervonta Davis TKO Yuriorkis Gamboa au 12ème tour. Tank Davis perdrait face à Loma, Lopez et Haney

Publié par

Un Tank Davis étonnamment faible et fatigué (23-0, 22 KOs) a été contraint de batailler dur et souvent de se débattre pour vaincre l’ancien champion IBF / WBA des poids plumes, Yuriorkis Gamboa (30-3, 18 KOs), en l’arrêtant dans le 12ème tour pour remporter le titre vacant des poids légers [Régulier] de la WBA, samedi à la State Farm Arena d’Atlanta. Le combat a été officiellement arrêté à 1:17 du round 12.

Gamboa aurait sans le moindre doute pu parcourir la distance complète des 12 rounds s’il avait combattu de façon défensive durant le round final. Le boxeur cubain était trop fier et a décidé qu’il voulait essayer de marquer un KO sur un Tank Davis épuisé. Lorsque Gamboa a essoré tout ce qu’il avait comme force en lui, cela a permis à Davis de décrocher un énorme coup pour l’arrêter.

Davis, 25 ans, a abattu Gamboa à trois reprises durant le combat, en le renversant aux tours 2, 8 et 12. Curieusement, l’arbitre Jack Reiss a arrêté la lutte après que Gamboa, 38 ans, ait posé les fesses sur la toile dans le 12ème. Reiss est un arbitre qui laisse généralement les combats se poursuivre lorsqu’un combattant a été largué, mais apparemment pas ce soir. Reiss a été rapide sur la gâchette en arrêtant le match alors qu’il aurait dû compter Gamboa. Le Cubain n’était pas, comme Tyson Fury, étendu sur le dos, les yeux fermés, comme mort. Gamboa est tombé sur ses fesses et il y avait toutes les chances qu’il aurait au moins parvenu à se relever si Jack Reiss n’avait pas sauté pour arrêter immédiatement le combat de façon expéditive. Hier soir Jack Reiss a fait du Richard Steele.

A LIRE : Un vrai boxeur n’abandonne pas s’il n’est pas blessé

Au 2ème tour, Gamboa a eu ce qui semble être un problème au niveau de sa chaussure. Apparemment, la chaussure a été endommagée lorsque Gamboa a été renversé. Ce qui était rassurant à comprendre, c’est que son coin n’écoutait pas les plaintes de Gamboa sur son problème de chaussure et le pressait de conseils pour le combat. Etrangement, Gamboa n’avait pas l’air d’avoir une paire de chaussures de rechange. En tant que tel, il a été contraint de se battre depuis le 2ème round avec une mauvaise chaussure tout le reste du chemin, quasiment en boitant.

Tank Davis a clairement commencé à ralentir dans la seconde moitié du combat. Il a donné le 7ème et le 10ème rounds à Gamboa en se battant à vitesse réduite. Un point parmi d’autres que nous a révélé la bagarre d’hier soir, c’est que Tank Davis était visiblement incapable de se battre dur pendant les trois minutes complètes de chaque round. Néanmoins, il a quand même réussi à lâcher Gamboa aux tours 8 et 12 en augmentant très précipitamment la chaleur. Il ne se battait pas durant tous les rounds, mais parfois une soudaine explosion d’énergie de Davis prend à chaque fois Gamboa par surprise.

Après cette performance moins que spectaculaire de Davis, vous pouvez imaginer que les autres top légers se sont frottés les mains de joie et sont maintenant intéressés à le combattre. On ne sait pas si cet effort, moins qu’impressionnant de ce soir, était la conséquence de sa perte de poids de vendredi soir.

Ce fut le premier combat de Davis dans la catégorie des poids légers, et sa puissance ne semble pas avoir été là. Vous pouvez affirmer que Davis n’est pas aussi puissant que ne le laisse croire la légende ou le bilan sur sa fiche. Il n’a jamais affronté aucun des concurrents talentueux aux super plumes, et c’est là tout le problème. La façon avec laquelle Davis s’est battu ce soir, il perdrait face aux poids léger suivant :

  • Vasiliy Lomachenko
  • Teofimo Lopez
  • Devin Haney
  • Luke Campbell

«Je suis reconnaissant d’avoir partagé l’anneau avec Gamboa. Il a fait ressortir le meilleur de moi ce soir », a déclaré Davis lors de la conférence de presse d’après-combat. «Je suis satisfait de ma performance. Je n’ai que 25 ans, donc j’apprends, et des choses comme ça. 2020 sera une grande année pour moi. »

A LIRE : Gervonta Davis parle de Josh Taylor et de Yuriorkis Gamboa

« C’est la première fois que je combat à Atlanta, et j’espère que ce ne sera pas la dernière », a déclaré Davis. «Je l’ai blessé tout au long du combat, mais il a montré qu’il était un adversaire coriace. Il y avait des coups de feu avec lesquels je le blessais et je savais qu’il était blessé, il tremblait, mais d’une manière ou d’une autre, il bougeait toujours la tête. Comme vous l’avez vu, je l’attrapais et le blessais, mais il était toujours là. Je savais qu’il était meilleur que quiconque contre lequel j’aie jamais combattu auparavant. »

Gervonta Tank Davis s’est manifestement rendu compte tout seul qu’il est apparu fatigué aux yeux du public, en pénétrant samedi soir dans un territoire qu’il n’avait jamais atteint avant dans aucun de ses 22 premiers combats professionnels.

«C’est comme ça que je savais que je n’étais pas là avec un gars ordinaire. J’étais là-bas face à quelqu’un avec une expérience de haut niveau », a déclaré Davis sur Gamboa. «Tout au long du combat, je l’ai blessé. Il semblait que j’étais fatigué, mais je n’étais pas fatigué. Son plan de match était d’essayer de m’emmener dans les eaux profondes. C’est ce que j’ai entendu de son plan. Je n’étais pas fatigué, mais c’était des tirs avec lesquels je l’attrapais, il ne pouvait aller nulle part. »

« Donc, en tant que combattant si vous ne pouvez pas assommer un gars, vous commencez à travailler à votre façon et à choisir vos coups », a déclaré Davis. «C’est ce que j’ai fait. Il n’y a jamais eu un moment dans le combat où j’étais super fatigué. Je récupérais. Je ne me pressais pas pour le KO. Une fois que j’ai vu que je le blessais mais que je n’arrivais pas à le sortir de là, j’ai compris que je devais juste le toucher pour gagner les manches. »

« Je l’ai touché avec de gros coup de feu, et je n’arrivas pas à le sortir de là. Nous autres combattants, nous savons alors qu’il faut commencer à ralentir, à choisir nos coups pour qu’il tombe en panne », a déclaré Tank Davis. «Je crois que je suis le meilleur chien chez les super plumes et chez les poids légers. J’ai la meilleure équipe au monde dans ce sport qu’est la boxe. »

«Ils font leur travail même en dehors du ring », a déclaré Davis. «Je suis prêt pour tous. Mon entraîneur a réalisé une superbe performance. Il suffisait que je le touche sans chercher le KO. C’était à moi de montrer que j’étais un combattant d’élite, et que je n’essayais pas de me précipiter et de le sortir de là, ensuite de me faire bêtement attraper. C’était à la fois mon inquiétude et mon objectif principal. »

A LIRE : Yuriorkis Gamboa prêt à défaire Gervonta Davis ce samedi soir

« Je n’ai pas essayé de me précipiter, de le toucher et de montrer aux gens que j’ai acquis des compétences », a déclaré Gervonta. «Dans le 4ème round, je l’ai touché avec des tirs qui l’ont vraiment blessé, mais il ne descendait clairement pas. J’ai pensé alors que je devais utiliser mon travail pour le fatiguer et décomposer. »

« Dans mon esprit, je savais que j’étais face à un combattant de haut niveau, le genre de gars qui pouvait déclencher quelque chose et vous attraper n’importe comment », a déclaré Davis. «Donc je n’essayais pas de me précipiter pour me faire prendre d’un coup franc. Ce type avait du pouvoir dans les deux mains, il était rapide et il avait le timing parfait pour vous prendre et vous assommer. Quand j’ai compris à quel point il résistait, mon truc était d’aller jusqu’à lui, de le toucher, de ne pas me faire frapper et de le briser. En repensant au combat, je crois que si je l’avais plus touché au corps, je l’aurais sorti plus tôt. »

« Leçon apprise. J’ai réalisé une excellente performance pour les fans », a déclaré Davis. «Il y avait des moments où j’arrêtais de piquer pour qu’il puisse chercher autre chose. J’adore échanger avec lui. C’est un très bon. Je pouvais arrêter de jeter pendant 2 tours, puis lancer autre chose de différend. Vous avez remarqué qu’au 7ème ou 8ème rounds,, je ne sais plus, je lui ai fait mal avec un jab. Durant tous ces rounds je l’ai blessé avec des coups puissants. »

«C’était moi qui lui donnais des coups d’oeil et des ouvertures différents. C’est un gars qui est excellent quand il veut contrer. Donc je n’essayais pas d’être contré », a déclaré Davis.

« Je suis tout à fait d’accord », a déclaré Davis à propos d’un combat entre lui et Leo Santa Cruz. «Tout bon combattant qui veut me combattre, qu’il sache que je suis prêt. Allons-y. »

« Vous me dites que je me rapproche de ce combat, vous me parlez comme si vous disiez qu’il était au-dessus de moi », a déclaré Davis lorsque les journalistes lui ont demandé si gagner le titre WBA le rapprochait d’un combat avec Vasiliy Lomachenko. «Je ne pense pas qu’il y ait quelqu’un au-dessus de moi. Je suis la vache à lait aux super plumes et aux poids légers. Je vends des arènes. Je ne pense pas qu’il fasse ça. Alignez-les, je suis prêt. »

« Bien sûr », a déclaré Davis lorsqu’on lui a demandé s’il allait combattre Lomachenko. «C’est un gros risque mais c’est aussi un gros salaire. Beaucoup de gens veulent être payés. Il est à la fin de sa carrière. Disons qu’il n’est pas tout à fait à la fin de sa carrière, mais il a vieilli. Il essaie donc de faire les plus grands combats possibles. Tout le monde a son chemin à lui, différent. J’ai 25 ans. Mon règne est un peu plus long que le sien », a déclaré Davis.

A LIRE : Le problème de chaussure de Gamboa était en fait une déchirure du talon d’Achille. Il réclame une revanche

A LIRE : Leonard Ellerbe: « Le prochain combat de Gervonta sera à la carte, car il est plus que prêt pour les grands noms »



 

12 commentaires

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s