Un vrai boxeur n’abandonne pas s’il n’est pas blessé

Publié par

Daniel Jacobs (36-3, 30 KOs) a battu l’ancien champion WBC des poids moyens Julio Cesar Chavez Jr. (51-4-1, 33 KOs) par KO au 5ème round hier soir dans un combat très décevant au Talking Stick Resort Arena, à Phoenix, Arizona.

Chavez Jr. a tout simplement abandonné le combat après le 5ème round. Les fans de boxe, très remonté, ont jeté des objets à l’intérieur du ring pour lui faire savoir qu’ils n’étaient pas satisfaits de son départ.

Après la fin du round, Chavez Jr. a mentionné que sa main était blessée. Mais son entraîneur Freddie Roach a lui pointé son nez lorsqu’on lui a demandé pourquoi Chavez Jr. avait choisi de ne pas continuer à se battre. Le nez de Chavez était ensanglanté au 5ème round par quelques coups durs de Jacobs, et il avait l’air mal à l’aise.

Chavez Jr. avait l’air énorme à l’intérieur du ring. Ce n’était pas un super-moyen mais carrément un cruiserweight qui s’est présenté face à Jacobs. Ce qui n’est pas surprenant. Lors de la pesée de la veille Chavez Jr. est arrivé à 78,35 kg, bien au-dessus de la limite de poids contractuelle, fixée à 76,20 kg, et il a fini par perdre 1 million de dollars de son sac à main sur les 3 millions qu’il devait toucher.

Au cours des trois premiers tours, Chavez Jr. dominait. Il a posé de belles mains droites à la tête et des crochets gauches au corps qui ont plus qu’attiré l’attention de Jacobs. Mais Chavez Jr. ne laissait pas ses mains aller assez loin pour qu’il domine comme il aurait dû pouvoir le faire grâce à son avantage de taille. Chavez Jr. était clairement le plus gros frappeur des deux, mais il s’est battu timidement, parfois hésitant, pour une raison pas claire du tout.

À plusieurs reprises, Chavez Jr. s’est plaint auprès de l’arbitre lorsque Jacobs utilisait différentes tactiques limites illégales avec son épaule. Plutôt que de se taire et de rendre la monnaie à Jacobs, Chavez Jr. se tournait à chaque fois vers l’arbitre pour râler. C’est quelque chose que le célèbre père de Chavez Jr n’a pas fait pendant sa carrière, et c’était assez chiant à regarder.

«J’étais avec un cruiserweight. Physiquement, c’était le plus imposant. J’essayais de le contrer. », a déclaré Jacobs. «Je sens qu’ils ne vont pas me permettre de profiter de ma victoire. Il m’a fallu 2 ou 3 tours pour me mettre en place. Il me semblait énorme. C’est le plus grand adversaire de toute ma carrière. Je devais juste m’assurer d’être capable de prendre ses coups. Je savais que tôt ou tard il se fatiguerait. »

« Je sais qu’ils ne sont pas en colère contre moi », a déclaré Jacobs en parlant du public qui hurlait. «Ils sont en pétard contre Chavez. Je n’ai pas combattu un super poids moyen ce soir. C’est exactement ça. Je veux Jermall Charlo ou un match revanche avec GGG. Si je ne peux pas l’obtenir, alors je veux me battre pour le championnat des super-moyens. Il y a Billy Joe Saunders et Callum Smith. L’un des deux », a déclaré Jacobs.

Charlo battrait probablement Jacobs, et Gennadiy Golovkin aussi. Il est d’ailleurs peu probable que ces gars se battent contre Jacobs de sitôt, mais on ne sait jamais. Golovkin est avec DAZN, et il a obligation de s’occuper d’abord de Kamil Szeremeta, en mars ou en avril.

Après cela, Golovkin espère décrocher une trilogie contre Canelo Alvarez. Sinon, il pourrait être intéressé de combattre à nouveau Jacobs. Quant à Charlo, le promoteur de Matchroom Boxing, Eddie Hearn, essaie de lui faire signer un accord pour un combat avec DAZN. Si Charlo accepte, alors Jacobs contre Charlo serait un excellent combat.

Il n’y a aucune chance que Jaocbs obtienne du crédit pour cette victoire, mais je pense qu’il le savait avant le match. Jacobs était intéressé pour recevoir un bon chèque de paie face à un type qui ne pouvait pas le battre, au lieu d’affronter un gars pertinent chez les poids moyens.

Chavez Jr. n’est plus pertinent, il est terminé. Bien que jeune en âge (mais pas en boxe), sa carrière s’est évaporée il y a sept ans après sa perte contre Sergio Martinez en 2012. Chavez Jr. n’avait pas eu assez de temps ou de force dans ses coups pour renverser les choses au 12ème round quand il a blessé Martinez, alors qu’il était loin derrière sur les fiches des trois juges. La salle était en délire durant ces dernières trois minutes mais Martinez ne voulait toujours pas tomber malgré les coups lourds qu’il prenait. Un autre arbitre, quel qu’il soit, aurait arrêté le combat, comme l’avait fait Richard Steele en mars 1990. Les fans de boxe se souviennent du dernier round entre le père de Chavez Jr, Julio Cesar Chavez Sr., et Meldrick Taylor lors de leur premier combat.

Jacobs aurait dû prendre un super poids moyen talentueux comme Callum Smith, Caleb Plant, Billy Joe Saunders ou David Benavidez. Sur la base de sa performance de ce soir, Jacobs perdrait contre tous ces combattants. Il n’avait pas l’air très impressionnant du tout. Jacobs s’est battu de la même manière que le type qui a perdu contre Canelo Alvarez et qui a à peine battu Sergiy Derevyanchenko.

Jacobs ne s’est pas amélioré. Il n’est plus le combattant qu’il était autrefois. Ce n’est pas jeune en boxe, 32 ans, c’est sûr. On ne peut pas reprocher à Jacobs de chercher à encaisser des millions tant qu’il le peut, car il ne lui reste plus beaucoup de temps. L’auteur de ce billet ne voit pas Jacobs battre l’un des super poids moyens de niveau élite, et certainement pas GGG ou Jermall Charlo. Canelo ne combattra plus Jacobs, et je pense qu’il le sait, puisqu’il n’a même pas pris la peine de mentionner son nom.



3 commentaires

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s