Deontay Wilder dit qu’il va massacrer Luis Ortiz

Le champion des poids lourds de la WBC Deontay Wilder (39-0, 38 KOs) se dit prêt à faire de son concurrent invaincu Luis ‘King Kong’ Ortiz (28-0, 24 KOs), un exemple, ce 3 mars prochain, au Barclays Center de Brooklyn, New York.

Wilder montrera son talent contre Ortiz sur Showtime Boxing. C’est l’un des meilleurs adversaires que Wilder ait eu depuis qu’il a remporté le titre WBC il y a 3 ans en janvier 2015. On peut dire sans se tromper que jusqu’à maintenant Wilder n’a pas eu beaucoup de bonnes options en défendant son titre.

Wilder-vs.-Ortiz-officiel-Barclays

Wilder aurait dû affronter Ortiz l’année dernière si ce dernier n’avait pas été testé positif pour 2 drogues interdites. Wilder a également raté un combat contre Alexander Povetkin en 2016 après que Povetkine ait été testé positif pour un médicament interdit. Wilder n’a pas eu beaucoup de chance quand il lui a fallu défendre sa ceinture WBC.

Wilder veut à la fois déjouer les chances d’Ortiz de 38 ans, et faire en même temps peur aux autres prétendants et champions de la catégorie poids lourds. Mais ce que Wilder ne dit pas, c’est qu’il pourrait effrayer le combattant qu’il veut affronter, à savoir le champion poids lourd IBF / WBA Anthony Joshua. Le promoteur de Matchroom Sport, Eddie Hearn pourrait se traîner les pieds si Wilder semble trop bon en envoyant l’ancienne star amateur cubaine Ortiz hors du ring. Hearn a d’autres candidats possibles pour le prochain combat de Joshua après son match d’unification du 31 mars contre l’invaincu Joseph Parker.

Si Hearn décide que le combat contre  Wilder doive mariner plus longtemps, il peut le faire et attendre 2019, ou plus tard même, pour mettre en place le combat de Joshua-Wilder. Deontay doit être conscient du fait que s’il a l’air un peu trop bon contre Ortiz, il pourrait effrayer le clan adverse et mettre une croix sur un combat contre Joshua.

« Luis Ortiz, vous êtes sur le point de descendre », a dit Wilder sur skysports.com. Vous allez me servir d’exemple pour les autres. »

Hearn est comme un chien qui ne lâchera pas un vieil os avec son intérêt à faire correspondre son combattant Dillian Whyte contre Wilder. Bien que Wilder ait fait savoir à Hearn que le prix à payer pour se battre contre Whyte est de 7 millions de dollars, il ne renonce pas à vouloir faire le combat. Whyte affrontera l’ancien champion de la WBA, l’invaincu Lucas Browne, le 24 mars. Si Whyte, 29 ans, remporte ce combat, il sera le challenger obligatoire WBC de Wilder. Wilder n’aura pas son mot à dire, qu’il veuille se défendre contre Whyte ou non.

Une fois que le World Boxing Council lui a ordonné de se défendre contre Whyte, il devra se soumettre. Hearn dit que la raison pour laquelle il veut que Wilder combatte Whyte sont les suivantes: soit aider à créer de l’intérêt pour un combat d’unification Joshua-Wilder, soit avoir un combat revanche entre Joshua et Whyte. Cela fonctionne bien pour Hearn de toute façon. Si Deontay bat Whyte avec brio, alors le Joshua-Wilder sera un combat un peu plus réalisable au Royaume-Uni. Cela fonctionne bien pour Hearn si Whyte bat aussi Wilder. Hearn peut alors faire mettre au point une belle revanche entre Joshua et Whyte.

Ortiz a le pouvoir et le talent de boxer pour donner à Deontay, 32 ans, des problèmes le 3 mars. Ce qui pourrait empêcher Ortiz d’utiliser ses compétences, c’est la jeunesse, la vitesse et la grande main droite de Wilder. Wilder est beaucoup plus rapide qu’Ortiz. Le combat arrive au mauvais moment dans la carrière d’Ortiz. Si Ortiz avait affronté Wilder en 2014, il aurait eu de meilleures chances de gagner. À l’heure actuelle, il pourrait être un peu trop tard dans le jeu pour Ortiz, qui va bientôt fêter ses 39 ans. Ortiz a l’air d’avoir entre 40 et 50 ans, et ce n’est pas un bon âge pour lui d’affronter un combattant qui est dans la fleur de sa carrière comme Wilder en ce moment. Des écrivains et des journalistes ont même affirmé que l’âge réel d’Ortiz était entre 44 et 48 ans. De plus, Ortiz n’est plus aussi dominant qu’il l’était en 2014. Beaucoup de choses peuvent changer avec un combattant en 4 ans. Quand vous commencez à devenir vieux, comme nous le voyons avec Ortiz, la vitesse disparaît et vous vous retrouvez lent et pesant.

Si Wilder n’était pas un champion des poids lourds, les meilleurs prétendants et champions l’ignoreraient probablement en permanence. C’est comme cela dans la boxe. Les combattants évitent les gars dangereux à moins qu’il y ait une bonne raison de les combattre comme l’argent qu’ils peuvent faire.

Pour faire une déclaration contre Ortiz, Wilder va devoir sortir avec les mêmes intentions que lors de sa dernière défense contre Bermane Stiverne dans leur combat le 4 novembre. Wilder ne s’est pas ennuyé avec une période de ressentiment dans le 1er tour. Il est sorti flamboyant en dégainant avec les deux armes, laissant tomber Stiverne avec des coups énormes. Cette performance a surpris beaucoup de gens dans le monde de la boxe parce que tout le monde s’attendait à ce que le combat de Wilder-Stiverne soit une longue affaire de 12 rounds, comme leur précédent combat en 2015. La différence dans cette revanche était que Wilder n’avait pas la main droite cassée, comme cela s’est produit dans le premier combat, et il n’a pas été forcé de lancer des jab pour protéger son membre blessé.

L’undercard du combat de Wilder-Ortiz est bien représenté pour la carte du 3 mars avec l’ancien champion IBF des poids moyens Jermall Charlo (26-0, 20 KO), en compétition pour la ceinture intermédiaire WBC contre Hugo Centeno Jr. (26-1, 14 KOs). Charlo veut être le gars dont les fans de boxe parlent à la fin de la nuit. Charlo n’a pas été capable de montrer pleinement ses compétences dans son dernier combat contre un Jorge Sebastian Heiland blessé, en juillet dernier après que le combattant argentin a subi une blessure à la jambe. Charlo a facilement arrêté Heiland au 4ème round dans un combat non-compétitif puisque Heiland boitait dès le 1er round. Contre Centeno Jr., Charlo aura l’occasion de montrer ses capacités et de se battre ensuite contre le vainqueur du combat Golovkin-Canelo.


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s