Enrico Koelling a zéro chance contre Artur Beterbiev

La date du 29 juillet a été retenue pour le combat d’Artur Beterbiev (11-0, 11 KOs) et Enrico Koelling (23-1, 6 KOs) dans un éliminatoire du titre des poids lourds IBF au Québec. Ce fut un long trajet pour que Beterbiev réussisse à arracher une bagarre avec un titre à la clé, car lui et Sullivan Barrera étaient censés se battre pour ce même titre mais Barrera a subitement décidé de faire marche arrière à cause du peu d’argent qu’il lui a été offert. Cela a laissé Beterbiev sans combat durant de longs mois.

Beaucoup de temps a été perdu pour rien durant des négociations inutiles. C’est une excellente nouvelle que la Fédération internationale de boxe ait pu obtenir quelqu’un qui accepte enfin de se battre contre Beterbiev, mais ça prend encore du temps. Beterbiev a battu le 23 décembre Isidro Ranoni Prieto par un coup de foudre au 1er round.

Beterbiev n’a eu que 2 combats au cours des 2 dernières années. Il était hors d’action avec un problème d’épaule pendant la deuxième moitié de 2015 et le premier semestre de 2016. Attendre pour combattre Koelling est évidemment un mal de tête pour Beterbiev, mais il sait que ça va être utile pour devenir le challenger obligatoire de l’IBF pour le vainqueur du combat Ward-Kovalev 2.

artur

Ce combat arrive à un moment idéal pour Beterbiev, car il lui donne une excellente chance de montrer au public de la boxe une bonne comparaison entre lui, Andre Ward, Sergey Kovalev et Adonis Stevenson. Beterbiev veut combattre un de ces gars, mais ce n’est pas facile. Ces combattants ne vont pas faire face à quelqu’un d’aussi dangereux. Même s’ils doivent le faire, il est tout à fait possible qu’ils refusent de l’affronter.

Kovalev prendrait le combat avec Beterbiev seulement s’il pouvait récupérer les titres des poids lourds légers de l’IBF, de la WBA et de la WBO dans son combat du 17 juin contre Andre Ward. Je n’ai pas beaucoup de certitude quant à savoir si Ward prendra le combat avec Beterbiev. Je pense qu’il va quitter son titre IBF si Beterbiev devient son adversaire obligatoire en battant Koelling.

Beterbiev, âgé de 32 ans, aura un grand avantage de puissance par rapport au jeune Allemand de 27 ans. Beterbiev a moins d’expérience professionnelle que Koelling, mais il a eu une carrière amateur plus accomplie. Beterbiev a lutté pour la Russie dans les Jeux olympiques de 2008 et 2012. Il a été sans doute volé contre Oleksandr Usyk dans les quarts de finale des Jeux olympiques de 2012, en perdant par un score de 17-13. Beterbiev voulait disputer les Jeux olympiques de 2016, mais il a choisi de ne pas le faire. Koelling s’est battu lors des Jeux Olympiques de 2012 pour l’Allemagne. Koelling est plus un puncheur à gros volume qui travaille toujours son chemin vers la décision. Il assomme rarement ses adversaires. Il a un léger avantage en matière de vitesse mais ça ne sera pas suffisant pour dominer Beterbiev. Koelling devra encore avoir un bon menton pour résister au Tchétchène.

Il est difficile de dire lequel des deux combattants a le meilleur menton, car aucun des deux n’a été blessé ou arrêté depuis qu’ils sont passés professionnels. Cette zone est encore incertaine bien que Beterbiev semble être assez solide en défensive. Cependant, il est souvent frappé quand il se présente en face. Beterbiev a été renversé par Jeff Page lors de sa lutte en 2014. Il a également pris quelques coups dans son combat avec le redoutable Isidro Ranoni Prieto en décembre dernier même si Beterbiev a immédiatement frappé Prieto pour le renverser dès le 1er tour.

koelling.png

Beterbiev semble être le meilleur combattant en termes de QI par rapport à Koelling. Il n’est pas le bon type d’adversaire pour que Koelling réussisse bien. Quelqu’un comme Juergen Braemer aurait été idéal pour Koelling lorsqu’il était champion du monde à 175. Nathan Cleverly aurait également été un grand adversaire pour Koelling. Beterbiev a un très bon coup de poing à l’intérieur. Il est capable de jeter des coups destructeurs sans avoir besoin de prendre son élan. Dans le dernier combat de Beterbiev contre Prieto, le combattant argentin a essayé de se rapprocher de Beterbiev pour l’étouffer. Beterbiev a alors répondu en le frappant avec une grande gauche à la tête qui a envoyé Prieto voler dans les cordes et tout à été arrêté. Le combat était si rapide. Beterbiev a également éliminé Tavoris Cloud au 2ème tour après l’avoir renversé à deux reprises par des coups énormes à l’intérieur.

C’est pourquoi on peut affirmer que Beterbiev serait un adversaire beaucoup plus difficile pour Andre Ward que Kovalev, parce qu’il est si dangereux et si puissant à l’intérieur. Ward n’accepterait pas un combat contre le Russe. Je doute aussi que Ward combatte Adonis Stevenson. Il y a des gars que Ward veut se battre, comme Kovalev, et il y a des combattants qu’il pourrait ne jamais se battre. J’inclus Beterbiev et Stevenson dans cette catégorie.

Koelling a déjà perdu à Mirco Ricci par une décision unanime de 12 ronde en 2015. Les scores étaient 116-112, 116-112 et 117-112. Ricci (17-3, 5 KO) n’est même pas un boxeur mondial. C’est un combattant local décent. Ricci a donné à Dominic Boesel des problèmes et l’a battu par une décision majoritaire de 10 rounds en 2013. Il n’est pas bon pour Koelling qu’il ne puisse pas battre un combattant du niveau de Ricci.

Si Koelling ne peut pas battre un gars comme Ricci, il va avoir de sérieux problèmes contre Beterbiev le 29 juillet. Il serait dans le meilleur intérêt de Koelling de se concentrer sur sa boxe pendant tout le temps où il est sur le ring avec Beterbiev pour éviter de prendre beaucoup de châtiment. Il serait désastreux pour Koelling s’il permet à Beterbiev de se rapprocher pour atterrir sur lui l’un de ses gros coups de force, car il va être envoyé au tapis très rapidement.

Ma prédiction pour se combat si Beterbiev se battait comme il s’est toujours battu jusqu’à présent est que Koelling n’ira pas plus de 2 ou 3 tours. Il est difficile d’imaginer Koelling durer plus longtemps que ça et résister à la frappe de Beterbiev. Koelling possède des compétences et un bon QI de boxe. Il doit utiliser ces atouts quand il sera face à Beterbiev. C’est tout ce qu’il pourra le sauver.


1 réponse

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s