Ryan Garcia: « Tyson Fury n’a pas le talent que possède Deontay Wilder »

Publié par

Ryan Garcia a donné son avis sur Tyson Fury cette semaine, disant que l’ancien champion WBC des poids lourds, Deontay Wilder, a plus de talent que lui. Le combattant poids léger révèle qu’il avait misé sur Wilder (42-1-1, 41 KO) contre Fury (30-0-1, 21 KO), mais ‘The Bronze Bomber’ a tout gâché en ne s’adaptant pas et en ne travaillant pas dur pour améliorer son jeu.

Ryan Garcia croit que Wilder peut battre Fury dans leur match de trilogie s’il commence à s’entraîner MAINTENANT. Wilder, 34 ans, doit commencer par dénicher des idées pour trouver un moyen de battre Fury dans leur troisième combat. Il ne peut pas attendre d’être au camp d’entraînement pour élaborer un plan.

Wilder a perdu contre Fury par TKO au 7ème round lors de leur revanche le 22 février, et Garcia lui reproche d’avoir été battu par le moins talentueux Fury. Ce que Garcia veut probablement dire en précisant que Fury a moins de talent que Wilder, c’est le fait qu’il ne possède pas sa puissance de frappe ou sa vitesse de la main.

Wilder est clairement le plus rapide des deux, et sa puissance est considérablement supérieure à celle de Fury. Mais il lui manque quelque chose qui a un nom et qui a son importance en boxe: la technique.

fury-wilder-rematch (2)

Fury pas aussi talentueux que Wilder

« Cela pourrait changer », a déclaré Ryan Garcia à Fighthype lorsqu’on lui a demandé si Wilder pouvait battre Fury dans la trilogie. «Si Deontay Wilder devient humble et essaie de travailler sa technique, oui c’est possible. Mon père dit: «Non». Moi je pense que oui. S’il travaille sur des choses sur lesquelles il doit travailler, sur lesquelles il aurait dû travailler depuis longtemps, il battra Fury facilement. Il doit être comme un animal tous les jours au gymnase. Il doit réfléchir à la façon de battre Tyson Fury », a déclaré Ryan Garcia.

«Tyson Fury n’a pas le talent de Deontay Wilder. Wilder a misé sur ça [son propre talent] et il en a payé le prix fort. Il a dû se dire : « Mon talent peut gagner un combat à lui tout seul. » Oui, mais tu as rencontré un gars qui n’avait peut-être pas autant de talent que toi, mon vieux, mais qui avait beaucoup de techniques. Ce que je veux dire, c’est que le travail acharné bat le talent lorsque le talent ne travaille pas dur. »

Deontay Wilder Tyson Fury

«C’est un vieux dicton, mais c’est vrai. Ils n’auront cependant jamais ça avec moi. J’ai du talent, je m’entraîne dur et je travaille dur tous les jours sur tous les aspects. Les médias sociaux et la boxe sont ma famille. J’ai demandé à mon père de venir chez moi. Nous allons travailler toute la nuit sur différentes techniques. J’ai obtenu quelques astuces actuellement tellement efficaces et créatives pour atterrir sur les gens, et je vais les utiliser », a déclaré Garcia.

Physiquement, Fury n’est pas aussi doué que Wilder. Ce que Fury a pour lui, c’est sa taille et sa portée. Mais à part ça, il y a des trous dans son jeu. Il abuse de ses feintes et se concentre trop sur l’évitement des tirs à la tête. Un poids lourd intelligent qui sait lancer des gros ballons au corps donnerait des problèmes à Fury comme l’a fait Otto Wallin.

« Vous l’avez vu dans ce combat, il l’a surclassé », a déclaré Garcia à propos de Fury annulant la main droite de Wilder. « Il n’a même pas atterri proprement une seule fois. »

On dirait presque que Ryan Garcia est encore amer d’avoir perdu son pari. Il doit surmonter cela et réaliser que les signes étaient déjà tous là que Wilder allait perdre.

Tout ce poids musculaire [105 kg] que Wilder a jeté sur son cadre par rapport à son combat précédent lui a crée des ennuis. Il avait déjà essayé de gonfler en 2015 avant son combat avec Eric Molina, et cela n’a pas fonctionné. Wilder n’avait plus d’énergie et semblait lent sur ses pieds dans ce combat. Lorsque Wilder est descendu à 97 kg, il était beaucoup mieux.

Fury-Wilder-II-Results18

L’autre erreur commise par Wilder était le fait qu’il ne se soit pas préparé à un Fury agressif. Wilder avait l’air surpris lorsque Fury, pesant 124 kg, a commencé à l’attaquer immédiatement au premier tour. Wilder ne s’est jamais adapté à cela.

Les gants scandaleux de Fury ne l’ont pas aidé

«C’est quelqu’un qui vous frappe avec la paume de sa main. Ça ne va pas faire de mal. Un coup de poing fait beaucoup plus mal. Wilder cherche juste une excuse. Nous ne sommes pas dans les excuses. Il est venu tout simplement pas préparé », a déclaré Garcia à propos de Wilder qui n’était pas prêt.

Ryan Garcia relève un bon point sur les gants de Fury, disant qu’ils ne l’ont pas aidé pour le combat avec Wilder. Ce qui a aidé Fury, ce sont surtout les coups de poing à l’arrière de la tête de Wilder. Il a atterri ces coups de lapin durant tout le combat.

C’était une erreur de la part de Wilder de n’avoir pas su répondre aux tirs à l’arrière de la tête de Fury. Bien sûr, l’arbitre aurait dû faire son job en faisant respecter la règle interdisant les coups de poing à l’arrière de la tête. Les arbitres ont mis plus d’efforts pour surveiller et pénaliser les coups bas, mais la règle interdisant les coups de poing derrière la tête semble avoir été oubliée.

fury-wilder-rematch-hafey (13)

Wilder était trop confiant, selon Garcia

« Avant tout, il est devenu trop confiant », a déclaré Ryan Garcia d’un air outré. «Il pensait qu’il allait faire exactement la même chose [que lors du premier combat]. Pourquoi n’a-t-il pas fait même de petits ajustements? Personne n’avait pensé à le lui dire? Il n’était même pas dans le combat. »

«Ne pense-t-il pas qu’il aurait dû affiner un peu mieux ses compétences? Il pensait qu’il allait atterrir simplement cette main droite parce qu’il avait éliminé le vieux Luis Ortiz. Tu vois ce que je veux dire? Voilà ce que je dis. La fierté vient toujours avant la chute. Il a gardé toute cette fierté et il avait probablement pensé: «Je vais mettre KO n’importe qui. »

«Il est devenu tellement confiant qu’il pensait qu’il était plus grand que Dieu. C’est la vérité. Les faits sont les faits », a déclaré Ryan Garcia.

Wilder n’avait pas l’air confiant ou arrogant lors du match revanche avec Fury. Wilder était tout le contraire d’une personne confiante. C’était un gâchis complet après avoir été corrigé par une poignée de coups de club de golf à l’arrière de la tête. Les coups de poing à l’arrière de la tête de Wilder ne l’ont pas aidé. Ses jambes avaient disparu après avoir été touché par des tirs bien placés derrière sa tête au troisième tour, et il ne s’en est jamais remis.






6 commentaires

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s