Emanuel Navarrete arrête Jeo Santisima [vidéo full fight)

Publié par

Dans ce qui pourrait être le dernier combat d’Emanuel Navarrete chez les super-coqs, il a défendu avec succès son titre WBO en arrêtant le puissant Jeo Tupas Santisima par KO au 11ème round samedi dernier au MGM Grand à Las Vegas, Nevada. C’était une victoire durement gagnée pour Navarrete, qui faisait sa cinquième défense de titre pour sa ceinture WBO qu’il détient depuis 2018.

Navarrete (31-1, 27 KOs) a pris son temps depuis le début combat, se battant à un rythme lent au cours des neuf premiers rounds, en faisant attention à son puissant adversaire (19-3, 16 KOs). Il n’avait pas d’autre choix que de se méfier de Santisima, 23 ans, car il recevait de gros coups de couteau non stop du guerrier philippin.

Navarrete a été incapable d’arrêter Santisima tôt

A un moment donné dans les premiers rounds du combat, Navarrete a essayé de pousser les gaz pour faire sortir Santisima tôt. Mal lui en a pris. Il a reçu aussitôt des réponses à tout ce qu’il a essayé de faire, et il a été durement touché. A partir de là, Navarrete a complètement ralenti ses attaques. Santisima possédait clairement un coup de poing plus grand que n’importe lequel des gars que Navarrete a combattu lors de ses six derniers combats, y compris Isaac Dogboe. Là où Santisima manquait, c’était son rythme de travail. Il avait le pouvoir de donner des problèmes à Navarrete, mais il ne jetait pas assez ses mains et ne donnait pas assez de coups de poing.

Comparé aux quatre derniers combats de Navarrete, ce fut une performance terne de sa part avec cette victoire sur Santisima. Bien que Navarrete ait partagé avec les médias cette semaine ses rêves de devenir une superstar mondiale, il n’était apparemment pas motivé samedi soir pour travailler dur et réaliser une performance de star.

On ne sait pas trop si c’était une situation où Navarrete n’était pas enthousiasmé par le combat, ça arrive quand l’adversaire n’est pas menaçant, ou si c’est le pouvoir réel de Santisima qui s’est révélé être trop pour Navarrete. Le résultat final pour Navarrete a été une performance fade.

Emanuel Navarrete heureux de la victoire par KO

« Je venais pour une autre victoire par élimination directe, et je l’ai eue », a déclaré Navarrete. «Cela m’a pris un peu plus de temps que prévu. Je l’ai blessé à quelques reprises pendant le combat, mais je dois lui reconnaître une résistance et aux coups; c’est un vrai guerrier philippin. Il a pris beaucoup de coups de poing et n’est pas descendu. Son coin a dû arrêter le combat. »

L’énorme Navarrete, haut d’1,71m pourrait passer au poids plume lors de son prochain combat, car il lui est devenu difficile de faire la limite au super plumes après huit ans en tant que pro dans cette même catégorie de poids. Au poids plumes Navarrete pourrait potentiellement poursuivre Shakur Stevenson, Josh Warrington ou Can Xu.

Navarrete s’est connecté abec 330 des 992 coups de poing pour un pourcentage de connexion de 46% selon les statistiques de CompuBox. Quant à Santisima, il décroché beaucoup moins de coups, se connectant avec 64 des 307 coups qu’il a lancés pour un taux de connexion de 29%.

Santisima n’était pas aussi occupé que Navarrete. Une des raisons à cela est la combinaison taille+puissante de que Navarrete avait pour lui. Santisima ne semblait pas disposé à attaquer autant qu’il le fallait pour qu’il ait une chance de gagner.

Dans l’ensemble, c’était une bonne performance de Navarrete, mais pas à la hauteur des normes que nous avons vues de lui par le passé. Son combat avec Santisima était plus intéressant à regarder que la plupart des combats sur la carte, et cela inclut l’événement principal entre Tyson Fury et Deontay Wilder. Navarrete contre Santisima était au moins compétitif.

Avec Navarrete passant bientôt à la division des poids plumes, il s’éloigne évidemment de Naoya Inoue, qui se bat au poids coq. Si Navarrete pouvait rester au super coqs assez longtemps pour que ses promoteurs de Top Rank le confrontent à Inoue, il aurait le grand combat qu’il veut et doit devenir une grande star.

En passant au poids plume, Navarrete entre dans une catégorie de poids qui manque d’étoiles en ce moment. Bien que Shake Stevenson soit un excellent combattant, il ne fait que commencer et n’est pas encore devenu un grand nom.



A LIRE : Emanuel Navarrete vs Jeo Santisima le 22 février sur la carte Wilder-Fury 2 [16/01/2020]

A LIRE : Le sensationnel artiste KO, Emanuel Navarrete, sera de retour sur l’undercard Wilder vs Fury 2 le 22 février

A LIRE : Emanuel Navarrete « rend service » à Luis Nery

A LIRE : Le champion super-coq Emanuel Navarrete cherchera un KO sur Francisco Horta ce soir

A LIRE : Naoya Inoue vs Emanuel Navarrete = Le prochain grand combat du Monster japonais? [vidéo]


 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s