La légende mexicaine Erik Morales a préparé Jaime Munguia pour Gary O’Sullivan ce samedi

Publié par

Jaime Munguia (34-0, 27 KOs) a organisé une séance d’entraînement médiatique aujourd’hui au Boxers and Brawlers Boxing Club avant son combat de 12 rounds contre Gary « Spike » O’Sullivan (30- 3, 21 KO). La bataille aura lieu ce samedi 11 janvier à l’Alamodome de San Antonio, au Texas, et sera diffusée en direct exclusivement sur DAZN.

Jaime Munguia a l’air de s’être bien amélioré. Il sera plus concentré offensivement et défensivement contre Gary O’Sullivan ce samedi.

Ensuite, s’il passe O’Sullivan, le tour est joué. Un rival raisonnable, viable et vendable, sera disponible pour Canelo Alvarez. Le roux de Gaudalajara et le jeune canonnier de Tijuana. Deux guerriers fiers et machos. Mais cette fois, pas de blague, c’est la fierté nationale mexicaine qui sera en jeu.

Bien sûr, l’Irlandais cherchera à faire dérailler ce train en marche. Il espère que le temps, l’expérience et le savoir-faire passé avec Erik Morales, la légende mexicaine, ne se sera pas infiltré suffisamment en Munguia pour en faire un pugiliste plus raffiné. Nous verrons comment ça se passe samedi.

munguia.png

«Gary O’Sullivan vient avec un fort désir de gagner et une forte mentalité, ce qui rendra le combat plus difficile », a déclaré Munguia. « C’est un combattant de haut niveau avec beaucoup d’expérience et un pourcentage de KO très décent. Se battre contre lui lors de mon premier combat de poids moyen est une excellente occasion d’acquérir beaucoup d’expérience. » 

 «Il est très puissant et il a une main droite forte. Nous devons donc être prudents. C’est un combattant qui avance et lance des coups très vite. Puis il va soudainement exploser avec des combinaisons rapides. Nous devons donc nous assurer que nous en sommes conscients avec ma garde levée. »

«C’est toujours rassurant d’avoir quelqu’un avec beaucoup d’expérience dans votre coin. Morales a participé à de nombreux combats avec certains des meilleurs combattants du monde, donc c’est parfait d’avoir quelqu’un comme lui dans mon équipe et qui sera là dans mon coin. Il n’essaye pas de changer mon style. Je vais garder mon style, mais nous avons également travaillé sur ma défense, ma vitesse et savoir quand lancer des coups de poing», a ajouté Munguia.

«Le passage au poids moyen a ses avantages, car je n’ai pas eu à perdre trop de poids finalement. Je me sens bien à ce poids. Je me sens plus fort. Le plan est de se battre un jour pour un titre mondial dans cette division. Mais en ce moment, nous sommes concentrés sur le combat que nous avons devant nous avec O’Sullivan. »

«Nous travaillons sur la technique de Munguia plus que tout », a déclaré Erik Morales. « Munguia est un combattant très responsable. Il est puissant, a beaucoup d’énergie et aime travailler. Il veut aussi apprendre. C’était l’une des conditions que j’avais exigée avant de commencer avec lui. Je voulais m’assurer qu’il voulait apprendre, et il a montré qu’il était prêt et disposé à apprendre ce que je dois lui enseigner. Cela m’a suffit. »

A LIRE : Jaime Munguia se battra le 11 janvier à San Antonio [vidéo]

A LIRE : Jaime Munguia sera à la recherche d’un KO sur Gary O’Sullivan ce samedi

A LIRE : Gary «Spike» O’Sullivan a une chance contre Jaime Munguia le 11 janvier

A LIRE : Jaime Munguia vs Gary O’Sullivan – Aperçu

A LIRE : Jaime Munguia élimine Gary O’Sullivan dans un combat presque à sens unique [Full fight]

 

7 commentaires

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s