Kubrat Pulev, le géant que Joshua doit combattre

Publié par

Presque immédiatement après qu’Anthony Joshua ait récupéré et enroulé ses ceintures lourdes autour de sa taille en Arabie Saoudite, le moulin à rumeurs est entré en surbrillance quant à qui il combattra ensuite.

Le Britannique a frappé les oreilles d’Andy Ruiz Jr. en courant dans tous les sens en Arabie saoudite samedi soir pour regagner ses titres mondiaux WBA, IBF & WBO, et venger ainsi sa seule défaite professionnelle qu’il a subie six mois auparavant.

Bien que les discussions sur les combats d’unification et les opposants potentiels aient été réduites au minimum dans la préparation du match revanche Ruiz-Joshua, les spéculations ont continué pour le prochain combat du poids lourd le plus lucratif du monde.

Aujourd’hui âgé de 30 ans, Joshua est considéré comme un poids lourd qui a presque atteint son apogée et la vitesse à laquelle il a progressé dans sa carrière ses dernières années est à prendre en compte.

Cependant, étant donné sa position précaire au sommet de la chaîne alimentaire des poids lourds, le promoteur Eddie Hearn et l’équipe de Joshua savent qu’ils doivent tracer soigneusement leur prochain itinéraire pour éviter une nouvelle perte au Britannique.

Autant les fans réclament de voir les meilleurs se battre entre eux, autant les politiques de boxe dictent où, quand et comment les combats doivent se produire lorsque la situation financière alléchante est au rendez-vous.

Joshua détient actuellement trois des quatre ceintures majeures de la division, Deontay Wilder possédant la pièce manquante, et la plus prestigieuse.

Compte tenu de l’enjeu de sa suite en Arabie saoudite, il est clair que le maintien de ses titres est crucial pour son héritage, mais aussi pour sa position à la table des négociations.

Par conséquent, il est très probable que Joshua soit sommé de faire face au challenger obligatoire de l’IBF, Kubrat Pulev, au début de 2020. Hearn a déjà suggéré un retour triomphal au Tottenham Hotspur Stadium, au Royaume-Uni .

Alors, qui est Pulev et à quel type d’adversaire Joshua peut-il s’attendre à affronter quand il sera de retour à la maison. C’est un autre spécimen imposant physiquement. Mais pas menaçant pour le Britannique.

Né en Bulgarie en 1981, le colosse de 38 ans a accumulé une riche expérience amateur, y compris l’or aux Championnats d’Europe 2008 et une médaille de bronze aux Championnats du monde 2005. Ce n’est pas rien.

pulev

Le « Cobra » a fait son entrée chez les pros à 28 ans et a continué sa domination depuis ses jours amateurs alors qu’il remportait le championnat d’Europe des poids lourds.

Bien qu’il ait déjà obtenu une opportunité pour décrocher un titre mondial en 2014 face à Wladimir Klitschko, Pulev a été arrêté au cinquième tour grâce à un crochet gauche dévastateur. 

Combattant de haut rang, le natif de Sofia a depuis retrouvé sa position d’obligatoire et souhaite maintenant croiser le fer avec Joshua en 2020.

Étant donné ses années d’expérience en tant qu’amateur et son cadre d’1,94 m, Pulev a le fonctionnement d’un poids lourd européen classique comme on dit, avec un jab puissant qui dissimule souvent une grosse droite derrière tout aussi ordinaire.

Il a accumulé 14 KO en 28 victoires. Mais son pied plat et pesant, sa position orthodoxe stoïque, son manque de mobilité et son jeu de jambes très limité lui ont joué un sale tour en 2014, entraînant une première – et sa seule – défaite contre Klitschko, accumulant quatre renversements durant un combat de cinq rounds.

Avant sa tentative infructueuse pour le titre mondial, Pulev avait remporté des victoires sur Tony Thompson et Alexander Dimitrenko.

Malgré le KO dévastateur aux mains de Klitschko, Pulev est revenu à la victoire avec un KO en moins de 100 secondes contre Maurice Harris, avant une solide démonstration contre le britannique Derek Chisora ​​en mai 2016.

Une performance dominante contre l’ancien prétendant au titre mondial Kevin Johnson l’a placé en pole position pour faire face à Joshua fin 2017, mais une blessure a forcé le Bulgare à abandonner le combat.

Carlos Takam a alors pris sa place, avec un préavis de seulement 12 jours pour combattre Joshua au stade de la Principauté de Cardiff dans un combat qui s’est terminé dans la controverse à cause d’un arrêt de l’arbitre prématuré alors que Takam se battait toujours. À son retour à la forme physique, Pulev a battu Hughie Fury et Bogdan Dinu pour reprendre sa position avec l’IBF.

Controverse

Outre les blessures et la défaite, le point bas incontestable de la carrière de Pulev est survenu après la victoire sur Dinu lorsqu’il a déposé un baiser de force sur les lèvres d’une journaliste lors d’une interview après le combat.

«En plein milieu de l’entrevue, il m’a saisi le visage et m’a embrassé de force», a déclaré Jennifer Ravalo. «J’ai été immédiatement choqué et embarrassé et je ne savais pas comment réagir. »

«Ensuite, je me suis dirigé vers la table pour mettre mes articles dans mon sac à dos. Il a attrapé mes deux fesses et les a serrées avec ses deux mains. Puis il s’est éloigné sans rien me dire et en rigolant. » Résultat: une amende, une suspension et, comme on le ferait avec un gosse qui aurait besoin d’être rééduqué, Pulev à reçu l’ordre de suivre des cours de prévention d’harcèlement sexuel. C’est seulement après ce stage d’instruction aux bonnes manières que son permis de boxer lui a été restitué par la California State Athletic Commission.

Et la suite pour AJ ?

Si le combat devait avoir lieu au début 2020 comme Eddie Hearn l’a martelé aux médias, cela signifierait que la WBO va suivre de près les procédures, car elle aussi a le droit d’appeler son mandataire à se battre. Dans ce cas, l’ancien champion des poids lourds, Oleksandr Usyk, devrait être désigné pour combattre Joshua. Mais personne ne sait encore vraiment si Joshua va renoncer à ce titre plutôt que d’être dépouillé pour avoir une certaine liberté dans le choix de son futur adversaire.

Après avoir confirmé, en septembre 2018, qu’il lutterait contre Alexander Povetkin, l’obligatoire de la WBA, Joshua a déçu les fans de boxe qui auraient préféré le voir combattre Wilder ou Fury. Cependant, même si Joshua sort indemne de son affrontement avec Pulev et quitte la ceinture WBO et permettre à Usyk de combattre potentiellement Joseph Parker ou Dereck Chisora, avec Joshua ne vous attendez pas à voir d’énormes combats d’unification de sitôt.

Avec Wilder et Fury programmés (mais non confirmés) pour se battre le 22 février prochain, les deux hommes peuvent être amenés à se battre deux fois en 2020. Étant donné la controverse du premier combat pour le titre WBC, ils ont déjà signé un contrat avec clause garantissant une trilogie.

Dans ce cas, l’abandon de la ceinture WBO est encore plus logique car ça permet à Joshua d’avoir des options et le champ ouvert devant lui. Son équipe sait qu’il ne pourra pas satisfaire le marché du PPV simplement en combattant des challengers obligatoires.

Joshua a déjà émis le désir et la possibilité de combattre Usyk, alors que son ancien ennemi, Whyte, est également un concurrent sérieux. Si le White, qui vient de réclamer un combat contre Joshua peut remporter des victoires un peu plus convaincantes qu’il ne l’a fait samedi soir contre Mariusz Wach ou sa désastreuse victoire contre Rivas, ne soyez pas surpris si un combat dans un stade au Royaume-Uni devient une réelle possibilité entre les deux Britanniques.



A LIRE : John Fury, le père de Tyson Fury, exige 250 millions de dollars à Eddie Hearn pour le combat contre Anthony Joshua [27/02/2020]

A LIRE : Floyd Mayweather Jr. apporte son soutient à Deontay Wilder [26/02/2020]

Kubrat Pulev a une infime chance contre Anthony Joshua

L’IBF ordonne à Anthony Joshua de défendre son titre contre son obligatoire Kubrat Pulev

C’est Kubrat Pulev qui affrontera le vainqueur de la revanche Joshua-Ruiz Jr II, et non Usyk

Kubrat Pulev a lutté pour battre Rydell Booker [vidéo]

 

 

46 commentaires

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s