Michael Hunter vs Alexander Povetkin : une bonne guerre qui s’est terminée par un match nul très discutable

Publié par

Michael Hunter et Alexander Povetkin ont livré un combat vraiment divertissant qui s’est avéré aussi compétitif sur le ring que ce qui était suggéré sur le papier. La seule chose que le combat de 12 rounds n’a pas réussi à produire était un vainqueur définitif, à cause de l’arbitre Steve Gray qui n’a pas voulu compter Hunter au 5ème tour.

Les deux boxeurs au Top 10 se sont battus sur la carte principale de la soirée de samedi soir à Diriyah Arena à Diriyah, en Arabie Saoudite.

Les scores des trois juges qui étaient de 115-113 pour Povetkin, 115-113 pour Hunter et 114-114, ont donné un match nul précis.

Hunter et son équipe – qui comprend l’ancien champion du monde des poids lourds Hasim Rahman Sr., – ont garanti une victoire par élimination directe tout au long de la semaine devant les caméras. Le boxeur de deuxième génération, puisque son défunt père était un boxeur de poids moyen, a fait de son mieux pour tenir cette promesse dès le départ, en agressant Povetkin dès la sonnerie de la cloche. Hunter était face à un poids lourd de longue date, aujourd’hui plutôt hors de son rythme. Dès le 1er tour, Hunter a touché avec des combinaisons de tir rapides à la tête du Russe et ne lui a à aucun moment donné une chance de planter ses pieds et se mettre en position pour répondre avec ses propres coups.

A LIRE : Michael Hunter: « Je suis ici pour arrêter Povetkin et voler la vedette »

Le rythme s’est maintenu à cette allure pendant une grande partie du deuxième tour, jusqu’à ce que Povetkin ait pu rappeler à l’ancien cruiserweight sa taille naturelle et son avantage en termes de puissance de frappe. Un solide tir de la main droite a brièvement étourdi Hunter vers la fin de ce 2ème tour, changeant complètement le tempo du combat.

Povetkin est devenu l’agresseur, bien que Hunter n’ait jamais hésité à échanger avec lui même à l’intérieur. Hunter a eu une grosse frayeur, et beaucoup de chance, en réussissant à survivre à la fin du cinquième tour. Une série de trois crochets gauches l’ont rendu instable sur ses jambes. Hunter chancelait. Le dernier des trois tirs l’a fait envoyer dans les cordes, avec la preuve [en image] qu’elles ont bien empêché sa chute, ce qui constitue normalement un comptage de l’arbitre. Mais l’arbitre Steve Gray qui observait l’action a décidé que Hunter s’était simplement déséquilibré et qu’il n’est pas tombé sous l’effet d’un coup de poing, bien que des rediffusions instantanées aient indiqué tout le contraire. Hunter aurait dû être compté.

0-povetkin6

Cela a à peine découragé Povetkin, qui a continué à avancer en tirant de la main droite avec des intentions de KO sauvages. Mais Hunter y échappait. A partir de là une version moins agressive de Hunter est apparue, boxant plus sur son pied arrière, faisant de grand efforts pour toucher le corps de Povetkin avec son jab et le garder à distance.

Une stratégie similaire a transpiré pour commencer le septième tour, mais Povetkin s’est rapidement ajusté et a touché avec de lourds coups au corps de Hunter qui l’ont brièvement contraint à s’accrocher, ce qui lui a coûté d’absorber un dur uppercut de près. L’élan a rapidement basculé du côté de Povetkin qui a, alors qu’il s’était déséquilibré, réussi à secouer Hunter avec une droite tout en réussissant à rester debout.

Hunter a retrouvé la distance souhaitée au huitième tour, en tournant à sa gauche et en frappant le corps du Russe. La tactique a transformé Povetkin de harceleur en laboureur, son attaque a calé alors que Hunter a pu fermer avec des crochets gauches à la tête. La stratégie de Hunter s’est également poursuivie dans un solide 9ème round, car l’aîné avait l’air de chercher son second souffle.

Povetkin a lutté contre la fatigue pour rétablir sa main droite au dixième round. Cela n’avait pas le même effet que lors des premiers rounds du combat, bien qu’il soit resté suffisamment efficace pour ralentir les agressions de Hunter.

Hunter a redressé le navire un round plus tard, où il a brièvement assommé Povetkin avec une rafale qui a commencé par un coup au corps. Un choc de têtes a laissé le boxeur Russe un peu sonné, bien que l’arbitre lui ait accordé une pause. Hunter est revenu avec un uppercut droit qui a fait reculé la tête de Povetkin.

Au 12ème et dernier tour les deux boxeurs étaient épuisés, mais la fatigue de Hunter est arrivée au mauvais moment. Après avoir manqué plusieurs tirs larges, l’Américain était juste capable de boxer défensivement pour forcer Povetkin à dépenser de l’énergie. Hunter a repoussé un Povetkin pressé, marquant avec plusieurs mains droites à la tête et touchant également le corps avec des crochets gauches.

A LIRE : Michael Hunter s’attend à un dur labeur face à Alexander Povetkin ce samedi

Aucun combattant ne semblait gêné par le verdict du match nul, même si les deux pensaient naturellement qu’ils avaient fait assez pour gagner le combat.

« Je ne marque pas le score, donc je ne sais pas quoi dire », a noté Hunter, dont le record passe à 18-1-1 (12KO), prolongeant toujours sa séquence de sept matchs sans défaite. «Je dois juste revenir à la planche à dessin. Je pensais en avoir fait assez pour gagner. Mais évidemment, les juges ne le pensaient pas. »

«J’espère que nous aurons une autre chance de le combattre à nouveau. Je n’aime pas laisser de pierre non retournée donc je veux vraiment le refaire. »

C’est la suite d’un tronçon impressionnant pour Hunter, dont la seule défaite était un défi compétitif chez les cruserweight face au champion en titre Oleksandr Usyk. Depuis cette perte, tous ses autres combats ont eu lieu chez les poids lourds. Ce soir Povetkin lui a fourni son défi le plus difficile à ce jour.


7 commentaires

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s