« Joshua est surestimé, dit Bob Arum. Andy gagnera à nouveau »

Publié par

Bob Arum s’est rangé du côté du champion poids lourds Andy Ruiz Jr., disant qu’il battrait à nouveau Anthony Joshua, le combattant de Matchroom, dans sept jours, le 7 décembre en Arabie Saoudite.

Le promoteur de haut rang, Bob Arum, avait l’habitude de promouvoir le sympathique Ruiz (33-1, 22 KO), et il pense que la combinaison, la vitesse des mains et sa petite taille causera des problèmes énormes à Joshua, et le conduira sans aucun doute à être assommé une fois de plus. Pour Arum, c’est écrit dans le marbre.

Arum dit qu’il voit Joshua très surestimé, pour rien, ou pour pas grand-chose. En revanche, sur Ruiz Jr., Arum affirme que le Mexicain est injustement sous-estimé.

ruizjr8

Arum n’est pas le seul à considérer que Joshua, 29 ans, n’est pas aussi bon que le laisse croire le battage médiatique qui a été construit autour de lui. Les signes révélateurs étaient déjà là bien avant que Joshua ne soit malmené et battu par Ruiz, montrant au monde que le combattant Anglais n’était pas ce que ses fans et ses promoteurs de Matchroom Boxing pensaient qu’il était.

Ses combats face à Dillian White, Carlos Takam, Klitschko et Povetkin en particulier ont clairement exposé Joshua comme étant faible au niveau du menton et n’ayant aucune endurance pour rivaliser avec les gros chiens de la catégorie.

« Andy Ruiz battra à nouveau le ‘surestimé’ Joshua », dit Arum

«Je pense qu’Andy va encore gagner, oui. Je pense que Joshua est surestimé », a déclaré Arum à Fighthype en analysant le match retour opposant Joshua et Ruiz. « Je pense aussi qu’Andy est injustement sous-estimé. Il a combattu avec nous la plupart de ses combats et croyez-moi je sais à quel point il est bon. »

«Il a un centre de gravité bas, ce qui est bien contre un poids lourd aussi grand. Mais encore une fois, pour moi, au fond de l’esprit de Joshua, pour ce 7 décembre, il a déjà perdu face à Ruiz. C’est donc un facteur à tenir en compte. Je ne sais pas à quel point il est important mais il existe », a déclaré Arum.

6

A LIRE : Dillian Whyte: « L’arbitre du combat Joshua-Parker était lamentable »

Ce que les fans ne savent pas, c’est que la seule perte sur le CV de Ruiz est un vol caractérisé. Ruiz s’est assez bien battu pour mériter une victoire sur Parker haut la main en 2016. Mais le match s’est déroulé dans le jardin de Parker, en Nouvelle-Zélande, et le marquage des rounds était honteusement en sa faveur lors des rounds qui semblaient être acquis à Ruiz. Pour Blogboxe ce combat était de 10 tours à 2 en faveur de Ruiz. Ruiz a commis l’erreur d’aller se battre en Nouvelle Zélande. Il était probablement persuadé de pouvoir assommer Parker.

Ce sont des choses qui arrivent. Le match Ruiz-Parker me rappelle celui entre Sonny Bill Williams et le vétéran Frans Botha, en février 2013. Cela s’est passé à Brisbane, en Australie, en face et pas loin du pays natal de Williams, la Nouvelle Zélande. Le combat était prévu pour 12 rounds. A la fin du 9ème, alors que Sonny Bill William, en sang, s’est fait malmener par le vieux Botha, une voix s’élève tout à coup des hauts parleurs et annonce que le 10ème round qui allait démarrer était le dernier round. Stupeur dans le public, car le combat était prévu pour 12 rounds. Cela avait été annoncé comme tel au début du combat, répété par les commentateurs et les juges avaient des fiches de douze rounds. Les commentateurs n’en reviennent pas, et ils le disent en direct. Le 10ème et dernier round démarre alors avec Botha pourchassant Williams pour essayer de le finir alors que le nouveau-zélandais ne tenait plus sur ses jambes et s’accrochait. Décision: victoire à l’unanimité de Sonny Bill Williams, qui a été sifflé et hué par ses propres partisans. Botha avait à ce moment-là 45 ans.

A LIRE : Frans Botha volé ouvertement en Australie face à Sonny Bill Williams [Vidéo]

Parker avait l’avantage du domicile contre Ruiz

Le point clé de la défaite de Ruiz contre Parker est le fait que le combat ait eu lieu en Nouvelle-Zélande devant les fans de Parker. Si c’était à refaire, Ruiz n’accepterait sûrement pas de combattre Parker en Nouvelle-Zélande, car ce serait chercher des ennuis.

Ruiz a pris le dessus sur Parker tout au long du combat. Dans la seconde moitié du match, Parker s’est complètement évanoui et a subi la punition de sa vie devant son propre public. Si le combat avait eu lieu dans un lieu neutre, Ruiz serait sorti facilement victorieux.

ruiz-joshua2

Cela aurait eu une autre allure et une histoire différente si Ruiz était invaincu à 33-0 au moment où il se battait contre Joshua plutôt que 32-1. Cependant, il est fort probable que le promoteur de Matchroom, Eddie Hearn, n’aurait jamais choisi Ruiz pour faire face à Joshua si le Mexicain était demeuré invaincu. Hearn a toujours été soigneux et sélectif dans le choix des adversaires de Joshua.

Malignaggi: « Ruiz est plus que ce que les gens ont vu jusqu’ici

« Je m’attends à voir une meilleure version des deux boxeurs, car le premier combat n’a pas duré assez longtemps », a déclaré Malignaggi à Boxing Social. «Je pense que Ruiz était beaucoup plus prêt la première fois, car il venait d’assommer Alexander Dimitrenko en 5 rounds avant d’affronter Joshua. »

«Je pense que Ruiz est bien plus riche que ce que les gens ont vu, et les gens seront capables de voir les choses se confirmer dans la revanche. Joshua résistera davantage, sortira, reviendra et tirera mieux. Je pense que les deux gars montreront mieux la prochaine fois», a déclaré Malignaggi.

Joshua sera plus prudent lors de la revanche que lors du premier combat, et il tentera probablement de se battre de manière conservatrice dès le début. Mais il ne sera pas capable de contrôler son instinct de base qui le pousse à échanger une fois que la situation devient difficile. Une fois que Ruiz commence à mettre la pression pour embarrasser Joshua, il se défendra comme il l’a toujours fait.

Joshua ne pourra pas empêcher Ruiz de l’obliger à se bagarrer

Joshua va lancer des jabs, s’accrocher et bouger sur sa droite toute la soirée mais cela n’empêchera pas Ruiz de l’atteindre pour décrocher ses gros coups. Les choses n’ont pas fonctionné pour Parker à cause de la pression que lui mettait Ruiz. Bien que Parker ait parfois réussi, il a tout de même été battu par Ruiz, dépassé et frappé avec les coups les plus durs. Le score était affreux, une vraie blague. Avec ce genre de juges, Ruiz avait besoin d’un KO.

Dans les défaites de Joshua dans les rangs amateurs, il s’est toujours fait avoir quand il se mettait échanger. Joshua ne pourra jamais se contrôler. Il n’est pas capable de se retenir quand il est sous pression, et c’est ce qu’il l’a poussé à lutter contre ces combattants:

  • Mihai Nistor
  • Erislandy Savon
  • Roberto Cammerelle
  • Magomedrasul Majidov
  • Ivan Dychko
  • Zhang Zhilei

Joshua a perdu contre Nistor et Majidov, mais il aurait dû perdre contre tous les gars cités ci-dessus. Il a obtenu des résultats très favorables aux Jeux olympiques de Londres en 2012 dans un combat où beaucoup de fans de boxe ont eu le sentiment qu’on les prenait pour des idiots.

Ruiz dit que la revanche pourrait être plus dure que le 1er

«Le 7 décembre, nous devons faire pression, travailler le corps, le briser. On doit le briser surtout mentalement», a déclaré Ruiz à skysports.com. «Nous devons voir également où il en est parce que vous imaginez-bien que toute la pression est sur lui. »

11

A LIRE : « Anthony Joshua n’a pas quitté le combat, dit l’arbitre Michael Griffin. Il cherchait plus de temps »

«Je ne suis pas sous pression, car j’ai suivi mon rêve et réalisé mes rêves. Bien sûr, je veux plus – je veux l’héritage que je suis en train d’accomplir en ce moment, l’héritage d’Andy Ruiz Jr. Un coup de poing peut changer le combat. C’est ce qui s’est passé le 1er juin. Cela pourrait être un peu plus difficile que la première fois. Je dois montrer mes compétences et mon talent », a déclaré Ruiz.

Joshua va probablement suivre le plan de Parker pour combattre Ruiz en procédant de la même manière: lancer des jabs, des combinaisons rapides, essayer de s’accrocher et être toujours en mouvement vers sa droite.

Les accrochages de Parker et ses mouvements étaient ce qui donnait le plus de problèmes à Ruiz, qui était obligé de poursuivre Parker autour du ring. Quand Ruiz arrivait à portée de main, Parker l’accrochait. À certains moments on sentait Ruiz pas prêt quand Parker lançait et réussissait une main droite de l’extérieur. Mais même avec Parker qui faisait tout ça, Ruiz avait facilement gagné le combat. Il a attrapé Parker avec les meilleurs coups, et il l’a totalement dominé dans la deuxième partie du combat.

Bob Arum n’a pas tort. Ce sera difficile à Joshua de faire ce que Parker a fait, car son endurance et son menton ne sont pas assez bons pour gérer les tirs et le rythme de travail de Ruiz.




 

Un commentaire

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s