Retour prometteur d’Andy Lee face à KeAndrae Leatherwood [Vidéo]

L’ancien champion des poids moyens de la WBO, Andy Lee (35-3, 24 KOs) a battu KeAndrae Leatherwood (19-4, 12 KOs) par une décision unanime de 8 rondes samedi soir durant la partie non télévisée de la carte HBO PPV au Madison Square Garden, à New York. Les juges ont marqué le combat 80-72, 78-74 et 79-73. Nouvelles de boxe 24 a marqué le combat 80-72 pour Lee de 32 ans.

Luttant pour la première fois en plus d’un an depuis sa perte à Billy Joe Saunders en décembre 2015, Lee a combattu de manière provisoire dans les trois premiers tours contre Leatherwood, âgé de 28 ans. Lee ressemblait à un combattant qui avait peur de laisser tomber ses mains en rondes de 1 à 3. Quand Lee a jeté ses coups de feu, il a été contraint par le Leatherwood plus rapide, qui luttait contre le bonjour pendant les débuts.

leeKE2

La foule était la plupart du temps patiente avec le manque d’action dans les trois premières rondes. Il y avait un silence de mort dans les tours 2 et 3. Les fans de boxe s’attendaient évidemment à plus d’action de la part de Lee, car il est généralement connu comme un combattant agressif, qui va au charbon et qui apporte du drame dans ses combats. Cette fois il se battait trop timidement contre un combattant qui n’était pas dans la même classe que lui.

Au quatrième tour, Lee a commencé à se sentir plus à l’aise pour atterrir des jabs rigides et laisser ses mains aller contre la tête de Leatherwood. C’était l’ancien Lee que les fans de boxe s’attendaient à voir ce soir. Cependant, vers la fin du tour, Leatherwood a atterri une grande main droite à la tête de Lee qui l’a flashé un peu. Lee a pris le coup de feu sans broncher tout en continuant à boxer sans jeter beaucoup de coups de poing dans le reste du tour. Il avait l’air mal à l’aise.

Lee a ensuite dominé le 5ème round avec son jab. Il accablait son adversaire avec plus d’autorité dans ce tour que dans les tours précédents, et on sentait que Leatherwood n’était pas bien. Lee a été coupé durant ce round, une entaille au niveau de l’arcade sourcilière était bien visible.

Leatherwood n’était pas prêt pour la transformation de Lee. Au tour 6, Lee a commencé à aller au corps avec des gauches très difficiles qui ont ébranlé Leatherwood. Avant cela, Leatherwood était pourtant celui qui avançait en essayant de lancer ses mains. Mais les coups de corps dur de Lee ont fait en sorte que Leatherwood recule complètement. De tous les coups que Lee a décroché dans la lutte jusqu’à ce point, ce sont ses coups de corps qui semblent intimider Leatherwood. Il n’a pas aimé être frappé avec les coups forts de Lee. Leatherwood n’a presque plus rien fait durant tout le 6ème tour. Il se tenait juste devant Lee sans laisser tomber ses mains.

Au début du tour 7, Lee a frappé Leatherwood avec une énorme main droite à la tête qui l’a réveillé un peu. Ensuite Lee a lancé principalement des jabs en laissant aller ses mains pour le reste du tour. Pour une raison quelconque, Lee n’a pas tenté ses fameux crochets droits. En entrant dans le combat de ce soir, le crochet droit de Lee avait été son principal atout. Le fait qu’il l’ait rarement utilisé a permis à Leatherwood de s’accrocher au lieu d’être arrêté.

Lee a combattu de manière conservatrice au tour 8 en lançant surtout des jabs et des gauches droites. Leatherwood ne s’est pas dérangé en essayant de lancer des contre-attaques, car il avait l’air d’être fini pour la nuit.

Dans l’ensemble, c’était une bonne performance de Lee. Il donnait l’impression de quelqu’un qui a d’abord essayé de lire quelque chose lentement dans les trois premiers tours pour éviter de se faire prendre. Dans les combats passés de Lee, il a été mis sur la toile plusieurs fois dans les trois premiers rounds par Billy Joe Saunders et Peter Quillin, mais il revenait et continuait à se battre durement comme si c’était quelqu’un d’autre. Ce soir Lee semblait faire exprès de commencer lentement pour qu’il puisse se réchauffer correctement avant de commencer son offensive. C’était une approche intelligente de Lee, parce qu’il a parcouru les trois premiers tours sans avoir été frappé tant que ça.

Catégories :Actualité

Tagué:,

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s