L’invaincu Caleb Plant affronte Vincent Feigenbutz le 15 février à Nashville

Publié par

Le champion IBF des super-moyens, Caleb Plant, défendra son titre dans un combat contre le challenger obligatoire, Vincent Feigenbutz, en direct sur FOX PBC et FOX Deportes samedi 15 février au Bridgestone Arena, à Nashville, Tennessee.

« Nous sommes ravis que la boxe de championnat soit de retour à Nashville avec Caleb Plant qui défend son titre super moyen le 15 février », a déclaré Tom Brown, président de TGB Promotions. «Caleb Plant s’est fait un nom comme l’un des combattants d’élite du sport et cherchera à continuer de consolider sa place dans la division des supers-moyens. Il affrontera un combattant percutant, l’Allemand Vincent Feigenbutz, qui est certainement un gars qui va appliquer une pression de tous les diables pour bouleverser Plant dans sa ville natale. Attendez-vous à un événement principal rempli d’actions et de feux d’artifice. »

Ce sera la première fois que l’invaincu Plant (19-0, 11 KOs), né à Ashland dans le Tennessee, se battra dans sa ville natale en tant que professionnel. Il fera sa deuxième défense du titre qu’il a remporté avec une victoire unanime sur le dangereux cogneur vénézuélien Jose Uzcategui au mois de janvier. Pour sa première défense du titre, on l’a vu ensuite dominer et arrêter l’invaincu Mike Lee en juillet.

Pour remporter le titre face au talentueux Jose Uzcategui, Plant a complètement inversé la tendance contre l’artiste KO vénézuélien, qui est pourtant un cogneur très évité par l’élite. En entrant dans le match, le consensus était qu’Uzcategui était le coupeur de tête et que Plant devait juste essayer de sauver sa peau et repartir indemne, si possible avec la ceinture. Cependant, c’est Plant, âgé de 27 ans, qui a stupéfait Uzcategui en l’affrontant au milieu du ring sans reculer, pour le renverser à deux reprises durant le combat et se diriger vers une décision unanime convaincante. C’était une victoire émouvante pour Plant, qui vit et s’entraîne désormais à Las Vegas. Il avait dédié sa victoire à la mémoire de sa défunte fille Alia, qui souffrait d’une maladie rare qui provoquait chez elle des convulsions.

« Je suis très heureux de ramener mon titre mondial à Nashville dans ma deuxième défense de titre », a déclaré Plant. «Ce sera devant toute ma famille et mes amis et je prévois de réaliser une performance spectaculaire. Vincent Feigenbutz est un combattant européen très courageux et robuste. Il a un gros ratio de KO, mais c’est mon jardin et je ne laisserai aucun homme venir ici pisser sur mes plates bandes. Le 15 février, je représente ma ville natale avec fierté. Je crois que ce sera le premier des nombreux combats que nous allons organiser au Bridgestone à Nashville. Ce combat ne durera pas 12 rounds. Nashville, réveille-toi! »

Feigenbutz, âgé de 24 ans (31-2, 28 KO) est connu sous le nom de «The KO King» et on peut dire sans exagérer qu’il a été à la hauteur de ce qualificatif avec son ratio de KO de 90%. Le cogneur allemand de Karlsruhe, Bade-Wurtemberg, se battra aux États-Unis pour la première fois de sa carrière le 15 février prochain. Il est devenu le plus jeune champion allemand de l’histoire en battant Giovanni de Carolis pour le titre Interim WBA Super Middleweight à l’âge de 20 ans en 2015. Il a perdu le match revanche et le titre mondial contre ce même De Carolis, mais l’a récupéré aussitôt et à enchaîné ensuite dix combats d’affilée depuis cette seule défaite, dont neuf par arrêt. Il arrive pour ce combat contre Plant après avoir éliminé au huitième round le précédemment invaincu César Núñez au mois d’août.

«Cela a toujours été mon objectif d’avoir un gros combat comme celui-ci aux États-Unis», a déclaré Feigenbutz. «Et je n’y vais pas perdre. J’y vais pour devenir le deuxième boxeur allemand, après le légendaire Max Schmeling, à remporter le titre mondial aux États-Unis et ramener la ceinture à la maison en Allemagne. J’espère que tout le monde dans mon pays d’origine pensera à moi et me soutiendra dans ce voyage. Pour moi, Plant est le plus fort de tous les champions du monde des super-moyens. Je suis l’opprimé, mais nous n’allons pas rendre les choses aussi faciles pour Caleb, comme lors de son dernier combat. Nous savons à quel point un combat sur le sol américain est difficile, il n’y a donc qu’une seule stratégie: obtenir le KO! »


A LIRE : Plant a peut-être senti qu’il a ruiné ses chances de se battre avec Canelo Alvarez, et appelle le cogneur David Benavidez [16/02/2020]

A LIRE : Caleb Plant vs Vincent Feigenbutz ce soir sur Fox PBC [15/02/2020]

A LIRE : Canelo Alvarez hésite encore entre Saunders, Callum Smith et Ryota Murata[28/01/2020]

6 commentaires

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s