Daniel Dubois n’est pas prêt pour Deontay Wilder ou Tyson Fury

Publié par

Joe ‘The Juggernaut’ Joyce et son manager Sam Jones n’ont pas beaucoup pensé à l’adversaire de Daniel Dubois, Kyotaro Fujimoto, samedi soir à la Copper Box Arena de Londres, en Angleterre.

L’invaincu Dubois (14-0, 13 KO) a écrasé Fujimoto (21-2, 13 KO), âgé de 33 ans, un type complètement surévalué, en le faisant tomber deux fois au 2ème tour pour obtenir une victoire par élimination directe. Dubois a remporté le titre vacant WBC Silver. C’est une ceinture qui aidera probablement Dubois, 22 ans, à se hisser dans le classement du World Boxing Council.

Dubois n’est pas prêt pour Deontay Wilder ou Tyson Fury

Il est encore un peu tôt dans la carrière de Dubois pour qu’il s’emmêle avec le champion WBC Deontay Wilder ou Tyson Fury. Le WBC ne rendrait pas service à Dubois en le plaçant dans leur top 5 car il n’est clairement pas prêt à affronter ce type de poids lourds.

Sam Jones, le manager de Joyce, dit que Fujimoto avait l’air si mauvais qu’il ne l’aurait même pas utilisé comme partenaire d’entraînement. Dubois pourrait ne pas être trop content d’entendre cela, étant donné qu’il semblait assez fier de lui après sa victoire par élimination directe. Après le combat, Dubois a dit qu’il serait le favori dans un combat avec Anthony Joshua. Peu de fans de boxe seraient d’accord avec cela.

Bien que Dubois ait un bon coup de poing, il est TRÈS lent de la main et du pied. Joyce est lent aussi, mais au moins il bouge bien et a de bons mouvements du haut du corps. Dubois est très robotique, et il se laisse ouvert pour être volontiers contrer quand il lance ses coups de poing prévisibles.

Sam Jones n’a pas été impressionné par Fujimoto l’adversaire de Dubois

« Le 11 janvier », a déclaré le manager de Joyce, Sam Jones, à IFL TV, lorsqu’on lui a demandé si Joyce allait combattre Huck. « Il avait l’air spectaculaire, mais sans offense, je ne le prendrais pas pour un combat avec Joe », a déclaré Jones en parlant de l’adversaire de Dubois de samedi, le Japonais Kyotaro Fujimoto.

A LIRE : Daniel Dubois a détruit Kyotaro Fujimoto au 2ème round [vidéo]

«Il est terrible, n’est-ce pas? Il est entré, a lancé un coup de poing et a été mis KO. Danny Dubois est un gars lourd. Si vous vous faites attraper par un de ses coups pendant que vous vous tenez droit, vous allez avoir des problèmes », a déclaré Jones.

Il est vrai que la direction de Dubois l’accompagne lentement en le mettant avec des gars qui sont tout à fait battables comme Fujimoto. Cela est compréhensible, le gars n’a que 22 ans. Techniquement, Fujimoto n’était pas bon, évidemment. Nous avons vu qu’il était défectueux il y a des années lorsqu’il a été détruit en cinq rounds par Solomon Haumono.

Dans les cinq derniers combats de Dubois, il a battu ces combattants de niveau mineur :

  • Ebenezer Tetteh
  • Kyotaro Fujimoto
  • Nathan Gorman
  • Richard Lartey
  • Razvan Cojanu

C’est sûr que ce sont tous des adversaires contre lesquels Dubois peut briller dans des combats de niveau, et il a fait ce que n’importe quel concurrent aurait fait en battant ces gars-là.

Joyce affronte Huck le 11 janvier

« Les combats et les billets sont en vente », a déclaré Joyce à IFL TV à propos de son combat contre Marco Huck en janvier prochain.

«C’était un énorme KO. J’espère qu’il va bien », a déclaré Joyce à propos de la victoire par élimination directe de Dubois au 2ème tour sur Kyotaro Fujimoto. «Il était assez visible grâce à ses cheveux colorés et assez facile à toucher. Il ressemblait au personnage de Rufio dans Capitaine Crochet. », a plaisanté Joyce.

« Contre Huck en Allemagne, ça va être une foule hostile, peut-être. Je ne sais pas, nous verrons », a déclaré Joyce à propos de son combat contre Huck. Ce sera une grande année l’année prochaine, et nous allons aller chercher des titres mondiaux. Ouais, de grands combats en 2020. »

Joyce affrontera l’ancien champion WBO cruiserweight Marco Huck (41-5-1, 28 KOs) pour la ceinture de l’UER le 11 janvier à la TUI Arena, à Hanovre, en Allemagne. Huck, qui a déjà 35 ans, n’est plus le combattant qu’il était, mais il peut toujours frapper et il pourrait être un problème pour le Britannique. Joyce avait l’air mauvais dans son dernier combat, en luttant pour battre Bryant Jennings par une décision de 12 rounds le 13 juillet dernier à l’O2 Arena de Londres.

Deux des juges ont marqué le combat largement en faveur de Joyce par les scores 118-109 et 117-110. Le troisième juge a marqué le combat de manière plus réaliste en le donnant à Joyce par un 115-113. C’est le même score que les fans de boxe et les critiques avaient sur les lèvres. Joyce a gagné le combat, mais à peine. De toute évidence, cela ne semble pas bon pour Joyce, voire inquiétant, qu’il ne puisse pas battre un combattant aussi âgé et limité comme Jennings d’une manière catégorique.


Un commentaire

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s