Andy Lee: « Tyson Fury essayera de mettre KO Deontay Wilder dès qu’il lui fera mal »

Publié par

Le nouvel entraîneur adjoint de Tyson Fury, Andy Lee, a déclaré que le Gypsy King se concentrerait davantage sur la puissance de ses tirs lorsqu’il affrontera le champion WBC des poids lourds, Deontay Wilder, lors d’un match revanche le 22 février à Las Vegas, Nevada. Selon Andy Lee, le but est que Fury élimine Wilder, et pour ce faire, il aura besoin de plus de puissance.

L’ancien talentueux champion du monde des poids moyens, Andy Lee, note que Fury (29-0-1, 20 KO) a blessé Wilder à plusieurs reprises dans leur combat en décembre dernier, mais il ne pouvait pas terminer le travail à cause de son manque de puissance dans ses coups. Cette fois, Lee veut que Fury utilise plus de pouvoir quand il frappe pour arrêter l’invaincu américain (42-0-1, 41 KOs). Lee a raison sur toute la ligne. Si on tient compte du nombre de coups que Wilder a reçus des mains de Fury durant les 12 rounds, un combattant avec plus de puissance aurait achevé Wilder dans les 6ème premiers rounds. Le problème avec Fury, c’est qu’il ne cogne pas, mais il gifle ses adversaires. Quand je regarde Fury dans un ring, j’ai l’impression de voir un type en train de danser tout en donnant des claques à ses compagnons de danse juste pour les énerver.

Lee travaillera aux côtés du nouvel entraîneur de Fury, Javan ‘SugarHill’ Steward, pour préparer Tyson à la revanche. SugarHill a été appelé en remplacement de Ben Davison mais Fury a déjà travaillé avec lui il y a de nombreuses années. Lorsque Fury s’est entraîné à Détroit au Kronk Gym avec le légendaire entraîneur Emanuel Steward, SugarHill était là et a fait travaillé Fury et Lee. SugarHill Stewart est le neveu de l’entraîneur du Hall of Fame Emmanuel Stewart.

Fury sera vulnérable s’il essaie de faire du commerce  avec Wilder

C’est une excellente idée en théorie d’essayer d’améliorer la puissance de Fury, mais en pratique, ça risque d’être voué à l’échec. Même si Fury obtient un peu plus de moutarde dans ses tirs, cela coûtera cher en termes de défense. Pour appuyer et frapper fort, Fury devra arrêter de bouger, et une fois qu’il le fera, il ouvrira les yeux allongé sur la toile.

Andy Lee: « Fury essayera de mettre KO Wilder dès qu’il lui fera mal »

« Je pense que Tyson, pour son combat avec Wilder, devra faire ce qu’il sait faire – feindre, bouger, être délicat, imprévisible – mais aussi avoir un peu plus d’autorité dans ses coups », a déclaré Andy Lee à BBC 5 Live. «Il a blessé Wilder plusieurs fois la première fois. Avec «SugarHill» dans son coin, s’il lui fait encore mal, je pense que vous verrez Tyson se diriger vers l’arrivée. »

Le manque de puissance de Fury a été un problème pour lui lors de son premier combat avec Wilder, car il ne frappait pas vraiment, il ne faisait que talocher avec ses tirs. En conséquence, Wilder n’avait plus peur et a décidé, une fois Fury fatigué, de le traquer autour du ring et le renverser avec de puissants coups à deux reprises, dans le 9ème et le 12ème round.

À la fin de leur premier combat, Tyson n’avait plus rien dans le réservoir et ne pouvait presque plus bouger. C’est là que Wilder a alors commencé à en profiter en rattrapant Fury pour le renverser une deuxième fois de façon impressionnante dans le dernier round. N’importe quel autre arbitre aurait arrêté le combat. Mais c’est bien que Jack Reiss l’ait laissé se poursuivre. Fury s’est d’ailleurs levé rapidement et a montré clairement à l’arbitre qu’il voulait continuer à se battre, contrairement à Joshua qui n’a pas obtempéré aux injonctions de Michael Griffin en faisant demi-tour pour aller se reposer contre les cordes et ne plus vouloir bouger de là.

La performance de Fury contre Wallin a montré que des changements devaient être apportés

Sans surprise, le père de Fury, John Fury, n’était pas satisfait de sa dernière performance contre le Suédois Otto Wallin en septembre dernier, affirmant que son fils avait l’air « aussi faible qu’un chaton. »

Fury n’était pas seulement aussi faible qu’un chaton, il avait eu aussi beaucoup de chance. Ce combat aurait été arrêté par de nombreux médecins du ring en raison de la coupure horrible que Fury à subie à son œil droit au 3ème tour. La coupe a nécessité plus de 47 points de suture pour être refermée.

Fury aurait perdu si l’arbitre ou un des médecins présents avaient décidé d’arrêter le combat à cause de la coupure. Ce combat aurait sans doute dû être arrêté, et il ne l’a pas été pour des raisons mystérieuses. Fury entame maintenant le match revanche contre Wilder avec une tonne de tissu cicatriciel sur l’œil droit, et Deontay a déjà dit qu’il allait chercher à ouvrir la coupe dès le premier round.

On ne sait pas si ce sont les commentaires du père de Fury qui ont été le catalyseur pour que le fiston remplace Davison par SugarHill, mais c’est possible. Davison avait fait un excellent travail pour alléger le poids de Fury, mais sa puissance de frappe était toujours aussi faible.

C’est une zone têtue du jeu de Fury qui a résisté au changement. Comme son cousin Hughie Fury, Tyson n’est pas un puncheur. Il envoie des taloches et se déplace constamment pour protéger ce que certains croient être un menton douteux.

Lee et SugarHill ont du pain sur la planche pour améliorer la puissance de Fury

« Mon rôle est fondamentalement d’être une autre paire d’yeux, de donner des conseils où je peux, si je vois quelque chose que je pense pouvoir améliorer ou travailler », a déclaré Lee. «Emanuel Steward était occupé avec Wladimir, et SugarHill m’a formé ainsi que Tyson. Je pense que ce sera un excellent match. SugarHill met beaucoup l’accent sur l’équilibre et la force avec le jab », a déclaré Lee.

Malheureusement, cela pourrait être un exercice incertain pour Steward et Lee d’essayer d’améliorer la puissance de frappe de Fury. Le cadre démesuré de Fury (2,06 m) lui rend les choses difficiles en l’empêchant de lancer avec puissance. Les chances que cela se produise sont infimes, pour ne pas dire nulles, et il est probable que nous verrons encore Fury comme le « gifleur » qu’il a toujours été lorsqu’il affrontera Wilder dans le match revanche.



A LIRE : Tyson Fury est très inquiet, bien qu’il affiche le contraire [19/02/2020]

A LIRE : Deontay Wilder cherche à battre le record d’Ali avec une victoire cruelle par KO [19/02/2020]

A LIRE : « KO au 2ème tour », dit Andy Lee en prédisant une victoire de Tyson Fury sur Deontay Wilder [19/02/2020]

A LIRE : Deontay Wilder vs Tyson Fury II : Tony Yoka prédit une victoire pour Fury. Ortiz et Briggs choisissent Wilder [18/02/2020]

A LIRE : Tyson Fury physiquement méconnaissable [18/02/2020]

A LIRE : Wilder vs Fury II, le choc des titans [17/02/2020]

A LIRE : Tyson Fury vs Deontay Wilder II – Point de vue [4/01/2020]

A LIRE : Deontay Wilder vs Tyson Fury II : faire des prédictions en boxe, c’est amusant [13/02/2020]

A LIRE : « Tyson Fury n’est pas le champion linéaire, dit Michael Buffer, ce truc est un non-sens » [1/02/2020]

A LIRE : Avoir retardé la revanche Wilder contre Fury était une énorme bourde [26 janvier 2020]

A LIRE : Il n’y a qu’une seule façon de vaincre Tyson Fury, et Deontay Wilder le sait [14/01/2020]

A LIRE : Tyson Fury jure qu’il mettra KO Deontay Wilder en deux rounds [14/01/2020]

A LIRE : Oleksandr Usyk sait déjà qu’il perdra face à Tyson Fury [10/01/2020]

A LIRE : «Tyson Fury sera trop pour Deontay Wilder dans tous les domaines», affirme Frank Warren [7/01/2020]

A LIRE : Teddy Atlas: « Deontay Wilder peut s’améliorer plus que Tyson Fury » [4 janvier 2020]


 

2 commentaires

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s