David Benavidez vs Caleb Truax le 19 avril

Publié par

David Benavidez (22-0, 19 KO) défendra son titre WBC des super-moyens contre l’ancien champion IBF, Caleb Truax, le 18 avril sur Showtime, rapporte Mike Coppinher. Benavidez, âgé de 23 ans, était auparavant censé défendre son titre contre le n°14 WBC, Lionel Thompson, mais il a reçu une mise à niveau pour affronter le n°11 WBC, Caleb  Truax (31-4-2, 19 KO).

Benavidez aura probablement trop de taille et de puissance de frappe pour que Truax puisse le gérer, mais on ne sait jamais, n’est-ce pas. Bien qu’Anthony Dirrell ait éliminé Truax au 1er tour en avril 2016, c’était une situation où il a été clairement surpris et pris à froid. Truax a un bon menton et il peut frapper. Si Benavidez ne peut pas faire évacuer Truax rapidement de là, il pourrait se retrouver dans une situation difficile à tenter de se sortir des ennuis durant tout le combat.

Truax était censé affronter Peter Quillin lors d’un match revanche l’automne dernier, mais ce dernier s’est blessé au talon d’Achille et n’a pas pu prendre le combat, selon Mike Coppinger. Dans le dernier combat de Traux, il a battu David Basajjamivule (16-5-1, 11 KO) par une décision partagée de 10 rounds le mois dernier, le 25 janvier.

Caleb Truax n’a pas l’air bien ces derniers temps

Truax a eu la chance de gagner ce combat, car Basajjamivule, un homme peu connu de 41 ans, lui a donné tout ce qu’il pouvait durant 10 tours. Si Basajjamivule n’avait pas été sanctionné de 2 points pour avoir lancé des coups de poing de lapin, le combat aurait été marqué par un match nul.

Truax n’est plus le combattant qui a battu James DeGale par une décision majoritaire de 12 tours lors de leur premier combat en décembre 2017. En toute honnêteté concernant DeGale, il n’était pas à son meilleur. DeGale venait de subir une opération à l’épaule et une mise à pied de 11 mois après son épuisant match nul de 12 rounds contre Badou Jack en janvier 2017. DeGale n’était sans doute plus le même combattant après sa guerre avec Jack.

Truax devra être en pleine forme pour avoir une chance de vaincre le puissant Benavidez, car cela va être un combat très dur pour lui. Il est possible de gagner si Truax peut attraper proprement Benavidez avec quelque chose de cruel, mais les chances que cela se produise sont minces.

Truax a perdu son titre IBF dans une décision controversée

Bien qu’il soit certainement vrai que Caleb n’avait pas l’air vif lors de ses quatre derniers combats, il n’a pas perdu dans le vrai sens du terme.

Dans le match revanche de Truax avec DeGale, il a perdu une décision unanime controversée de 12 rounds en avril 2018. Truax n’a fait que clouer DeGale toute la soirée, et à la fin, il a perdu. Allez regarder ce combat et essayez de comprendre quelque chose.

De temps en temps, DeGale lançait un coup de feu et s’agrippait immédiatement à Truax dans un corps à corps pour l’empêcher de jeter quoi que ce soit. Ce fut un combat très moche. Truax semblait mériter la victoire, mais les juges ont préféré la donner au combattant le plus populaire qui est DeGale. DeGale n’a jeté presque aucun coup de poing dans ce combat, mais les juges l’ont quand même déclaré vainqueur.

Truax a combattu Quillin l’année dernière en avril, mais le combat a été arrêté après le 2ème tour en raison d’une coupure de Caleb due à un choc de têtes.

Le combat a été par la suite jugé « sans décision. » Il aurait été intéressant de voir Truax et Quillin dans une revanche, car les deux gars auraient lancé des bombes et déclencher quelques fusillades. Cependant, Quillin est à la baisse ces dernières années et il sort d’une perte par décision partagée de 10 rounds contre Alfredo Angulo en septembre dernier.

Ce n’est pas le Caleb que les fans de boxe veulent voir combattre Benavidez. Les fans espéraient voir Benavidez combattre le champion IBF des super-moyens, Caleb Plant (20-0, 12 KO), mais c’est un match qui n’aura probablement pas lieu, au plus tôt, avant 2021. Plant et Benavidez se sont beaucoup insultés ces dernier temps et Plant semble vouloir le combat avec Benavidez.

Benavidez vs Yildirim plus tard en 2020

En supposant que Benavidez dépasse Truax, il défendra son titre plus tard cette année contre son obligatoire IBF, Avni Yildirim (21-2, 12 KOs). Ce n’est pas non plus un grand combat pour Benavidez, mais un combat qu’il doit néanmoins écarter de sa route pour qu’il puisse conserver sa sangle WBC des super moyens.

Le World Boxing Council donne à Yildirim une autre chance de se battre pour leur titre malgré le fait qu’il a perdu contre Anthony Dirrell par une décision technique de 10 tours il y a un an, en février 2019. Le combat a été arrêté en raison de la coupure de Dirrell suite à un choc de têtes. Dirrell a été coupé au 2ème tour et la blessure s’est progressivement aggravée jusqu’à ce que le combat a dû être arrêté après le 10ème. Yildirim revenait dans le combat au moment de l’arrêt.

L’un des inconvénients d’être parfois un champion du monde est que vous devez défendre la ceinture contre des gars qui ont très peu fait pour mériter leur place d’obligatoire. Avni Yildirim en est un parfait exemple.


A LIRE : David Benavidez vs Lionel Thompson possible pour le 18 avril [19/02/2020]

A LIRE : Caleb Plant a peut-être ruiné ses chances de se battre avec Canelo Alvarez, et appelle le cogneur David Benavidez [16/02/2020]


Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s